Archives du blog

Dignes d’échapper

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Jésus parlait et disait :

Luc 21:36 Veillez donc, et priez en tout temps, afin que vous soyez trouvés dignes d’échapper à toutes ces choses qui doivent arriver, et de subsister devant le Fils de l’homme.

Nous sommes devenus conscients, par l’étude de la prophétie, que les enfants des vétérans de la Seconde Guerre mondiale, cette génération-là, connaîtra le retour de Jésus. Cela arrivera du vivant de cette génération. « Elle ne passera point, » a dit Jésus.
Lire la suite

1. Une lumière dans le lieu obscur de la confusion confessionnelle

Une lumière dans un lieu obscur (séminaire) – étude 1

Par John Thiel (étude en anglais)

Amos 5:1 Écoutez cette parole, cette lamentation que je prononce contre vous, ô maison d’Israël. 2 La vierge d’Israël est tombée, elle ne se relèvera plus ; elle est abandonnée sur sa terre, [il n’y a] personne pour la relever. 3 Car ainsi dit le Seigneur DIEU : La ville qui sortait [avec] mille, en laissera cent [de reste], et celle qui sortait [avec] cent, en laissera dix [de reste], pour la maison d’Israël.

Nous vivons dans des temps périlleux. Notre besoin d’être membres de l’église visible de Dieu est fortement attaqué alors même que nous nous avançons dans les dernières scènes de notre voyage sur cette planète. Depuis que Christ a lancé Son église du Nouveau Testament, elle a été remuée d’une telle manière que cela a toujours demandé une recherche assidue pour reconnaître Son église parmi tous les corps apostasiés. Il y a une question qui était posée :

Cantique des cantiques 1:7 Dis-moi, ô toi qu’aime mon âme, où tu pais, et où tu fais reposer [ton troupeau] sur le midi ; car pourquoi serais-je comme une [femme] qui se détourne vers les troupeaux de tes compagnons ?
Lire la suite

Cinq messagers célestes

Par John Thiel (étude en anglais)

Jusqu’ici Ta puissance m’a bénie, oui, et encore elle – Me conduira.
Par-dessus marais et fanges, rochers, torrents, jusqu’à – Ce que la nuit s’achève,
Et qu’avec le matin ces visages d’anges sourient,
Que j’ai longtemps aimé et pour un peu mis dans l’oubli.¹

Nous avons tant hâte de rencontrer et d’être en paix avec ces anges dans l’éternité. Tout au long des âges, le peuple de Dieu a crié : « Jusqu’à quand, ô Seigneur ? » Cependant, juste avant Sa venue, il y en a très peu qui crient cela. Ceux qui prétendent prêcher la venue de Jésus, disent : « Mon Seigneur tarde à venir. » Nul ne veut dire cela s’il attend la venue imminente de Jésus. Pour nous, nous vivons dans les scènes finales. Nous vivons dans le temps de la voix d’Apocalypse 18:4. Le verset 4 fait partie de l’ange d’Apocalypse 18 (versets 1 à 4) qui s’est fait entendre depuis 1888. La communication puissante de la pure vérité a eu lieu depuis ce temps-là, et elle augmente en un grand cri. Le grand cri final est le verset 4 :

Apocalypse 18:4 Et j’entendis une autre voix du ciel, disant : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies ;
Lire la suite

1. Un autre ange

Le quatrième ange : étude 1

Par John Thiel (étude en anglais)

L’œuvre de cet ange vient au bon moment pour se joindre à la dernière grande œuvre du message du troisième ange alors qu’il enfle en un grand cri. Et le peuple de Dieu est ainsi préparé à subsister dans l’heure de la tentation qu’ils vont bientôt rencontrer. Je vis une grande lumière reposer sur eux, et ils s’unirent pour proclamer sans crainte le message du troisième ange. {Early Writings / Premiers Écrits 277.1}

Pour aider à proclamer le message du troisième ange, un autre ange entre en scène. Quand nous examinons cet autre ange d’Apocalypse 18, nous voyons que c’est un autre mouvement. Un autre ange vient pour donner de la force au message du troisième ange. Le premier, le deuxième et le troisième ange étaient en réalité des mouvements proclamant le message. Les trois anges et l’ange d’Apocalypse 18 doivent être vus exactement comme ce qu’ils représentent. Lire la suite

5. La Babylone antique

Le deuxième ange : étude 5

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans notre dernière étude « L’infiltration et la domination papale », nous avons vu que ce qui a eu lieu n’était pas seulement sur le plan politique ou organisationnel de l’Église, mais aussi sur le plan personnel. Il y a une nouvelle re-modélisation  de la cause. C’est comme cela que c’est arrivé dans l’Église primitive chrétienne. Et cela a encore été répété dans les Églises protestantes.

Pour s’assurer des convertis, la norme exaltée de la foi chrétienne fut rabaissée, et comme résultat, « une inondation païenne se répandant dans l’Église, amena avec elle ses coutumes, ses pratiques, et ses idoles. » … Alors que les fondateurs, ceux qui possédaient le véritable esprit de la réforme, rendent l’âme, leurs descendants s’avancent et remodèlent la cause. Tout en s’accrochant aveuglément au crédo de leurs pères et en refusant d’accepter toute vérité plus avancée que ce qu’ils avaient vu, les enfants des réformateurs s’écartent largement de leur exemple d’humilité, d’abnégation et de renoncement au monde. Ainsi « la première simplicité disparaît. » Une inondation païenne se répandant dans l’Église, amène « avec elle ses coutumes, ses pratiques, et ses idoles. » {Great Controversy 384.5,385.1 / Tragédie des Siècles 415.1,2} Lire la suite

2. Le protestantisme apostat

Le deuxième ange : étude 2

Par John Thiel (étude en anglais)

Apocalypse 3:1 Et à l’ange de l’église à Sardes, écris : Voici les choses que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu, et les sept étoiles : Je connais tes œuvres, que tu as un nom que tu es vivant, et [tu] es mort.

Qui étaient les personnes, par rapport à Babylone, qui ont rejeté le premier ange ? Les protestants. Nous allons maintenant examiner le protestantisme en relation avec le message. Quel est le cœur de la résistance dans le protestantisme ? Donner la gloire à Dieu.

2 Pierre 1:5 En outre, y apportant toute diligence, ajoutez à votre foi la vertu, et à la vertu, la connaissance ; 6 Et à la connaissance, la tempérance ; et à la tempérance, la patience ; et à la patience, la piété ; 7 Et à la piété, la bonté fraternelle ; et à la bonté fraternelle, la charité. Lire la suite