Un tison arraché du feu

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Zacharie 3:1 Puis il me fit voir Josué, le grand prêtre, se tenant debout devant l’ange du SEIGNEUR, et Satan qui se tenait à sa droite, pour s’opposer à lui. 2 Et le SEIGNEUR dit à Satan : Que le SEIGNEUR te réprime, Satan ! Que le SEIGNEUR, dis-je, qui a choisi Jérusalem, te réprime ! Celui-ci n’est-il pas un tison arraché du feu ?

Un tison arraché du feu – quel genre d’image se présente à votre esprit quand vous appréciez la profondeur d’une telle situation ? Nous remarquons ici qu’il y a un danger auquel le peuple de Dieu est arraché. Il existe d’autres passages qui nous donnent une compréhension de cela.

Amos 3:12 Ainsi dit le SEIGNEUR : Comme un berger sauve de la gueule du lion deux jambes, ou un bout d’oreille ; ainsi les enfants d’Israël, qui demeurent en Samarie, seront arrachés du coin du lit, et de leur divan de Damas.

Un tison arraché du feu, ou les morceaux d’une brebis déjà à moitié dévorée arrachés de la gueule du lion. Israël arraché de Samarie – Israël arraché de l’Israël corrompu (Samarie), et de Damas, qui est le monde.

1 Pierre 4:17 Car le temps [est venu] où le jugement doit commencer par la maison de Dieu ; et s’il [commence] premièrement par nous, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent point à l’évangile de Dieu ? 18 Et si le juste est difficilement sauvé, où comparaîtra l’impie et le pécheur ?

Un tison arraché du feu, des morceaux d’une brebis arrachés de la gueule du lion, le juste qui est difficilement sauvé – voilà des expressions qui nous aident à comprendre où nous sommes situés dans notre époque.

Les attaques de Satan sont sévères, ses tromperies sont terribles ; mais l’œil du Seigneur est sur Son peuple. Leur affliction est grande, les flammes de la fournaise semblent être sur le point de les consumer ; {Testimonies for the Church Vol. 5 474.3}

Voilà la description du temps où le peuple de Dieu sera sévèrement mis à l’épreuve, et nous découvrons que c’est notre époque. Il y a ici une forte suggestion. Est-ce qu’il ne parait pas que c’est un temps où la destruction suit déjà son cours ? Les flammes de feu, de la destruction finale, ont déjà lieu, et Dieu est à l’œuvre pour arracher Son peuple à cette expérience destructrice. C’est d’ailleurs exactement ce dont parle le passage de Zacharie 3 – Josué et l’Ange.

La vision de Zacharie relative à Josué et à l’Ange s’applique tout particulièrement à l’expérience du peuple de Dieu pendant la fin du grand jour des expiations. {Ibid. 472.2}

Que lisons-nous ? Nous lisons que le tison arraché du feu s’applique tout particulièrement à l’expérience du peuple de Dieu pendant la fin du grand jour des expiations. Le jour des expiations a commencé avec la purification du sanctuaire céleste en 1844. Vivons-nous aujourd’hui à la fin du grand jour des expiations ? Manifestement. C’est tellement imminent. Pendant longtemps le jour des expiations a été prolongé jusqu’à notre situation. Quelle est la condition de l’humanité à la fin de ce grand jour des expiations, quand Jésus met fin à Son œuvre et qu’Il est sur le point de revenir pour prendre Son peuple avec Lui? Que dit Jésus au sujet de la condition de l’humanité, et particulièrement du christianisme, en ce temps-là ?

Luc 18:7 Et Dieu ne vengera-t-il point ses propres élus, qui crient à lui jour et nuit, bien qu’il use de patience envers eux ?

Ils crient à Dieu jour et nuit pendant cette période.

Luc 18:8 Je vous dis qu’il les vengera bientôt. Mais quand le Fils de l’homme vient, trouvera-t-il la foi sur la terre ?

Qu’est-ce que cela suggère ? Trouvera-t-Il beaucoup de gens qui font cela ? Cela suggère l’attitude blasée de l’humanité en cette période. Et dans cette attitude, il y a toutes sortes de descriptions pour cette période-là. Ésaïe nous en donne une :

Ésaïe 60:2 Car voici, les ténèbres couvriront la terre, et une obscurité profonde [couvrira] les peuples ; mais le SEIGNEUR se lèvera sur toi, et sa gloire paraîtra sur toi.

Qu’est-ce qui couvrira la terre ? Une obscurité profonde ! Jésus a expliqué ce qu’était les ténèbres. Il dit : « Quand les gens pensent qu’ils ont la lumière, mais que ce sont des ténèbres, combien grandes sont ces ténèbres ! » Alors que les gens vivent en cette époque de l’histoire de la terre, où la connaissance a augmenté, il y a énormément de lumière qui brille, mais tout est déformé – ce sont des ténèbres, une obscurité profonde. C’est cela la condition du temps que nous examinons.

Voilà la description de ce temps :

Ésaïe 59:14 Aussi le jugement s’est retiré en arrière, et la justice se tient éloignée ; car la vérité est tombée par les rues, et l’équité ne peut entrer. 15 Oui, la vérité fait défaut, et quiconque se retire du mal devient lui-même une proie ; et le SEIGNEUR l’a vu, et cela lui a déplu qu’il n’y ait point de jugement.

La vérité fait défaut – et si quelqu’un se retire du mal, si quelqu’un veut se retirer et défendre la vérité, il devient lui-même une proie. À cette époque-là, vous êtes quelqu’un qui va être attaqué.

Ésaïe 59:12 Car nos transgressions sont multipliées devant toi, et nos péchés témoignent contre nous ; car nos transgressions [sont] avec nous ; et [quant à] nos iniquités, nous les connaissons :

Nos iniquités, ne les connaissons-nous pas ? Nos faiblesses et nos manques – nous avons déshonoré le Seigneur en ces derniers jours plus qu’à toute autre époque, parce qu’il y a tant de gens qui ont été affectés par le temps dans lequel nous vivons. Vous deviendrez une proie ; aux mains de qui ? Qui attaquera le peuple de Dieu, ceux qui veulent demeurer 100% fidèles à la vérité ?

Ésaïe 66:5 Écoutez la parole du SEIGNEUR, vous qui tremblez à sa parole : Vos frères qui vous haïssaient, qui vous rejetaient à cause de mon nom, disaient : Que le SEIGNEUR soit glorifié ; mais il apparaîtra à votre joie, et ils seront honteux.

Si nous sommes fidèles, les frères feront de nous une proie. Si ces gens-là veulent défendre la vérité en toutes circonstances, ils deviendront une proie, ils seront attaqués. Ce temps-là est exprimé davantage dans Amos :

Amos 5:12 Car je connais vos nombreuses transgressions, et vos énormes péchés ; ils oppriment le juste, ils prennent des présents, et ils pervertissent à la porte le droit des pauvres. 13 C’est pourquoi l’homme prudent gardera le silence en ce temps-là ; car c’est un temps mauvais.

C’est un temps mauvais, le temps où il ne reste que très peu de foi, un temps où ceux qui défendent fermement la pure vérité seront une proie, un temps où tous savent quels sont leurs péchés, mais ils sont dans un tel état d’esprit qu’ils pensent : « Peu importe. » Comme nous l’avons lu : « nos iniquités, nous les connaissons. » C’est un temps où le péché a pris d’énormes proportions. Voilà le tableau – le monde entier dans les ténèbres, le monde entier dans l’injustice, à la fois dans les milieux religieux et irréligieux. Et dans le monde religieux, le péché est également présent.

Deux classes d’individus

Il y a une classe d’individus qui est décrite dans Apocalypse 3:17. Comment ces chrétiens sont-ils identifiés ?

Apocalypse 3:17 Parce que tu dis : Je suis riche, et enrichi de biens, et je n’ai besoin de rien ; et tu ne connais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu.

Ceci est une classe de personnes religieuses. Ils sont tellement imbus d’eux-mêmes qu’ils ne savent même pas qu’ils sont malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus. Ce sont ceux qui prétendent être le peuple de Dieu. C’est l’une des deux classes d’individus – une classe de personnes qui font profession de la religion et qui ne connaissent pas leur condition de péché.

D’un autre côté, l’autre compagnie est décrite au verset 20. Jésus dit :

Apocalypse 3:20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix, et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi.

Vous avez donc deux classes de chrétiens qui attendent la venue de Jésus, dans la période de Laodicée, l’heure du jugement de Dieu. Une classe d’individus dit : « Oh, que le Seigneur soit glorifié ! Ces gens là-bas, ils sont affreux ; mais nous, nous sommes corrects. » Jésus leur dit : « Vous ne savez pas combien vous êtes malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus. » C’est le même tableau que Matthieu 24 – le serviteur sage et le méchant serviteur. L’un frappe l’autre. Et ces gens qui se font frappés sont eux-mêmes pécheurs, parce que Jésus se tient à l’extérieur du cœur et cherche à entrer. S’ils ouvrent la porte de leur cœur, Jésus entrera chez eux.

Observons de nouveau la première classe d’individus, ceux qui ne savent pas à quel point ils sont malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus. Dans leur passé, ils sont sorti des fausses églises. Le peuple laodicéen est sorti des fausses églises de Sardes. C’est exprimé ici :

Amos 4:11 J’en ai renversé d’entre vous, comme Dieu renversa Sodome et Gomorrhe, et vous avez été comme un tison arraché du feu ;

Voilà une autre occurrence du terme « un tison arraché du feu ». Ils étaient eux-mêmes sorti du feu, et ils s’étaient engagés dans la pure vérité – le peuple laodicéen. Cette classe dit : « Maintenant, nous avons été racheté, tout va bien. » Mais que dit Dieu ?

Amos 4:11 … vous avez été comme un tison arraché du feu ; mais vous n’êtes point revenus à moi, dit le SEIGNEUR.

Ceci est une classe de chrétiens Laodicéens qui ont été arrachés du feu, mais ils n’ont pas persévéré avec le Seigneur.

Amos 4:12 C’est pourquoi je te traiterai ainsi, ô Israël ; [et] parce que je te ferai ceci, prépare-toi à rencontrer ton Dieu, ô Israël.

Il parle aux gens qui ont été arrachés mais qui n’ont pas persévéré avec le Seigneur. « Je suis à la porte », dit Jésus. « Je vais rentrer, es-tu prêt ? Prépares-toi à rencontrer ton Dieu. Où est la foi ? » Vous voyez ? C’est cela la période dont il est question ici.

La deuxième classe d’individus, ceux qui ont aussi été arrachés du feu, ils sont pleinement conscients de leur situation. La première classe d’individus a été arrachée, mais ils ne sont pas conscients. Mais l’autre classe, ils ont été arrachés, et remarquez la réponse de Dieu à ces gens-là qui sont conscients de leur condition et qui tremblent à la parole de Dieu. Voilà comment Dieu regarde ces gens-là :

Ésaïe 66:2 Car toutes ces [choses], ma main les a faites, et toutes ces [choses] ont été, dit le SEIGNEUR ; mais [c’est] à cet [homme] que je regarderai,

Qui ? À qui Dieu regardera-t-Il en ce temps-là ?

Ésaïe 66:2 … à [celui qui est] pauvre et d’un esprit contrit, et qui tremble à ma parole.

Vous lisez la parole de Dieu et vous pouvez entendre ce que Dieu dit, et vous tremblez ; pourquoi ? Parce que vous êtes conscients d’être extrêmement loin du but. Voilà donc un peuple, comme Josué dans le livre de Zacharie, des personnes qui sont revêtues de vêtements sales, et ils tremblent à la parole de Dieu ; tandis que les autres ne tremblent pas. Nous avons ici une description des autres :

Ésaïe 66:5 … Vos frères qui vous haïssaient, qui vous rejetaient à cause de mon nom, disaient : Que le SEIGNEUR soit glorifié ;

Ces gens-là disent : « Loué soit le Seigneur ! Ils ne sont plus avec nous. Ce sont des pécheurs, regardez-les. » Et tandis qu’ils disent : « Ce sont des pécheurs », ils sont eux-mêmes pécheurs. Ils ont été arrachés du feu, mais ils n’ont pas marché avec le Seigneur.

Josué et l’Ange

C’est donc maintenant que nous laissons l’Esprit de prophétie nous dévoiler les réalités de Josué et de l’Ange en cette période. Qu’est-ce qui est décrit au sujet de ces gens-là qui doivent être comme un tison retiré du feu ?

Le peuple de Dieu a été imparfait à bien des égards. Satan possède une connaissance précise des péchés qu’il les a tenté à commettre, et il présente ceux-ci à la lumière la plus exagérée possible, en déclarant : « Dieu me bannira-t-Il, moi et mes anges, de Sa présence, et récompensera-t-Il cependant ceux qui ont été coupables des mêmes péchés ? Tu ne peux faire cela en toute justice, Seigneur. Ton trône ne subsistera point dans la justice et le jugement. La justice exige qu’une sentence soit prononcée contre eux. » {Testimonies for the Church Vol. 5 474.1}

Les voilà, ces gens qui tremblent à la parole de Dieu. Satan possède une connaissance précise de leurs péchés, et ils ont été imparfaits à bien des égards. Mais remarquez maintenant un point très important. Bien qu’ils soient imparfaits, comme tous les autres,

Mais bien que les disciples de Christ aient péché, ils ne se sont pas abandonnés au contrôle du mal. {Ibid. 474.2}

Quelle est ici la différence ? Tous sont pécheurs, tous ont péché contre Dieu, que ce soit les Laodicéens qui pensent qu’ils n’ont pas péché, ou ceux qui tremblent et à la porte desquels Jésus se tient. Mais il y a une différence. L’un des deux groupes ne reconnait pas sa condition et ne tremble pas – ces gens-là se sont abandonnés à leurs façons de vivre et ils ne se sont jamais vraiment repentis. « Mais bien que les disciples de Christ aient péché, ils ne se sont pas abandonnés au contrôle du mal. » Cette compagnie, par contre, bien que ce soient des pécheurs, ne s’abandonne pas à cela.

Ils ont abandonné leurs péchés, ils ont recherché le Seigneur avec humilité et contrition, et l’Avocat divin plaide pour eux. {Ibid.}

Remarquez ce que souffre cet Avocat divin :

Celui qui a été le plus blessé par leur ingratitude, celui qui connait leurs péchés et leur repentance, déclare : « « Que le Seigneur te réprime, Satan. » J’ai donné Ma vie pour ces âmes. Elles sont gravées sur les paumes de Mes mains. » {Ibid.}

Nos péchés ont vraiment été blessants vis-à-vis de notre Seigneur et Sauveur. Et quand nous voyons ce que nous avons fait à notre Seigneur et Sauveur, nous nous sentons absolument brisés. Il y a là un esprit contrit. Il y a un esprit qui voit que : « Je ne suis pas suffisamment bon ! Comment est-ce Dieu peut m’aimer ?! » Il y a une contrition qui dit : « Je ne veux pas continuer sur cette voie-là ! Je veux changer. Je veux que le Seigneur me purifie. Je ne m’abandonne pas à ce mal. » C’est ce qui est écrit : « ils ne se sont pas abandonnés au contrôle du mal. »

… l’angoisse et l’humiliation du peuple de Dieu est une preuve indubitable qu’ils regagnent la force et la noblesse de caractère perdues à cause du péché. {Ibid. 474.4}

Puisqu’ils sont contrits, puisqu’ils se sentent comme ça, c’est une preuve qu’ils regagnent la force et la noblesse de caractère qu’ils ont perdues.

C’est parce qu’ils s’approchent de Christ, parce que leurs yeux sont fixés sur la perfection de Sa pureté, qu’ils discernent si distinctement la nature odieuse du péché. {Ibid.}

Pourquoi est-ce que ces gens se sentent si mal à cause de la malignité de leur péché ? C’est parce qu’ils permettent à Jésus de briller dans leurs cœurs. Voilà pourquoi. Il se tient à la porte et Il frappe ; puis Il entre, et ils se sentent absolument pécheurs. « C’est parce qu’ils s’approchent de Christ, parce que leurs yeux sont fixés sur la perfection de Sa pureté, qu’ils discernent si distinctement la nature odieuse du péché. » Quand Jésus vient dans votre vie, que pensez-vous qui y est révélé ? Le cœur avec toute son impureté.

Leur contrition et leur abaissement sont infiniment plus acceptables aux yeux de Dieu que ne l’est l’esprit autosuffisant et hautain de ceux qui ne voient aucune raison de se lamenter, qui méprisent l’humilité de Christ et qui prétendent à la perfection tandis qu’ils transgressent la sainte loi de Dieu. {Ibid.}

Est-ce que vous avez entendu les doctrines des églises autour de nous ? « Vous ne serez jamais parfaits. Vous ne serez jamais sans péché. Croyez simplement en Jésus, vous êtes parfaits grâce à Lui. » Ils prétendent à la perfection tandis qu’ils transgressent la sainte loi de Dieu. Ce sont des Laodicéens, ils ne voient rien de leur véritable condition.

La douceur et l’humilité de cœur sont les conditions de la force et de la victoire. La couronne de gloire est réservée à ceux qui se prosternent au pied de la croix. Heureux ces affligés, car ils seront consolés. {Ibid.}

Est-ce que vous êtes affligés ? Est-ce que vous désespérez de votre condition ? Est-ce que vous êtes certains de pouvoir voir que vous n’êtes tout simplement pas bons et que vous n’êtes pas parfaits ? Et vous vous demandez pourquoi Dieu voudrait même vous consacrer de Son temps ? C’est cela que Dieu honore. Il se souvient que nous ne sommes que poussière. Il connait notre faiblesse humaine. Et nous venons dans notre faiblesse humaine devant Lui, nous tremblons à Sa parole, et nous implorons Sa grâce. Que fera Dieu ? Il accepte cela. Il honore cela. Dans la douceur et l’humilité de cœur, il y a la force et la victoire, et elles viennent de Lui. Voilà le chemin.

« Et le SEIGNEUR dit à Satan : Que le SEIGNEUR te réprime, Satan ! Que le SEIGNEUR, dis-je, qui a choisi Jérusalem, te réprime ! Celui-ci n’est-il pas un tison retiré du feu ? » {Christ’s Object Lessons 169.1 / Paraboles de Jésus 141.1}

Pouvez-vous voir ce qu’est le feu ? Nous sommes condamnés par le feu de destruction à cause de nos péchés. Mais nous sommes arrachés à ces péchés.

Quand Satan cherche à noircir et à ruiner le peuple de Dieu, Christ s’interpose. Bien qu’ils aient péché, Christ a pris sur Son âme la culpabilité de leurs péchés. Il a arraché la race humaine [du péché] comme un tison du feu. Il est lié à l’homme par Sa nature humaine, tandis que par Sa nature divine Il est un avec le Dieu infini. {Ibid.}

Voilà encore une fois l’expiation, la réconciliation.

Il met le secours à la portée des âmes qui périssent. L’adversaire est confondu. {Ibid.}

L’accusateur des frères est confondu. Il les accuse à juste titre, non ? Ils ont effectivement péché. « Regarde-les, ils ne sont pas mieux que moi », dit-il. « Tu m’as retranché du ciel, pourquoi ne les retranche-Tu pas du ciel ? » Pourquoi pas ? Parce que ces gens-là ont crié au Seigneur. Ils ont péché, et ils ont cru à l’expiation de Jésus telle qu’elle est réellement. Et ils se lient à Jésus dans cette expiation jusqu’à ce qu’Il les rachète si pleinement qu’ils deviennent un tison arraché du feu. Ils ont vraiment confessé leurs péchés.

Les paroles de l’Ange

Quelles sont les paroles tandis que le Seigneur leur montre leur condition et qu’ils tremblent à Sa parole ?

Zacharie 3:3 Or Josué était vêtu de vêtements sales, et se tenait devant l’ange. 4 Et [l’ange] prit la parole, et dit à ceux qui se tenaient devant lui : Ôtez-lui ses vêtements sales.

Ils sont tous habillés de vêtements sales. Mais maintenant Jésus dit : « Ôtez-lui ses vêtements sales. »

Zacharie 3:4 … Puis il lui dit : Voici, j’ai fait passer de dessus toi ton iniquité, et je te revêtirai de nouveaux vêtements. 5 Et je dis : Qu’on lui mette une tiare nette sur sa tête. Et ils lui mirent une tiare nette sur sa tête, et le revêtirent de vêtements. Et l’ange du SEIGNEUR se tenait là.

Voilà les paroles. Ces gens tremblent, ils se tiennent là avec des vêtements sales, sans aucune bonté en eux, mais ils crient à Dieu – et Il dit : « Ôtez-lui ses vêtements sales. … j’ai fait passer de dessus toi ton iniquité. » Qu’est-ce que ça veut dire ?

Vous qui vous sentez extrêmement indignes, ne craignez pas de remettre votre cause entre les mains de Dieu. {Christ’s Object Lessons 174.2 / Paraboles de Jésus 145.3}

N’ayez pas peur de Lui en parler. « Seigneur, voilà mon indignité. »

Quand Il s’est donné Lui-même en Christ pour le péché du monde, Il s’est chargé du cas de chaque âme en particulier. « Lui qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi avec lui toutes choses librement ? » Romains 8:32. N’accomplira-t-Il pas les promesses miséricordieuses qu’Il nous a laissées pour nous encourager et nous fortifier ? {Ibid.}

Donc nous voilà. Nous nous sentons extrêmement indignes … et nous sommes appelés à nous confier en Dieu. Et que fera-t-Il ? Il fera passer de dessus nous notre iniquité.

Il n’y a rien que Christ désire autant que de libérer Son héritage de la domination de Satan. {Ibid. 174.3 / 146.1}

Quel est Son désir ? Il n’y a rien qu’Il désire autant que de racheter ces gens-là.

Mais avant d’être délivrés de la puissance de Satan à l’extérieur, il nous faut en être délivrés à l’intérieur. {Ibid.}

Remarquez maintenant comment cela se produit. Comment fait-Il pour que le péché soit retiré ?

Le Seigneur permet les épreuves, afin que nous soyons purifiés de notre mondanité, de l’égoïsme, de la dureté, de [tout] trait de caractère contraire à Christ. {Ibid.}

Pouvez-vous voir pourquoi Il dit : Je vais faire passer de dessus toi ton iniquité ? Que fera-t-Il ? Il va faire, Il va permettre aux épreuves d’accomplir leur œuvre sur nous, de retirer la mondanité, l’égoïsme, la dureté, les traits de caractère contraires à Christ. Les épreuves feront cela. Elles nous martèleront jusqu’à ce que nous devenions tendres.

Il permet que les eaux profondes de l’affliction déferlent sur nos âmes, afin que nous puissions le connaître, et Jésus Christ qu’Il a envoyé, afin que nous éprouvions le profond désir d’être purifiés de toute souillure et que nous ressortions de l’épreuve plus purs, plus saints et plus heureux. {Ibid.}

Ces paroles sont profondes ! Ne les lisez pas simplement en les laissant s’écouler au-dessus de votre tête. Il est écrit : « Il permet que les eaux profondes de l’affliction déferlent sur nos âmes, afin que nous puissions le connaître. » Comment pouvez-vous le connaître si vous ne vous voyez pas tels que vous êtes réellement ? Donc Il permet que ces eaux de l’affliction nous montrent de quoi nous sommes faits, pour que nous le connaissions comme notre Sauveur, par expérience. Il va faire passer de dessus nous notre iniquité.

Souvent, nous entrons dans la fournaise de l’épreuve avec notre âme obscurcie par l’égoïsme ; {Ibid.}

Nous ne savons même pas combien nous sommes souvent égoïstes.

… mais si demeurons patients dans le test crucial, nous en ressortirons en réfléchissant le caractère divin. Quand l’affliction aura accompli Son dessein, « II fera ressortir ta justice comme la lumière, et ton droit comme le plein midi. » Psaume 37:6. {Ibid.}

Voilà ce que cela veut dire que Dieu va ôter les vêtements sales et mettre sur nous la justice de Christ, le vêtement pur. « Faire passer de dessus nous notre iniquité », c’est nous faire marcher sur le chemin dont le peuple de Dieu fait l’expérience en ces d    erniers jours. Les gens tremblent à Sa parole, ils voient leurs défauts de caractère ; et tandis que les épreuves et les tribulations se déversent sur eux, ils découvrent les choses auxquelles ils doivent renoncer. Ils découvriront que le péché en soi n’est pas aussi grave que leur condition. Des péchés sont commis, mais ces péchés qui sont commis viennent d’une autre source – cela vient de l’égoïsme, de la mondanité, de la dureté, des traits de caractère contraires à Christ ; ce sont eux qui nous posent des problèmes.

Le feu ne nous consumera pas, mais ôtera seulement les scories, et nous en ressortirons sept fois purifiés, portant l’empreinte du Divin. {Ibid.}

Le feu auquel nous sommes arrachés, c’est le feu de la purification. Dieu permet au feu de suivre son cours, mais c’est seulement pour consumer les scories, pas pour détruire Son peuple. Ils sont retirés du feu quand ils ont été purifiés. Mais tant qu’ils y sont encore, la purification a lieu. Il existe de nombreuses différentes facettes de la parole de Dieu qui illuminent notre expérience. Et en ce temps-ci, en ce temps mauvais, Dieu utilise ce temps pour purifier Son peuple qui tremble à Sa parole.

Allons maintenant et embrassons ce dernier message d’espoir, en cette dernière heure d’opportunité, afin que nous ne désespérions pas à cause des choses que nous traversons. Mais voilà le message que le Seigneur nous communique – Josué et l’Ange – c’est notre expérience. Prenez courage, le Seigneur nous aidera à la traverser, et nous l’en remercions.

Amen.

[22 mars 2014]

Publié le 10/06/2016, dans Sermons, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s