Archives du blog

Êtes-vous en train d’être marqués par la bête ?

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : 1 Jean 5:2 À ceci nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous gardons ses commandements. 3 Car c’est ici l’amour de Dieu, que nous gardions ses commandements ; et ses commandements ne sont point pénibles. 4 Car tout ce qui est né de Dieu, est victorieux du monde ; et c’est ici la victoire qui est victorieuse du monde, [savoir], notre foi. 5 Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

Il y en a beaucoup qui croient que lorsque la marque de la bête d’Apocalypse 13 est appliquée, c’est à ce moment-là que nous serons mis à l’épreuve par la marque de la bête. Mais êtes-vous aujourd’hui en train d’être marqués par la bête ?
Lire la suite

C’est ici la patience des saints

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Hébreux 10:36 Car vous avez besoin de patience, afin qu’après avoir fait la volonté de Dieu, vous receviez la promesse. 37 Car encore un peu de temps, et celui qui doit venir, viendra, et il ne tardera point.

Nous nous préparons pour notre entrée dans la Canaan céleste, et nous examinons maintenant une préparation que de nombreuses personnes ne semblent pas prendre en compte. Celle-ci est écrite dans Apocalypse 14:12-14. Nous voyons ici un peuple qui existera juste avant la venue de Jésus :

Apocalypse 14:12 C’est ici la patience des saints; [ce sont] ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus. 13 Et j’entendis une voix du ciel me disant : Écris : Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur ; Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs labeurs, et leurs œuvres les suivent. 14 Et je regardai, et voici, une nuée blanche, et sur la nuée [quelqu’un] assis, semblable au Fils de l’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et en sa main une faucille tranchante.
Lire la suite

L’amour de Dieu dans l’observation du Sabbat

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Notre Dieu est un Dieu très personnel qui s’approche très près de tous ceux qui prendront le temps de le chercher et de baigner dans Son amour précieux. Il y a un amour que nous avons besoin de découvrir dans nos vies, en tant qu’individus et en tant qu’église.

Il y a une catégorie de chrétiens qui n’arrête pas de critiquer ceux qui continuent de soutenir l’amour de Dieu. Ils croient que soutenir l’amour de Dieu c’est minimiser Ses commandements et Ses lois. Ils ont tendance à penser que si vous continuez de soutenir l’amour de Dieu, vous devenez libéral et insouciant ; que si vous continuez de maintenir le fait que Dieu a retiré notre condamnation par Jésus Christ, et que vous n’avez pas tout le temps un sentiment et une conscience de votre condamnation, alors vous deviendrez négligent.

En effet, il y a une mentalité répandue dans une grande partie du christianisme aujourd’hui, qui met dans votre cœur un sentiment de peur pour que vous obéissiez. Mais il y a aussi l’âme libérale qui n’a aucune crainte et qui ne se soucie pas de faire ce que Dieu veut qu’elle fasse.
Lire la suite