Archives du blog

Une marche diligente avec Dieu

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Hébreux 11:5 Par la foi, Énoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et on ne le trouva plus, parce que Dieu l’avait enlevé ; car avant qu’il fût enlevé, il avait obtenu le témoignage d’avoir été agréable à Dieu.

Je ne peux pas, je n’ose pas marcher seul.

Est-ce que vous vous trouvez seuls dans ce monde ? Est-ce que vous recherchez de la compagnie et quelqu’un avec qui parler du matin au soir ? Ou est-ce vous gérez les soucis et les responsabilités de la vie comme un gérant unique ? Et quand vous devez faire face aux différentes responsabilités de la vie, il arrive un moment où cela vous écrase. Cela fait trop, et vous ne pouvez plus le supporter – vous êtes prêts à vous effondrer parce qu’il y a tant de choses qui reposent sur vos épaules. « Si seulement j’avais quelqu’un avec qui parler, quelqu’un pour me donner des conseils, pour m’aider, quelqu’un qui me comprenne… » Dans le ministère dans lequel je suis engagé, je rencontre ça constamment. Les gens cherchent à trouver de la compagnie, quelqu’un qu’ils peuvent voir, quelqu’un avec qui ils peuvent parler. Et quand ils sont venus à moi et que je leur dit : « Mais il y a le Seigneur ! » et que je leur indique quelqu’un qui peut marcher avec eux, ils répondent vite : « Mais j’ai besoin de quelqu’un que je puisse voir ! quelqu’un que je puisse toucher, que je puisse étreindre, quelqu’un qui puisse me répondre, quelqu’un que je puisse entendre me parler, quelqu’un que je puisse toucher. » Et quand ils me disent ça, ça me fend le cœur, parce qu’ils ne connaissent pas mon Jésus. Lire la suite

En mon coeur tel un murmure

« Et quand il fait sortir ses brebis, il va devant elles, et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. Mais elles ne suivront point un étranger, au contraire, elles le fuiront, parce qu’elles ne connaissent point la voix des étrangers. » Jean 10:4, 5

La brebis est, de toutes les créatures, l’une des plus timides et des plus sans défense ; et en Orient, la sollicitude du berger pour son troupeau est incessante et inlassable. Autrefois, comme aujourd’hui, il y avait peu de sécurité en dehors des villes fortifiées. Des maraudeurs, appartenant aux tribus errantes voisines, ou des bêtes de proie sorties de leurs antres dans les rochers se tenaient aux aguets pour piller les troupeaux. Le berger veillait sur ce qui lui avait été confié, tout en sachant que c’était au péril de sa vie. Jacob, en parlant des durs travaux accomplis lorsqu’il gardait les troupeaux de Laban dans les pâturages de Charan, disait : « De jour le hâle me consumait, et de nuit la gelée ; et mon sommeil fuyait de devant mes yeux. » Genèse 31:40. C’était aussi en gardant les brebis de son père que le jeune David, s’étant retrouvé seul face au lion et à l’ours, avait secouru de leurs dents l’agneau dérobé. Lire la suite

6. Dieu le Fils

Le premier ange : étude 6

Par John Thiel (étude en anglais)

La première Personne de la Divinité est devenue la ressource d’un Père pour nous dans Son effort pour atteindre et sauver l’humanité. Nous regardons maintenant la ressource que la deuxième Personne de la Divinité nous a fournie quand Elle a pris le rôle du Fils.

La Parole de Dieu mit de côté toute Sa gloire et Sa divinité et s’est dépouillé Elle-même de sa réputation pour devenir engendrée comme un enfant né à Bethléem. Ceci est la grâce et la miséricorde de Dieu envers nous et la ressource merveilleuse que la Parole de Dieu Elle-même s’est engagée à devenir pour l’humanité. Nous en viendrons à comprendre que c’était à un coût infini et par un processus douloureux que la Parole de Dieu est devenue restreinte à une semence dans le ventre d’une femme, pour grandir et faire l’expérience de l’enfance, de l’adolescence et de l’âge adulte dans l’incarnation de la chair de péché. Lire la suite

13. Prophéties messianiques

Le premier ange : étude 13

Par John Thiel (étude en anglais)

La deuxième personne de la Divinité, la ressource de « La Parole » a été fournie pour notre salut. L’œuvre de Jésus comme notre rançon a été telle qu’Il a vraiment dû devenir le paquet de paiement pour nous racheter de notre captivité. Il a fait cela en devenant un avec nous, et en mourant la mort que nous devions mourir. Cette merveilleuse rançon ne sera pas efficace pour nous, à moins que nous soyons entrés dans l’expérience de l’Ancienne Alliance qui mène à la Nouvelle Alliance.

Ceci est le processus par lequel nous devons en fait faire un accord avec Dieu que nous promettrons de garder Sa loi, mais où nous échouons misérablement dans nos efforts sincères de la garder. Ce n’est qu’à travers cette expérience que nous pouvons en venir à comprendre ce qu’est vraiment la rançon. Notre échec à garder l’Ancienne Alliance nous fournit une appréciation plus profonde de notre grand besoin de l’œuvre expiatoire de Christ à travers la Nouvelle Alliance. Et c’est la profondeur de notre appréciation de l’expiation qui détermine son efficacité dans nos vies. Dans les Écritures, la Nouvelle Alliance est aussi appelée l’alliance éternelle, ou l’évangile éternel, qui est la présentation même du premier ange. Lire la suite

15. Le banquet des noces de l’Agneau

Le premier ange : étude 15

Par John Thiel (étude en anglais)

La Divinité se sont engagés à devenir pour nous une ressource , afin de nous aider à sortir de notre condition déchue de péché, pour que nous puissions devenir saint comme Dieu est saint. L’humanité est devenue aliénée de Dieu par le péché.

Ésaïe 59:1 Voici, la main du SEIGNEUR n’est pas raccourcie pour ne pas pouvoir délivrer ; ni son oreille trop pesante pour ne pas pouvoir entendre ; 2 Mais ce sont vos iniquités qui ont fait séparation entre vous et votre Dieu, et vos péchés ont fait cacher de vous sa face, afin qu’il ne vous entende pas. Lire la suite

19. L’étude de la parole de Dieu

Le premier ange : étude 19

Par John Thiel (étude en anglais)

Cette étude est une continuation de la mini-série sur le discipulat. Précédemment, nous avons étudié la manière dont la Divinité se sont engagés à devenir les facilités de Père, Fils et Consolateur pour nous, afin que nous devenions participants de la sainteté de Dieu.

Hébreux 12:10 Car en vérité ils nous châtiaient un peu de temps, comme ils le trouvaient bon ; mais lui [nous châtie] pour notre profit, afin que nous soyons participants de sa sainteté. Lire la suite