Archives de Catégorie: 2e ange

10. Une réforme au sein de l’Église

Le deuxième ange : étude 10

Par John Thiel (étude en anglais)

À travers les études du message du deuxième ange, nous nous sommes concentrés sur Babylone, parce que c’était cela le message : Babylone est tombée. Nous avons vu la prostituée, la femme / Église qui est devenue corrompue et qui a rejeté le message du premier ange qui essayait de la restaurer, elle, l’Église de Sardes. En étudiant en profondeur le titre babylonien, nous avons aussi constaté que Rome était Babylone, la mère des prostituées, avec les protestants étant les filles, les États-Unis d’Amérique étant la nation protestante apostate, et le dragon étant le paganisme. Nous avons examiné le mouvement New Age d’aujourd’hui, qui est un mélange de paganisme et de tous ces autres ingrédients de sorte que nous avons un nouveau mouvement d’illumination, comme les gens l’appellent.

Depuis que les messages des trois anges ont été proclamé, depuis 1844, nous vivons dans une atmosphère par laquelle nous devons faire attention de ne pas être coloré. C’est une atmosphère dans laquelle nous devons proclamer les messages des trois anges à cause de cette atmosphère. Nous nous souvenons que lorsque nous avons étudié le message du premier ange, nous avons examiné le sujet de l’identité des anges, et la citation suivante a été instrumentale pour nous aider à comprendre cela : Lire la suite

9. Le mouvement New Age

Le deuxième ange : étude 9

Par John Thiel (étude en anglais)

Le spiritisme était le motif même du paganisme. La Babylone antique est tombée dans le spiritisme, et en rejetant le message du premier ange, les États-Unis, le protestantisme apostat, se sont engagés sur une voie qui finirait par les faire épouser le spiritisme.

Quand le protestantisme étendra sa main au-delà du gouffre, pour saisir la main de la puissance romaine, lorsqu’il tendra la main par-dessus l’abîme, pour serrer la main du spiritisme, quand, sous l’influence de cette union triple, notre pays rejettera tous les principes de sa Constitution en tant que gouvernement protestant et républicain, et qu’il prendra des dispositions pour la propagation de mensonges et de tromperies papaux, alors nous saurons que le temps est venu pour l’opération extraordinaire de Satan, et que la fin est proche. {Testimonies to the Church Vol.5 451.1} Lire la suite

8. Le spiritisme

Le deuxième ange : étude 8

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans notre quête pour comprendre le deuxième ange, nous examinons maintenant le sujet du spiritisme. Le message du deuxième ange vous laisser perplexe quant à savoir où le spiritisme entre en jeu.

Apocalypse 14:8 Et un autre ange suivait, disant : Babylone est tombée, [elle] est tombée, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations du vin de la colère de sa fornication.

Où est le spiritisme dans ces termes ? Dans nos études précédentes sur le deuxième ange, nous avons vu que, quand il est dit : Babylone est tombée, cela concernait en particulier les États-Unis – le protestantisme apostat. Nous avons vu que ceux-ci (les États-Unis) sont alimentés par le catholicisme romain, et que le catholicisme romain a été alimenté par la Rome païenne, laquelle a été elle-même alimentée par Babylone, loin dans le passé, au temps de Nimrod. L’ingrédient du paganisme, c’est ce qui a nourri, soutenu et entretenu l’influence babylonienne par la suite. Le paganisme s’est infiltré. Lire la suite

7. Les lois du dimanche

Le deuxième ange : étude 7

Par John Thiel (étude en anglais)

Nous étudions ici la façon dont le dimanche a vu le jour comme un jour d’adoration, dans la Babylone antique et par la suite, et comment les Églises babyloniennes ont développées une ferme position selon laquelle ils feraient des lois en rapport avec le dimanche. Dans le message du troisième ange nous verrons comment ces lois du dimanche vont être adoptées dans les dernières scènes.

La Babylone, qui est mentionnée dans le message du deuxième ange, Babylone la grande est tombée, cette grande ville, comme nous l’avons apprécié dans les études précédentes, s’appliquait à l’Amérique protestante, aux États-Unis d’Amérique protestants. Cela ne s’appliquait pas à Rome parce qu’elle avait déjà été dans un état déchue depuis de nombreuses années. Quand le message du deuxième ange était annoncé et présenté, c’était parce que les gens de cette époque, l’époque du message du premier ange, avait rejeté le message du premier ange. C’est alors qu’ils sont devenus Babylone, qu’ils sont tombés. Lire la suite

6. Les pratiques anciennes et actuelles de Babylone

Le deuxième ange : étude 6

Par John Thiel (étude en anglais)

Sous le message du deuxième ange, Babylone s’applique toujours aux personnes ou à l’Église qui a autrefois été fidèle mais qui est devenue corrompue. Ce message s’applique  également aux personnes des temps modernes. La Babylone antique était la ville qui a ouvert la voie dans laquelle toutes les autres ont suivies. Aujourd’hui, Rome est encore affectée par les événements du passé, et de même pour l’avenir. La Babylone antique a affectée le monde tout au long de l’histoire, même jusqu’à maintenant.

« Leurs enfants, ensemble avec de nouveaux convertis, . . . s’avancèrent et remodelèrent la cause. » … Pour s’assurer des convertis, la norme exaltée de la foi chrétienne fut rabaissée, et comme résultat, « une inondation païenne se répandant dans l’Église, amena avec elle ses coutumes, ses pratiques, et ses idoles. » {Great Controversy 384.5 / Tragédie des Siècles 415.1} Lire la suite

5. La Babylone antique

Le deuxième ange : étude 5

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans notre dernière étude « L’infiltration et la domination papale », nous avons vu que ce qui a eu lieu n’était pas seulement sur le plan politique ou organisationnel de l’Église, mais aussi sur le plan personnel. Il y a une nouvelle re-modélisation  de la cause. C’est comme cela que c’est arrivé dans l’Église primitive chrétienne. Et cela a encore été répété dans les Églises protestantes.

Pour s’assurer des convertis, la norme exaltée de la foi chrétienne fut rabaissée, et comme résultat, « une inondation païenne se répandant dans l’Église, amena avec elle ses coutumes, ses pratiques, et ses idoles. » … Alors que les fondateurs, ceux qui possédaient le véritable esprit de la réforme, rendent l’âme, leurs descendants s’avancent et remodèlent la cause. Tout en s’accrochant aveuglément au crédo de leurs pères et en refusant d’accepter toute vérité plus avancée que ce qu’ils avaient vu, les enfants des réformateurs s’écartent largement de leur exemple d’humilité, d’abnégation et de renoncement au monde. Ainsi « la première simplicité disparaît. » Une inondation païenne se répandant dans l’Église, amène « avec elle ses coutumes, ses pratiques, et ses idoles. » {Great Controversy 384.5,385.1 / Tragédie des Siècles 415.1,2} Lire la suite

4. L’infiltration papale

Le deuxième ange : étude 4

Par John Thiel (étude en anglais)

Babylone sont ceux qui ont rejeté le message du premier ange, en particulier aux Etats-Unis. Qu’est-ce que le protestantisme apostat ? C’est le côté religieux des Etats-Unis qui est Babylone.

Le protestantisme et le républicanisme sont utilisés par Satan pour ranimer la papauté, et la papauté travaille dans les coulisses. La papauté infiltre l’Amérique, de sorte que l’Amérique peut être utilisée pour rétablir la papauté de la blessure mortelle qu’elle a reçue. Ceux qui ont rejetés le message du premier ange ont été déclarés Babylone :

Le message du deuxième ange d’Apocalypse 14 fut prêché pour la première fois à l’été 1844, et il avait alors une application plus directe aux Églises des Etats-Unis, où l’avertissement du jugement avait été le plus largement proclamé et le plus généralement rejeté, et où le déclin dans les Églises avait été le plus rapide. Mais le message du deuxième ange n’atteignit pas son plein accomplissement en 1844. {Great Controversy 389.2 / Tragédie des Siècles 420.1} Lire la suite

3. Le rôle des États-Unis d’Amérique dans la prophétie

Le deuxième ange : étude 3

Par John Thiel (étude en anglais)

Apocalypse 14:8 Et un autre ange suivait, disant : Babylone est tombée, [elle] est tombée, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication.

Dans nos études précédentes nous avons vu comment ce message trouve son application après que le message du premier ange avait été donné, et la réaction de ceux qui ont entendu le message du premier ange est la raison qui a fait que le message du deuxième ange a été donné. Ils sont appelés « Babylone ». « Babylone est tombée. » Pourquoi le terme Babylone ? Lire la suite

2. Le protestantisme apostat

Le deuxième ange : étude 2

Par John Thiel (étude en anglais)

Apocalypse 3:1 Et à l’ange de l’église à Sardes, écris : Voici les choses que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu, et les sept étoiles : Je connais tes œuvres, que tu as un nom que tu es vivant, et [tu] es mort.

Qui étaient les personnes, par rapport à Babylone, qui ont rejeté le premier ange ? Les protestants. Nous allons maintenant examiner le protestantisme en relation avec le message. Quel est le cœur de la résistance dans le protestantisme ? Donner la gloire à Dieu.

2 Pierre 1:5 En outre, y apportant toute diligence, ajoutez à votre foi la vertu, et à la vertu, la connaissance ; 6 Et à la connaissance, la tempérance ; et à la tempérance, la patience ; et à la patience, la piété ; 7 Et à la piété, la bonté fraternelle ; et à la bonté fraternelle, la charité. Lire la suite

1. Le jugement sur Babylone

Le deuxième ange : étude 1

Par John Thiel (étude en anglais)

Le message du deuxième ange est nécessaire parce que le message du premier ange n’a pas été entendu. En rejetant le message du premier ange, un avertissement devait être donné par le message du deuxième ange – Babylone, est tombée, elle est tombée, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication.

Ce message fut proclamé pour la première fois par les serviteurs de Dieu durant l’été 1844. En conséquence, beaucoup quittèrent les Églises déchues. En relation avec ce message, le cri de minuit [Voir Matthieu 25:1-13.] fut donné : « Voici l’époux vient ; sortez à sa rencontre. » Dans tous les coins du pays, la lumière fut donnée concernant ce message, et le cri en éveilla beaucoup. Il alla de ville en ville, de village en village, et dans et les régions les plus retirées du pays. Il atteignit les savants et talentueux, de même que les inconnus et humbles. Ce fut l’année la plus heureuse de ma vie. Mon cœur était remplit d’attente heureuse, mais je ressentais une grande compassion et anxiété pour ceux qui étaient dans le découragement et qui n’avaient aucune espérance en Jésus. Nous nous unirent, en tant que peuple, avec ardeur, dans la prière, afin de demander une véritable expérience et la preuve indéniable de notre acceptation auprès de Dieu.  {Christian Experience and Teachings of Ellen. G. White 51.1} Lire la suite