Archives du blog

1. La nature de ce peuple

Le peuple du grand cri – étude 1

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Jérémie 9:23 Ainsi dit l’Éternel : Que le sage ne se glorifie point dans sa sagesse ; que le fort ne se glorifie point dans sa force, et que le riche ne se glorifie point dans ses richesses ; 24 Mais que celui qui se glorifie, se glorifie en ceci, qu’il a de l’intelligence, et qu’il me connaît, [et qu’il sait] que je suis l’Éternel qui exerce la miséricorde, le droit et la justice sur la terre ; car c’est en ces choses que je prends plaisir, dit l’Éternel.

Ces paroles révèlent un défi pour tous ceux qui font une profession dont ils peuvent être fiers, d’être le peuple de Dieu, d’être sages. Nous vivons à l’heure actuelle dans une culture de prééminence au sein du monde religieux. Les Églises et les compagnies qui existent aujourd’hui, particulièrement au sein de l’adventisme, font étalage de leur prééminence. « Nous défendons la pure vérité, c’est nous les vrais. Nous sommes les vrais représentants de la vérité de Dieu» C’est ce que vous voyez partout sur cette planète en ce moment.
Lire la suite

1. Une lumière dans le lieu obscur de la confusion confessionnelle

Une lumière dans un lieu obscur (séminaire) – étude 1

Par John Thiel (étude en anglais)

Amos 5:1 Écoutez cette parole, cette lamentation que je prononce contre vous, ô maison d’Israël. 2 La vierge d’Israël est tombée, elle ne se relèvera plus ; elle est abandonnée sur sa terre, [il n’y a] personne pour la relever. 3 Car ainsi dit le Seigneur DIEU : La ville qui sortait [avec] mille, en laissera cent [de reste], et celle qui sortait [avec] cent, en laissera dix [de reste], pour la maison d’Israël.

Nous vivons dans des temps périlleux. Notre besoin d’être membres de l’église visible de Dieu est fortement attaqué alors même que nous nous avançons dans les dernières scènes de notre voyage sur cette planète. Depuis que Christ a lancé Son église du Nouveau Testament, elle a été remuée d’une telle manière que cela a toujours demandé une recherche assidue pour reconnaître Son église parmi tous les corps apostasiés. Il y a une question qui était posée :

Cantique des cantiques 1:7 Dis-moi, ô toi qu’aime mon âme, où tu pais, et où tu fais reposer [ton troupeau] sur le midi ; car pourquoi serais-je comme une [femme] qui se détourne vers les troupeaux de tes compagnons ?
Lire la suite

Cinq messagers célestes

Par John Thiel (étude en anglais)

Jusqu’ici Ta puissance m’a bénie, oui, et encore elle – Me conduira.
Par-dessus marais et fanges, rochers, torrents, jusqu’à – Ce que la nuit s’achève,
Et qu’avec le matin ces visages d’anges sourient,
Que j’ai longtemps aimé et pour un peu mis dans l’oubli.¹

Nous avons tant hâte de rencontrer et d’être en paix avec ces anges dans l’éternité. Tout au long des âges, le peuple de Dieu a crié : « Jusqu’à quand, ô Seigneur ? » Cependant, juste avant Sa venue, il y en a très peu qui crient cela. Ceux qui prétendent prêcher la venue de Jésus, disent : « Mon Seigneur tarde à venir. » Nul ne veut dire cela s’il attend la venue imminente de Jésus. Pour nous, nous vivons dans les scènes finales. Nous vivons dans le temps de la voix d’Apocalypse 18:4. Le verset 4 fait partie de l’ange d’Apocalypse 18 (versets 1 à 4) qui s’est fait entendre depuis 1888. La communication puissante de la pure vérité a eu lieu depuis ce temps-là, et elle augmente en un grand cri. Le grand cri final est le verset 4 :

Apocalypse 18:4 Et j’entendis une autre voix du ciel, disant : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies ;
Lire la suite