Archives du blog

Discerner Dieu dans la nature

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Psaume 72:3 Les montagnes porteront la paix au peuple, et les collines [aussi], par la justice.

Le cantique « Parle, Seigneur, dans le calme » nous remet en mémoire les messages que nous avons eu dans les années passées. La voix de Dieu doit être comprise et reçue à travers plusieurs canaux différents. L’un d’entre eux est la nature. Pendant que je marchai dans la nature, la pensée m’a frappée : il y a de nombreuses personnes qui ont du mal à voir Dieu comme Moïse le voyait. Moïse voyait « l’invisible ». Pouvez-vous l’entendre dans la nature ? Que dit-Il ? Comment puis-je réellement reconnaître Sa voix ?
Lire la suite

7. Les lois du dimanche

Le deuxième ange : étude 7

Par John Thiel (étude en anglais)

Nous étudions ici la façon dont le dimanche a vu le jour comme un jour d’adoration, dans la Babylone antique et par la suite, et comment les Églises babyloniennes ont développées une ferme position selon laquelle ils feraient des lois en rapport avec le dimanche. Dans le message du troisième ange nous verrons comment ces lois du dimanche vont être adoptées dans les dernières scènes.

La Babylone, qui est mentionnée dans le message du deuxième ange, Babylone la grande est tombée, cette grande ville, comme nous l’avons apprécié dans les études précédentes, s’appliquait à l’Amérique protestante, aux États-Unis d’Amérique protestants. Cela ne s’appliquait pas à Rome parce qu’elle avait déjà été dans un état déchue depuis de nombreuses années. Quand le message du deuxième ange était annoncé et présenté, c’était parce que les gens de cette époque, l’époque du message du premier ange, avait rejeté le message du premier ange. C’est alors qu’ils sont devenus Babylone, qu’ils sont tombés. Lire la suite

7. Le Saint-Esprit

Le premier ange : étude 7

Par John Thiel (étude en anglais)

Il y a trois dignitaires du ciel : Le Père, Fils et Saint-Esprit, qui se sont engagés à offrir toutes les ressources possibles pour notre rétablissement et notre salut spirituel. La première Personne de la Divinité s’est engagée comme un « Père » pour que nous soyons Ses fils et filles. La seconde Personne de la Divinité, la Parole, est devenue « engendrée » du Père comme un Fils pour que nous puissions être cohéritiers avec Lui.

La troisième Personne de la Divinité, le Saint-Esprit, s’est engagé comme la ressource d’un « autre Consolateur ». Dans cette étude nous allons identifier pourquoi Jésus a dit qu’il était avantageux qu’Il s’en aille et que le Saint-Esprit vienne à Sa place comme un autre consolateur. Pour élargir dans nos esprits le fait que le Saint-Esprit est la troisième personne intelligente et créatrice de la Divinité, nous allons étudier Ses qualités pertinentes à nos besoins humains, telles qu’elles sont révélées dans les Écritures. Lire la suite