Archives du blog

Là-bas dans une étable

« Et l’ange répondant, lui dit : L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre ; c’est pourquoi aussi le saint [enfant] qui naîtra de toi sera appelé le Fils de Dieu. » Luc 1:35

L’incarnation de Christ est le plus grand de tous les mystères. Lire la suite

La mort de Jésus dont je dois mourir, la mort de Jésus que je dois vivre

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Où est-ce que l’étape de la conversion va plus loin qu’un exercice purement intellectuel, et comment est-ce que Jésus entre en réalité en nous ? Le processus par lequel Jésus entre en nous, qu’est-ce que c’est en réalité ? Il y a beaucoup de gens qui disent : « Jésus est entré dans mon cœur », mais c’est un cliché. Certaines personnes ont une expérience émotionnelle et elles pensent que c’est Jésus qui entre dans leur cœur. Nous voulons comprendre la science de Jean 3:16.

Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jésus nous a été donné afin que nous puissions avoir la vie éternelle. Explorons la science de la vie éternelle. Comment ?
Lire la suite

À Gethsémané

« Alors il leur dit : Mon âme est saisie de tristesse jusqu’à la mort ; demeurez ici, et veillez avec moi. » Matth. 26:38

À l’idée de la nature grave de la culpabilité du monde, Christ sentit qu’Il devait s’écarter et être seul. Les armées des ténèbres sont là pour rendre le péché aussi vaste, profond et horrible que possible. Dans sa haine de Dieu, en falsifiant Son caractère, en manifestant l’irrévérence, le mépris et la haine pour les lois de Son gouvernement, Satan avait fait monter l’iniquité jusqu’aux cieux, et c’était son but de faire atteindre à l’iniquité de telles proportions que cela rendrait l’expiation apparemment impossible, de sorte que le Fils de Dieu, qui cherchait à sauver un monde perdu, serait écrasé sous la malédiction du péché. Les efforts que fit l’adversaire vigilant pour présenter à Christ l’ampleur immense de la transgression lui causèrent une souffrance si intense qu’Il sentait qu’Il ne pouvait pas rester en la présence immédiate d’un être humain. Il ne pouvait pas supporter que même Ses disciples assistent à Son agonie tandis qu’Il contemplait le malheur du monde. Même Ses plus chers amis ne devaient pas être en Sa compagnie. L’épée de la justice était sortie de son fourreau et la colère de Dieu contre l’iniquité reposait sur le substitut de l’homme, Jésus Christ, l’enfant unique du Père. Lire la suite

L’amour de Dieu dans l’observation du Sabbat

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Notre Dieu est un Dieu très personnel qui s’approche très près de tous ceux qui prendront le temps de le chercher et de baigner dans Son amour précieux. Il y a un amour que nous avons besoin de découvrir dans nos vies, en tant qu’individus et en tant qu’église.

Il y a une catégorie de chrétiens qui n’arrête pas de critiquer ceux qui continuent de soutenir l’amour de Dieu. Ils croient que soutenir l’amour de Dieu c’est minimiser Ses commandements et Ses lois. Ils ont tendance à penser que si vous continuez de soutenir l’amour de Dieu, vous devenez libéral et insouciant ; que si vous continuez de maintenir le fait que Dieu a retiré notre condamnation par Jésus Christ, et que vous n’avez pas tout le temps un sentiment et une conscience de votre condamnation, alors vous deviendrez négligent.

En effet, il y a une mentalité répandue dans une grande partie du christianisme aujourd’hui, qui met dans votre cœur un sentiment de peur pour que vous obéissiez. Mais il y a aussi l’âme libérale qui n’a aucune crainte et qui ne se soucie pas de faire ce que Dieu veut qu’elle fasse.
Lire la suite

26. La méthode d’unité de Dieu dans le sanctuaire

Le sanctuaire : étude 26

Par John Thiel (étude en anglais)

Tout le sujet du sanctuaire a été une doctrine qui communique l’unité du ciel à la terre. Le sanctuaire qui était construit par les Hébreux était une copie du sanctuaire dans le ciel ; il y avait un concept d’unification. Le corps physique de Jésus était également un sanctuaire. Et Son corps était aussi un exercice d’unité, avec l’église étant le corps de Christ, et ceci était relié au sanctuaire parce que l’église est également un sanctuaire. Toutes les applications du sanctuaire communiquent déjà le concept de l’unité depuis cette perspective.

Dans l’union de ces quatre sanctuaires, le sanctuaire hébreu, le sanctuaire céleste, le corps physique de Christ, et l’église, nous voyons qu’il y a une compréhension de l’idée d’unité de Dieu qui est révélée dans les révélations du sanctuaire. Dieu a un désir ardent d’avoir l’unité avec l’humanité. La méthode d’unité de Dieu est le point central de l’étude du sanctuaire.

Exode 25:8 Et qu’ils me fassent un sanctuaire, afin que je demeure au milieu d’eux.
Lire la suite

13. Prophéties messianiques

Le premier ange : étude 13

Par John Thiel (étude en anglais)

La deuxième personne de la Divinité, la ressource de « La Parole » a été fournie pour notre salut. L’œuvre de Jésus comme notre rançon a été telle qu’Il a vraiment dû devenir le paquet de paiement pour nous racheter de notre captivité. Il a fait cela en devenant un avec nous, et en mourant la mort que nous devions mourir. Cette merveilleuse rançon ne sera pas efficace pour nous, à moins que nous soyons entrés dans l’expérience de l’Ancienne Alliance qui mène à la Nouvelle Alliance.

Ceci est le processus par lequel nous devons en fait faire un accord avec Dieu que nous promettrons de garder Sa loi, mais où nous échouons misérablement dans nos efforts sincères de la garder. Ce n’est qu’à travers cette expérience que nous pouvons en venir à comprendre ce qu’est vraiment la rançon. Notre échec à garder l’Ancienne Alliance nous fournit une appréciation plus profonde de notre grand besoin de l’œuvre expiatoire de Christ à travers la Nouvelle Alliance. Et c’est la profondeur de notre appréciation de l’expiation qui détermine son efficacité dans nos vies. Dans les Écritures, la Nouvelle Alliance est aussi appelée l’alliance éternelle, ou l’évangile éternel, qui est la présentation même du premier ange. Lire la suite

9. L’expiation de Christ

Le premier ange : étude 9

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans cette étude, nous explorons une autre composante de la grâce de Dieu, quand Il nous fournit l’antidote de guérison pour une race déchue et malade de péché. Dans Sa grâce multiforme envers nous, Dieu nous a promis la ressource de son Fils, Jésus-Christ, afin que par Sa mort nous puissions être rachetés et que par Sa vie nous puissions être réconciliés, ou ramenés en harmonie avec le Père. Nous allons maintenant apprendre en toute réalité pratique comment appliquer le remède de guérison de l’expiation, pour recréer notre esprit à nouveau.

Apocalypse 14:6 Et je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel, ayant l’évangile éternel à prêcher à ceux qui demeurent sur la terre, et à toute nation, et tribu, et langue, et peuple, 7 Disant d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les fontaines des eaux. Lire la suite