Archives du blog

La réforme vestimentaire (3ème partie) : Un indice du cœur

audio, citations


Si notre cœur était reflété quelque part, qu’y verrions-nous ? Si la condition de notre esprit était tangiblement reproduite de manière à être communiquée aux autres, qu’apprendrions-nous de nous-mêmes ? Nous pouvons d’ores et déjà en avoir le cœur net, car il est écrit que : « Le vêtement est un indice de l’esprit et du cœur. Ce que l’on porte à l’extérieur est le signe de ce qui est à l’intérieur. » (Pour un bon équilibre mental et spirituel, vol. 1, p. 297.) N’est-ce pas donc une manifestation sans équivoque de la condition décadente du cœur des hommes de cette génération, si leur vêtement reflète en effet leur cœur ? Nous voulons tirer des leçons durables de cette méditation de la parole de Dieu et de l’Esprit de prophétie, afin d’apprendre, non seulement sur le vêtement du corps, mais sur le vêtement de l’âme et du cœur, pour la provision duquel Jésus dû faire un si grand sacrifice.

Puisse Dieu à travers cette étude faire d’une pierre deux coups et nous enseigner à la fois sur la condition de notre cœur et sur l’indice de celui-ci dans nos vies.

« Or Joshua était vêtu de vêtements sales, et se tenait devant l’ange. Et l’ange prit la parole, et dit à ceux qui se tenaient devant lui : Ôtez-lui ses vêtements sales. Puis il dit à Joshua : Vois, j’enlève ton iniquité, et je te revêts d’habits magnifiques. » Zacharie 3:3-4.

La réforme vestimentaire (1ère partie) : Principes spirituels fondamentaux

audio, citations

La purification du sanctuaire : Un deuxième regard

audio, citations

Retours aux anciens sentiers | La plateforme de la vérité

audio, citations

13. Mes principes de vie et de santé

Le sanctuaire : étude 13

Par John Thiel (étude en anglais)

Nous vivons actuellement dans le Jour des Expiations, durant lequel un jugement investigatif a lieu, et la gravité de vie et de mort de ce jugement demande une sérieuse examination de soi, tout comme elle le demandait au jour typique des expiations. Ils étaient appelés à jeûner, à s’examiner, à s’assurer qu’il ne restait plus aucun péché dans leurs vies. C’était l’image symbolique pour nous qui vivons depuis 1844, de sorte que nous sommes maintenant appelés à jeûner et à examiner nos vies pour nous assurer que pour l’éternité nos péchés ont tous été confessés et que nous avons ôté nos péchés non seulement en confession, mais aussi en réalité vivante. Nous avons besoin de nous examiner. Nous avons examiné la réforme de la santé comme étant ce jeûne d’Ésaïe 22, quand Dieu leur a dit de ne pas manger de chair ou boire de vin. Daniel, quand il a jeûné (Daniel 10), l’a fait pendant trois semaines entières et il n’a pas mangé de chair, ni bu de vin ou mangé de pain de désirs. Le sujet de la réforme de la santé, c’est l’abandon de ces choses qui sont nocives, et la consommation saine des choses qui sont bonnes pour nous. Le message du troisième ange est en fait lié à la réforme de la santé, et le troisième ange est celui qui a révélé le sanctuaire à ceux qui étaient déçus. Le sanctuaire a à voir avec le message de la santé, tel que nous l’avons vu avec le jour de jeûne et la manne dans l’arche.
Lire la suite

17. La méthode vestimentaire de Dieu dans le sanctuaire – 1ère partie

Le sanctuaire : étude 17

Par John Thiel (étude en anglais)

En étudiant le sanctuaire, nous étudions en fait la voie de Dieu. Et Ses voies sont différentes de nos voies. Pour aider nos esprits à saisir ce que le sanctuaire essaie en fait de nous enseigner, nous lisons les paroles du psalmiste, alors qu’il innocente le Seigneur :

Psaume 63:1 Ô Dieu, tu [es] mon Dieu ; je te chercherai au point du jour ; mon âme a soif de toi, ma chair soupire après toi dans une terre aride et desséchée, où il n’y a pas d’eau ; 2 Pour voir ta puissance et ta gloire, ainsi [que] je t’ai contemplé dans le sanctuaire.

David veut voir Sa puissance et Sa gloire comme Il l’a vu dans le sanctuaire, et ensuite il réfléchit à cela en disant : Lire la suite

18. La méthode vestimentaire de Dieu dans le sanctuaire – 2ème partie

Le sanctuaire : étude 18

Par John Thiel (étude en anglais)

La voie de Dieu dans le sanctuaire est la voie de la sainteté.

Ésaïe 35:8 Et il y aura là une grande route, et une voie, et elle sera appelée : La voie de la sainteté ; l’impur n’y passera pas ; mais elle [sera] pour ceux-là ; les voyageurs, bien qu’insensés, ne s'[y] égareront pas.

Cette voie de la sainteté dans le sanctuaire est une grande route de marche. Dans le sanctuaire hébreu, qui était chargé de montrer cette voie ? Le grand prêtre.
Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :