Entendre la voix de Dieu

audio, citations

Publié le 27/03/2020, dans -Sermons, la nature, la Parole de Dieu, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Béréenne attitude

    Bonjour, très concrètement, comment faites-vous pour savoir si c’est la voix de Dieu ou une autre?
    Quels conseils pratiques donneriez-vous à un jeune converti qui vous dit: une voix me parle mais je ne sais pas si c’est Dieu.
    Comment lui apprenez-vous concrètement à faire la différence?
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Soyez encouragé

    • Le traducteur

      Bonjour chère béréenne,
      Les choses présentées dans ce message sont concrètes. Vous vous souviendrez de l’entretien qu’a eu Jésus avec le diable dans le désert (Matthieu 4). Il a répondu à chaque tentation par « Il est écrit ». Une étude régulière et un rapport intime avec la Parole de Dieu est notre seule sauvegarde face aux nombreuses tentations de l’ennemi en ces derniers jours. Sans cela, nous sommes à la merci de tous les vents divers de fausses doctrines qui soufflent aujourd’hui dans le christianisme .
      Puisse le Seigneur éclairer votre entendement,
      Sincèrement,
      Victor Bireaud.

      • Béréenne attitude

        Bonjour, oui tout à fait.
        Maintenant, je vous parlais de la voix du bon berger. 😉 (Pas de celle de la tentation moins encore de celle du diable)
        Mes brebis connaissent ma voix et elle me suive nous dira Jésus dans l’Evangile de Jean (au chapitre 10, si je ne m’abuse).

        Aussi, comment très, très concrètement, expliqueriez-vous à un nouveau converti (ou pas encore converti) que c’est réellement la voix du juste berger (bon n’est pas dans le sens de bonté dans ce passage).

        Vous me dites, que Dieu vous éclaire. Oui ! 😉 Merci de me le souhaiter ! 😉

        Mais comment savez-vous (avez-vous su) que c’est Dieu en personne qui est en train de vous éclairer. Car je pourrais être abusivement « éclairée » ou avoir été abusivement, faussement éclairée tout en pensant suivre réellement la voix de Jésus. (Mème en connaissant très, très bien la Bible. Certains athées-agonistiques la connaissent très, très bien. Et même le diable, puisque vous en parlez.

        C’est cela ma question réelle. Comment faire la différence entre la voix de Jésus (du bon, du juste berger) et la voix des voleurs qui viennent pour dérober et détruire ? Comment être certaine que c’est bien la bonne porte ? Toujours selon Jean 10.

        Quels sont les conseils très, très pratiques que vous donneriez pour faire la différence?

        Justement pour être certain que c’est bien Dieu, qui nous éclaire. (Le réel Dieu)

        J’espère avoir été plus claire dans l’énoncé de ma question.
        Merci pour votre écoute et pour votre future réponse.
        Soyez béni
        BA

      • Le traducteur

        Bonjour chère sœur,

        Merci pour votre patience. J’ai voulu prendre le temps pour réfléchir et pouvoir entendre la Seigneur me rappeler les passages liés à ce sujet délicat ; ce qui me permet, par la même occasion, de vous donner une illustration de ce à quoi cela ressemble, concrètement, d’écouter et d’entendre la voix de Dieu.
        Je réalise bien que c’est devenu une tâche difficile en raison de la condition du monde chrétien en général, car, comme il est écrit, « plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde ». (2 Jean 1:7).

        En ce qui concernent les nombreux voleurs dont Jésus a parlé et notre besoin de pouvoir entendre distinctement la voix de Dieu au milieu des innombrables ministères chrétiens qui existent aujourd’hui, les paroles de l’apôtre nous dirigent dans l’attitude à adopter :

        « Priez sans cesse. … N’éteignez point l’Esprit. Ne méprisez point les prophéties. Éprouvez toutes choses; retenez ce qui est bon. » 1 Thessaloniciens 5:17-21.
        Le mot « prophéties » ici est significatif dans le sens où l’homme qui communique la parole de Dieu de la part de Dieu, prophétise. C’est le sens biblique du terme. Et pour contrebalancer cette exhortation (que de nombreuses personnes portent à l’excès), nous sommes appelés à « éprouver toutes choses » et « retenir ce qui est bon. »

        Afin de bien comprendre « ce qui est bon » afin de le retenir, nous nous tournons vers les paroles du prophète Ésaïe :

        « À la loi et au témoignage! Et si le peuple ne parle pas ainsi, point d’aurore pour lui! » Ésaïe 8:20.

        Nous avons ici un principe clé par lequel Dieu fait pour nous la part des choses et nous dit de prime abord où nous trouverons la lumière, où nous entendrons la voix du bon Berger. Si les personnes enseignent que la loi de Dieu a été abolie à la croix, et qu’il n’est plus demandé au chrétien de s’y conformer, « c’est parce qu’il n’y a point de lumière en eux » (littéralement dans la Bible King James).

        Ceux qui veulent entrer autrement dans le ciel que par cette porte, sont des voleurs.
        Ce qui nous rappelle vivement les paroles de Jésus :

        « Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes; je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Car je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé, il ne passera pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre que tout ne soit accompli. Celui donc qui aura violé l’un de ces plus petits commandements, et qui aura ainsi enseigné les hommes, sera estimé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les aura observés et enseignés, celui-là sera estimé grand dans le royaume des cieux. » Matthieu 5:17-19.

        Nous ne sommes pas et ne pouvons pas être sauvés par les œuvres, mais, comme le dit Jacques, « la foi sans les œuvres est morte » (Jacques 2:20). De même, l’évangile sans la loi de Dieu est un dangereux placebo, et ceux qui s’abreuvent à cette source auront encore soif. Mais Jésus est une source intarissable de vie et de joie pour le pécheur repentant et conscient d’avoir violé les saints et justes commandements du Dieu d’amour.

        J’espère avoir pu répondre à vos interrogations.
        Sincèrement,
        Votre frère en Christ,
        Victor.

      • Béréenne attitude

        Bonsoir,
        Merci d’avoir pris le temps de trouver des passages de la Bible.
        Mais aucun ne répond à ma question! 😉

        Votre message en résumé dit qu’il y a des « serviteurs de Dieu » et des « imposteurs ». Et que la voix de Dieu est celle qui provient des « bons », si j’ai bien compris.

        Est-ce votre pensée?

        Si oui, ma question n’allait pas du tout dans ce sens.

        Je vous demandais comment vous-même faites pour différencier la voix de Dieu dans la pratique.

        Mais indépendamment de ce que peuvent dire vos confrères.

        Sans Bible aucune, comment pouvez-vous avoir l’assurance que « c’est bien la voix de Dieu ».

        Je m’excuse presque de vous posez quelques questions mais c’est vous qui faite une vidéo entière à ce sujet ! 😉

        Aussi, je pensai que vous aviez vous, une grande expérience dans ce domaine. (Une expérience pratique).

      • Le traducteur

        Sans la Bible, c’est impossible de différencier la voix de Dieu des autres voix. Mon expérience pratique, je vous l’ai partagée ici et dans la vidéo.
        Le psalmiste dit, en s’adressant à Dieu : « J’ai serré ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi. » (Psaume 119:11). C’est lorsque nous accumulons en nous-mêmes les déclarations et promesses de la Bible, en les lisant et en les méditant, que Dieu peut nous les remettre en mémoire lorsque nous sommes tentés. C’est comme cela que Dieu nous parle et que nous entendons la voix de Dieu. Je le répète, il est absolument inenvisageable d’écarter la Parole de Dieu de l’équation et toutefois de parler d’entendre la voix de Dieu.
        Sincèrement,
        Victor Bireaud.

      • Béréenne attitude

        Je vous invite à enseigner des choses que vous avez vous-même comprises!

      • Béréenne attitude

        Chaque article de mon blog a été supprimé le 18 avril 2020. Je vous remercie tous, de m’avoir lue. Mon blog est définitivement fermé, Je passe à autre chose.
        Je vous remets chacun à la grâce de Dieu, soyez tous béni.
        Nous nous reverrons « là-haut » ! 🙂
        Béréenne attitude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s