Archives du blog

Entendre la voix de Dieu

audio, citations

Une marche diligente avec Dieu

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Hébreux 11:5 Par la foi, Énoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et on ne le trouva plus, parce que Dieu l’avait enlevé ; car avant qu’il fût enlevé, il avait obtenu le témoignage d’avoir été agréable à Dieu.

Je ne peux pas, je n’ose pas marcher seul.

Est-ce que vous vous trouvez seuls dans ce monde ? Est-ce que vous recherchez de la compagnie et quelqu’un avec qui parler du matin au soir ? Ou est-ce vous gérez les soucis et les responsabilités de la vie comme un gérant unique ? Et quand vous devez faire face aux différentes responsabilités de la vie, il arrive un moment où cela vous écrase. Cela fait trop, et vous ne pouvez plus le supporter – vous êtes prêts à vous effondrer parce qu’il y a tant de choses qui reposent sur vos épaules. « Si seulement j’avais quelqu’un avec qui parler, quelqu’un pour me donner des conseils, pour m’aider, quelqu’un qui me comprenne… » Dans le ministère dans lequel je suis engagé, je rencontre ça constamment. Les gens cherchent à trouver de la compagnie, quelqu’un qu’ils peuvent voir, quelqu’un avec qui ils peuvent parler. Et quand ils sont venus à moi et que je leur dit : « Mais il y a le Seigneur ! » et que je leur indique quelqu’un qui peut marcher avec eux, ils répondent vite : « Mais j’ai besoin de quelqu’un que je puisse voir ! quelqu’un que je puisse toucher, que je puisse étreindre, quelqu’un qui puisse me répondre, quelqu’un que je puisse entendre me parler, quelqu’un que je puisse toucher. » Et quand ils me disent ça, ça me fend le cœur, parce qu’ils ne connaissent pas mon Jésus. Lire la suite

Le sens de la présence de Dieu

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Psaume 139:1 Éternel, tu m’as sondé, et tu m’as connu. 2 Tu connais quand je m’assieds et quand je me lève ; tu discernes de loin ma pensée. 3 Tu m’environnes quand je marche et quand je me couche, et tu es au fait [de] toutes mes voies. 4 Car [il n’y a] pas une parole sur ma langue, [que] voici, ô Éternel, tu la connais toute entière. 5 Tu m’as tenu serré par derrière et par devant, et tu as mis ta main sur moi.

Nous consacrons maintenant du temps à la recherche du sens de la présence de Dieu.

Notre vie doit être liée à la vie de Christ ; nous devons puiser constamment de Lui, en prenant part à Lui, le Pain vivant qui est descendu du ciel, en puisant d’une source toujours fraîche, qui répand toujours ses trésors abondants. Si nous gardons toujours le Seigneur devant nous, en permettant à nos cœurs de s’élever à Lui en actions de grâces et en louange, nous aurons une fraîcheur continuelle dans notre vie religieuse. Nos prières prendront la forme d’une conversation avec Dieu, comme nous parlerions à un ami. Il nous déclarera Ses mystères personnellement. Souvent, il nous viendra un sens doux et joyeux de la présence de Jésus. {Christ’s Object Lessons 129.3 / Paraboles de Jésus 106.3}
Lire la suite