École du Sabbat 2022 (second semestre) – Leçons sur la voix du ciel

Frères et sœurs, voilà notre prochaine école du Sabbat pour la deuxième partie de cette année 2022. Elle promet d’être riche en révélations prophétiques, tant qu’en défis spirituels personnels et intenses. Nous vous encourageons à vous procurer votre exemplaire pour étudier avec nous ce sujet d’une grande importance pour le temps dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Cliquez ici pour obtenir l’école du Sabbat prête à imprimer :
eds second semestre 2022 – leçons sur la voix du ciel

(Note : Si vous habitez en Polynésie française, nous vous invitons à vous adresser au Mouvement Pèlerin de la Polynésie Française pour commander votre exemplaire, à ce numéro : 87 321633.)

INTRODUCTION

L’OBJECTIF de nos leçons de l’école du Sabbat pour les six prochains mois est d’arriver à comprendre l’identité de cette « autre voix du ciel » dans Apocalypse chapitre dix-huit, verset quatre. Les messages des trois anges d’Apocalypse quatorze et de cet autre ange d’Apocalypse dix-huit doivent être entendus sur la terre. Comment sont-ils entendus et comment cette autre voix du ciel est-elle entendue sur la terre : ce sera l’objet de notre étude.

Dans cette première section, nous examinerons la voix du ciel telle qu’elle a été révélée lors du baptême et de la transfiguration de Christ. Nous étudierons de près comment cette voix peut être entendue comme un témoin sur la terre par tout véritable disciple de Jésus. Nous apprendrons clairement que cette voix n’est autre que la voix du Saint-Esprit. En parcourant cette section, nous entrerons dans une étude approfondie du Saint-Esprit, comme nous y invite l’Esprit de prophétie dans les paroles suivantes :

« Partout où le besoin de l’Esprit est une question peu considérée, on constate une sécheresse spirituelle, des ténèbres spirituelles, un déclin spirituel, et enfin la mort. Bien qu’offerte avec une infinie plénitude, la puissance divine qui est nécessaire à la croissance et à la prospérité de l’Église, et qui entraînerait à sa suite toutes les autres bénédictions, reste déficiente chaque fois que des questions secondaires occupent l’esprit.

« Puisque c’est là le moyen par lequel nous devons recevoir la puissance d’en haut, pourquoi n’avons-nous pas faim et soif du don du Saint-Esprit ? Pourquoi n’en parlons-nous pas, ne prions-nous pas pour l’obtenir, et ne prêchons-nous pas sur ce sujet ? » (Conquérants pacifiques, pp. 45-46.)

Entrons donc dans un engagement approfondi avec le Saint-Esprit au cours de cette étude, et soyons ainsi conduits dans la deuxième section afin de comprendre réellement comment la voix du Saint-Esprit venant du ciel peut être entendue sur terre par l’entremise du vrai peuple de Dieu.

Publié le 01/06/2022, dans Écoles du Sabbat, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :