Archives du blog

7. L’oeuvre du salut reflétée dans le sanctuaire

Le sanctuaire : étude 7

Par John Thiel (étude en anglais)

Cette étude est le détail du service de l’évangile, l’œuvre salvatrice réelle de Jésus. Nous regardons ici l’œuvre du salut telle qu’elle est typifiée dans le sanctuaire. Le sanctuaire hébreu est une image prophétique de ce en quoi consiste l’évangile de Jésus Christ.

Si les disciples avaient médité sur les services du sanctuaire alors que Jésus leur parlait, ils auraient réalisé que le sacrifice de Jésus sur la croix devait avoir lieu, au lieu d’être si amèrement déçus. Il a dû leur rappeler cela quand Il était ressuscité et Il a dû leur montrer qu’ils étaient en réalité des insensés. Les deux disciples marchaient sur la route d’Emmaüs. Ils étaient amèrement déçus et ils étaient en train de parler à un étranger, et ils ne réalisaient pas qui il était.
Lire la suite

4. Le sanctuaire du cœur

Le sanctuaire : étude 4

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans les premières études de cette série de Christ dans le Sanctuaire, nous avons vu que Christ peut être trouvé dans trois sanctuaires : le sanctuaire hébreu, le sanctuaire de Son corps, le sanctuaire céleste. Nous avons également observé le détail de ce que Christ était par rapport au sanctuaire hébreu. Nous avons examiné le mobilier et la structure du sanctuaire Hébreu identifiant chaque objet qui indique Jésus.

Nous avons examiné les services du sacrifice, l’agneau étant Jésus et Son sang étant l’avenue pour le transfert des péchés, le prêtre étant actif dans cela, et la manière dont Jésus était à la fois sacrifice et prêtre. Le sanctuaire hébreu était seulement un symbole, une ombre de la réalité. C’était aussi l’activité de l’Ancien Testament, où l’ancienne alliance était représentée parmi le peuple. Nous voulons résumer Hébreux 8 pour conclure l’appréciation de cela et nous mener dans notre étude. Lire la suite

5. Le grand cri

Le troisième ange : étude 5

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

La pluie de l’arrière-saison est l’enseignant de justice selon la justice. Alors que le Saint-Esprit œuvre par les anges, cela peut être identifié dans le message du premier ange comme la première pluie, qui a préparé la voie pour le message du troisième ange qui devient ensuite la pluie de l’arrière-saison. Les gens qui sont sous l’enseignement du message du premier ange comprennent l’œuvre de la justification et de la sanctification, de Christ et Sa justice, tout cet apprentissage dans lequel ils se sont engagés, comme étant l’activité par laquelle ils doivent parvenir à la perfection. Sous la direction du Saint-Esprit, ils doivent finir par recevoir la touche finale dans la pluie de l’arrière-saison, qui sera, pour ainsi dire, leur remise de diplômes. Comme nous l’avons vu à travers les déclarations de l’Esprit de Prophétie, seuls les gens qui ont été préparés et purifiés peuvent recevoir la pluie de l’arrière-saison.

La religion pure a à voir avec la volonté. La volonté est le pouvoir gouvernant dans la nature de l’homme, amenant toutes les autres facultés sous son influence. La volonté n’est pas le goût ou le penchant, mais c’est le pouvoir déterminant, qui œuvre chez les fils des hommes pour l’obéissance à Dieu, ou pour la désobéissance. {Reflecting Christ 294.2} Lire la suite

4. La pluie de l’arrière-saison

Le troisième ange : étude 4

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Qu’est-ce « la pluie de l’arrière-saison », et qu’a-t-elle à voir avec le message du troisième ange ? Ce sont là les deux questions pour lesquelles nous cherchons maintenant des réponses, ce qu’est la pluie de l’arrière-saison, et comment elle est liée au message du troisième ange. Nous voulons nous rappeler d’une de nos études, celle qui portait sur les anges et leurs messages. C’était la toute première étude du message du premier ange, et nous avions lu Zacharie 4. Dans ce passage nous voyons combien les anges sont liés au Saint-Esprit :

Zacharie 4:1 Et l’ange qui parlait avec moi revint, et me réveilla, comme un homme qu’on réveille de son sommeil, 2 Et [il] me dit : Que vois-tu ? Et je dis : J’ai regardé, et voici, un chandelier tout d’or, avec un bassin sur son sommet, et ses sept lampes sur lui, et sept conduits pour les sept lampes qui [sont] à son sommet ; 3 Et deux oliviers auprès de lui, l’un à la droite du bassin, et l’autre à sa gauche. 4 Alors je répondis, et dis à l’ange qui parlait avec moi, disant : Que [sont] ces [choses], mon seigneur ? 5 Et l’ange qui parlait avec moi répondit et me dit : Ne sais-tu pas ce que sont ces [choses] ? Et je dis : Non, mon seigneur. 6 Alors il répondit et me parla, disant : C’est ici la parole du SEIGNEUR à Zorobabel, disant : Non par [la] force, ni par [la] puissance, mais par mon esprit, dit le SEIGNEUR des armées. Lire la suite