La vérité qui mène le pécheur à Christ

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Hébreux 2:1 C’est pourquoi il nous faut nous attacher plus fortement aux choses que nous avons entendues, de peur qu’à tout moment nous ne [les] laissions échapper. 2 Car si la parole prononcée par les anges a été ferme, et si toute transgression et désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut, qui ayant premièrement commencé d’être déclaré par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’avaient entendu ?

À la seconde venue de Jésus Il apportera avec Lui Sa récompense pour tous ceux qui le reçoivent comme leur Sauveur. Les paroles suivantes d’Apocalypse résonnaient dans le cœur de Jean le révélateur et il disait : « Oui, Seigneur Jésus, viens. »

Apocalypse 22:12 Or, voici, je viens bientôt ; et ma récompense [est] avec moi, pour rendre à chacun selon que sera son œuvre.

Selon que sera son œuvre. L’œuvre que nous faisons en tant que disciples de Jésus ici sur cette terre va être récompensée dans le sens que nous continuerons à exercer les talents et les dons que nous avons exercé ici sur cette terre au nom du Seigneur. Et nous continuerons à y accomplir ces dons et ces talents et à les rendre vraiment magnifiques. Mais il y a une autre côté de cette récompense. Il vient avec une récompense selon leurs œuvres. Dieu, dans Son juste jugement :

Romains 2:6 … rendra à chacun selon ses œuvres ; 7 [Savoir], la vie éternelle à ceux qui, persévérant dans les bonnes œuvres, cherchent la gloire, l’honneur et l’immortalité ; 8 Mais l’indignation et la colère à ceux qui sont contentieux, et qui désobéissent à la vérité, et obéissent à l’injustice,

Nous devons fonder notre foi sur un « Ainsi dit le Seigneur », ce qui est écrit, pas ce que nous imaginons, et nous devons comparer un passage avec un autre. Donc je vais ici présenter bibliquement les déclarations que font les Écritures au sujet de la récompense destinée à celui qui rejette le merveilleux évangile de Jésus Christ. Dans le passage que nous venons de lire, il y a une définition de ceux qui cherchent Dieu, et il y a quelque chose que nous gagnerons. Qu’est-ce qui est écrit ? L’immortalité, la vie éternelle. Ensuite cela continue avec le contraste. Qu’est-ce qui est donné comme récompense à ceux qui sont contentieux et qui refusent l’évangile ? L’indignation, la colère et :

Romains 2:9 Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Gentil ;

Voilà la description. L’une est l’immortalité et la vie éternelle. L’autre c’est la tribulation et l’angoisse.

Colossiens 3:24 Sachant que vous recevrez du Seigneur la récompense de l’héritage, car vous servez Christ le Seigneur. 25 Mais celui qui agit injustement, recevra selon son injustice ; et il n’y a point d’acceptation de personnes.

Avec Dieu il n’y a point d’acceptation de personnes. La récompense sera en fonction des réponses de l’individu. Il y a une autre définition de la récompense.

Romains 6:20 Car lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. 21 Quel fruit retiriez-vous donc alors des choses dont maintenant vous avez honte ? car la fin de ces choses [est] la mort. 22 Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et étant devenus esclaves de Dieu, vous en retirez pour fruit la sainteté, et pour fin la vie éternelle. 23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don de Dieu, c’est la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur.

En lisant la Bible telle que c’est écrit, nous voyons qu’il y a une description de ceux qui ont les fruits de la justice, ce qui est la vie éternelle. Mais le fruit de ceux qui refusent et qui font l’injustice, c’est la mort. Dans la description que nous avons lue jusqu’ici, la récompense est clairement définie dans les Écritures. Rappelez-vous de ce que Dieu a dit à Adam et Ève quand Il les a avertis.

Genèse 2:17 … au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement.

Cette conséquence a été satisfaite par Jésus Christ. Le salaire du péché, c’était la mort. Jésus est-Il mort ? En effet. Jésus a pris sur Lui la conséquence de tout être humain.

2 Corinthiens 5:14 Car l’amour de Christ nous presse, jugeant ceci, que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts ; 15 Et qu’il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent, ne vivent plus dorénavant pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

L’amour de Christ, quand vous regardez l’évangile, il vous presse. Il juge dans votre esprit. Vous faites un jugement. S’Il a dû mourir pour nous tous, alors que sommes-nous ? Nous sommes morts, potentiellement morts. C’est simplement qu’Il est mort, c’est la raison pour laquelle nous vivons aujourd’hui. Il est mort pour tous afin que dorénavant nous ne vivions plus pour nous-mêmes mais pour Celui qui est mort et ressuscité pour nous. Le privilège de chaque être humain c’est d’embrasser le grand amour de Dieu pour qu’ils n’aient pas à vivre la conséquence terrifiante qu’Adam et Ève ont lâché sur cette planète. L’amour de Dieu est si grand. L’amour de Dieu est d’une telle nature que, quoiqu’Adam et Ève aient fait exactement ce dont Dieu les avait avertis, et que tous ceux qui viennent après Adam et Ève ont devant eux un futur terrifiant, toutefois, s’ils se saisissent de cette merveilleuse histoire :

Romains 5:8 Mais Dieu signale son amour envers nous,

Ce sont là des paroles importantes. Dieu vous signale ce qu’est Son caractère. Il veut que vous réfléchissiez. Jugeant ceci, que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts. Mais maintenant, à travers cet amour merveilleux, Il signale cet amour, que lorsque vous étiez encore des pécheurs :

Romains 5:8 … Christ est mort pour nous. 9 Beaucoup plus donc, étant maintenant justifiés par son sang, serons-nous sauvés de la colère par lui. 10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. 11 Et non seulement [cela], mais nous nous réjouissons même en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par lequel nous avons maintenant reçu la réconciliation.

Nous avons besoin de savoir combien ce sujet de l’expiation est une joie. Par cette merveilleuse expiation nous voyons que Dieu nous a tant aimés que même lorsque nous étions ennemis Il s’est donné pour nous. Considérez la nature de Dieu. Vous n’en aviez rien à faire. Vous vouliez faire ce qui vous plaisait. Et rien ne disait que vous vous tourneriez un jour vers Lui, mais Il est venu et a donné Sa vie pour vous. C’est une énorme démonstration d’amour. Il n’y avait aucune assurance que ça allait être accepté. Aucune. Il s’est simplement offert lorsque nous étions encore des pécheurs. Quel amour. Comme c’est émouvant. Cela touche mon cœur à tous les coups. Je ne me lasse jamais d’observer ce passage et de voir la mentalité de Dieu. Quelle est la conséquence pour celui qui rejette cet amour ?

Quand nous avons considéré et que Dieu nous a donné tous ces riches bienfaits de Son amour et que les gens le méprisent et le rejettent, voilà ce qui arrive :

Hébreux 10:26 Car si nous péchons volontairement, après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, 27 Mais une attente terrible du jugement, et l’ardeur d’un feu qui doit dévorer les adversaires. 28 Si quelqu’un avait méprisé la loi de Moïse, il mourait sans miséricorde, sur le témoignage de deux ou trois ; 29 D’un châtiment combien plus sévère pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, et qui aura tenu pour une chose profane le sang de l’alliance, par lequel il avait été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de grâce ? 30 Car nous connaissons celui qui a dit : À moi appartient la vengeance ; je [le] rendrai, dit le Seigneur. Et encore : Le Seigneur jugera son peuple. 31 C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.

Le caractère de Dieu est si bon qu’Il nous voit dans notre état déplorable et Il était prêt à faire passer Son Fils par les expériences horrifiantes des conséquences du péché. Et si c’est ça Son caractère et que nous rejetons, refusons délibérément et ignorons ce don merveilleux, comment est-ce que vous pensez que Dieu se sent en Lui-même ? Tout Son cœur a été déversé pour la race humaine, et le voilà avec un cœur d’amour infini – un amour qui est exprimé dans ces paroles : « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » – Lui qui nous a donné Son Fils a tout donné avec Lui à cette race humaine pécheresse, et maintenant il y a ces gens qui traite cela à la légère et qui le rejettent, quelle est la réponse naturelle dans le cœur de Dieu ? Ne rabaissez pas Dieu au même niveau qu’un être humain. Nous penserions : « Arghh ! » n’est-ce pas ? Nous serions frustrés et fâchés. Et Dieu ? Nous voulons apprécier ceci. Mais avant d’aller complètement dans Sa réponse, tournons-nous d’abord vers la façon dont cet amour est rejeté par les gens qui ne prennent pas vraiment au sérieux ce qu’est l’amour de Dieu. Voilà la question à laquelle tous doivent répondre :

Romains 2:4 Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te convie à la repentance ? 5 Mais par ton endurcissement et ton cœur impénitent, tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu,

Voilà la nature du rejet : Les gens méprisent les richesses de la bonté, de la patience et de l’amour de Dieu. Ils le méprisent. Et comment est-ce qu’ils le méprisent ? En ignorant la force de cet amour qui nous convie à la repentance. Donc ils ne se repentent pas. Les gens qui ne se repentent pas ont méprisé la bonté de Dieu. Ils s’endurcissent dans leurs cœurs impénitents et ils s’amassent un trésor de récompense. Mais à cause de Son grand amour, voilà ce que nous devrions faire :

Hébreux 2:1 C’est pourquoi il nous faut nous attacher plus fortement aux choses que nous avons entendues, de peur qu’à tout moment nous ne [les] laissions échapper. 2 Car si la parole prononcée par les anges a été ferme, et si toute transgression et désobéissance a reçu une juste rétribution,

Qu’est-ce que c’est ? Une juste rétribution.

Hébreux 2:3 Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut, qui ayant premièrement commencé d’être déclaré par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’avaient entendu ?

Voilà le préambule à la compréhension de la récompense des méchants, ceux qui ont pris l’amour merveilleux de Dieu à la légère, qui ne se sont pas attachés plus fortement aux choses qui nous ont été remises par le don magnifique de Jésus Christ dans l’évangile. Parce que si on ne fait pas cela, on l’oublie si facilement. Quand vous ne prenez pas quelque chose vraiment au sérieux, n’avez-vous pas tendance à l’oublier rapidement ? Quand vous voyez l’amour merveilleux de Dieu, Son caractère extraordinaire, cela ne devrait-il pas déclencher en vous un mécanisme de réponse pour que vous prêtiez bien attention à tout ce qu’Il a à dire ? Si nous ne faisons pas cela, nous le laisserons échapper. Nous avons méprisé Son amour. « Oh, ouais », vous savez, ce genre de mépris désinvolte. Et en conséquence, comment pouvons-nous échapper si nous négligeons un si grand salut ? Comment pouvons-nous échapper à la juste rétribution ?

Quelle est cette juste rétribution ? Le grand cœur de Dieu est touché de joie si nous recevons Son Fils, parce qu’Il ne voulait pas nous voir être détruits par la mort. Il a touché nos cœurs par Son amour et Il nous regarde et dit : « Magnifique, ces gens répondent à Mon amour. » Ces gens-là ont une juste rétribution – la joie et l’amour merveilleux de Dieu envers eux. Mais ceux qui refusent, que font-ils à Son cœur qui était touché d’amour pour eux ? Souvenez-vous, Jésus a dit : « Laissez les petits enfants venir à Moi », pourquoi ?

Matthieu 19:14 … car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent.

Il a pris un enfant du milieu de la foule et l’a placé au milieu d’eux alors qu’ils disaient : « Qui est le plus grand ? » Et Il dit : « Je vais vous montrer qui est le plus grand, celui qui a un cœur comme celui d’un petit enfant. » Qui est le plus grand dans le ciel ? Le Père céleste, n’est-ce pas ? Dieu. Il a un cœur comme celui d’un petit enfant, et pourtant c’est le grand Dieu de l’univers. Et avec Son cœur qui s’est déversé dans la simplicité d’un amour enfantin, Il voit les gens le mépriser et le fouler aux pieds. Qu’est-ce qui Lui monte au cœur dans la simplicité enfantine ?

La tristesse de Dieu

Nous parlons de la colère de Dieu. Nous avons ici une révélation de la nature qui est dans le cœur de Dieu quand Il est rempli de cette impressionnante contradiction de Son amour merveilleux. Jésus était sur le point d’accomplir un miracle de guérison sur un homme dans le temple un jour de Sabbat, et il y avait ces gens endurcis qui ridiculisaient et rejetaient Jésus. Observez la réponse caractéristique :

Marc 3:4 Et il leur dit : Est-il permis de faire du bien dans les jours de sabbat, ou de faire du mal ? de sauver une personne, ou de la tuer ? Mais ils gardèrent le silence. 5 Et après avoir porté ses regards sur eux tout autour avec colère,

Quelle était la motivation de la colère ? Quelle était la motivation de l’indignation ? On nous le dit ici :

Marc 3:5 Et après avoir porté ses regards sur eux tout autour avec colère, étant attristé de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : Étends ta main.

Et bien sûr Il l’a guéri. Quelle est l’émotion dans le cœur de Celui qui représente le Père céleste ? Quand la colère Lui monte au cœur, quelle est en réalité l’émotion ? La tristesse. Vous pouvez le comprendre, le merveilleux amour enfantin de Dieu se déverse sur nous dans le don de Son Fils, et puis, complètement déconcerté, Il regarde ceux qui rejettent cela et Il dit : « Quoi ? Je ne peux pas vous comprendre. Soyez étonnés, Je suis attristé ! »

Écoutez-le parler au sujet des enfants d’Israël qui rejetaient Son amour merveilleux. Son cœur languit après le salut de ces âmes qui meurent à cause du péché, et Il leur a donné un magnifique programme de rétablissement, une expiation, mais ils le rejettent.

Jérémie 2:11 Y a-t-il aucune nation qui ait changé [ses] dieux, lesquels toutefois ne [sont] pas des dieux ? Mais mon peuple a changé sa gloire contre ce qui n’est d’aucun profit. 12 Cieux, soyez étonnés de ceci ; frémissez d’horreur, et soyez extrêmement asséchés ! dit le SEIGNEUR. 13 Car mon peuple a fait deux maux : ils m’ont abandonné, moi [qui suis] la source des eaux vives, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées qui ne retiennent point l’eau.

Quelle est la réponse émotionnelle de Dieu ? « Je suis étonné ! Cieux, soyez étonnés, J’ai le cœur brisé ! Ces gens-là, Je leur donne la vie éternelle, Je leur donne de l’espoir, et ils se détournent et m’abandonnent. Je ne peux pas comprendre. Mon cœur est attristé. »

Jérémie 2:14 Israël est-il un esclave, ou un esclave né dans la maison ? Pourquoi donc a-t-il été mis au pillage ? 15 Contre lui les lionceaux ont rugi, ils ont poussés leurs cris, et ils ont mis son pays en désolation ; ses villes sont brûlées, et il n’y a plus d’habitants. 16 Même les enfants de Noph et de Tachpanès t’ont cassé le sommet de la tête. 17 N’est-ce pas toi qui t’es fait cela, en ce que tu as abandonné le SEIGNEUR ton Dieu, dans le temps qu’il te menait par le chemin ?

Pouvez-vous voir Son cœur ? J’aime beaucoup lire les réponses du cœur de Dieu dans les Écritures. Elles touchent mon cœur d’un désir de vouloir Lui faire plaisir. Je ne veux pas le rendre triste. Mais c’est ce que font les gens. Ils se détournent de toutes ces marques d’amour pour choisir leurs propres voies et Il est étonné, Il est frappé de tristesse. Mais remarquez ce qu’Il dit :

Jérémie 2:17 N’est-ce pas toi qui t’es fait cela, en ce que tu as abandonné le SEIGNEUR … ?

« Je ne veux pas que tu sois détruit, tu es en train de te détruire toi-même, et tu ne m’écoutes pas ! Juge avec justice. Je suis mort pour toi, parce que tu es mort. J’essaie de te racheter pour que tu viennes dans Ma voie et tu le refuses. Tu attires cela sur toi-même. » C’est ce que feront les méchants. C’est une récompense. Quel est le salaire du péché ?

Psaume 9:15 Les païens se sont enfoncés dans la fosse qu’ils avaient faite ; leur pied s’est pris au filet qu’ils avaient caché. 16 Le SEIGNEUR se fait connaître [par] le jugement qu’il exécute ; le méchant est pris dans l’ouvrage de ses mains.

Par quoi Dieu se fait-Il connaître ? Son caractère est révélé dans la façon par laquelle les méchants vont être détruits. Il se tient là, plein de tristesse, et Il ne peut pas les empêcher d’aller là où ils vont. Il ne va pas les arrêter parce que tout ce qu’Il a essayé de faire pour les arrêter, par une réponse volontaire de Son amour, ils marchent dessus. Donc Il dit : « N’avez-vous pas créé cela vous-mêmes ? Votre récompense sera ce que J’ai dit qui vous arriverait par rapport au fruit de la connaissance du bien et du mal, et maintenant J’ai placé Jésus parmi vous et vous l’avez quand même rejeté. »

Psaume 9:17 Les méchants seront précipités en enfer, [et] toutes les nations qui oublient Dieu.

C’est ce qu’ils ont fait, leur filet, dont il est question ici.

Dieu ne se tient pas envers le pécheur comme un bourreau exécutant la sentence contre la transgression, {Great Controversy 36.1 / Tragédie des siècles 36.2}

Dieu n’est pas le bourreau. Il se tient simplement là plein de tristesse et Il nous abandonne à nos propres conséquences. Donc ceux qui rejettent la grâce salvatrice de Dieu sont livrés, par Sa tristesse, à la récompense de leurs propres mains. Il est tellement attristé de ce qu’ils n’ont pas répondu à la rédemption par laquelle ils pourraient être délivrés des conséquences de leurs propres mains, pour qu’Il puisse les récompenser par la vie éternelle. Il est attristé et Il dit : « Eh bien d’accord, vous serez détruits par vos propres actions. »

Explorez avec moi ce phénomène de la vengeance de Dieu.

Proverbes 5:21 Car les voies de l’homme [sont] devant les yeux du SEIGNEUR,

Toutes les voies de l’homme sont des voies corrompues, Dieu voit tout cela. Il voit tout ce que tout le monde fait.

Proverbes 5:21 … et il pèse toutes ses démarches.

Est-ce que vous voyez la personnalité de Dieu ici ? Il nous regarde et Il est attristé, et Il pèse. Il regarde et Il désespère en voyant les gens pour qui Il a donné Son Fils.

Proverbes 5:22 Les iniquités du méchant le saisiront, et il sera retenu par les cordes de ses péchés ;

Dieu est attristé. Ce n’est pas un bourreau. Dans Sa tristesse et Sa colère Il doit les laisser partir et faire ce qu’ils ont à faire. Nous pouvons suivre cette description dans les Écritures, à savoir que, lorsque Dieu détruit, Il est tout simplement attristé dans Sa colère et Il livre les méchants aux conséquences naturelles de leurs actions.

Ésaïe 24:1 Voici, le SEIGNEUR rend la terre vide,

Quand les gens lisent ça, ils disent : « Vous voyez ? C’est un bourreau, Il rend la terre vide. »

Ésaïe 24:1 … et la dévaste ; et il la renverse sens dessus dessous, et disperse ses habitants.

Le Seigneur fait cela, mais remarquez comment cela arrive :

Ésaïe 24:4 La terre mène deuil [et] se fane, le monde languit [et] se fane ; les gens hautains de la terre sont languissants. 5 La terre aussi est souillée sous ses habitants ; parce qu’ils ont transgressé les lois, changé l’ordonnance, et rompu l’alliance éternelle.

Qu’est-ce qu’ils ont fait ? Qu’est-ce que l’alliance éternelle ? N’est-ce pas l’évangile éternel ? N’est-ce pas l’œuvre de l’expiation ? Donc puisqu’ils le rejettent, ils ont fait cela, donc la terre languit. Et puisqu’ils ont abandonné l’alliance éternelle,

Ésaïe 24:6 C’est pourquoi la malédiction a dévoré la terre, et ceux qui y habitent sont mis en désolation ; c’est pourquoi les habitants de la terre sont brûlés, et il ne reste que peu d’hommes.

Nous avons ici une autre description de la colère de Dieu qui a lieu quand l’homme s’est détourné de Sa grâce salvatrice.

Les hommes ont été de mèche avec Satan et l’endurcissement continu et délibéré du cœur contre tout ce que Dieu a fait dans Sa miséricorde a piégé la race humaine dans un filet dont ils souffriront eux-mêmes. Et Lucifer est parfaitement dans les paroles suivantes. Qu’a fait Satan avec le don de Jésus Christ ?

Satan cherchait à donner l’impression qu’il œuvrait pour la liberté de l’univers. Alors même que Christ était sur la croix, l’ennemi était déterminé à présenter des arguments si variés, si trompeurs, si spécieux que tous seraient convaincus que la loi de Dieu était tyrannique. Il planifia lui-même chaque complot, chaque méchanceté et incita tous les esprits à affliger Christ. Il suggéra lui-même les fausses accusations contre Celui qui n’avait fait que du bien. [Et] il inspira lui-même les actes cruels qui ajoutèrent aux souffrances du Fils de Dieu – Celui qui était pur, saint et innocent. Par cette conduite, Satan a forgé une chaîne par laquelle il sera lui-même lié. {Christ Triumphant 290.5-6}

Pouvons-nous comprendre comment le mal fonctionne ? Si nous résistons à la loi, elle continuera à nous travailler, elle continuera à nous ronger à l’intérieur, et si nous continuons à lui résister, elle nous retrouvera au jugement et consumera finalement l’âme et le corps. Vous forgez le sentier de votre propre destruction.

Son plan d’action a toujours été celui de la tromperie. Il prétend être religieux. Il a une synagogue dans laquelle se trouvent des adorateurs. . . . Il influence toutes les classes sociales. Satan est constamment à l’œuvre parmi les hommes de tous les âges. À certains moments il assume un voile de piété, de pureté et de sainteté. {Ibid. 291.3-4}

Cela aura l’air si saint, si pur, si bon.

Souvent il se transforme en un ange de lumière. Il a aveuglé les yeux des hommes et des femmes de telle sorte qu’ils ne peuvent voir sous la surface et discerner ses réelles intentions. {Ibid.}

Les gens qui rejettent la magnifique réalité de Christ et de Son sacrifice forgent, tout comme Satan, la chaîne qui finira par les détruire. Et jusqu’à la fin Satan les talonne. Il les amène après la mort de Christ à rejeter les purs messages, à déformer les Écritures pour qu’elles conviennent à leurs propres façons de vivre, et ils se retrouvent avec des fausses doctrines jusqu’à ce que Mystère, Babylone la grande et toutes ses filles que nous voyons aujourd’hui dans le monde se retrouvent enfin face à face avec les conséquences de leurs actions avec les rois du monde, les plaies. Et quand les plaies se terminent, Jésus revient et prends Son peuple avec Lui. Il y a ensuite mille ans pendant lesquels Satan voit le résultat de toute son activité. Vous pouvez le lire dans Ésaïe 14. « Est-ce là l’homme qui a rendu le monde si désert ? » Mais est-ce que vous vous souvenez, nous avons lu juste avant que c’est Dieu qui rend la terre vide. Pouvons-nous voir le lien entre ces passages ? C’est Dieu qui permet à Satan de forger ses chaînes. C’est Dieu qui orchestre les gens qui rejettent Son amour merveilleux.

Après avoir vécu ces mille ans, il y a ensuite une résurrection des méchants. Et maintenant Satan dit : « Ah ! » et il s’y remet. Il dupe les méchants encore un peu. Et là, en les menant jusqu’à la fin, il révèle ce que leurs actions et ses actions auront pour résultat. Après les mille ans, voilà la chaîne qu’il a forgée de pair avec ceux qui ont rejeté le don précieux et l’amour de Dieu :

Apocalypse 20:7 Et quand les mille ans seront accomplis, Satan sera délié de sa prison. 8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la bataille ; et leur nombre [est] comme le sable de la mer. 9 Et ils montèrent sur la largeur de la terre, et ils environnèrent le camp des saints, et la cité bien-aimée ; et un feu venant de Dieu descendit du ciel,

Et que fit-il ?

Apocalypse 20:9 … et les dévora.

Brûlés et il ne reste que peu d’hommes. Nous avons ici un feu qui brûle, qui dévore. C’est après les mille ans.

Apocalypse 20:11 Et je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus, devant la face duquel la terre et le ciel s’enfuirent ; et il ne s’y trouva aucune place pour eux. 12 Et je vis les morts, petits et grands, se tenir devant Dieu ; et les livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert, qui est [le livre] de vie ; et les morts furent jugés d’après ces choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs œuvres. 13 Et la mer rendit les morts qui étaient en elle ; et la mort et l’enfer rendirent les morts qui étaient en eux ; et ils furent jugés chaque homme selon ses œuvres. 14 Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort.

Donc ils ont été ressuscités de la première mort. Et celle-ci c’est la seconde mort.

Apocalypse 20:15 Et quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu.

Donc d’après ce passage, quel est le résultat du péché de l’homme après qu’il ait été trompé de nouveau ? Une seconde mort qui est liée au feu dévorant. Et la mort c’est la mort, n’est-ce pas ? Chaque homme va recevoir une récompense selon ses œuvres.

Il y avait un homme dans la parabole de Jésus Christ sur qui nous voulons méditer. On avait remis à cet homme une dette énorme, et après il s’en est allé et il a trouvé son serviteur et il ne lui a pas remis sa dette.

Luc 12:46 Le seigneur de ce serviteur viendra au jour où il ne l’attend pas, et à l’heure qu’il ne sait pas, et il le coupera en deux, et [lui] donnera sa part avec les incrédules. 47 Et ce serviteur qui a connu la volonté de son seigneur, et qui ne s’est pas tenu prêt, et n’a point fait selon sa volonté, sera battu de plusieurs [coups]. 48 Mais celui qui ne l’a point connue, et qui a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de [coups]. Car il sera beaucoup redemandé à quiconque il aura été beaucoup donné ; et on exigera plus de celui à qui on aura beaucoup confié.

Nous avons ici quelqu’un qui a fait beaucoup de mal : il recevra plusieurs coups. Et celui qui a fait peu de mal recevra moins de coups.

Matthieu 18:32 Alors son seigneur le fit venir, et lui dit : Méchant serviteur, je t’avais remis toute cette dette, parce que tu m’en avais prié ;

N’est-ce pas une magnifique illustration ? Dieu veut nous pardonner parce que nous le prions de nous pardonner.

Matthieu 18:33 Ne te fallait-il pas aussi avoir compassion de ton compagnon de service, comme j’avais eu pitié de toi ? 34 Et son seigneur, étant irrité, le livra aux bourreaux, jusqu’à ce qu’il lui eût payé tout ce qui lui était dû. 35 C’est ainsi que vous fera mon Père céleste, si vous ne pardonnez pas, chacun de vous, de [tout] son cœur, à son frère ses fautes.

Une récompense ? Quelle est la récompense ici ? C’est la récompense de l’endurcissement du cœur qui va être infligée. Nous avons ici quelque chose qui a à voir avec un feu, un tourment. Le feu brûle, mais que fait-il d’autre ? Il tourmente. C’est un feu qui va infliger le châtiment. Il va donner des coups, plusieurs ou peu. Et en même temps c’est un feu qui brûle et qui détruit.

Explorons ce feu pour pouvoir comprendre cette juste rétribution. Souvenez-vous de ce magnifique passage dans Ésaïe 53:5 : Par Ses meurtrissures nous sommes guéris ; le châtiment qui nous apporte la paix est tombé sur Lui. Est-ce que vous vous souvenez du jour où vous avez reçu une punition et vous saviez que c’était une punition juste ? Vous savez, les enfants, quand ils prennent une bonne correction et qu’ils savent que c’est juste, après cela ils se sentent en paix : « Maintenant je sais ce que je dois faire et ce que je ne dois pas faire. » Il y a une paix qui vient après les coups. J’en ai fait l’expérience et après j’ai pensé : « Là je me sens mieux, maintenant je sais pourquoi j’avais tort. » Jésus est passé par les meurtrissures et par le châtiment pour avoir la paix et pour être guéri du mal que nous avons fait. Nous pourrons voir cela.

Donc quand Dieu nous châtie, avant ce châtiment-là, nous serons guéris, nous nous rétablirons. Mais ces coups-là que nous lisons ici, quel genre de coups sont-ils ? Est-ce que ce sont des coups de guérison et des coups de paix ? Voilà la description de ce feu, de ce tourment. Souvenez-vous, nous étions en train de lire dans Apocalypse que les méchants encercleront le camp des saints, Jérusalem, et que le feu descendra et accomplira son œuvre de tourment ainsi que de destruction et de mort :

Zacharie 14:12 Et ce sera ici la plaie dont le SEIGNEUR frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem :

Ils se sont rassemblés tout autour pour combattre contre elle.

Zacharie 14:12 … Leur chair se consumera pendant qu’ils se tiennent debout sur leurs pieds,

Ils se tiennent encore là et leur chair se consume.

Zacharie 14:12 … leurs yeux se consumeront dans leurs orbites, et leur langue se consumera dans leur bouche.

Que fait ce feu ? Il consume. Il brûle. Mais il brûle lentement. Donc c’est un feu consumant, n’est-ce pas ? Ils seront entièrement brûlés. Il consumera, mais c’est aussi un feu de tourment, parce que les gens se tiendront là sur leurs pieds tandis qu’ils reçoivent les coups de la tristesse de Dieu.

Alors que la sainte Jérusalem se tient là et que le feu brûle tout autour, parce qu’il est descendu du ciel pour accomplir cette œuvre, voilà ce qui arrive :

Ésaïe 66:24 Et ils sortiront, et verront les cadavres des hommes qui ont transgressé contre moi ; car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s’éteindra point ; et ils seront en horreur à toute chair.

Les voilà, brûlant dans les flammes. Leurs yeux se consument, leurs langues se consument, mais le ver de leur vie est toujours conscient. Ils reçoivent les coups selon leurs œuvres. Tous les passages sur le tourment deviennent maintenant clairs. Ils reçoivent des coups selon leurs œuvres. Voilà la récompense de ceux qui ont rejeté l’œuvre salvatrice de Dieu.

Apocalypse 14:9 Et le troisième ange les suivait, disant d’une voix forte : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit [sa] marque en son front, ou en sa main, 10 Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, qui est versé sans mélange dans la coupe de son indignation,

Avant il était mélangé à la miséricorde, mais maintenant il n’y en a pas.

Apocalypse 14:10 … et il sera tourmenté de feu et de soufre, en présence des saints anges et en présence de l’Agneau.

Voilà le tourment. Ils brûlent dans le feu avec leur chair qui se consume et leur ver qui ne meurt pas, et ils souffrent la rétribution de leur propre endurcissement de cœur.

Apocalypse 14:11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n’ont aucun repos, ni jour, ni nuit, [ceux] qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom.

Voilà le tourment. Aucun repos ni jour ni nuit. Tandis que le feu brûle, leur vie est encore consciente et ça les consume peu à peu. Aucun repos ni jour ni nuit. Le tourment.

Apocalypse 20:10 Et le diable, qui les avait séduit, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où [sont] la bête et le faux prophète ;

Remarquez que ce mot « sont » est un mot ajouté. Il ne devrait pas être là. Une traduction correcte devrait donner : « où avaient été jeté la bête et le faux prophète », parce qu’ils ont été jeté dans l’étang de feu avant les mille ans (voir Apoc. 19:20).

Apocalypse 20:10 … et [il] sera tourmenté jour et nuit, aux siècles des siècles.

Voilà le tourment. Le feu tourmente bel et bien. Alors que nous considérons attentivement ces passages bibliques, et en particulier quand on a ici l’impression qu’ils vont brûler pour toujours, qu’ils vont être tourmentés pour toujours, nous avons besoin d’une explication des Écritures sur ce sujet.

Jude 6 Et qu’il retient par des chaines éternelles dans les ténèbres, pour le jugement du grand jour, les anges qui n’ont pas gardé leur premier état, mais qui ont quitté leur propre demeure. 7 Comme Sodome et Gomorrhe, et les villes voisines, qui s’étaient abandonnées à la même fornication que ceux-là, et à des péchés contre nature, servent d’exemple, en souffrant la peine d’un feu éternel.

Que sont Sodome et Gomorrhe ? Un exemple de ce que ce feu fera. Sodome et Gomorrhe brûlent-elles encore aujourd’hui ? C’est un feu éternel. Cela sert d’exemple. Nous voyons ici clairement comment la Bible s’explique elle-même, parce que nous serons alors capables de rassembler correctement tous les autres passages bibliques pour les mettre dans leur juste contexte. Si Sodome et Gomorrhe servaient d’exemple de la peine d’un feu éternel, alors c’est un feu comme Sodome et Gomorrhe. Il fera souffrir les gens, mais il les consumera. Nous avons ici une parfaite illustration de ce feu qui accomplira son œuvre exactement comme la Bible le dit :

Apocalypse 14:11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n’ont aucun repos, ni jour, ni nuit, [ceux] qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom.

Vous avez là le tourment qui les brûle et la fumée monte aux siècles des siècles. Qu’est-ce qui est écrit au sujet du feu et de la fumée ?

Psaume 37:20 Mais les méchants périront, et les ennemis du SEIGNEUR [seront] comme la graisse des agneaux ; ils seront consumés, ils s’en iront en fumée.

Que fait ce feu ? Il consume leurs yeux, leurs langues, selon le tourment qui leur était destiné ; mais à la fin, après qu’ils aient été consumé un morceau de chair après l’autre, qu’ils aient été lentement tourmentés, ils s’en iront finalement en fumée.

Psaume 37:9 Car ceux qui font le mal seront retranchés, mais ceux qui se confient dans le SEIGNEUR hériteront la terre. 10 Car encore un peu de temps et le méchant ne sera plus ; tu considéreras son lieu, et il n’y sera plus.

Que va faire ce feu ? Il va les consumer d’une telle manière que vous chercherez là où leurs corps étaient et ils ne seront plus là. Ils n’y seront plus. C’est un feu qui brûle jusqu’à la mort et qui consume entièrement. Dieu est un feu consumant. Ça les consume entièrement. Si vous voulez trouver la vérité, vous devez prendre un passage biblique qui en explique un autre, et en voilà un exemple. C’est très clair et simple. Ils s’en iront en fumée, vous considérerez leur lieu et vous ne le verrez plus.

Proverbes 2:22 Mais les méchants seront retranchés de la terre, et ceux qui agissent perfidement en seront arrachés.

Quand Dieu accomplira cette œuvre pour aider les gens à recevoir la récompense de leurs péchés, voilà ce qui se passera :

Malachie 4:1 Car voici, le jour vient, qui brûlera comme un four ; et tous les orgueilleux, oui, et tous ceux qui commettent la méchanceté, seront [comme] du chaume ; et le jour qui vient les brûlera, dit le SEIGNEUR des armées, et ne leur laissera ni racine, ni rameau.

Ils s’en iront en fumée. Dites-moi, si vous allumez une allumette et que vous voyez l’allumette brûler, et qu’ensuite l’allumette est consumée mais vous voyez qu’elle fume, pendant combien de temps cette fumée va-t-elle monter ? La fumée s’arrête-t-elle un jour de monter ? Quand vous étudiez la fin de certaines planètes dans l’univers et qu’elles se désintègrent, que reste-t-il dans l’univers ? Ils appellent cela des nébuleuses, n’est-ce pas ? ou les restes de débris de planètes. Ils continueront pendant l’éternité, la fumée de leur tourment montera pendant l’éternité. Mais leur tourment a été infligé selon les coups qu’ils devaient recevoir, pas plus ; pour certains plusieurs, pour d’autres moins. Mais ils seront consumés comme la graisse des agneaux et la fumée de leur tourment montera aux siècles des siècles, mais elle les brûlera. La racine et les rameaux s’en iront en fumée, tout.

Malachie 4:3 Et vous foulerez les méchants, car ils seront de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je ferai [ceci], dit le SEIGNEUR des armées.

Qui est-ce que cela inclut ? Satan va-t-il aussi être consumé ? C’est lui la racine. Même Lucifer sera consumé.

Ézéchiel 28:18 Tu as profané tes sanctuaires par la multitude de tes iniquités, par l’injustice de ton trafic ; c’est pourquoi je ferai sortir du milieu de toi un feu ; il te dévorera, et je te réduirai en cendre sur la terre, aux yeux de tous ceux qui te regardent.

Le peuple de Dieu verra les méchants dans ce spectacle atroce et horrible de l’embrasement, et leur vers ne mourra pas, ils brûleront, et Satan, bien sûr, brûlera le plus longtemps. Mais en quoi seront-ils finalement brûlés ? En cendre. Nous considérerons le lieu des méchants et il ne sera plus là. Il a disparu. Voilà le feu destructeur qui est prédit :

2 Thessaloniciens 1:7 Et à vous qui êtes affligés, le repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus sera révélé du ciel avec les anges de sa puissance, 8 Dans un feu flamboyant, exerçant la vengeance contre ceux qui ne connaissent point Dieu, et qui n’obéissent point à l’évangile de notre Seigneur Jésus-Christ ;

Nous revenons maintenant où nous avons commencé. Qui sont-ils ? Ceux qui n’obéissent pas à l’évangile de notre Seigneur Jésus Christ.

2 Thessaloniciens 1:9 Lesquels seront punis d’une destruction éternelle, de devant la présence du Seigneur, et de devant la gloire de sa puissance ;

Une destruction éternelle, un tourment éternel, un feu éternel. Pouvons-nous voir comment la Bible s’explique elle-même ? Cela a un sens éternel. Les gens qui y sont tourmentés meurent et meurent et ressentent leur mort. La souffrance du châtiment est extrême, sévère. Ils ne s’en tireront pas impunément. Si nous rejetons l’évangile de Jésus Christ, il y aura une souffrance et une angoisse proportionnelle à la connaissance que nous avons eue. Nous avons méprisé l’amour de Dieu, nous sommes passés à côté sans y prêter aucune attention. Et Dieu est attristé et Il nous abandonne à cette conséquence.

Nahum 1:9 Qu’imaginez-vous contre le SEIGNEUR ? Il détruira entièrement ; la détresse ne s’élèvera point une seconde fois. 10 Car, tandis [qu’ils sont] entortillés comme des épines, et ivres [comme] des ivrognes, ils seront consumés entièrement comme de la paille sèche.

Que se passera-t-il ? Le Seigneur détruira entièrement et la détresse ne s’élèvera pas une seconde fois. Les gens qui y sont affligés vont être affligés et consumés. Et après cela, plus de détresse.

Il y a un résumé magnifique de cela dans l’Esprit de prophétie. Cela a été transmis en vision à Sœur White :

Mais un feu venant de Dieu descends du ciel sur eux, et les grands [de ce monde], les puissants, les nobles et les pauvres et misérables sont tous consumés ensemble. J’en vis qui étaient détruits rapidement, alors que d’autres souffraient plus longtemps. Ils étaient punis selon les œuvres qu’ils avaient faites dans leurs corps. Certains mirent plusieurs jours à se consumer, et aussi longtemps qu’il restait une partie d’eux qui n’avait pas été consumée, ils demeuraient conscients de leurs souffrances. L’ange dit : « Le vers de la vie ne mourra point ; leur feu ne s’éteindra point tant qu’il lui reste le moindre atome à dévorer. » {Early Writings / Premiers écrits 294.1}

Satan et ses anges souffrirent longtemps. Satan ne portait pas seulement le poids et le châtiment de ses propres péchés, mais aussi celui des péchés de l’armée des rachetés, qui avait été placé sur lui, et il dût aussi souffrir pour la perte des âmes qu’il avait causée. Puis je vis que Satan et toute l’armée des méchants étaient consumés et que la justice de Dieu était satisfaite ; et toute l’armée angélique avec tous les saints rachetés s’écrièrent : Amen ! {Ibid. 294.2 / 295.1}

L’ange [me] dit : « Satan est la racine, ses enfants sont les rameaux. Ils sont maintenant consumés, racine et rameaux. Ils sont morts d’une mort éternelle. Ils ne ressusciterons [plus] jamais, et Dieu aura un univers pur. » Je regardai alors et je vis le feu qui avait consumé les méchants bruler les décombres et purifier la terre. {Ibid. 295.1 / 295.2}

Non seulement les méchants sont détruits mais le feu brûle aussi tous les décombres qui se sont accumulés.

Je regardai à nouveau, et je vis la terre purifiée. Il n’y avait plus un seul signe de la malédiction. {Ibid.}

Pourquoi est-ce nécessaire d’avoir devant nos yeux ces détails affreux, cette juste rétribution ? Lisons la raison. Les réalités spirituelles qui sont ici illuminées sont là pour que nous puissions bien comprendre ce sujet tel qu’il est en Jésus.

Matthieu 10:28 Et ne craignez point ceux qui tuent le corps, et qui ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne.

L’enfer. C’est ça la flamme ardente. Que peut-Il faire dans cette géhenne ? Il peut détruire l’âme et le corps. Pourquoi cela est-il écrit ? Pour que nous le craignions. Mais là certaines personnes diront : « Un instant là, est-ce que cela nous dit que nous devrions avoir peur de Dieu ?! » Dieu ne fait pas acceptation de personnes. Prenez au sérieux ce que Dieu dit ! Si vous pensez que vous pouvez entrer avec une telle désinvolture dans le ciel, ne vous méprenez pas.

2 Corinthiens 5:11 Sachant donc la crainte [qu’on doit] au Seigneur, nous persuadons les hommes ; mais Dieu nous connait, et j’espère que dans vos consciences vous nous connaissez aussi.

Sachant donc la crainte qu’on doit au Seigneur, nous persuadons les hommes. La véritable compréhension de la voie de Dieu persuadera les hommes. Ils craindront, et ils feront quoi ? Que ferez-vous quand vous craignez ces terribles rétributions ? Vous êtes persuadés, que ferez-vous ?

Le Seigneur veut que Son peuple se confie en Lui et demeure en Son amour, mais cela ne veut pas dire que nous n’aurons pas de craintes ou d’appréhensions. Certains semblent croire que si quelqu’un a une juste crainte des jugements de Dieu, c’est une preuve qu’il est dépourvu de foi ; mais ce n’est pas le cas. {Bible Commentary Vol. 6 1100.7}

Une juste crainte de Dieu, en croyant à Ses menaces, produit les fruits paisibles de la justice, {Ibid. 1100.8}

Que feront ces menaces et ces histoires terrifiantes ? Cela vous fera quelque chose. Cela vous amènera à le craindre et à courir vers Lui, au lieu de le fuir, parce qu’Il a donné Jésus Christ pour nous attirer.

Une juste crainte de Dieu, en croyant à Ses menaces, produit les fruits paisibles de la justice, en poussant l’âme tremblante à courir vers Jésus. Nombreux sont ceux aujourd’hui qui devraient avoir cet esprit, {Ibid.}

Ils devraient avoir cet esprit

… et se tourner vers le Seigneur avec humilité et contrition, car le Seigneur n’a pas donné tant de terribles menaces, prononcé de telles condamnations dans Sa parole, simplement pour qu’elles soient mises à l’écrit, mais Il est sérieux dans ce qu’Il dit. Il en est un qui dit : « L’horreur m’a saisi, à cause des méchants qui abandonnent ta loi. » Et Paul dit : « Sachant donc la crainte qu’on doit au Seigneur, nous persuadons les hommes. » {Ibid.}

Y-a-t-il un but à étudier ce que j’ai étudié avec vous ? Absolument. Ceci est la vérité telle qu’elle est en Jésus. Il y en a beaucoup qui débattront sur la destruction des méchants, l’annihilation des méchants et l’état des morts purement comme des doctrines sur lesquelles ils débattent, mais quel est leur but ? Toute vérité doit être vue telle qu’elle est en Jésus, pour que nous puissions comprendre que nous avons sérieusement besoin de l’évangile de Jésus. Si je n’ai pas le sens de la terreur en face de moi, je n’aurais aucune raison de fuir comme un oiseau vers sa montagne, comme nous l’avons chanté. Mais le fait est que nous sommes déjà morts et nous avons une condamnation certaine à souffrir comme la rétribution de nos actions naturelles ; et si je ne comprends pas cela, je ne tremblerais pas à la parole de Dieu. Mais si je comprends ce qui est écrit en détail, alors je courrais vers mon Sauveur parce qu’Il me montre : « Je suis un Dieu de compassion et d’amour, et quand tu me désobéis, Je languis après toi. Je veux que tu sois sauvé, Je ne veux pas que tu traverses ces choses-là. Je suis attristé si tu t’éloignes. Et dans ma tristesse Je vais devoir te laisser aller vers la destruction qui a lieu. »

C’est triste pour Dieu. Dieu est un feu consumant, et quand vous lisez au sujet des plaies, quand elles tombent, le sanctuaire du ciel est tout en fumée à cause de la colère de Dieu. La tristesse de Dieu est si grande que cela crée de la fumée dans le sanctuaire céleste. Il a le cœur d’un petit enfant, un cœur qui ne veut voir que du bien, et Il est attristé à la vue des détails de l’embrasement.

Puisse cela nous aider à prendre la parole de Dieu au sérieux, à prendre l’expiation de Jésus tellement au sérieux que je me sauverais pour ma vie. Puisse Dieu nous accorder l’impact de Sa parole telle qu’elle est destinée par Lui. C’est ma prière.

Amen.

Publié le 24/11/2016, dans Sermons, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s