Précieux Jésus

« [Quand tu as dit] : Cherchez ma face, mon cœur t’a dit : Je chercherai ta face, ô SEIGNEUR. » Psaume 27:8

La foi en Christ comme Rédempteur du monde exige la reconnaissance d’une intelligence éclairée et contrôlée par un cœur capable de percevoir et d’apprécier le trésor céleste. Cette foi est inséparable de la repentance et de la transformation du caractère. Avoir la foi signifie trouver et accepter le trésor de l’évangile avec toutes les obligations qu’il impose.

« Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. » Jean 3:3. Il peut supposer et imaginer, mais sans l’œil de la foi il ne peut voir le trésor. Christ a donné Sa vie pour nous procurer ce trésor inestimable ; mais sans la régénération par la foi en Son sang, il n’y a pas de rémission des péchés, pas de trésor pour les âmes qui périssent.

Nous avons besoin de l’illumination du Saint-Esprit afin de pouvoir discerner les vérités de la parole de Dieu. Nous ne voyons les beautés du monde naturel que si le soleil dissipe les ténèbres et inonde la terre de sa lumière. De la même manière, on ne peut apprécier les trésors de la parole de Dieu que lorsqu’ils sont révélés par les rayons lumineux du Soleil de justice.

Le Saint-Esprit, envoyé du ciel par la bienveillance de l’amour infini, prend les choses de Dieu et les révèle à toute âme qui a une foi sans réserve en Christ. Par Sa puissance, les vérités essentielles dont dépend le salut de l’âme sont gravées dans l’esprit, et le chemin de la vie devient si évident que nul ne peut s’y égarer. Quand nous étudions les Écritures, nous devrions prier que la lumière de l’Esprit de Dieu illumine la parole pour que nous puissions voir et en apprécier les trésors. {Christ’s Object Lessons 112.4-113.2 / Paraboles de Jésus 89.4-90.3}

La prospérité spirituelle est étroitement liée à la générosité chrétienne. Les disciples de Christ devraient se réjouir du privilège qu’ils possèdent de révéler dans leurs vies la bienfaisance de leur Rédempteur. Quand ils donnent au Seigneur, ils ont l’assurance que leur trésor les précède dans les parvis célestes. Les hommes veulent-ils assurer leurs biens ? Qu’ils les placent dans les mains qui portent les marques de la crucifixion. Veulent-ils jouir de leurs richesses ? Qu’ils les emploient pour bénir les pauvres et les indigents. Veulent-ils augmenter leurs possessions ? Qu’ils tiennent compte du commandement divin : « Honore le Seigneur de ton bien, et des prémices de tout ton revenu ; alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût. » Proverbes 3:9, 10. S’ils cherchent à garder leurs possessions pour des fins égoïstes, ce sera pour eux une perte éternelle. Mais qu’ils donnent leur trésor à Dieu, et à partir de ce moment-là, il porte Son inscription. Il est scellé de Son immuabilité. {Acts of the Apostles 344.3 / Conquérants pacifiques 305.1-3}

1. Précieux Jésus, je t’aime,
Remplis-moi de ton amour ;
Je te donne mon cœur-même,
Accepte-le sans retour.

Refrain :
Seigneur Jésus, ô mon Sauveur,
Sois le trésor de mon cœur ! x3

2. J’avance ma main sans crainte
Pour saisir Ton vêtement ;
De Toi sort la vertu sainte
Qui guérit entièrement.

3. L’amour qui remplit mon âme
M’est si doux, ô mon Sauveur !
Viens en moi, je te réclame,
Accomplis tout dans mon cœur.

Publié le 02/12/2016, dans Chants et cantiques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s