Archives du blog

La réforme vestimentaire (2ème partie) : Décence, pudeur et modestie

audio, citations


La pudeur, la décence, la modestie, des mots aujourd’hui presque entièrement oubliés ou disparus de notre vocabulaire. En a-t-on encore des vestiges, ce serait peut-être par accident ou involontaire. Mais qu’est-ce que la décence, vraiment ? Qu’est-ce que la modestie ? Qu’est-ce que la pudeur ? Ce sont des questions auxquelles chacun pourrait donner sa propre version et sa propre idée. Heureusement, nous ne ferons pas cela aujourd’hui. Nous voulons en obtenir la définition que la Bible en donne, et ensuite demander : Accepterai-je ce que Dieu dit, par dessus ce que j’en dis ? Et serai-je disposé à substituer ce que Dieu dit et désire à ce que j’ai jusqu’alors pensé et pratiqué à ce sujet ? Les ramifications vastes et multiples de cette question semble-t-il superficielle s’ouvrent désormais à notre méditation. Et puissions-nous en absorber tant bien les principes spirituels affectifs que les physiques et pratiques, c’est ma prière.

« Jésus lui dit : Qu’est-ce qui est écrit dans la loi, et comment lis-tu ? » Luc 10:26.

Le vêtement souillé par la chair

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Les Écritures disent que nous devons être lavés par l’eau et par la parole. Être lavés, cela veut dire que nous allons prendre la parole de Dieu et lui permettre de nous purifier des idées erronées, des corruptions, des taches et des rides dans notre caractère.

Nous cherchons maintenant à comprendre les paroles de Jude :

Jude 1:17 Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des paroles qui ont été dites auparavant par les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ ; 18 Et comment ils vous disaient qu’au dernier temps, il y aurait des moqueurs, qui marcheraient selon leurs convoitises impies. 19 Ce sont ceux qui se séparent eux-mêmes, des [gens] sensuels, n’ayant point l’Esprit. 20 Mais vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, priant par l’Esprit Saint, 21 Conservez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle. 22 Et ayez compassion des uns en usant de discrétion ; 23 Et sauvez les autres avec crainte, [les] arrachant hors du feu, haïssant jusqu’au vêtement souillé par la chair.
Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :