Veille et prie

« Veillez et priez, de peur que vous n’entriez dans la tentation ; car l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. » Matthieu 26:41

Il en est de nombreux aujourd’hui qui dorment comme dormaient les disciples. Ils ne veillent et ne prient pas de peur qu’ils n’entrent dans la tentation. {Amazing Grace 332.2}

Que chaque âme soit en alerte. L’adversaire est sur votre piste. Soyez vigilants, veillez diligemment de peur qu’un piège soigneusement dissimulé ne vous prenne au dépourvu. Que ceux qui sont insouciants et indifférents prennent garde, de peur que le jour du Seigneur ne vienne sur eux comme un voleur dans la nuit. . . . {Ibid. 332.3}

Celui qui [veut] vaincre doit veiller, car, par le moyen d’enchevêtrements mondains, d’erreurs et de superstitions, Satan s’efforce de prendre à Christ Ses disciples. Ce n’est pas suffisant pour nous d’éviter les dangers flagrants ou les actions périlleuses et incohérentes. Nous devons rester près de Christ et marcher sur le sentier de l’abnégation et du sacrifice de soi. Nous sommes en pays ennemi. Celui qui a été chassé du ciel est descendu avec une grande puissance. Il cherche à tenir les âmes captives au moyen de toutes les ruses et tous les artifices imaginables. À moins que nous ne soyons constamment sur nos gardes, nous tomberons facilement en proie à ses tromperies sans nombres. {Ibid. 332.4}

Avertissements, admonitions et promesses – tous ceux-ci sont pour nous sur qui les fins du monde sont parvenues. « Ainsi donc ne dormons point comme les autres, mais veillons, et soyons sobres » (1 Thessaloniciens 5:6). . . . Veillez contre l’approche furtive de l’ennemi, veillez contre les vieilles habitudes et les penchants naturels, de peur qu’ils ne s’imposent [de nouveau] ; repoussez-les et veillez. Surveillez les pensées, surveillez les projets, de peur que ceux-ci ne deviennent égocentriques. Veillez sur les âmes que Christ a achetées par Son propre sang. Guettez les moments opportuns pour leur faire du bien. {Ibid. 332.5}

Si vous vous approchez de Jésus et que vous cherchez à parer votre profession d’une vie bien ordonnée et d’une conduite pieuse, vos pieds seront gardés et ne s’égareront pas dans des sentiers interdits. Si seulement vous veillez, si vous veillez sans cesse dans la prière, si vous faites toutes choses comme si vous vous trouviez en la présence immédiate de Dieu, vous serez sauvés de céder à la tentation, et vous pourrez espérer être préservés purs, sans tâche et sans souillure jusqu’à la fin. Si vous retenez ferme jusqu’à la fin le commencement de votre assurance, vos voies seront établies en Dieu ; et ce que la grâce a commencé, la gloire couronnera dans le royaume de notre Dieu. {Ibid. 332.6}

1. Veille au matin, quand un ciel sans nuage
Semble annoncer un jour calme et serein ;
C’est dans ton cœur que peut gronder l’orage
Qui fait tomber le pèlerin.

Refrain :
Veille au matin, veille le soir ;
Veille et prie pour toujours.

2. Veille à midi quand les bruits de la terre
Font oublier le céleste séjour.
Trouve un instant pour être solitaire
Dans la prière et dans l’amour.

3. Veille le soir quand se fait le silence,
Pense aux bienfaits de ton céleste Ami ;
Cherche avec soin Sa divine présence,
Verse en Son cœur tout ton souci.

4. Veille toujours, en tous lieux, à toute heure,
Car l’ennemi te guette à chaque instant,
Pour se glisser dans la sainte demeure
Où doit régner le Tout-puissant.

Publié le 31/03/2016, dans Chants et cantiques. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s