1. L’introduction de Daniel 11

Daniel 11 – étude 1

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Ceci est une étude du livre de Daniel chapitre 11 et le but de cette étude est d’explorer la vision toute entière de cette prophétie, qui est d’ailleurs un sujet très controversé. Pour commencer cette série d’études, je tiens à être bien clair sur un point : le véritable dessein de l’inspiration dans les détails prophétiques qui sont donnés, c’est quelque chose de plus que de simplement faire comprendre les évènements futurs. C’est quelque chose dont l’apôtre Pierre parle de manière très claire. Voilà le réel dessein de l’étude biblique des prophéties :

2 Pierre 1:16 Car ce n’est point en suivant des fables composées avec artifice, que nous vous avons fait connaître la puissance et la venue de notre Seigneur Jésus Christ ; mais comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux. 17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, lorsque cette voix lui a été adressée [du sein] de la gloire magnifique : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je prends plaisir. 18 Et nous avons entendu cette voix venue du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne. 19 Nous avons aussi une parole prophétique d’autant plus certaine, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lumière qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour resplendisse, et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs ;

Que dit l’apôtre Pierre ? Il essaie de parler à ceux à qui il écrit d’une expérience que lui et les disciples ont faite, il essaie de leur dire que ce ne sont pas des fables composées avec artifices. Ils ont eux-mêmes entendu et vu, et ils étaient certains que c’était le Fils de Dieu. Ils ont entendu la voix du ciel déclarer cela. Toutefois, un témoignage et une attestation personnelle n’est pas aussi sûre qu’une parole prophétique d’autant plus certaine. « Nous avons aussi une parole prophétique d’autant plus certaine, à laquelle vous faites bien de prêter attention. » Elle est plus certaine encore que n’importe quel témoignage de quelqu’un qui rapporterait ce qu’il a vu. La prophétie est « une lumière qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour resplendisse, et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs. » En d’autres termes, il faut que Jésus Christ, l’étoile brillante du matin, se lève dans nos cœurs par notre étude de la prophétie. Voilà le réel dessein de l’étude biblique des prophéties. L’apôtre Jean vient en aide à l’apôtre Pierre :

1 Jean 1:1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, et que nos mains ont touché de la Parole de vie ; 2 (Car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue, et nous rendons témoignage, et nous vous faisons connaître la vie éternelle, qui était avec le Père, et [qui] nous a été manifestée) ; 3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous le déclarons, afin que vous ayez aussi communion avec nous ; et en vérité notre communion [est] avec le Père, et avec son Fils Jésus Christ.

Les apôtres ont fait une expérience vivante avec Jésus. Cette expérience vivante était une communion. L’apôtre Jean dit : « Cette communion que nous avons eu avec Jésus, vous pouvez aussi l’avoir. » On ne peut l’avoir qu’en faisant une expérience personnelle avec l’étoile du matin qui vient par la prophétie. Parce que nous n’étions pas là avec les apôtres. Nous ne voyons pas Jésus comme ils l’ont vu. Mais lorsque vous étudiez la prophétie, c’est une sécurité parce que vous ferez une expérience personnelle avec Jésus. C’est cela le dessein de l’étude biblique des prophéties. Nous voulons éviter les controverses sur la prophétie. Nous voulons étudier la prophétie afin de découvrir Jésus. C’est cela le thème et le dessein de l’étude biblique. Jésus Lui-même scelle ces pensées par Ses propres paroles :

Jean 13:19 Je vous le dis dès maintenant, avant que cela arrive, afin que, quand ce sera arrivé, vous croyiez que c’est moi.

Que dit Jésus ? « Je fais une prophétie, et quand ce que je vous ai prédit pour le futur arrive, vous saurez que c’est moi. » La prophétie est une expérience vivante dans l’accomplissement d’évènements qui nous révèlent Jésus Christ personnellement. C’est là le but de notre étude de Daniel 11, de faire l’expérience de la manifestation de Jésus. Tout croyant sincère devrait être ravi par une telle perspective de rencontrer Jésus personnellement en ce temps de l’histoire du monde. Ça a été ma propre expérience dans mon étude du livre de Daniel et en particulier et surtout dans celle de Daniel 11. Maintenant que nous poursuivons et que nous nous aventurons dans ce sujet quelque peu controversé du point de vue théologique, nous commençons avec un fondement très clair de ce que Jésus a dit – « Quand vous voyez cela arriver, vous saurez que c’est moi. »

Daniel 10 est l’introduction de Daniel 11

Daniel 11 fait partie d’une vision qui a commencé dans Daniel 10 et qui se termine dans Daniel 12. Pour démontrer cela, nous allons à Daniel 10. Nous y voyons une vision qu’a Daniel. Ce n’est pas dans Daniel 11 que cela commence, mais dans Daniel 10. Remarquez l’introduction de Daniel 11 :

Daniel 10:1 La troisième année de Cyrus, roi de Perse, une chose fut révélée à Daniel, qui était nommé Beltshatsar ; et la chose [était] vraie, mais le temps déterminé était long ; et il comprit la chose, et il eut l’intelligence de la vision. 2 En ces jours-là, moi, Daniel, je fus dans le deuil pendant trois semaines entières. 3 Je ne mangeai point de pain agréable au goût, et il n’entra point de viande, ni de vin dans ma bouche, et je ne m’oignis point du tout, jusqu’à ce que les trois semaines entières fussent accomplies. 4 Et le vingt-quatrième jour du premier mois, alors que j’étais au bord du grand fleuve, qui est l’Hiddékel, 5 Je levai mes yeux et je regardai ; et voici, [je vis] un homme vêtu de lin, et dont les reins étaient ceints [d’une ceinture] d’or fin d’Uphaz. 6 Son corps [était] comme de béryl, et son visage brillait comme l’éclair, et ses yeux [étaient] comme des lampes de feu, et ses bras et ses pieds comme l’éclat de l’airain poli, et le bruit de ses paroles était comme le bruit d’une multitude. 7 Et moi, Daniel, je vis seul la vision, car les hommes qui étaient avec moi ne la virent point ; mais une grande frayeur tomba sur eux, de sorte qu’ils s’enfuirent pour se cacher. 8 Je fus donc laissé seul, et je vis cette grande vision, et il ne demeura point de force en moi ; car mon éclat fut changé en moi en corruption, et je ne conservai aucune force.

Voilà le début de la vision de Daniel 11. Remarquez qu’il était dans un état affaibli parce qu’il avait vu cette vision. Il ne restait plus d’éclat en lui et en gros il s’est évanoui.

Celui qui est venu à lui dans la vision

Daniel 10:11 Puis il me dit : Daniel, homme bien-aimé, comprends les paroles que je te dis, et tiens-toi debout sur tes pieds, car je suis maintenant envoyé vers toi. Et quand il m’eut dit cette parole-là, je me tins debout, en tremblant. 12 Alors il me dit : Ne crains point, Daniel ; car dès le premier jour où tu as appliqué ton cœur à comprendre, et à t’affliger devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et je suis venu à cause de tes paroles.

Le prophète est ici dans une profonde angoisse mentale. Il demande à Dieu de l’éclairer, et Dieu lui envoie en fait une vision. Quand Dieu lui envoie cette vision, il y a quelqu’un qui lui explique les évènements précis :

Daniel 10:14 Et je viens maintenant pour te faire comprendre ce qui doit arriver à ton peuple dans les derniers jours ; car la vision [est] encore pour l’avenir.

Voilà où nous sommes aujourd’hui. Cette prophétie concerne les personnes qui vivent dans les derniers jours. C’est une prophétie très importante. Et c’est malheureusement une pomme de discorde. Quel dommage si c’est quelque chose qui est important pour les derniers jours.

Daniel 10:21 Mais je te déclarerai ce qui est écrit dans l’Écriture de vérité ; et [il n’y en a] pas un qui tienne ferme avec moi en ces choses, sinon Michaël, votre chef.

Concentrez-vous sur Jésus

L’introduction de toute cette série place devant nous le besoin de se concentrer sur l’étoile du matin, se concentrer sur Jésus afin que, à mesure que les prophéties s’accomplissent, nous puissions voir Jésus, que l’étoile du matin puisse se lever dans nos cœurs. L’ange a dit : « Je te montrerai les choses qui sont écrites dans l’Écriture et il n’y en a pas un seul qui tienne ferme en ces choses, sinon Michaël, votre chef. » Voilà un point très important. Cette vision de Daniel 11 commence au chapitre 10. Lorsque nous continuons au chapitre 11, ce que nous lisons c’est la même vision :

Daniel 11:1 Et moi, dans la première année de Darius le Mède, je me tenais auprès de lui pour l’affermir et le fortifier.

C’est ici l’ange qui parle à Daniel dans cette même vision.

Daniel 11:2 Et maintenant je te ferai savoir la vérité : Voici, il s’élèvera encore trois rois en Perse …

Vous pouvez voir ici que cette vision qui se lance dans la description prophétique menant aux derniers jours a été parfaitement introduite dans le chapitre 10. Au chapitre 12, après la vision toute entière du chapitre 11, la vision continue dans ses étapes finales :

Daniel 12:1 Et en ce temps-là se lèvera Michaël, le grand chef, qui tient [ferme] pour les enfants de ton peuple ; et il y aura un temps de détresse, tel qu’il n’y en a point eu depuis qu’il existe des nations, jusqu’à ce temps-là ; et en ce temps-là, ton peuple sera délivré, [savoir] quiconque sera trouvé écrit dans le livre.

Au chapitre 11, la vision n’est pas encore terminée. Elle continue au chapitre 12. Nous poursuivons ensuite avec le verset 4, et cela fait toujours partie de la vision de Daniel 11 :

Daniel 12:4 Mais toi, Daniel, ferme les paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin ;

« Je te ferai savoir ce qui arrivera dans les derniers jours » – jusqu’au temps de la fin.

Daniel 12:4 … plusieurs courront çà et là, et la connaissance sera augmentée. … 9 Et il dit : Va, Daniel, car ces paroles [sont] closes et scellées jusqu’au temps de la fin.

Daniel 10, 11 et 12 constituent une seule vision. Dans cette vision, nous avons une révélation détaillée qui commence au début de l’Empire perse et continue tout le long de l’histoire jusqu’à la fin même, jusqu’au temps de la fin. C’est cela la première chose à définir par rapport à cette vision. La deuxième chose c’est que le but n’est pas simplement de comprendre toute cette description, mais de trouver Michaël, votre Chef. Nous lisions ici que Michaël, votre Chef, est celui qui aide cet ange à mesure qu’il dévoile les détails prophétiques et l’histoire de l’homme. Dans cette recherche d’introduction nous cherchons à identifier ces deux êtres – l’ange qui parlait à Daniel et Michaël votre Chef – et aussi à voir ce qu’ils font en réalité dans cette vision.

L’ange Gabriel

Nous observons tout d’abord l’ange qui parlait à Daniel dans cette vision. Comparez celui qui s’adresse tout le temps à Daniel dans les différentes visions. Qui est-il ? Nous voyons ici un ange expliquer à Daniel la vision de chapitre 8 :

Daniel 8:15 Et il arriva que, lorsque moi, Daniel, j’eu vu la vision, et [que j’en eu] cherché la signification, voici, comme l’apparence d’un homme se tint devant moi. 16 Et j’entendis la voix d’un homme au milieu [du fleuve] Ulaï, qui cria, et dit : Gabriel, fais comprendre à cet [homme] la vision.

Qui a été appelé et a reçu pour ordre de faire comprendre à Daniel la vision ? Gabriel.

Daniel 8:17 Et il vint près du lieu où je me tenais ; et quand il fut venu, je fus effrayé, et je tombai sur ma face ; mais il me dit : Comprends, fils de l’homme, car la vision [est] pour le temps de la fin.

Encore une fois, nous voyons dans Daniel 8 une prophétie qui traite du temps de la fin, tout comme la période de Daniel 11. La personne qui la lui explique et qui lui dit : « Je vais t’aider à comprendre les choses de la fin », c’est Gabriel.

Daniel 9:21 Comme donc je parlais encore dans ma prière, l’homme Gabriel, que j’avais vu dans la vision au commencement, volant promptement, me toucha vers le temps de l’oblation du soir. 22 Et il m’instruisit, me parla et [me] dit : Daniel, je suis sorti maintenant pour te rendre sage et intelligent. 23 Dès le commencement de tes supplications, la parole est sortie, et je suis venu te le déclarer, parce que tu [es] un bien-aimé ; comprends donc la parole, et considère la vision.

Qui parle à Daniel ? C’est Gabriel, celui qui lui parlait dans Daniel 8. Remarquez la manière dont cette personne parlait. Pouvez-vous voir la même personne dans Daniel 10, la même personnalité qui s’exprime dans cet échange avec Daniel ?

Daniel 10:11 Puis il me dit : Daniel, homme bien-aimé, comprends les paroles que je te dis, et tiens-toi debout sur tes pieds, car je suis maintenant envoyé vers toi.

Pouvez-vous voir la personnalité de cet ange ? Ce n’est nul autre que celui qui lui a toujours révélé toutes ces choses – Gabriel.

Daniel 10:14 Et je viens maintenant pour te faire comprendre ce qui doit arriver à ton peuple dans les derniers jours ; car la vision [est] encore pour l’avenir.

Qu’a-t-il dit auparavant ? « Je vais te l’expliquer et te faire comprendre. »

Daniel 12:4 Mais toi, Daniel, ferme les paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin …

C’est ici un langage très intéressant parce que lorsque nous arrivons à la période de l’accomplissement de certains évènements dans Daniel 11, nous voyons de nouveau le même ange. Dans Luc 1:19 nous voyons ce même ange expliquer à Zacharie, le prêtre dans le temple, une partie de Daniel 11 :

Luc 1:19 Et l’ange, répondant, lui dit : Je suis Gabriel, qui me tiens en la présence de Dieu ; et j’ai été envoyé pour te parler, et pour t’annoncer ces bonnes nouvelles.

Il y a eu un moment dans l’histoire où Jésus Christ allait venir sur cette terre, et ici Gabriel, celui qui collaborait avec Michaël, vient maintenant annoncer ceci, comme il avait annoncé certaines choses à Daniel dans le passé. « Je suis Gabriel, j’annonce à Zacharie la naissance de Jean. »

Gabriel vient à Marie

Luc 1:26 Or, au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé de Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, 27 Vers une vierge fiancée à un homme nommé Joseph, de la maison de David ; et le nom de la vierge [était] Marie. 28 Et l’ange étant entré auprès d’elle, lui dit : Je te salue, [ô toi qui es] reçue en grâce ; le Seigneur est avec toi ; tu es bénie entre les femmes.

N’est-ce pas intéressant ? L’ange est venu à Daniel et lui a dit : « Tu es un homme bien-aimé. » C’est la personnalité d’un ange qui salue ces personnes à qui il est envoyé. Il leur annonce des choses d’une manière très similaire à chaque situation donnée. C’est la personnalité d’une personne appelée Gabriel que l’on voit dans Daniel 8 et 9, et on le retrouve naturellement dans Daniel 10. C’est lui l’un des anges les plus importants qui sont à l’œuvre dans ces visions liées aux derniers jours et à Jésus Christ, l’étoile du matin.

Qui est Michaël ?

Nous allons chercher à comprendre qui est cette personne. Nous savons que Gabriel est celui qui se tient en la présence de Dieu, comme il l’a lui-même identifié, et il dit ici :

Daniel 10:13 Mais le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais voici, Michaël, l’un des principaux chefs [note de marge : le premier des principaux chefs], est venu m’aider, et je suis demeuré là avec les rois de Perse.

Michaël est ici identifié dans la note de marge comme le premier des principaux chefs. Qui est cette personne, Michaël, qui vient aider Gabriel dans cet exercice d’accomplissement prophétique ?

Daniel 12:1 Et en ce temps-là se lèvera Michaël, le grand chef, qui tient [ferme] pour les enfants de ton peuple ; et il y aura un temps de détresse …

Qui est Michaël ? Celui qui tient ferme pour le peuple ? Je pense que tout étudiant de la Bible commence à reconnaitre qui est cette personne. « Michaël, votre Chef » (Dan. 10:21).

Daniel 9:25 Sache donc et comprends, [que] depuis la sortie de la parole ordonnant de rétablir et de rebâtir Jérusalem, jusqu’au Messie, le Chef, [il y aura] sept semaines, et soixante-deux semaines …

Observez le langage qui identifie le Chef : « Michaël, votre Chef », « Michaël le premier des principaux chefs », « Michaël qui tient ferme pour Son peuple ». Ce n’est nul autre que le Messie, le Chef, comme nous le voyons dans Daniel 9:25. Nous allons lire d’autres passages pour arriver à une conclusion claire et satisfaisante que Michaël doit être le Messie, le Chef – Jésus Christ.

Jude 1:9 Or, Michaël l’archange, lorsque, contestant avec le diable, il lui disputait le corps de Moïse, n’osa point prononcer contre lui une sentence injurieuse, mais il dit : Que le Seigneur te réprime.

Michaël l’archange, Michaël le premier des chefs, Michaël, votre Chef. Est-ce que nous commençons à voir que l’Écriture nous explique qui est Michaël ? Celui qui tient ferme pour Son peuple. Il n’y a pas d’autre ange que Jésus Christ qui tienne ferme pour Son peuple en tant que Grand Prêtre. Jésus est le Grand Prêtre.

1 Thessaloniciens 4:16 Car le Seigneur lui-même descendra du ciel, avec un cri,

Le Seigneur Lui-même descendra du ciel avec un cri,

1 Thessaloniciens 4:16 … avec la voix de l’archange, et avec le son de la trompette de Dieu ; et les morts en Christ ressusciteront premièrement ;

Ceci est une allusion au fait que le Seigneur est celui qui ressuscite ceux qui sont en Christ et qui nous ont quittés. C’est avec la voix de qui ? Avec la voix de l’archange. Qu’avons-nous lu dans Jude ? Nous avons lu « Michaël l’archange ». Ici, le Seigneur crie avec la voix de l’archange. Y-a-t-il qui que ce soit d’autre que Jésus Christ qui puisse crier et, avec un grand cri, ressusciter les morts ? Personne d’autre.

Jean 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui-même, il a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui-même. 27 Et il lui a aussi donné le pouvoir d’exercer le jugement, parce qu’il est le Fils d’homme. 28 Ne soyez point étonnés de cela ; car l’heure vient, en laquelle tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix,

La voix de qui ? La voix de l’archange. Il viendra avec un cri, avec le grand cri de l’archange. Il n’y a aucun autre ange qui pourrait ressusciter les morts. Cela a été donné à celui qui a la vie en Lui-même, celui qui peut crier avec le cri de l’archange et ressusciter les morts. Ces passages ne nous laissent avec aucune autre conclusion, sinon celle que Michaël est Jésus Christ. C’est lui le Chef des Juifs, c’est lui le premier des chefs, c’est lui Michaël, votre Chef, c’est lui Michaël qui tient ferme pour Son peuple, c’est lui Michaël qui, avec la voix de l’archange, ressuscite les morts, c’est lui Michaël l’archange qui s’est battu pour le corps de Moïse.

La conclusion

Nous voyons donc Gabriel, qui se tient en la présence de Dieu, et Michaël, Jésus Christ l’archange, le Chef d’Israël. Que font ces deux-là dans cette vision ?

Daniel 10:13 Mais le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais voici, Michaël, l’un des principaux chefs, est venu m’aider, et je suis demeuré là avec les rois de Perse.

Cette vision traite des activités de l’univers du Ciel qui travaille sur le cœur des souverains des royaumes de cette terre. Alors que Gabriel influençait Cyrus, le chef de Perse, Cyrus lui résistait, donc Jésus a dû venir. Michaël a dû venir pour aider Gabriel à influencer Cyrus.

Daniel 10:20 Et il me dit : Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi ? Et maintenant je m’en retourne pour combattre le chef de Perse ; et quand je serai parti, voici, le chef de Javan viendra. 21 Mais je te déclarerai ce qui est écrit dans l’Écriture de vérité ; et [il n’y en a] pas un qui tienne ferme avec moi en ces choses, sinon Michaël, votre chef.

Que voyons-nous ? Gabriel travaille sur le cœur des rois et il dit : « Il n’y a personne d’autre qui œuvre avec moi dans ces choses, sinon Michaël, votre chef. » Gabriel et Michaël œuvrent ensemble et influencent les empires du monde ainsi que leurs évènements.

Daniel 11:1 Et moi, dans la première année de Darius le Mède, je me tenais auprès de lui pour l’affermir et le fortifier.

À mesure que les différents souverains de ces empires montent au pouvoir, ils sont en fait orchestrés de sorte à remplir leur rôle dans l’histoire du monde. C’est Michaël et Gabriel qui font ce travail-là ; ils affermissent les différents rois dans leurs positions. Est-ce nous commençons à comprendre le rôle particulier que Jésus et Gabriel remplissent, et en particulier ce que Jésus fait dans les affaires du monde ? Est-ce que nous commençons à voir que la prophétie est une révélation de Jésus Christ, votre Chef ? Il est Chef et Il est maître des évènements du monde. Daniel s’est émerveillé quand il a eu la vision qui expliquait le rêve de Nébucadnetsar. Remarquez la manière dont Daniel parle. Il parle d’une découverte qu’il a faite dans cette vision, il était stupéfait :

Daniel 2:19 Alors le secret fut révélé à Daniel dans une vision de la nuit. Et Daniel bénit le Dieu du ciel. 20 Daniel prit la parole et dit : Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ; car c’est à lui qu’appartiennent la sagesse et la force. 21 Il change les temps et les saisons, il dépose les rois et les établit, il donne la sagesse aux sages, et la connaissance à ceux qui connaissent l’intelligence.

Que fait-Il ? Jésus Christ renverse certains rois et en élève d’autres. Daniel 11 est une démonstration de cela. Jésus travaille sur le cœur des dirigeants et des chefs des nations, il en établit certains et en renverse d’autres. Lorsque vous observez l’histoire suivre son cours, vous pouvez voir la manière dont Il fait cela. Nous pouvons revenir sur l’histoire de l’Empire de Perse, puis de Grèce, de Rome et ainsi de suite jusqu’à notre temps, et en étudiant cette prophétie de Daniel 11 nous pouvons en fait voir Jésus orchestrer les évènements.

Nébucadnetsar était bouleversé par cette réalisation quand il s’est réveillé de cet état lamentable dans lequel il s’était trouvé pendant ces sept années de folie. Il a fini par reconnaître que Dieu, Jésus Christ, est celui qui dirige (parce qu’il l’avait vu avec Shadrac, Méshac et Abed-Négo dans la fournaise de feu ardent).

Daniel 4:34 Mais à la fin de ces jours-là, moi, Nébucadnetsar, je levai mes yeux vers le ciel, et mon sens me revint ; et je bénis le Très-haut, et je louai et j’honorai celui qui vit éternellement, dont la domination [est] une domination éternelle, et dont le royaume [dure] de génération en génération. 35 [Devant lui] tous les habitants de la terre [sont] estimés néant ; il fait ce qu’il lui plait dans l’armée du ciel et parmi les habitants de la terre ; et il n’y a personne qui puisse arrêter sa main, ou lui dire : Que fais-tu ? 36 En ce temps-là, ma raison me revint ; et [pour] la gloire de mon royaume, ma magnificence et ma splendeur me furent rendues, et mes conseillers et mes grands me redemandèrent ; je fus rétabli dans mon royaume, et une plus grande puissance me fut donnée. 37 Maintenant, moi, Nébucadnetsar, je loue, j’exalte, et je glorifie le Roi du ciel, dont toutes les œuvres [sont] vérité, et les voies justes ; et il peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil.

Nous voyons ici de façon très frappante que Nébucadnetsar a reconnu que Dieu avait Sa main sur les dirigeants des nations, eux qui croient être ceux qui ont conquis les autres nations. Nébucadnetsar pensait que c’était lui, et c’est pour cette raison qu’il est devenu fou. Ici, après sept années de folie, nous avons un aveu de cela : « Il y a quelqu’un qui peut réellement maîtriser toute la situation. » Nous pensions que c’était nous qui nous étions procuré notre pouvoir, alors que vraiment ce n’était pas nous du tout.

Dans Daniel 11, l’ange Gabriel a dit : « Nous affermissons Darius le Mède. »

L’affermissement de Darius le Mède

Vous vous souviendrez de l’histoire de Belshatsar, le roi faible. Au verset 17 du chapitre 5, Daniel a été appelé et le roi lui a demandé de lui expliquer l’écriture sur le mur : MÉNÉ, MÉNÉ, THÉKEL, UPHARSIN :

Daniel 5:17 Alors Daniel répondit, et dit devant le roi : Que tes dons te demeurent, et donne tes présents à un autre ; toutefois je lirai l’écriture au roi, et je lui en ferai connaître l’interprétation. 18 Ô roi, le Dieu Très-haut avait donné à Nébucadnetsar, ton père, un royaume, la magnificence, la gloire et l’honneur.

Il décrit à Belshatsar que c’était Dieu qui avait donné la puissance de l’Empire babylonien à Nébucadnetsar. Belshatsar arrivait maintenant à sa fin et c’est de ça dont il était question dans ce MÉNÉ, MÉNÉ, THÉKEL, UPHARSIN. Nous lisons au verset 28 le moment où Daniel en est arrivé au mot PÉRÈS :

Daniel 5:28 PÉRÈS : Ton royaume a été divisé, et il a été donné aux Mèdes et aux Perses.

Lorsque vous examinez l’histoire du renversement de l’Empire babylonien, c’est Darius le Mède, conjointement avec Cyrus, qui est venu et a conquis Babylone.

Daniel 5:31 Et Darius le Mède prit le royaume, [étant] âgé d’environ soixante-deux ans.

« Darius le Mède prit le royaume. » Qu’avons-nous lu dans Daniel 11:1 ? Gabriel a dit : « Je me tenais auprès de Darius pour l’affermir et le fortifier. » Quand vous étudiez l’histoire des conquêtes des empires, vous êtes en réalité en train d’observer Jésus Christ et Gabriel à l’œuvre. La plupart des gens étudient ces choses et pensent : « Regardez-moi ça, les nations sont en colère les unes contre les autres, elles se vainquent les unes les autres, elles se détruisent les unes les autres, et l’une d’entre elles en conquiert une autre et devient la puissance dominante. » Les gens croient que cela se résume à ça. Mais dans cette prophétie de Daniel 11 nous voyons en réalité les évènements des empires du monde jusqu’au second avènement de Jésus et nous voyons la manière dont ils sont orchestrés par Jésus Christ. C’est ici l’une des études les plus fascinantes qui soit et nous voulons nous lancer très attentivement dans cette étude. Ce qui est ici très clairement décrit c’est que Dieu est capable d’amener les gens qui ne reconnaissent même pas Dieu à faire exactement ce qu’Il veut qu’ils fassent. Nous lisons dans Proverbes une révélation très claire de l’œuvre de Jésus Christ (Michaël) et Gabriel :

Proverbes 21:1 Le cœur du roi [est] dans la main du SEIGNEUR, [comme] les ruisseaux d’eau ; il l’incline partout il veut.

Comme les ruisseaux d’eau, les cœurs des rois sont inclinés de telle sorte qu’ils feront exactement ce que Dieu veut qu’ils fassent. Quand on regarde l’histoire, tout ce qu’on peut voir ce sont des nations qui se battent les unes contre les autres, mais c’est Michaël et Gabriel qui dirigent les évènements.

Une autre révélation marquante

Nous avons une autre représentation vivante de cela dans 2 Chroniques 18. Achab, le roi d’Israël, en était arrivé à la fin de son règne sur Israël, mais remarquez la manière dont cela se produit :

2 Chroniques 18:18 Et il dit encore : C’est pourquoi, entendez la parole du SEIGNEUR : J’ai vu le SEIGNEUR assis sur son trône, et toute l’armée du ciel se tenant à sa droite et [à] sa gauche. 19 Et le SEIGNEUR dit : Qui séduira Achab, roi d’Israël, afin qu’il monte et qu’il tombe à Ramoth de Galaad ?

Que disait Dieu ? Il disait : « Il faut qu’Achab meurt au combat, comment allons-nous faire cela ? » Regardez attentivement comment Dieu fonctionne :

2 Chroniques 18:19 … Et l’un répondit d’une manière,

En plus de Dieu il y avait aussi tous ces anges, l’armée du ciel, ils étaient tous venu là. Et Il leur a demandé : « Qu’allons-nous faire ? »

2 Chroniques 18:19 … Et l’un répondit d’une manière, et l’autre d’une autre. 20 Alors un esprit s’avança, et se tint devant le SEIGNEUR, et dit : Moi, je le séduirai. Et le SEIGNEUR lui dit : Comment ? 21 Il répondit : Je sortirai, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. Et [le SEIGNEUR] dit : Tu [le] séduiras, et même tu réussiras. Sors, et fais ainsi. 22 Maintenant donc, voici, le SEIGNEUR a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tes prophètes que voilà, et le SEIGNEUR a prononcé du mal contre toi.

Qu’est-ce qui est révélé ici ? Satan était là dans les parvis célestes. C’est lui l’esprit de mensonge. Les anges ne feraient jamais ça. Dieu demandait aux anges : « Comment allons-nous amener ce roi Achab à sa fin ? » Tandis que les anges étaient en train de donner de bons conseils, au mieux qu’ils pouvaient, Lucifer vient et dit : « Je serai un esprit de mensonge dans la bouche de ses prophètes. » De quoi ses prophètes étaient-ils des prophètes ? C’était des prophètes de Baal. Achab avait résisté aux prophètes de Dieu et il s’était lui-même entouré du culte de Baal. C’était son choix, c’est ce qu’il voulait, et il a lui-même laissé sa porte grande ouverte à l’influence de ces prophètes. C’était ces prophètes-là qui lui ont dit d’aller à Ramoth de Galaad pour se battre contre le roi de Syrie, pour être vaincu et tué. Voilà comment Dieu fonctionne. Il agit selon le cœur des méchants. Voilà comment Il orchestre les évènements du monde.

Les évènements du monde

Quand nous étudions les évènements du monde au fil de l’histoire, ce que nous devons faire c’est observer dans Daniel 11 le travail détaillé de Dieu sur le cœur des hommes à chaque incident d’interactivité entre les gouvernements. Nous devons voir Dieu, Jésus et l’ange Gabriel qui œuvrent et qui orchestrent ces méchants en fonction du but ultime de Dieu : provoquer les scènes finales de l’histoire du monde. Jésus, notre Chef qui a donné Sa vie pour nous, conduit toutes ces choses et prends soin des enfants qu’Il a rachetés. Il n’œuvre pas seulement spirituellement avec nous, Il œuvre aussi avec les méchants. Dans notre étude de Daniel 11, nous verrons le détail de l’activité de Jésus et l’étoile du matin se lèvera dans nos cœurs.

Nous vivons aujourd’hui à une époque où nous sommes encerclés par des circonstances qui ont vraiment une influence négative sur nous. Cependant, comme vous le remarquez dans Daniel 7:23, en comprenant ces prophéties nous n’avons rien à craindre parce que celui qui est derrière tous ces évènements c’est Michaël, notre Chef.

Daniel 7:23 Il [me] parla ainsi : La quatrième bête sera le quatrième royaume sur la terre, lequel sera différent de tous les royaumes, et dévorera toute la terre, et la foulera, et la brisera.

D’après Daniel 7, ceci était l’Empire romain. Ensuite, au verset 24, on nous parle de la division de l’Empire romain :

Daniel 7:24 Les dix cornes [sont] dix rois [qui] s’élèveront de ce royaume ; et un autre s’élèvera après eux, qui sera différent des premiers, et il abaissera trois rois. 25 Et il prononcera de [grandes] paroles contre le Très-haut, et consumera les saints du Très-haut, et pensera à changer les temps et les lois ; et ils seront livrés en sa main jusqu’à un temps, des temps et la moitié d’un temps.

Comme nous l’avons lu, Dieu est maître de la situation – Ses saints sont livrés en la main de la papauté.

Daniel 7:26 Mais le jugement se tiendra, et ils lui ôteront sa domination, pour la détruire et l’anéantir jusqu’à la fin. 27 Et le royaume, et la domination, et la grandeur du royaume sous tout le ciel, seront donnés au peuple des saints du Très-haut ; son royaume [est] un royaume éternel, et toutes les dominations le serviront et lui obéiront.

Voilà la grande conclusion dont les gens qui vivent à la fin du monde vont être témoin. Ils vont voir le Messie, le Chef, Michaël, leur Chef. Ils vont le voir conquérir toutes les nations.

De la même manière qu’Il aidait chaque nation à conquérir la nation suivante, Il va maintenant orchestrer les évènements d’une telle manière qu’à la fin, Son propre peuple dans les derniers jours fera partie du royaume qu’Il finira par établir de manière puissante sur cette terre.

La manière dont Jésus fait tout cela

Apocalypse 17:15 Puis il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, sont des peuples, des multitudes, des nations, et des langues. 16 Et les dix cornes que tu as vues sur la bête, haïront la prostituée, la désoleront, la dépouilleront, et mangeront sa chair, et la brûleront au feu.

C’est ici une situation où l’interactivité des rois influencera d’autres rois et affectera cette prostituée.

Apocalypse 17:17 Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’accomplir sa volonté, et de former un même dessein, et de donner leur royaume à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.

Quelle merveilleuse révélation de la manière dont Jésus Christ coordonne les affaires du monde conformément à la direction du Père. Dieu a mis dans leurs cœurs – dans les cœurs de ces rois, ces dix cornes – de former un même dessein pour donner leur royaume à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.

L’étude de Daniel chapitre 11 est une étude qui s’étend sur plusieurs millénaires. Cela va des empires de Babylone et de Perse jusqu’aux tous derniers jours, jusqu’à la remise finale du royaume. Dans Daniel 12, nous lisons que Michaël se lèvera, Celui qui tient ferme pour Son peuple. Il se lèvera et que se passera-t-il ? Après tous ces évènements horribles de l’histoire de la terre où des nations ont massacré des nations, nous arrivons maintenant au grand final de cette orchestration où Il se lève dans cette vision de Daniel 11 :

Daniel 12:1 Et en ce temps-là se lèvera Michaël, le grand chef, qui tient [ferme] pour les enfants de ton peuple ; et il y aura un temps de détresse, tel qu’il n’y en a point eu depuis qu’il existe des nations, jusqu’à ce temps-là ; et en ce temps-là, ton peuple sera délivré, [savoir] quiconque sera trouvé écrit dans le livre. 2 Et plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour l’opprobre et une infamie éternelle.

Vous remarquerez que cela fait toujours partie de la vision :

Daniel 12:3 Et ceux qui sont sages brilleront comme la splendeur du firmament, et ceux qui en amènent plusieurs à la justice [brilleront] comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. 4 Mais toi, Daniel, ferme les paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin ; plusieurs courront çà et là, et la connaissance sera augmentée.

N’est-ce donc pas un sujet qui devrait réjouir tout croyant sincère ? Oui, c’est peut-être une étude très intense dans des détails prophétiques qui demandent de la concentration et un examen minutieux des interprétations correctes de la Bible, mais cela nous révèlera la puissance magnifique de Jésus Christ, notre Seigneur et Sauveur, le Chef de Son peuple. Si nous coopérons avec Lui à la lumière de cette prophétie, nous serons les sages, comme c’est écrit :

Daniel 12:3 Et ceux qui sont sages brilleront comme la splendeur du firmament,

Cette étude est vraiment importante pour que le peuple de Dieu puisse briller. Puisse Dieu nous aider à comprendre ce sujet, en particulier maintenant que nous nous lançons dans cette série.

Amen.

 

[Note : Pour une étude personnelle, la version Darby semble être la seule Bible française qui traduise correctement le chapitre 11 de Daniel (sauf quelques erreurs). – Les versets bibliques que vous trouverez dans les études de Sermons du Sabbat sont traduits de la Bible King James.]

Publié le 18/02/2016, dans Daniel 11, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s