3. La marque de la bête

Le troisième ange : étude 3

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Le troisième ange est identifié pour nous dans la déclaration de Premiers écrits :

Je vis alors le troisième ange. Mon ange accompagnateur me dit : « Son œuvre est effrayante. Sa mission est terrible. Il est l’ange qui doit sélectionner le grain parmi l’ivraie, et sceller, ou lier, le blé pour le grenier céleste. Ces choses devraient absorber l’esprit tout entier, toute l’attention.  {Early Writings / Premiers écrits 118.1}

C’est lui l’ange qui accomplit cette œuvre dans le temps de la moisson. C’est l’un des moissonneurs. Dans Ézéchiel 9, nous avons une autre expression de la même œuvre de l’ange qui scelle, ou lie les faisceaux.

Ézéchiel 9:3 Et la gloire du Dieu d’Israël s’éleva de dessus le chérubin, sur lequel il était, [et vint] vers le seuil de la maison. Et il appela l’homme vêtu de lin, qui [avait] l’écritoire à son côté. 4 Et le SEIGNEUR lui dit : Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais une marque sur les fronts des hommes qui soupirent et qui pleurent à cause de toutes les abominations qui se commettent au dedans d’elle.

Ceci est l’expression de l’Ancien Testament pour la destruction des Églises méchantes, dénotées par le terme Jérusalem, et il y a ces hommes avec des armes de massacre en leurs mains. Avant que le massacre ai lieu, il y a un homme avec une écritoire à son côté qui doit aller faire une marque sur le front des hommes qui soupirent et qui pleurent à cause des abominations qui se font dans Jérusalem. Plus tard, alors qu’il donne des instructions à ces hommes avec des armes de massacre, il dit : « Ne vous approchez pas de ces gens qui sont marqués. »

Cet évènement est également identifié, cette fois-ci juste avant le massacre, dans Apocalypse 7 :

Apocalypse 7:1 Et après ces choses, je vis quatre anges qui se tenaient aux quatre coins de la terre, retenant les quatre vents de la terre, afin que le vent ne souffle pas sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. 2 Et je vis un autre ange montant de l’orient, ayant le sceau du Dieu vivant ; et il cria d’une voix forte aux quatre anges auxquels il avait été donné de nuire à la terre et la mer, 3 Disant : Ne nuisez pas à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons scellé les serviteurs de notre Dieu en leurs fronts.

Pouvez-vous voir le parallèle ? L’ange d’Ézéchiel 9 avec l’écritoire à son côté doit les marquer en leurs fronts, de sorte que quand le massacre a lieu ils seront protégés. C’est exactement la même histoire dont il est question ici. Nous avons un élargissement de cela dans Testimonies to Ministers. Elle parle ici des terribles conflits que ces vents sont sur le point de relâcher :

Ces vents sont sous contrôle jusqu’à ce que Dieu donne l’ordre de les laisser partir. C’est là qu’est la sécurité de l’Église de Dieu. Les anges de Dieu exécutent Ses ordres, retenant les vents de la terre, afin que les vents ne soufflent pas sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre, jusqu’à ce que les serviteurs de Dieu soient scellés en leurs fronts. L’ange puissant est vu montant de l’orient (ou du soleil levant). Cet ange des plus puissants a dans sa main le sceau du Dieu vivant, ou de Celui qui seul peut donner la vie, qui peut inscrire sur le front la marque ou l’inscription, à celui à qui sera accordé l’immortalité, la vie éternelle. C’est la voix de ce ange très élevé qui avait l’autorité de commander aux quatre anges de contenir les quatre vents jusqu’à ce que cette œuvre soit accomplie, et jusqu’à ce qu’il donne l’ordre de les lâcher. {Testimonies to Ministers 444.3}

Ce scellement des serviteurs de Dieu est le même qui fut montré à Ezéchiel en vision. {Testimonies to Ministers 445.2}

Nous avons vu cela en comparaison, et c’est ici vérifié aussi sous l’inspiration. L’œuvre du troisième ange est de sceller, ou lier en faisceaux. C’est cela l’histoire ici. Il doit marquer, ou sceller, les gens qui sont le blé.

Dans cette étude du troisième ange, nous devons nous concentrer sur la compréhension du scellement, parce que c’est lui qui scelle au front. Rappelons-nous de son message dans Apocalypse 14 et identifions vraiment qu’il est directement concerné par le terrible avertissement du massacre qui doit le suivre.

Apocalypse 14:9 Et le troisième ange les suivait, disant d’une voix forte : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit [sa] marque en son front, ou en sa main, 10 Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, qui est versé sans mélange dans la coupe de son indignation ; et il sera tourmenté de feu et de soufre, en présence des saints anges, et en présence de l’Agneau.

Cet ange est activement impliqué dans la proclamation du message qui doit avertir le peuple de la destruction à venir, du feu qui brûlera l’ivraie.

Apocalypse 14:12 C’est ici la patience des saints ; [ce sont] ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus.

Il identifie ceux-là et les scelle de sorte qu’ils ne seront pas détruits par les armes de massacre. Ceux qu’il scelle remportent la victoire sur la marque de la bête. C’est ce qui écrit ici : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit sa marque en son front, ou en sa main, celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu. Son message est le message de scellement qui sépare ceux qui ont la marque de la bête de ceux qui ont le sceau de Dieu. L’expérience des personnes qui tiennent compte de ce message est l’expérience de ceux qui se tiendront sur la mer de verre, et qui auront remporté la victoire à la fin.

Apocalypse 15:2 Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient obtenu la victoire sur la bête, et sur son image, et sur sa marque, [et] sur le nombre de son nom, se tenant sur la mer de verre, ayant les harpes de Dieu.

Les voici, ils ont remporté la victoire sur ce sur quoi le troisième ange avait averti le monde qu’il devait remporter la victoire. Ce que ça veut en fait dire c’est : remporter la victoire sur le monde entier. Le monde entier est amené sous le contrôle de la marque de la bête – elle fait que le monde entier reçoive la marque.

1 Jean 5:4 Car tout ce qui est né de Dieu est victorieux du monde ; et c’est ici la victoire qui est victorieuse du monde, [savoir] notre foi. 5 Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

Ces gens ont obtenu la victoire sur la marque de la bête, sur la bête, et sur son image. Le monde entier a été amené sous leur ombrelle (celle de la bête et son image), et ces gens ont obtenu la victoire sur le monde, parce que le monde entier suit la bête et son image.

Ceux qui vainquent le monde, la chair, et le diable, seront les favorisés qui recevront le sceau de Dieu vivant. {Testimonies to Ministers 445.1}

Ils ont vaincu le monde. Le monde, la chair, et le diable, tout cela fait partie de l’expérience.

Ceux dont les mains ne sont pas nettes, dont les cœurs ne sont pas purs, n’auront pas le sceau du Dieu vivant. Ceux qui planifient le péché et qui le pratiquent seront ignorés. Seulement ceux qui, dans leur attitude devant Dieu, remplissent la position de ceux qui se repentent et qui confessent leurs péchés au jour anti-typique des expiations, seront reconnus et marqués comme dignes de la protection de Dieu. {Ibid.}

C’est cela l’impact du troisième ange sur le peuple qui l’écoute. Ils vaincront le monde, ils vaincront la chair, et le diable, et ils auront des cœurs purs. Ils ne planifieront pas le péché ; ils ne s’engageront pas dans les voies d’indulgence du monde.

Le sceau de Dieu est une activité qui consiste à travailler avec Dieu, et qui est en directe contradiction avec ce que les gens du monde font, qui sont marqués par la bête. L’autorité de la bête, de la papauté, doit être résistée.

Ceci est le test que le peuple de Dieu doit passer avant qu’ils ne soient scellés. Tous ceux qui ont prouvé leur loyauté envers Dieu en observant Sa loi, et en refusant d’accepter un faux sabbat, se rangeront sous l’étendard du Seigneur Dieu Jéhovah, et recevront le sceau du Dieu vivant. Ceux qui abandonnent la vérité d’origine céleste et acceptent le sabbat du dimanche, recevront la marque de la bête. {Bible Commentary Vol. 7 976.3}

C’est un concept compréhensif qui est exprimé ici. Tous ceux qui ont prouvé leur loyauté envers Dieu en observant Sa loi : c’est cela la question, en contraste avec ceux qui abandonnent la vérité d’origine céleste et reçoivent la marque de la bête, ce qui veut dire accepter le dimanche. Ils abandonnent la vérité d’origine céleste. C’est cela la vraie préoccupation. Ce n’est pas seulement une question de Sabbat / dimanche, purement en tant que jours. C’est la loyauté envers Dieu qui est en jeu, l’observance de Sa loi et le refus d’accepter quoi que ce soit de fallacieux par rapport à cela. La question du Sabbat et du dimanche est reliée à ce principe.

L’image de la bête fait que tous reçoivent la marque :

Apocalypse 13:16 Et elle fait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque en leur main droite, ou en leurs fronts ; 17 Et qu’aucun homme ne puisse acheter ou vendre, sauf celui qui avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.

« Elle fait que » – ces trois petits mots sont souvent survolés, et le résultat de cela c’est que les gens n’entrent pas dans la profondeur du véritable engagement dont il est ici question. L’engagement, c’est que le prétendu peuple de Dieu est en train d’être travaillé (ou subtilement poussé) à devenir déloyal à Dieu. Seuls ceux qui ne permettront pas à cette « poussée » de les affecter, mais qui résisteront cette « poussée » et demeureront loyaux à Dieu, rejetteront la marque de la bête. Nous avons besoin de connaître les ficelles de cette expérience, plutôt que de simplement annoncer que la marque de la bête c’est le dimanche, et que le sceau de Dieu c’est le Sabbat. Cela en soi ne va pas vraiment nous aider.

Que faites-vous, mes frères, dans la grande œuvre de préparation ? Ceux qui s’unissent avec le monde reçoivent le moule du monde et se préparent pour la marque de la bête. Ceux qui se méfient du soi, qui s’humilient devant Dieu et purifient leurs âmes en obéissant à la vérité, ceux-là reçoivent le moule céleste et se préparent pour le sceau de Dieu en leurs fronts. Lorsque le décret est publié et que le cachet est imprimé, leur caractère restera pur et sans tache pour l’éternité. {Testimonies for the Church Vol. 5 216.1}

C’est maintenant le temps de se préparer. Le sceau de Dieu ne sera jamais placé sur le front d’un homme ou d’une femme impur. Il ne sera jamais placé sur le front de l’homme ou de la femme ambitieux et qui aime le monde. Il ne sera jamais placé sur le front d’hommes ou de femmes à la langue fausse ou au cœur trompeur. Tous ceux qui reçoivent le sceau doivent être sans tâche devant Dieu – des candidats pour le ciel. {Testimonies for the Church Vol. 5 216.2}

Mais ceux qui résistent à cette œuvre, la puissance du moule du monde finit par les éloigner complètement de cette expérience de sanctification de l’apprentissage avec Christ, et l’infiltration de la papauté s’empare d’eux, c’est « l’esprit » de la papauté qui attrape les gens et les rabaisse jusqu’à ce que finalement, ils reçoivent la marque.

Quel est le détail de l’exercice du message du troisième ange au sujet de la marque de la bête ?

Dieu va faire survenir un état des choses où les hommes bons et les hommes au pouvoir auront une opportunité de savoir ce qu’est vraiment la vérité. Et parce qu’un peuple ne pliera pas le genou devant l’image, et ne recevra pas la marque de la bête dans la main ou au front, mais se tiendra debout en défense de la vérité parce que c’est la vérité, il y aura de l’oppression, et une tentative de forcer la conscience ; mais ceux qui ont connu la vérité craindront de céder aux pouvoirs des ténèbres. Dieu a un peuple qui ne recevra pas la marque de la bête en sa main droite ou en son front. {Bible Commentary Vol. 7 976.10}

Dans la main droite ou au front. Tout cet exercice concerne nos affections, soit pour le monde soit pour Dieu. Les affections pour Dieu sont identifiées par la vraie observance du Sabbat.

Alors que nous considérons le combat entre le sceau de Dieu et la marque de la bête, nous nous souvenons de l’ensemble de nos études du passé, et notamment quand nous avons examiné dans le message du premier ange l’apprentissage avec Christ. Ceux qui ne voulaient pas entrer dans un tel apprentissage mais qui ont rejetés le message du premier ange, sont par conséquent tombés sous l’emprise du moule du monde. Nous nous souvenons de l’étude sur l’infiltration de la papauté. En effet, le monde entier est infiltré par l’influence de la papauté et façonne donc les gens selon sa propre similitude. Comme nous l’avons lu dans Apocalypse 13, elle fait que le monde reçoive la marque. C’est une infiltration, c’est un façonnage.

Ceux qui s’unissent avec le monde reçoivent le moule du monde et se préparent pour la marque de la bête. Ceux qui se méfient du soi, qui s’humilient devant Dieu et purifient leurs âmes en obéissant à la vérité, ceux-là reçoivent le moule céleste et se préparent pour le sceau de Dieu en leurs fronts. Lorsque le décret est publié et que le cachet est imprimé, leur caractère restera pur et sans tache pour l’éternité. {Testimonies for the Church Vol. 5 216.1}

Tout le problème est celui d’embrasser l’une ou l’autre des deux influences qui sont sur les gens de cette planète. L’une est la vérité, recevoir la vérité et lui obéir en purifiant nos âmes par celle-ci, comme dans l’apprentissage ; ils recevront le moule céleste et se prépareront pour le sceau de Dieu en leurs fronts. En contraste avec cela, ceux qui s’unissent avec le monde reçoivent le moule du monde et se préparent pour la marque de la bête. Quel est l’exercice vivant du message du troisième ange par rapport à cela ?

L’épreuve et la persécution viendront à tous ceux qui, dans l’obéissance à la Parole de Dieu, refusent d’adorer ce faux sabbat. La force est le dernier recours de toute fausse religion. Au début, elle essaie l’attraction, de la même manière que le roi de Babylone essaya le pouvoir de la musique et de la démonstration extérieure. Si ces attractions, inventées par des hommes [eux-mêmes] inspirés par Satan, ne réussissaient pas à faire que les hommes adorent l’image, les flammes affamées de la fournaise étaient prêtes à les consumer. Il en sera ainsi maintenant. La papauté a exercé son pouvoir pour forcer les hommes à lui obéir, et elle continuera à faire ainsi. Nous avons besoin du même esprit qui fut manifesté par les serviteurs de Dieu dans le conflit avec le paganisme. {Bible Commentary Vol. 7 976.9}

Nous voyons ici que le conflit consiste soit à être captivé par les attractions du monde, la musique, la parade extérieure, etc., de sorte que les affections sont finalement portées à se soumettre à la réception de la marque de la bête, soit à avoir nos affections portées vers Dieu, sous le message du premier ange. La participation aux choses que nous avons étudiées dans le message du troisième ange, l’effet de l’apprentissage dans lequel Dieu nous prend avec Lui, est exprimée ici :

Exode 31:13 Toi, parle aux enfants d’Israël, disant : Certainement, vous garderez mes sabbats ; car c’est un signe entre moi et vous, dans toutes vos générations, afin que [vous] sachiez que je [suis] le SEIGNEUR, qui vous sanctifie.

Dieu sanctifie ceux qui sont Ses enfants. Il a un secret, un signe magnifique, une identification, que nous Lui appartenons. Le signe est le Sabbat. C’est le signe que nous sommes sanctifiés, que Dieu réchauffe nos vies envers Lui. Ce signe n’est autre que le sceau de Dieu, parce que nous voyons les mots signe et sceau interchangés dans le livre aux Romains :

Romains 4:11 Et il [Abraham] reçut le signe de la circoncision, un sceau de la justice de la foi qu’[il avait] étant [encore] incirconcis ;

La circoncision était un signe, et c’était le sceau de la justice de la foi qu’il avait. Le Sabbat est un signe, ou un sceau de la justice dans laquelle Dieu nous sanctifie.

C’est répété dans Deutéronome. Nous pouvons maintenant vraiment apprécier ce qui est impliqué dans ce message du troisième ange, ainsi que dans les deux anges que nous avons déjà étudié auparavant.

Deutéronome 5:15 Et souviens-toi que tu as été serviteur dans le pays d’Égypte, et [que] le SEIGNEUR ton Dieu t’en a fait sortir par une main puissante et par un bras étendu ; c’est pourquoi, le SEIGNEUR ton Dieu t’a commandé de garder le jour du sabbat.

C’est la puissance et l’amour intervenants de Dieu qui nous rachète de l’esclavage, cela a racheté les enfants d’Israël de l’esclavage égyptien, et nous de l’esclavage du péché. Puisqu’Il a été si merveilleusement bon et affectueux envers nous, sacrifiant Jésus Christ pour nous racheter, c’est un bras puissant et étendu par lequel Il nous sauve, et c’est pour cette raison que le Sabbat nous a été donné.

Une fois de plus, ce lien affectueux par rapport au Sabbat et par rapport aux magnifiques relations de Dieu avec Son peuple, est ici exprimé :

Ézéchiel 11:17 C’est pourquoi, dis : Ainsi dit le Seigneur DIEU : Je vous recueillerai même d’entre les peuples, et [je] vous rassemblerai des pays où vous avez été dispersés, et je vous donnerai la terre d’Israël. 18 Et ils y entreront, et ils en ôteront toutes ses choses détestables et toutes ses abominations. 19 Et je leur donnerai un [seul] cœur, et je mettrai un esprit nouveau au-dedans de vous ; et j’ôterai le cœur de pierre hors de leur chair, et leur donnerai un cœur de chair, 20 Afin qu’ils marchent dans mes statuts, et gardent mes ordonnances, et [qu’ils] les fassent ; et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu.

Dans l’œuvre précieuse de l’évangile de Jésus Christ, Il nous donne un cœur, un seul cœur pour Lui, pas un cœur double, et Il ôte notre cœur de pierre afin que nous puissions marcher dans Ses statuts et garder Ses ordonnances, et les faire. Parmi ces statuts, il y a le signe de tout cela, le Sabbat. Il veut nous avoir comme Son peuple, et nous pouvons l’avoir comme notre Dieu. C’est un lien affectueux.

Par conséquent, quand nous embrassons le message du premier ange, la loi est gravée sur le cœur, et celui-ci est scellé, en contraste avec les affections du monde. Il y a une barrière distincte entre les gens qui ont été scellés, dont les affections ont été attirées vers Dieu et loin du monde et de la captivité de l’Égypte, et les gens du monde. Ils seront complètement à l’opposé des gens qui dans leurs affections sont attachés au monde.

Il y a un appel aux cœurs des gens qui lisent la Bible. Une référence directe est faite ici à ceux qui ont été ressuscités avec Christ par le magnifique évangile :

Colossiens 3:1 Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez ces choses qui sont en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. 2 Affectionnez-vous aux choses d’en haut, [et] non aux choses sur la terre. 3 Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.

Pouvez-vous voir l’intimité profonde qui est ici exprimée ? Nous sommes en Dieu avec Christ. Ainsi, notre esprit est concentré sur les choses qui sont en haut, nos affections sont sur les choses d’en haut, non sur les choses sur la terre. Ces personnes qui sont vraiment devenues absorbées par Dieu en Jésus Christ sont scellées avec le Sabbat comme le signe de ce lien affectueux, tandis que ceux dont les cœurs sont partagés seront séduits vers les voies du monde.

Jacques 4:8 Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez [vos] mains, pécheurs ; et purifiez [vos] cœurs, [vous qui êtes] doubles de cœur.

Dans Ezéchiel 11, il est dit qu’Il leur donnera un seul cœur. Et voici des gens qui ont des cœurs doubles. Dieu veut qu’ils purifient leurs cœurs pour qu’ils aient un esprit entier envers Dieu.

Jacques 1:8 Un homme double de cœur [est] instable en toutes ses voies.

Ces gens sont instables, on ne peut pas dépendre d’eux, ils ne sont pas scellés, ils feront volte-face. Une personne scellée est quelqu’un qui ne tombera pas de l’autre côté, il est scellé. Le passage de 1 Timothée 4 révèle le fait qu’une personne qui est double de cœur n’est pas stable, c’est une personne qui sera séduite :

1 Timothée 4:1 Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de diables ;

Ils seront séduits parce que leurs cœurs sont encore affectueusement attachés à certaines choses dans le monde. Ces choses par lesquelles ils sont attirés sont ici exprimées de façon frappante sous les messages des anges.

C’est de Babylone dont il est ici question dans Apocalypse 18. Il a déjà été fait mention d’elle dans le message du deuxième ange : Babylone est tombé, elle est tombée. Mais remarquez maintenant ce qui s’est passé :

Apocalypse 18:3 Car toutes les nations ont bu du vin de la colère de sa fornication, et les rois de la terre ont commis fornication avec elle, et les marchands de la terre se sont enrichis par l’abondance de son luxe.

En effet, il y a des mets pour l’appétit (la version King James lit : l’abondance de ses mets), il y a des sphères de participation appétissante et affectueuse. Le monde entier est absorbé et attiré par cela, et tous ceux qui ne sont pas résolument pour Dieu seront attirés à cause de leurs double-cœurs, ils seront séduits.

Alors que la tempête approche, un grand nombre de personnes qui ont fait profession de foi dans le message du troisième ange, mais qui n’ont pas été sanctifiés par l’obéissance à la vérité, abandonnent leur position et rejoignent les rangs de l’opposition. En s’unissant avec le monde et en participant à son esprit, ils en sont venus à voir les choses presque à la même lumière ; et lorsque le test est présenté, ils sont prêts à choisir le côté facile et populaire. Des hommes de talent et d’élocution plaisante, qui se sont autrefois réjoui dans la vérité, emploient leurs pouvoirs pour tromper et induire les âmes en erreur. Ils deviennent les ennemis les plus acharnés de leurs anciens frères. Lorsque les observateurs du Sabbat sont amenés devant les tribunaux pour répondre de leur foi, ces apostats sont les agents de Satan les plus efficaces pour donner une fausse image d’eux et les accuser, et par des faux rapports et des insinuations, pour inciter les dirigeants contre eux. {Great Controversy 608.2 / Tragédie des siècles 660.2}

Ils sont devenus séduits. Ils ont été impliqués dans les messages des trois anges, cependant ils étaient doubles de cœurs. Parce qu’ils prennent part à l’esprit du monde et à ses attractions, ils en viennent à voir les choses presque à la même lumière. Par cette préparation, ils finiront par se rassembler en masse vers la marque de la bête, qui est l’inverse de la loyauté affectueuse envers Dieu, laquelle est signifiée par l’observance du Sabbat.

Le test est le Sabbat contre le dimanche, soit ils seront loyaux au Sabbat, soit ils violeront le Sabbat afin de pouvoir être fidèle à leur allégeance au monde. Le dimanche est la marque de l’autorité de la bête, la marque de son contrôle. Le Sabbat est celle de l’autorité de Dieu et de Son contrôle. Lorsque nous avons étudié le message d’Élie, nous avons vu que les gens étaient appelés à prendre une décision :

1 Rois 18:21 … Combien de temps hésiterez-vous entre deux opinions ? Si le SEIGNEUR [est] Dieu, suivez-le ; mais si [c’est] Baal, [alors] suivez-le

C’est exactement le même problème dans l’œuvre du message du troisième ange. Il y a un appel aux gens à prendre leur décision sur le côté qu’ils vont choisir. Ceux qui sont moulés par le monde choisiront le dimanche. Ceux qui sont complètement dévoués à la vérité dans leur lien affectueux à Dieu, auront le Sabbat comme la marque d’identité, le signe de leur loyauté.

Amen.

Publié le 20/10/2013, dans 3e ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s