Archives du blog

Le juste et ses errances

audio, citations


Dans cette méditation, nous voulons réfléchir sur les paroles inspirées de Proverbes 24:16, par lesquelles nous apprenons que le « le juste tombera sept fois, et il se relèvera ». Qui est juste ? Quelle est cette personne que la Bible nous décrit ? Comment peut-il tomber s’il est juste ? Qu’advient-il de lui lorsqu’il tombe, et quelle est l’implication de Dieu dans ses chûtes et ses errances ? C’est l’objet de cette étude de trouver des réponses personnelles impactantes à ces questions internes qui sont souvent suscitées par nos chûtes—les errances du juste.

Puisse Dieu abondamment bénir cette méditation dans nos cœurs et nos esprits, afin que nous apprenions l’identité du juste et le rôle que jouent ses errances dans sa préparation pour le ciel.

Un exposé de l’amour de Dieu

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

1 Jean 5:1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui l’a engendré, aime aussi celui qui est né de lui. 2 À ceci nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous gardons ses commandements. 3 Car c’est ici l’amour de Dieu, que nous gardions ses commandements ; et ses commandements ne sont point pénibles.

Le gros problème dans le christianisme moderne autour de nous aujourd’hui c’est que les gens ne croient pas que l’on peut obéir parfaitement aux Dix Commandements. Ils ne croient pas que Jésus peut nous sauver du péché pour que nous ayons la perfection sans péché. Mais ici l’amour de Dieu nous a été donné pour que nous puissions croire cela, parce que l’amour de Dieu est quelque chose qui motive à être sans péché, à l’obéissance parfaite.
Lire la suite

20. Comprendre la méthode de jugement dans le sanctuaire

Le sanctuaire : étude 20

Par John Thiel (étude en anglais)

Cette étude en particulier est de grande valeur juste après avoir étudié les trois segments de la réforme vestimentaire, parce que dès que nous obtenons des informations sur ce qui est bien et ce qui est mal par rapport aux actions, nous tombons dans le danger terrible d’avoir une attitude de jugement, ou de juger par ce que nous voyons et tirer des conclusions qui n’aident personne. Notre étude approfondie dans le jugement, la manière dont nous jugeons, doit nous être révélée telle qu’elle nous vient du sanctuaire.

Nous étudions ici la voie de Dieu : Ta voie, ô Dieu, est dans le sanctuaire. Nous nous souvenons d’Ésaïe 55, où Dieu dit : Mes voies ne sont pas vos voies.

Ésaïe 55:8 Car mes pensées ne [sont] pas vos pensées, et vos voies ne [sont] pas mes voies, dit le SEIGNEUR. 9 Car [comme] les cieux sont élevés au-dessus de la terre, ainsi mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :