6. Les désolations de Michaël le Chef

Daniel 11 – étude 6

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Jusqu’ici, dans toutes nos études, nous avons pu apprécier les activités de Michaël notre Chef.

Daniel 11:22 Et les forces qui submergent seront submergées devant lui, et seront brisées, et aussi le chef de l’alliance.

C’est ici la description de Tibère César qui vient à sa fin. C’était un empereur vraiment corrompu, et dans ses efforts pour se maintenir lui-même il a été vaincu par ses ennemis et finalement étouffé sous un coussin en 37 apr. J.-C. En l’an 31 apr. J.-C. Jésus avait été crucifié.

Daniel 11:28 Après quoi, il retournera en son pays avec de grandes richesses ; et son cœur sera contre la sainte alliance, et il fera [de grands exploits], et retournera en son pays.

Dans ce passage nous avons passé Auguste et Tibère, et nous arrivons à Vespasien et Titus, son général qui a fait de grands exploits et a détruit la ville de Jérusalem en 70 apr. J.-C. C’est ce qui était écrit dans Daniel 9:26.

Daniel 9:26 Et après les soixante-deux semaines, le Messie sera retranché, mais non pas pour lui ;

Il a été brisé comme l’empereur Tibère.

Daniel 9:26 … et le peuple du chef qui viendra, détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin [sera] avec débordement ; et les désolations sont déterminées jusqu’à la fin de la guerre.

En 70 apr. J.-C. la ville a été conquise par les Romains. Jérusalem et le gouvernement d’Israël ont été décimés, désolés.

Daniel 9:27 Et il confirmera l’alliance avec plusieurs pendant une semaine ; et au milieu de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’oblation ;

C’était ici la mort de Jésus Christ, le sacrifice de l’Agneau de Dieu.

Daniel 9:27 … et pour l’étendue des abominations, il causera la désolation, même jusqu’à la consommation ; et ce qui a été déterminé sera versé sur le désolé [note de marge : sur le désolateur].

On nous dit ici que Jésus, qui a été crucifié et sacrifié comme un agneau, finirait lui-même par causer la désolation. Arrêtons-nous un instant pour apprécier cette déclaration et la déclaration de Daniel 11. Jésus Christ serait en fait sacrifié, et après ce sacrifice Il s’en retournerait pour désoler. Faisons le lien entre le sacrifice de Jésus et les désolations. Voilà Jésus dans le jardin de Gethsémané :

Matthieu 26:38 Alors il leur dit : Mon âme est saisie de tristesse jusqu’à la mort ; demeurez ici, et veillez avec moi. 39 Et s’en allant un peu plus avant, il tomba sur sa face, priant et disant : Ô mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ; toutefois, non pas comme je veux, mais comme tu [veux]. 40 Puis il vint vers les disciples, et les trouva endormis ; et il dit à Pierre : Quoi, ne pouviez-vous pas veiller une heure avec moi ?

Jésus est en train de vivre le trauma de Sa crucifixion imminente. Dans Luc 22 nous remarquons quelque chose de très intéressant. Souvenez-vous, ceci est Michaël l’Archange et Gabriel qui l’aide. Voilà Jésus qui endure Son sacrifice dans le jardin de Gethsémané et qui est prêt à rendre l’âme, mais ce n’était pas encore le moment pour Lui de mourir ; Il devait être sur la croix. Donc que s’est-il passé dans cette scène-là ?

Luc 22:41 Alors il s’éloigna d’eux environ d’un jet de pierre, et s’étant mis à genoux, il priait, 42 Disant : Père, si tu le veux, éloigne cette coupe loin de moi ; toutefois, que ma volonté ne soit point faite, mais la tienne. 43 Et un ange lui apparut du ciel, le fortifiant.

Quelle scène magnifique. Jésus influence ici le monde par Son sacrifice. Le Chef de l’alliance fait Ses avances d’amour pour atteindre le cœur de tous ceux qui croiront. Et tandis qu’Il endure Sa terrible agonie, qui vient le fortifier ? Qui est celui qui vient pour œuvrer avec Lui comme il avait été à l’œuvre avec cet Ange dans le passé, quand il travaillait lui-même les rois de Perse et tous les autres rois ? Ce n’est nul autre que Gabriel qui vient fortifier Jésus Christ. C’est profond. C’est ce qui était écrit dans Daniel 10:21.

Daniel 10:21 Mais je te déclarerai ce qui est écrit dans l’Écriture de vérité ; et [il n’y en a] pas un qui tienne ferme avec moi en ces choses, sinon Michaël, votre chef.

Gabriel et Jésus Christ travaillaient ensemble. Et Gabriel vient maintenant pour fortifier Jésus. Quelle image magnifique. Pourquoi cette scène est-elle si importante dans notre compréhension du sacrifice et de sa relation aux désolations ? Parce qu’il est écrit dans Daniel 9:27 qu’Il désolerait, même jusqu’à la consommation.

Ésaïe 63:1 Qui [est] celui-ci qui vient d’Édom, de Botsra, avec des vêtements teints ; celui-ci [qui est] magnifique dans son vêtement, voyageant dans la grandeur de sa force ? [C’est] moi, qui parle avec justice, tout-puissant pour sauver. 2 Pourquoi [y a-t-il] du rouge à ton vêtement, et tes habits [sont-ils] comme [ceux de] l’homme qui foule dans la cuve ? 3 J’ai été seul à fouler au pressoir, et parmi les peuples personne n’était avec moi ;

C’est ce que Jésus lamentait à Gethsémané : « Pierre, pourquoi ne pouvais-tu pas être avec Moi ? » Il était seul.

Ésaïe 63:3 … cependant je les foulerai dans ma colère, et je les écraserai dans ma fureur ; et leur sang rejaillira sur mes habits, et je tacherai tout mon vêtement. 4 Car le jour de la vengeance [est] dans mon cœur, et l’année de mes rachetés est venue. 5 Et j’ai regardé, et [il n’y avait] personne pour m’aider ; et je m’étonnai qu’il [n’y avait] personne pour [me] soutenir ; c’est pourquoi mon propre bras m’a apporté le salut ; et ma fureur m’a soutenu. 6 Et je foulerai les peuples dans ma colère, et je les enivrerai dans ma fureur, et j’abattrai leur force par terre.

Vous pouvez voir ici le lien de Jésus, ce Chef merveilleux qui est descendu pour se sacrifier et qui, en conséquence de ce sacrifice, continue par la suite dans les désolations qui doivent suivre. Jésus foulerait le pressoir de la colère de Dieu, tout comme Il avait dirigé les affaires politiques du monde – quand un empire en détruisait une autre. Maintenant Il dit : « Nous arrivons à la fin de la tragédie et Je vais les fouler dans Ma colère. » L’Apocalypse nous donne une autre représentation de cela. L’enfant qui devait naître à l’époque de Daniel 11:20 se retrouve ici au premier plan :

Apocalypse 12:1 Et il parut un grand prodige dans le ciel, une femme revêtue du soleil, et [ayant] la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles. 2 Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail, et souffrant les grandes douleurs de l’enfantement. 3 Et il parut un autre prodige dans le ciel ; et voici, un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sept couronnes sur ses [sept] têtes. 4 Et sa queue entraînait la troisième partie des étoiles du ciel, et elle les jeta sur la terre ; puis le dragon se tînt devant la femme qui allait accoucher, afin de dévorer son enfant, dès qu’il serait né.

À qui a-t-elle donné naissance ?

Apocalypse 12:5 Et elle enfanta un fils, qui devait gouverner toutes les nations avec un sceptre de fer, et son enfant fut enlevé vers Dieu, et [vers] son trône ; 6 Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle a un lieu préparé de Dieu, afin qu’on la nourrisse là mille deux cent soixante jours.

1260 jours qui dans la prophétie font 1260 années. Cet enfant qui est né de Marie allait gouverner le monde avec un sceptre de fer. Comme nous le lisons dans Ésaïe, c’est l’année de Ses rachetés et le jour de Sa colère. Il fera gicler le sang sur Ses vêtements tout comme Ses vêtements avait été couverts de la sueur de grumeaux de sang à Gethsémané. Le sacrifice de Jésus ayant été offert, cela le lance ensuite dans Son activité dans laquelle Il va s’occuper des nations et les gouverner avec un sceptre de fer, tandis que Son église (la femme) s’enfuit dans le désert. Bien que Dieu ait utilisé les Romains pour s’occuper des Juifs, qu’ont fait les Romains ?

Les Romains ont agi méchamment

Daniel 11:28 Après quoi, il retournera en son pays avec de grandes richesses ; et son cœur sera contre la sainte alliance, et il fera [de grands exploits], et retournera en son pays.

Ils sont venus et ont désolé Jérusalem. Son cœur, le cœur de Rome, de Vespasien, était contre la sainte alliance. En conséquence, Rome devait aussi être détruite. La Rome païenne devait être désolée. Observez Jésus à l’œuvre au fur et à mesure que nous poursuivons dans Daniel 11. Il devait d’abord s’occuper de Rome, le désolateur de Jérusalem.

Daniel 11:29 Au temps marqué, il retournera et viendra vers le midi ; mais ce ne sera point comme la première fois, ni comme la dernière. 30 Car les navires de Kittim viendront contre lui ; et il sera affligé, et s’en retournera, et il s’indignera contre la sainte alliance, et il agira ; et il retournera, et s’entendra avec ceux qui abandonnent la sainte alliance. 31 Et des forces se lèveront de son côté, et elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, et ôteront le [sacrifice] perpétuel, et mettront l’abomination qui cause la désolation. 32 Et il pervertira par des flatteries ceux qui agissent méchamment à l’égard de l’alliance ; mais le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu sera fort, et fera [de grands exploits].

Ignorez le mot sacrifice (au verset 31) parce que c’est un mot ajouté. Au temps marqué ? Vous vous souviendrez que nous avons vu dans notre étude précédente que le 31 av. J.-C. était la date du début du contrôle total de l’Empire romain [quand Auguste a finalement conquis l’Égypte]. Au temps marqué, l’Empire romain déplacerait son pouvoir de Rome à Constantinople, et c’était là le début de la chute de l’Empire romain. Au verset 29 nous avons le début de la période durant laquelle Celui qui gouverne ce monde avec un sceptre de fer s’occuperait du désolateur de Jérusalem. 330 apr. J.-C. est le temps marqué où le siège de l’Empire de Rome a été déplacé à Constantinople. Qui était responsable pour la chute de l’Empire romain ?

Les tribus barbares

Daniel 11:30 Car les navires de Kittim viendront contre lui ; et il sera affligé, et s’en retournera, et il s’indignera contre la sainte alliance,

Kittim était le mot utilisé pour désigner l’île de Chypre, et les tribus barbares étaient descendues de Chypre jusqu’au nord de l’Afrique. Les Vandales s’étaient établis là et avait développé un base navale [Carthage], et leurs navires était utilisés pour attaquer l’Empire romain d’Occident. Tandis que cela avait lieu, il (Rome) s’en retournerait et s’indignerait contre la sainte alliance. Il se trouve que les Vandales et ces autres tribus barbares étaient des soi-disant chrétiens [ariens] et ils étaient venus combattre l’Empire romain pour attaquer la Rome païenne, mais pas seulement cela, ils étaient aussi liés par un intérêt dans la papauté qui commençait alors lentement à se développer. Voilà, ceci est donc la guerre navale qui a été lancée du sud sous le règne de Genséric. Nous pouvons également lire cela dans Apocalypse. Cela parle ici de la même époque :

Apocalypse 8:8 Et le second ange sonna [de la trompette], et comme une grande montagne ardente de feu fut jetée dans la mer ; et la troisième partie de la mer devint du sang ; 9 Et la troisième partie des créatures qui étaient dans la mer, et qui avaient vie, mourut ; et la troisième partie des navires fut détruit.

C’est ici l’attaque navale sur l’Empire romain d’Occident par Genséric, le chef vandale. Ce qui est intéressant c’est que, tandis que toutes ces guerres barbares avaient lieu, on nous dit que Justinien, qui était alors l’empereur à Constantinople, s’indignerait contre la sainte alliance.

Daniel 11:30 … et il agira ; et il retournera, et s’entendra avec ceux qui abandonnent la sainte alliance.

Qu’est-ce qu’on nous dit ici ? Justinien s’occupait des Vandales ariens, les ennemis de la foi catholique qui se développait à l’époque. Justinien s’est concerté avec le pape pour exterminer ces tribus ariennes.1 Il s’indignerait contre la sainte alliance et il s’entendrait avec ceux qui abandonnent la sainte alliance. C’est la religion papale qui déformait et abandonnait la sainte alliance, et qui introduisait tout un nouveau système de Christianisme, et Justinien a participé à cela.


L’abomination qui cause la désolation

Alors que cette activité religieuse suivait son cours, en même temps que l’attaque politique sur l’Empire romain, voilà ce qui est arrivé ensuite :

Daniel 11:31 Et des forces se lèveront de son côté, et elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, et ôteront le [sacrifice] perpétuel, et mettront l’abomination qui cause la désolation.

Des forces se lèveront de son côté, et elles profaneront le sanctuaire, la forteresse – le sanctuaire, la forteresse dans l’Empire romain, c’était Rome. Ce que nous voyons ici ce sont les désolations qui ont eu lieu pendant les attaques des Vandales, des Goths, des Hérules et des autres tribus barbares.2 À mesure que la guerre se poursuit pour profaner la ville de Rome, ils ôteront le perpétuel, et mettront l’abomination qui cause la désolation. Ils ôteraient le perpétuel. Qu’est-ce que le perpétuel ?

Daniel 8:13 Et j’entendis un saint qui parlait, et un autre saint dit à celui qui parlait : Jusqu’à quand [durera] la vision [concernant] le [sacrifice] perpétuel, et le péché qui cause la désolation, pour livrer le sanctuaire et l’armée à être foulés aux pieds ?

Dans ce passage nous pouvons ignorer le mot en italique, et cela nous donne : « Jusqu’à quand durera la vision concernant le perpétuel, et le péché qui cause la désolation … ? » Pendant combien de temps tout cela va-t-il continuer ? Pour commencer, la désolation a eu lieu pendant la Rome païenne, qui a désolé les Juifs et mêmes les premiers chrétiens. Pendant combien de temps tout cela va-t-il durer ? Puis il y aurait une autre puissance désolatrice, la puissance désolatrice du péché, ou, comme nous venons de le lire dans Daniel 11, l’abomination qui cause la désolation. L’une a été ôtée pour que l’autre soit mise à sa place. C’est ce que nous lisons dans Daniel 11:31 : Ils « ôteront le perpétuel, et mettront l’abomination qui cause la désolation. »


Pendant combien de temps ces désolateurs qui désolaient le peuple de Dieu (les Juifs et les chrétiens) continueraient-ils leur œuvre de destruction ?

Psaume 74:3 Portes tes pas vers les ruines perpétuelles, [contre] tout le mal [que] l’ennemi a commis dans le sanctuaire.

Les ruines perpétuelles – le perpétuel. Les mots ruines et désolations signifient la même chose.

Psaume 74:4 Tes ennemis rugissent au milieu de tes assemblées ; ils y ont mis pour signes leurs enseignes. 5 [Un homme] se faisait connaître quand il élevait la hache dans l’épaisseur d’un bois. 6 Mais maintenant ils en brisent toutes les sculptures, avec des cognées et des marteaux. 7 Ils ont mis le feu à ton sanctuaire ;

N’est-ce pas ce qu’ils ont fait ? Ils ont jeté le feu dans le sanctuaire.

Psaume 74:7 … ils ont profané la demeure de ton nom, [l’abattant] à terre. 8 Ils ont dit en leur cœur : Détruisons-les tous ! Ils ont brûlé toutes les synagogues de Dieu dans le pays. 9 Nous ne voyons plus nos signes ; [il n’y a] plus de prophète ; et il n’y a personne avec nous qui sache jusques à quand.

Voilà la description des ruines perpétuelles, et c’est de là que vient le mot perpétuel – permanent, continuel. Voilà la description du perpétuel. Et le perpétuel a été ôté afin de mettre à sa place l’abomination qui cause la désolation. Nous avons donc le paganisme qui est retiré et la perversion de l’alliance qui est introduite – la papauté. Pendant qu’elles désolaient Rome, les tribus barbares étaient en fait utilisées afin d’exalter la papauté à la place de l’Empire romain païen. Ce n’est qu’en 508 apr. J.-C. que le dernier vestige du paganisme a été ôté de l’Empire de Rome. Le roi des Francs, Clovis, a été le dernier à se soumettre à la puissance papale [et à partir de sa conversion à la foi catholique, en 496, jusqu’en 508, les efforts faits pour convertir les idolâtres au Catholicisme furent couronnés de succès. Grâce à des alliances, des capitulations et des conquêtes, les Armoricains, les garnisons romaines de l’Ouest, la Bretagne, et aussi les Burgondes, et les Wisigoths furent tous soumis]. Et ils mettront l’abomination qui cause la désolation – ils établiront la papauté.


Daniel 8:11 Elle [la petite corne/la papauté] s’éleva même jusqu’au chef de l’armée ; et le perpétuel fut ôté par elle [note de marge : à celui-ci],

Nous savons que l’Empire romain païen a joué un rôle décisif dans la crucifixion de Christ.

Daniel 8:11 … et le lieu de son sanctuaire fut renversé.

Les Vandales sont venus et ont détruit le sanctuaire (Rome).

Daniel 8:12 Et une armée [les Vandales] [lui] fut livrée contre le perpétuel, à cause du péché ; et elle [la papauté] jeta la vérité par terre, et elle agit et prospéra.

En effet, la papauté a été introduite – l’abomination qui cause la désolation a été établie, et elle a agi et prospéré. Elle a battu son plein en 538 apr. J.-C. En 496 apr. J.-C., Clovis, le roi de France, s’est finalement rendu, et en 538 apr. J.-C. la papauté était complètement établie.3 Quelle est la période qui nous est donnée dans Apocalypse 12:6 ? 1260 jours. Cette période s’est étendue de 538 à 1798. Observez maintenant le processus de Jésus tandis qu’Il gouverne les nations avec un sceptre de fer. Il est parvenu à s’occuper des Juifs et des Romains païens. Maintenant Il se retrouve avec la papauté. Observez-le à l’œuvre face aux désolations papales qui devaient se dérouler.

Les désolations papales

Daniel 11:32 Et il pervertira par des flatteries ceux qui agissent méchamment à l’égard de l’alliance ; mais le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu sera fort, et fera [de grands exploits].

Il pervertira par des flatteries ceux qui agissent méchamment à l’égard de l’alliance – cela parle ici de la papauté. La papauté pervertissait toute la situation par des flatteries, elle conférait richesses, fonctions et honneurs aux chrétiens afin de les détourner de leur compréhension correcte de la corruption papale du christianisme. Et tandis que la papauté pervertit par des flatteries, le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu sera fort, et fera de grands exploits. Cela parle en particulier des Vaudois. Ils formaient et préparaient leurs jeunes à entrer dans les forteresses des croyances papales et à les compromettre – ils faisaient de grands exploits. Les Albigeois et les Huguenots étaient également engagés dans ces efforts visant à endiguer la progression des corruptions papales.

Daniel 11:33 Et ceux du peuple qui seront intelligents en instruiront plusieurs ; mais ils tomberont par l’épée et par la flamme, par la captivité et par le pillage, [durant] plusieurs jours.

Ce formidable trait de plume montre que, tandis que les évènements dans l’arène politique sont coordonnés par Jésus, le sacrifice de Jésus dans Son église suit son cours. Ils font de grands exploits contre les corruptions papales, mais que se passe-t-il ? Ils sont eux-mêmes persécutés et attaqués.

Un peu secourus

Daniel 11:34 Et lorsqu’ils tomberont ainsi, ils seront un peu secourus ; mais plusieurs se joindront à eux sous un beau semblant.

Alors que ces désolations terribles sous la Rome papale se poursuivent, la Réforme arrive. La Réforme les aide, comme c’est écrit, ils sont un peu secourus. Néanmoins plusieurs se joindront à eux sous un beau semblant.

Daniel 11:35 Et quelques-uns de ces plus intelligents tomberont, afin qu’ils soient éprouvés, purifiés et blanchis, jusqu’au temps de la fin ; car [c’est] encore pour un temps marqué.

Le temps de la fin – celui-ci commencerait à la fin des 1260 jours, lesquels, comme nous l’avons identifié, ont duré de 538 à 1798 apr. J.-C. Le peuple de Dieu a été un peu secouru, il y avait encore des persécutions et certains tomberaient, mais ils finiraient par être blanchis et éprouvés.

Apocalypse 12:13 Or, quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il persécuta la femme qui avait enfanté le fils. 14 Et deux ailes d’un grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât au désert, en son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent.

Vous avez ici trois ans et demi. Avec 360 jours par an, cela nous donne clairement 1260 jours prophétiques, ce qui équivaut à 1260 années littérales. Pendant cette période, la femme serait nourrie et protégée dans le désert, parce qu’elle était persécutée.

Apocalypse 12:15 Et le serpent jeta de sa gueule de l’eau comme un fleuve après la femme, afin de la faire emporter par le fleuve. 16 Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche, et engloutit le fleuve que le dragon avait jeté de sa gueule.

Voilà la description de ce que nous venons d’identifier dans Daniel 11:33-35 et qui nous mène droit au temps de la fin – 1798. Ils subiraient cette désolation terrible aux mains de la papauté. La papauté est en fait maintenant une puissance désolatrice. C’est d’ailleurs ce qui est écrit : l’abomination qui cause la désolation. Le désolateur de la Rome papale doit maintenant passer à l’action. Jésus avait soulevé les Romains contre Jérusalem. Ensuite Il avait soulevé les tribus barbares contre la Rome païenne, et maintenant la Rome papale a besoin de quelqu’un pour la désoler.

Nous voyons ici Jésus, Celui qui gouverne le monde avec un sceptre de fer, accomplir Ses désolations tandis que les désolateurs cherchent à désoler le peuple de     Dieu.

Daniel 11:36 Et le roi fera selon sa volonté ; et il s’enorgueillira, et s’élèvera au-dessus de tout dieu ; il proférera des choses extraordinaires contre le Dieu des dieux, et il prospérera jusqu’à ce que l’indignation soit accomplie ; car ce qui est déterminé sera fait.

L’indignation doit être accomplie. Jésus, Michaël le Chef, s’indigne contre ceux qui persécutent Son peuple. Donc un roi se présente : « le roi fera selon sa volonté ; et il s’enorgueillira, et s’élèvera au-dessus de tout dieu ; il proférera des choses extraordinaires contre le Dieu des dieux. » Qui est ce roi ? Et que va-t-il faire pour accomplir l’indignation contre la papauté ? C’est ici un roi qui se lève pour attaquer même le Dieu des dieux.

La papauté ou la France ?

Il y en a beaucoup qui croient que ce roi est la papauté, mais non, la papauté doit être désolée. Nous avons ici une puissance qui est même contre le Dieu que la papauté prétend adorer. Elle se tourne contre le Dieu de la papauté et même contre le Dieu des dieux que la papauté prétend également représenter. C’est ici une situation très intéressante. Examinons l’histoire de la France. [Ce qui suit est une expression des sentiments infidèles qui avaient été semés par Voltaire et par lesquels des millions de Français étaient contaminés :]

« La crainte de Dieu est si loin d’être le commencement de la sagesse que c’est le commencement de la folie. La pudeur n’est que l’invention d’une sensualité raffinée. Le Roi Suprême, le Dieu des juifs et des chrétiens, n’est qu’un fantôme. Jésus-Christ est un imposteur. » {Ethan Smith, Key to the Revelation, p. 322}

La France était à l’œuvre pour démoraliser la papauté.

« Un malheureux, nommé Gobel, évêque constitutionnel de Paris, fut amené à se charger du rôle principal dans cette farce, la plus impudente et la plus scandaleuse qui ait jamais été jouée devant une représentation nationale. . . . Il parut devant la convention, à la tête de son clergé, et déclara que la religion qu’il avait enseignée jusqu’alors était, sous tous les rapports, une INVENTION DES PRETRES, fondée ni sur l’histoire ni sur la sainte vérité. Il nia, en termes solennels et explicites, L’EXISTENCE DE LA DIVINITÉ, au culte de laquelle il avait été consacré, pour se vouer désormais à celui de la liberté, de l’égalité, de la vertu et de la morale; puis il déposa sur le bureau les insignes de l’épiscopat, et reçut du président de la convention l’accolade fraternelle. Plusieurs prêtres apostats suivirent l’exemple de ce pontife. . . . Le monde, pour la PREMIÈRE fois, entendit une assemblée d’hommes nés au sein de la civilisation, s’arrogeant le droit de gouverner une des premières nations européennes, élever la voix pour NIER la vérité la plus imposante que l’homme reconnaisse, et RENONCER UNANIMEMENT À LA CROYANCE ET AU CULTE DE LA DIVINITÉ. » {Sir Walter Scott, La vie de Napoléon Bonaparte, édition de Bruxelles (1827), tome 2, p. 271-272}

Que faisait ce roi ? Lisons-le de nouveau :

Daniel 11:36 Et le roi fera selon sa volonté ; et il s’enorgueillira, et s’élèvera au-dessus de tout dieu ; il proférera des choses extraordinaires contre le Dieu des dieux, et il prospérera jusqu’à ce que l’indignation soit accomplie ; car ce qui est déterminé sera fait.

Pourquoi est-ce que la France a fait cela ? Parce qu’elle était appelée par Michaël notre Chef à porter un coup destructeur à la papauté. Et elle l’a très bien fait, parce que quand nous arrivons en 1798, elle donne un coup fatal à la papauté. En France, le prélat a abandonné ses croyances. Que devait-il arriver à la papauté ?

Apocalypse 13:1 Et je me tins sur le sable de la mer, et je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix couronnes, et sur ses têtes un nom de blasphème. 2 Et la bête que je vis était semblable à un léopard, et ses pieds étaient comme les pieds d’un ours, et sa gueule comme la gueule d’un lion ; et le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.

Nous avons ici la description du dragon romain, le paganisme, qui donne sa puissance à la papauté à Rome. Cette bête avait sept têtes et dix cornes. Les sept têtes, ce sont les différentes formes de gouvernement qui ont existé durant l’histoire de Rome [à savoir, la royauté, le consulat, le triumvirat, le décemvirat, la dictature, l’empire et la papauté].

Apocalypse 13:3 Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa plaie mortelle fut guérie, et toute la terre étant dans l’admiration, suivit la bête.

Quand est-ce que la tête papale de Rome a été blessée ? En 1798. Parce que c’est sous le commandement du général Berthier que le pape a été fait prisonnier. La Rome papale se faisait désolé sous l’orchestration de Jésus Christ. Il a utilisé ces hommes méchants, comme Il l’avait fait dans le passé, pour qu’ils accomplissent Son œuvre pour Lui. Tandis que Dieu utilisait l’un pour désoler l’autre, la nature désolatrice de ce pays corrompu devait également être désolé. Et cela se produit maintenant de façon très rapide au fur et à mesure que nous avançons dans le temps de la fin à partir de 1798.

Daniel 11:37 Et il n’aura égard ni au Dieu de ses pères, ni à l’amour des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu ; car il s’élèvera au-dessus de tout.

Dans la Révolution Française et dans la rébellion des Français contre Dieu, même le mariage n’était plus respecté. Et dans cette révolution athée qui s’est développée, ils n’avaient d’ailleurs égard à aucun dieu.

Daniel 11:38 Mais, à sa place, il honorera le Dieu des forteresses ; et il honorera avec de l’or et de l’argent, et des pierres précieuses, et des choses désirables, un dieu que ses pères n’ont point connu. 39 Et il agira ainsi dans les forteresses les plus fortes avec un dieu inconnu qu’il reconnaîtra, [et] auquel il multipliera la gloire ; et il les fera dominer sur plusieurs, et leur partagera le pays à prix d’argent.

Tout cela est une description de l’attaque de la France contre la papauté et de la manière dont elle agirait pour prendre à la papauté toutes ses possessions en France. [En 1793 le culte de la Déesse de la Raison a été implémenté. Et en conséquence de la Révolution, les titres de noblesse ont été aboli et les terres ont été vendues en petites parcelles au bénéfice du Trésor Public. – Le pays a été partagé à prix d’argent.]


Daniel 11:40 Et au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui ; et le roi du nord viendra contre lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec plusieurs navires ; et il entrera dans les terres, et se répandra comme un torrent, et passera outre.

Et maintenant nous revenons tout d’un coup au roi du nord et au roi du sud. Nous nous souvenons que dans les mentions faites précédemment de ces deux rois, ceux-ci étaient les territoires de l’Asie Mineure (au nord) et de l’Égypte (au sud). Ces territoires se retrouvent maintenant de nouveau dans le champ de vision de la prophétie, car nous n’avons rien lu à leur sujet pendant plusieurs versets. Nous lisions des révélations prophétiques sur la Rome païenne, la Rome papale et la France. Mais maintenant la France, qui a été utilisée pour désoler la papauté, est elle-même très rapidement jetée dans le conflit afin d’être elle-même désolée. Que dit l’histoire ? Le pape a été fait captif par le général Berthier le 10 février 1798. Le 5 mars 1798, le Directoire a décidé d’envoyer Bonaparte en expédition contre l’Égypte, le roi du sud. Le 3 mai 1798, Napoléon a mis les voiles, et quand il est arrivé, l’Égypte, le roi du sud, s’est heurté contre lui. « Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui. » Le 2 septembre 1798, le sultan de Turquie est entré en guerre contre la France. Le sultan de Turquie était le roi du nord. « Et le roi du nord viendra contre lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec plusieurs navires ; et il entrera dans les terres, et se répandra comme un torrent, et passera outre. »

Nous pouvons voir ici qu’un conflit s’est immédiatement déclenché contre Napoléon parce que, bien qu’il désolait la papauté, c’était également un redoutable antagoniste du Dieu de l’univers. Donc les rois du nord et du sud reviennent à nouveau dans le tableau – un accomplissement parfait de la prophétie dans les évènements réels, parce que le sultan de Turquie se lance dans une guerre contre la France comme une tempête. Les détails de tout cela sont vraiment très intéressants à étudier parce qu’il est vraiment descendu avec une très grande puissance. Nous voyons ici que l’Empire ottoman, dont la Turquie était le quartier général, est identifié comme le roi du nord qui accomplit son œuvre contre Napoléon.

Les États arabes

Nous nous lançons maintenant dans quelques détails sur le roi du nord, l’Empire ottoman. Qu’a fait le roi du nord quand il s’est répandu comme un torrent et est passé outre dans son attaque contre Napoléon ?

Daniel 11:41 Et il entrera dans le pays de gloire, et plusieurs [pays] seront renversés ; mais ceux-ci échapperont de sa main, [savoir], Edom, et Moab, et les principaux des enfants d’Ammon.

Les Arabes (l’Empire ottoman) descendent et reprennent le contrôle du pays de gloire, la région de la Palestine, d’Israël et de Jérusalem.

Daniel 11:42 Il étendra aussi sa main sur les pays, et le pays d’Égypte n’échappera point. 43 Mais il dominera sur les trésors d’or et d’argent, et sur toutes les choses précieuses de l’Égypte ; et les Libyens et les Éthiopiens [seront] à sa suite.

Napoléon est venu et a attaqué l’Égypte, et l’armée a d’ailleurs capturé l’Égypte, mais le roi du nord descends en Égypte et se bat contre Napoléon. À ce moment-là les Ottomans ressortent vainqueurs. Ils ont réussi à chasser la France d’Égypte. Après cela ils ont laissé les Égyptiens préserver leur autonomie, mais ils devaient payer tribut au roi du nord – l’Empire ottoman arabe.

La guerre de Crimée

Daniel 11:44 Mais des nouvelles de l’orient et du nord le troubleront ; c’est pourquoi il sortira avec une grande fureur pour détruire, et exterminer beaucoup [de gens].

Le roi du nord est ici attaqué par de terribles nouvelles de l’orient et du nord. Nous avons ici les Russes au nord et les Perses à l’est – une fois de plus, un évènement précis vers lequel la prophétie dirigeait notre attention. Puisque l’Empire ottoman avait été à l’œuvre pour faire de grands exploits contre le général de France et ainsi le briser, il se faisait maintenant lui-même briser par les Russes et les Perses. Cela a abouti à la guerre de Crimée (1853 – 1856) dans laquelle la Turquie, avec l’aide finale de la Grande-Bretagne et de la France, a pu se maintenir. La Turquie a donc été soutenue par la Grande-Bretagne et la France pendant un certain temps.

« La guerre de Crimée : Avec le soutien de la Grande-Bretagne et de la France, les Turcs déclarèrent la guerre à la Russie. La flotte turque fut détruite à Sinope, le port de la Mer Noire, après quoi, la Grande-Bretagne et la France déclarèrent la guerre à la Russie et débarquèrent des troupes en Crimée. En dépit de quelques victoires sanglantes, la guerre s’éternisa et les Russes refusaient d’arriver à un accord. Enfin, Sébastopol tomba. Mais ce n’est qu’après que l’Autriche eut menacé d’entrer dans la guerre que la Russie accepta de conclure la paix. Pendant la guerre de Crimée, beaucoup plus d’hommes moururent de maladies que sur le champ de bataille. » {Source inconnue}


Vous pouvez voir ici l’activité de Michaël le Chef. Il est à l’œuvre pour désoler une puissance après l’autre, et cela depuis le temps de Jésus Christ. Qu’avons-nous donc ? Les désolations de Juda, de la Rome païenne, de la Rome papale, de la France et ses forces, et également de l’Empire ottoman. Quelle suite intéressante d’évènements qui ont été annoncées ici à travers ces descriptions de Daniel 11. À partir de 1840, l’Empire ottoman a lui aussi été sévèrement touché. Bien qu’il œuvrait en coopération avec les Anglais et les Français, ce n’était plus un empire puissant. Il avait été frappé d’un coup très dur.

Daniel 11:45 Et il plantera les tentes de son palais entre les mers, sur la montagne glorieuse et sainte; mais il viendra à sa fin, et personne ne lui donnera de secours.

Cette partie de la prophétie ne s’est pas encore entièrement accomplie. En 1840, il y a un évènement qui a eu lieu, l’Empire ottoman a été frappé, et à partir de ce moment-là, il est devenu de plus en plus faible et il avait besoin du soutien d’autres pays.

Les sept trompettes

Dans les sept trompettes, nous trouvons une autre description de ces coups dévastateurs que Jésus Christ portait depuis les coulisses par le moyen de ces interactivités de conflits politiques.

Apocalypse 9:13 Alors le sixième ange sonna [de la trompette] ; et j’entendis une voix, [venant] des quatre cornes de l’autel d’or, qui est devant Dieu, 14 Disant au sixième ange qui avait la trompette : Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l’Euphrate. 15 Et les quatre anges qui étaient préparés pour une heure, et un jour, et un mois, et une année, furent déliés afin de tuer la troisième partie des hommes. 16 Et le nombre des cavaliers de cette armée [était] de deux cent millions ; car j’en entendis le nombre.

Voilà une description de la période du règne de l’Empire ottoman – la période qui s’étendait du début de son existence en tant qu’empire jusqu’au moment de sa fin [une heure, et un jour, et un mois, et une année : 360 années + 30 années + 1 année + 15 jours = 391 années et 15 jours. La période de suprématie ottomane : du 27 juillet 1449 au 11 août 1840]. Dans cette prophétie, le jour du 11 août 1840 a été indiqué comme le jour exact où l’Empire ottoman finirait par perdre son contrôle total.4 Cet empire avait été très efficace dans sa destruction de l’Empire romain d’Orient, jusqu’à ce qu’il perde cette puissance le 11 août 1840, à partir de quelle date les Turcs dépendaient de l’Angleterre et de la France pour les aider. La puissance des États arabes a également été désolée. Tout le long de la prophétie nous avons vu le désolateur se faire désolé – la Rome païenne, la Rome papale, la France et les États arabes. Mais tout comme la déclaration de Daniel 11:45 concernant les États arabes s’accomplira [« mais il viendra à sa fin, et personne ne lui donnera de secours. »], ainsi, cela s’accomplira également pour tous les autres nations. Nous avons maintenant une accumulation de nations qui étaient autrefois des empires qui contrôlaient le monde. Ils ont tous été désolé, mais ils existent encore. Dans Daniel 9:26-27, on nous dit que toutes ces choses aboutiraient au temps de la consommation, et qu’à ce moment-là elles seraient toutes détruites.

Le foulement au pressoir

Ésaïe 63:3 3 J’ai été seul à fouler au pressoir, et parmi les peuples personne n’était avec moi ; car je les foulerai dans ma colère, et je les écraserai dans ma fureur ; et leur sang rejaillira sur mes habits, et je tacherai tout mon vêtement.

Jésus viendra et foulera le pressoir de Sa colère. Il détruira ces nations. Il les foulerait comme on foule au pressoir.

1798, 1840, 1844. Depuis 1844, il y a quelque chose de très important qui a lieu. Daniel a demandé : « Combien de temps durera cette désolation ? »

Daniel 8:13 Et j’entendis un saint qui parlait, et un autre saint dit à celui qui parlait : Jusqu’à quand [durera] la vision [concernant] le [sacrifice] perpétuel, et le péché qui cause la désolation, pour livrer le sanctuaire et l’armée à être foulés aux pieds ? 14 Et il me dit : Jusqu’à deux mille trois cents jours ; puis le sanctuaire sera purifié.

La réponse était : 2300 jours. La purification du sanctuaire est une autre étude importante. Jésus est notre Grand Prêtre, Il tient ferme pour Son peuple.

Daniel 7:26 Mais le jugement se tiendra, et ils lui ôteront sa domination, pour la détruire et l’anéantir jusqu’à la fin.

Quand nous examinons la prophétie des 2300 jours, nous voyons qu’en 1844 le jugement se tiendrait. Que se passe-t-il pendant que le jugement se tient ? Toutes ces nations seront détruites et anéanties jusqu’à la fin. Nous avons maintenant un point d’identification très important auquel nous pouvons associer les paroles de Jésus dans Matthieu 24. Dans le passage suivant, Il décrit la séquence des évènements jusqu’à la fin même du monde et Il fait une remarque très importante. Il parle ici des derniers jours par rapport auxquels le peuple de Dieu doit être vigilant et pendant lesquels ils ne doivent pas être pris par surprise :

Matthieu 24:29 Aussitôt après la tribulation de ces jours-là le soleil s’obscurcira, et la lune ne donnera point sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

Cette tribulation c’est le Moyen-Âge, la période de profanation papale pendant laquelle la papauté désolait le peuple de Dieu. Après la tribulation il y aurait ces signes, et ces signes se sont accomplis exactement comme c’est écrit.

Matthieu 24:30 Et alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel ; alors aussi toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel, avec [une grande] puissance et une grande gloire.

Jésus donne ici une autre description qui englobe toute la période du temps de la fin. Et remarquez ce qu’Il dit ensuite :

Israël, la parabole du figuier

Matthieu 24:32 Or apprenez la parabole du figuier : Quand son rameau est déjà tendre, et qu’il pousse des feuilles, vous connaissez que l’été [est] proche. 33 Vous aussi de même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez qu’il est proche, à la porte. 34 En vérité, je vous dis : Cette génération ne passera point, que toutes ces choses ne soient arrivées. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. … 42 Veillez donc ; car vous ne savez point à quelle heure votre Seigneur vient. 43 Mais sachez ceci, que si le maître de la maison avait su à quelle veille le voleur devait venir, il aurait veillé, et n’aurait point laissé percer sa maison. 44 C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts ; car le Fils de l’homme vient à l’heure que vous ne pensez point.

Jésus fait ici allusion au détail de Daniel 11:45 – le roi du nord, ou les États arabes, qui ont leur influence sur le Moyen-Orient et sur Israël. Il arrive un moment dans l’histoire où Israël se rétablirait. C’est ce qu’on appelle ici le figuier. Ce sera le sujet de notre dernière étude. Quand ils arrivent tous à la fin conformément à Daniel 11:45, le roi du nord viendra à sa fin et personne ne lui donnera de secours ; et cela est encore une activité future. Quand ils arrivent tous à la fin, Jésus s’occupera de toutes ces puissances.

Daniel 12:1 Et en ce temps-là se lèvera Michaël, le grand chef, qui tient [ferme] pour les enfants de ton peuple ; et il y aura un temps de détresse, tel qu’il n’y en a point eu depuis qu’il existe des nations, jusqu’à ce temps-là ; et en ce temps-là, ton peuple sera délivré, [savoir] quiconque sera trouvé écrit dans le livre.

Nous viendrons à notre prochaine étude avec ce contexte à l’esprit : la consommation aura lieu et Jésus accomplira alors le grand final en s’occupant de tous ces empires qui s’étaient détruits les uns les autres au fil de l’histoire, et Il s’occupera même de la nation juive.

Amen.


1 C’est en particulier dans le but d’exterminer cette hérésie (l’arianisme) qu’en 533 l’Empereur Justinien a promulgué un décret reconnaissant l’Évêque de Rome comme chef de l’Église et correcteur des hérétiques. Ce décret a été mis en application en l’an 538 après J.C.

2 Ce verset s’est littéralement accompli, Rome a été mise à sac par les Goths et les Vandales, et la puissance impériale de l’Ouest a pris fin après la conquête de Rome par Odoacre.

3 En 534 la guerre contre les vandales a commencé, en 536 le général Bélisaire est entré dans Rome avec les armées de l’empereur catholique, et en 537 les Ostrogoths, qui détenaient alors l’Italie, se sont ralliés pour assiéger la ville Rome, mais sans succès. Le siège a vu l’extermination presque totale de leur nation. Ils ont finalement mis fin à leur siège en 538 et se sont retirés avec des nombres à peine suffisants pour préserver leur existence en tant que peuple.

4 En l’an 1449, Jean Paléologue, l’empereur grec, est mort, mais n’a laissé aucun enfant qui puisse hériter son trône, et Constantin, son frère, lui a succédé. Mais celui-ci ne voulait pas se risquer à monter au trône sans le consentement d’Amurât, le sultan turc. Il a donc envoyé des ambassadeurs pour demander son consentement et l’a obtenu avant de présumer prendre le nom de souverain. L’autorité et la suprématie de la puissance turque a été reconnue quand Constantin a dit de fait : « Je ne peux régner à moins que tu ne le permettes. » Et à la fin de la période indiquée, c’est-à-dire le 11 août 1840, le sultan a cédé volontairement son indépendance entre les mains des puissances chrétiennes (l’Angleterre, la Russie, l’Autriche et la Prusse), tout comme, trois cent quatre-vingt-dix ans et quinze jours auparavant, il l’avait reçue des mains de l’empereur chrétien, Constantin XI.

Publié le 14/04/2016, dans Daniel 11, Le roi du nord, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s