4. La relation d’inimitié

Les relations dans les derniers jours – étude 4

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Lecture biblique : Apocalypse 15:2 Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient obtenu la victoire sur la bête, et sur son image, et sur sa marque, [et] sur le nombre de son nom, se tenant sur la mer de verre, ayant les harpes de Dieu. 3 Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau, disant : Grandes et merveilleuses [sont] tes œuvres, Seigneur Dieu Tout-Puissant ; justes et véritables [sont] tes voies, ô Roi des saints. 4 Qui ne te craindrait, ô Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul [tu es] saint ; car toutes les nations viendront et se prosterneront devant toi ; parce que tes jugements sont [pleinement] manifestés.

Ceci est notre dernière étude dans la série sur Les relations dans les derniers jours. Nous nous lançons aujourd’hui dans la nouvelle année 2009. Alors que nous nous lançons dans cette nouvelle année, à quoi devons-nous nous attendre, et comment allons-nous y faire face ? Réfléchissons maintenant aux méditations que nous avons eues durant cette conférence.

Quand le péché est arrivé sur la planète, qu’est-ce que Dieu, Celui qui orchestre toutes les relations, a introduit dans la relation entre l’homme et Satan ?

Genèse 3:15 Et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta postérité et sa postérité ; celle-ci te brisera la tête, et [toi] tu lui briseras le talon.

Cette double activité entre la postérité de la femme et la postérité du serpent a commencé très vite après la chute, dans l’histoire de Caïn et Abel. Qui étaient-ils ? Des frères.

Caïn et Abel représentent deux catégories [d’individus] qui existeront dans le monde jusqu’à la fin des temps. {Patriarchs and Prophets 72.5 / Patriarches et prophètes 51.1}

Où sommes-nous ? À la fin des temps. Donc cette histoire de Caïn et Abel est encore aujourd’hui et plus que jamais d’actualité.

La catégorie des adorateurs qui suivent l’exemple de Caïn comprend de loin la plus grande partie du monde ; car presque toutes les fausses religions ont été fondées sur le même principe – que l’homme peut dépendre de ses propres efforts pour [obtenir] le salut. {Patriarchs and Prophets 73.1 / Patriarches et prophètes 51.2}

Le meurtre d’Abel fut le premier exemple de l’inimitié qui, [comme] Dieu l’avait déclaré, existerait entre le serpent et la postérité de la femme – entre Satan et ses sujets, [d’un côté], et Christ et Ses disciples, [de l’autre]. {Patriarchs and Prophets 77.1 / Patriarches et prophètes 53.1}

La plus grande partie du monde appartient de loin à la catégorie de Caïn, et la toute petite compagnie qui demeurera fidèle est menacée par l’activité meurtrière de Caïn ; et cette situation s’étend jusqu’à notre époque. Satan fut irrité contre la femme, et que fît-il contre le reste de sa postérité ? Il a fait exactement ce qu’a fait Caïn à Abel.

Apocalypse 12:17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et s’en alla faire la guerre contre le reste de sa postérité, [ceux] qui gardent les commandements de Dieu, et qui ont le témoignage de Jésus Christ.

Vous avez ici la postérité de la femme et l’histoire des deux adorateurs qui se poursuit d’une génération à l’autre, tout au long de l’histoire et jusqu’à notre époque – pendant les jours de Christ, et depuis Christ jusqu’à aujourd’hui. Il y a deux mille ans, Jésus a souffert comme Abel avait souffert aux mains de Caïn. Et depuis cette époque, voilà ce que nous voyons :

De la même manière que la lumière et la vie des hommes fut rejetée par les autorités ecclésiastiques à l’époque de Christ, ainsi elle a été rejetée dans chaque génération successive. Encore et encore l’histoire de Christ et Son retrait de Judée a été répétée. Lorsque les Réformateurs prêchaient la parole de Dieu, ils n’avaient pas à l’idée de se séparer de l’église établie ; {Desire of Ages 232.2 / Jésus-Christ 214.2}

Il n’en avait pas l’idée. Mais que s’est-il passé ?

… mais les chefs religieux ne voulaient pas tolérer la lumière, {Ibid.}

Caïn a-t-il toléré la lumière ? Cette catégorie d’individus se perpétue dans les générations qui suivent, et c’est la même chose, encore et encore, qui est répétée par les dirigeants qui ne tolèrent pas les activités humbles et fidèles des Abélites. Suivez attentivement notre expérience.

… et ceux qui portaient [la lumière] furent contraints de chercher une autre classe avide de la vérité. De nos jours, il y en a peu parmi ceux qui prétendent suivre les Réformateurs, qui sont animés par leur esprit. Il y en a peu qui écoutent la voix de Dieu, et qui sont prêts à accepter la vérité quelle que soit l’apparence sous laquelle elle est présentée. {Ibid.}

Ces paroles sont lourdes de sens. Quelle que soit l’apparence – les gens les plus obscurs vont présenter la vérité, et cela ne peut être accepté parce que l’apparence ne semble pas être convenable pour le peuple.

Souvent, ceux qui marchent sur les traces des Réformateurs sont forcés de se détourner des églises qu’ils aiment {Ibid.}

Aimez-vous l’église ? Voulez-vous rester dans l’église militante de Dieu ? Que se passe-t-il ? Avez-vous un quelconque désir de partir ? Pas moi. Mais nous sommes forcés. Ils ont été forcés à quitter les églises qu’ils aimaient

… afin de déclarer l’enseignement clair de la parole de Dieu. Et bien souvent, ceux qui sont à la recherche de la lumière sont par le même enseignement obligés de quitter l’église de leurs pères pour pouvoir [y] rendre obéissance. {Ibid.}

Voilà les points importants : Être capable de proclamer la parole sans entraves, et d’y rendre obéissance sans entraves. Voilà la véritable motivation qui sépare ces gens. Encore et encore, l’histoire s’est répétée. Comment est-ce que, dans le même esprit, l’Esprit de prophétie nous montre la voie à partir d’aujourd’hui et pour l’avenir ?

Le Seigneur Jésus aura toujours un peuple choisi pour le servir. Quand le peuple juif rejeta Christ, le Prince de vie, Il leur ôta le royaume de Dieu et le donna aux Gentils. {Upward Look 131.3}

C’était un terrible affront pour l’église de Dieu à l’époque.

Dieu continuera de fonctionner sur ce principe avec chaque branche de Son œuvre. Quand une église se montre infidèle à la parole du Seigneur, quelle que soit leur position, aussi élevée et sacrée que puisse être leur vocation, le Seigneur ne peut plus travailler avec eux. D’autres sont alors choisis pour assumer des responsabilités importantes. Mais si ceux-ci, à leur tour, ne purifient pas leurs vies de chaque mauvaise action, s’ils n’établissent pas des principes purs et saints dans toutes leurs frontières, alors le Seigneur les affligera et les humiliera sérieusement, et à moins qu’ils ne se repentent, Il les retirera de leur place et fera d’eux un objet d’opprobre. {Ibid.}

Qu’est-ce que la déclaration ci-dessus vous suggère ? Où sommes-nous situés aujourd’hui ? Dieu fonctionne-t-Il toujours sur le même principe ? Alors accrochons-nous bien et reconnaissons les principes qui ont apparus pendant l’année précédente. Il fonctionne sur le même principe. Le blé et l’ivraie sont en train d’être séparés l’un de l’autre. Que fera l’ivraie au blé ?

La relation d’inimitié

Les rois, les gouverneurs, et les grands hommes entendront parler de vous à travers les récits de ceux qui sont vos ennemis, et votre foi et votre caractère leur seront présentés sous un faux jour. {Maranatha 253.3}

Ceux qui sont les ennemis des fidèles dénonceront ces frères aux autorités.

Mais ceux qui sont faussement accusés auront une occasion de paraître en la présence de leurs accusateurs afin de répondre pour eux-mêmes. Ils auront le privilège d’apporter la lumière devant ceux que l’on appelle les grands hommes de la terre, et si vous avez étudié la Bible, si vous êtes prêts à répondre, avec douceur et crainte, à quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous, vos ennemis ne seront pas capables de réfuter votre sagesse. {Maranatha 253.3}

Nous avons ici une révélation de la répétition, aux derniers moments, de toutes les générations passées ; et nous sommes aujourd’hui à deux doigts de ces moments-là. Que se passera-t-il ? De la même manière que Judas a livré Jésus aux autorités, ceux qui sont l’ivraie, et qui sont ennemis des autres qui adorent avec eux, les livreront entre les mains des autorités afin que ces derniers donnent une raison des choses dont ils sont accusés. Le détail est vraiment profond. Notre frères qui n’aimaient pas la fidélité des Abélites, que feront-ils ?

Alors que la tempête approche, un grand nombre d’individus qui ont fait profession de foi dans le message du troisième ange, {Great Controversy 608.2 / Tragédie des Siècles 660.2}

Combien ? Un grand nombre d’individus, plus d’une vingtaine de Judas.

… un grand nombre d’individus qui ont fait profession de foi dans le message du troisième ange, mais qui n’ont pas été sanctifiés par l’obéissance à la vérité, abandonnent leur position et rejoignent les rangs de l’opposition. {Ibid.}

Il y a beaucoup de gens qui lisent cela comme si cela voulait dire qu’ils se joignent à l’église catholique. Non. Ils continuent en tant qu’église, comme toutes les autres églises ont continuées dans le passé. Mais dans leurs cœurs ils sont en harmonie avec l’opposition.

En s’unissant avec le monde et en participant à son esprit, ils en sont venus à voir les choses presque à la même lumière ; et lorsque le test est présenté, ils sont prêts à choisir le côté facile et populaire. Des hommes de talent et d’élocution plaisante, qui se sont autrefois réjoui dans la vérité, {Ibid.}

Ils se sont autrefois réjoui dans la vérité avec le reste fidèle de Dieu, mais maintenant ils

… emploient leurs pouvoirs pour tromper et induire les âmes en erreur. {Ibid.}

C’est une expérience affreuse.

Ils deviennent les ennemis les plus acharnés de leurs anciens frères. Lorsque les observateurs du Sabbat sont amenés devant les tribunaux pour répondre de leur foi, ces apostats sont les agents de Satan les plus efficaces pour donner une fausse image d’eux et les accuser, et pour inciter les dirigeants contre eux par des insinuations et de faux rapports. {Ibid.}

Nous avons déjà fait l’expérience de ces faux rapports, de ces insinuations parmi la compagnie, et cela ne va que s’aggraver. Voilà comment le peuple fidèle de Dieu va être exposé à la bête et à son image. Vous allez voir pourquoi par la suite. Ce sont des développements très étranges qui ont lieu. Ces développements étranges, c’est que le peuple même de Dieu, les pasteurs, les hommes d’élocution plaisante, vont se retourner complètement contre ceux qui demeurent fidèles. Et comment est-ce que ces fidèles se retrouvent confrontés à la question du Sabbat/dimanche ? Par leurs frères. C’est ce que nous lisons ici. Ils savent exactement où nous nous situons par rapport au Sabbat, ils nous connaissent bien, parce qu’ils étaient notre propres frères. Le public ne nous connait pas, mais ce sont eux qui diront au public : « Les voilà ! » Vos propres frères. C’est à cela que nous devons nous attendre.

L’obéissance consciencieuse à la parole de Dieu sera traitée comme une rébellion. {Ibid.}

Est-ce qu’on vous a déjà traités de rebelles ? Pourquoi ? Parce que vous essayez simplement de vous accrocher aux premières croyances du peuple fidèle de Dieu.

Aveuglé par Satan, le parent fera preuve de dureté et de sévérité envers l’enfant croyant ; le maître ou la maîtresse opprimera le serviteur qui garde les commandements. L’affection sera aliénée ; {Ibid.}

Ces tendres liens de l’affection seront aliénés. C’est une expérience bouleversante, n’est-ce pas ?

… des enfants seront déshérités et chassés du foyer. Les paroles de Paul seront littéralement accomplies : « Tous ceux qui veulent vivre pieusement en Christ Jésus souffriront persécution. » 2 Timothée 3:12. Alors que les défenseurs de la vérité refusent d’honorer le sabbat du dimanche, certains d’entre eux seront jetés en prison, certains seront exilés, certains seront traités comme des esclaves. Pour la sagesse humaine, tout ceci semble impossible ; mais lorsque l’Esprit restrictif de Dieu sera retiré des hommes, et qu’ils seront sous le contrôle de Satan, qui hait les préceptes divins, des développements étranges auront lieu. Le cœur peut être très cruel quand la crainte et l’amour de Dieu en sont retirés. {Ibid.}

Très cruel. Ils peuvent prétendre être de bons chrétiens tout en disant en même temps : « Vous allez être détruits. » Ne soyez pas trompés par un visage souriant, par un caractère apparemment chrétien. Observez les attaques et les délibérations, c’est ça qui compte. Des développements étranges ? En effet. Qu’est-ce qu’un développement étrange ? Pensiez-vous que parce que l’église va prêcher les magnifiques vérités nous allons nous faire attraper par les catholiques ? Est-ce que c’est ça que vous aviez en tête ? Moi oui. Nous allions entreprendre de grandes missions d’évangélisation. C’est ce que les indépendants ont fait, ils ont mis en circulation ces prospectus annonçant que la papauté était la bête, et ils pensaient, comme le pense aussi tout adventiste, que c’est cela qui va inciter le peuple contre nous. Non ! C’est l’ivraie qui est incitée contre le blé dans l’église de Dieu, qui va faire que nous serons confrontés à la papauté. Comment est-ce que c’est arrivé ? Y-a-t-il quelque chose que nous avons mal lu ? En fait, nous lisons mal Apocalypse 13:11-17. Il y a dans ce passage des déclarations très importantes sur lesquelles nous buttons complètement, et ensuite nous pensons que cela va arriver d’une certaine manière, en oubliant ce que ces paroles disent vraiment. Voilà les choses que nous pensons tous connaître si bien :

Apocalypse 13:11 Et je vis une autre bête monter de la terre ;

Nous savons que c’est le protestantisme apostat aux États-Unis d’Amérique.

Apocalypse 13:11 … et elle avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et elle parlait comme un dragon. 12 Et elle exerce tout le pouvoir de la première bête devant elle, et fait que la terre et tous ceux qui y habitent, adorent la première bête, dont la plaie mortelle avait été guérie. 13 Et elle fait de grands prodiges, si bien qu’elle fait descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.

Les États-Unis d’Amérique sont un pays très technologique et très compétent. De grands prodiges – les États-Unis sont-ils responsables d’avoir fait descendre le feu du ciel à la vue des hommes ? Que s’est-il passé à Hiroshima ? Est-ce que c’était du feu du ciel ? Absolument. Ce n’était pas une bombe qui a touché le sol, c’était une bombe qui a explosé dans les airs, et ensuite des flammes de feu et des colonnes de fumée sont descendues sur la terre (voir Joël 2:30). C’est cela la puissance des États-Unis.

Apocalypse 13:14 Et elle séduit ceux qui habitent sur la terre, [par le moyen de] ces miracles qu’elle avait le pouvoir d’opérer devant la bête, disant à ceux qui habitent sur la terre, qu’ils devraient faire une image à la bête, qui avait [reçu] la blessure par l’épée, et qui vivait.

Jusqu’ici nous sommes au clair sur le fait que c’est le protestantisme apostat, la papauté qui œuvre à travers les États-Unis, qui va faire cela. Mais maintenant, qu’est-ce qui est écrit ?

Apocalypse 13:15 Et elle eut le pouvoir de donner vie à l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoraient point l’image de la bête soient tués.

Est-ce qu’il est écrit que l’image de la bête, les États-Unis avec la papauté, vont tuer ? Ce n’est pas ce qui écrit, si ? Elle va faire que quiconque n’adore pas la bête et son image soit tué.

Apocalypse 13:16 Et elle fait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque en leur main droite, ou en leurs fronts ; 17 Et que personne ne puisse acheter ou vendre, sinon celui qui avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.

L’expression « fait que » est la terminologie importante qui nous montre la manière dont cela va se produire. Notre lecture superficielle de la parole nous a égarées. Satan a appris du Moyen-Âge qu’il ne peut plus utiliser l’église catholique de la manière dont il l’a fait alors. Avez-vous entendu l’église catholique demander pardon pour le Moyen-Âge ? Oh, c’était tellement touchant. Tous les cœurs sont maintenant reconquis par l’église catholique. Elle reconnait ses torts. Donc Satan ne refera plus cela. Que va-t-il faire ? Il va agir d’une manière bien plus subtile. Il va agir à travers la démocratie. « Prenons avec nous le monde entier. » Ne les voyez-vous pas se battre pour cet objectif ? « Nous devons tous les amener à la démocratie. » Ensuite ils peuvent faire que le monde entier soit sujet à leur contrôle. Mais pas tant à leur contrôle, parce que c’est le peuple qui va contrôler. Comment vont-ils contrôler ?

Apocalypse 18:3 Car toutes les nations ont bu du vin de la colère de sa fornication, et les rois de la terre ont commis fornication avec elle, et les marchands de la terre se sont enrichis par l’abondance de son luxe.

Qu’ont-ils fait ? Tout le monde jouit de la technologie miraculeuse et de la vie merveilleuse du monde moderne, à un tel point qu’ils pensent maintenant : « Oh, on ne peut pas laisser ces choses nous être ôtées des mains. S’il y a quelqu’un qui suggère, par son obéissance à la parole de Dieu, que ce qu’on fait est mal, alors là, on va l’attraper. » C’est comme cela que l’autre bête provoque cette situation. Le peuple deviendra notre ennemi. Satan œuvre à travers tout le programme pour que ceux-là mêmes dans l’église qui sont façonnés par le monde se retournent contre nous et deviennent nos premiers ennemis. « Ne soyez pas si ridicules. Vous n’êtes pas obligés de vous habiller comme à l’ancienne. Il faut vivre avec son temps. » Nous avons été conditionnés, et les gens qui sont dirigeants dans l’église acceptent les conditionnements de la papauté et du protestantisme apostat. Qui sont ceux qui nous amèneront devant les tribunaux ? Nos propres frères.

La catégorie des adorateurs qui suivent l’exemple de Caïn comprend de loin la plus grande partie du monde ; {Patriarchs and Prophets 73.1 / Patriarches et prophètes 51.2}

En conséquence de cela, voilà l’histoire des évènements :

Ésaïe 59:9 C’est pourquoi le jugement est loin de nous, et la justice ne parvient point jusqu’à nous ; nous attendons la lumière, mais voici les ténèbres ; la clarté, [mais] nous marchons dans l’obscurité. 10 Nous allons à tâtons comme des aveugles le long d’un mur, et nous tâtonnons comme si [nous n’avions] point d’yeux ; nous trébuchons en plein midi comme de nuit ; [nous sommes] dans des lieux déserts comme des [hommes] morts. 11 Nous rugissons tous comme des ours, nous ne cessons de gémir comme des colombes ; nous attendons le jugement, mais [il n’y en a] point ; le salut, [mais] il est loin de nous. 12 Car nos transgressions sont multipliées devant toi, et nos péchés témoignent contre nous ; car nos transgressions [sont] avec nous ; et [quant à] nos iniquités, nous les connaissons : 13 Pécher et mentir contre le SEIGNEUR, et nous détourner de notre Dieu ; proférer l’oppression et la révolte, concevoir et prononcer du cœur des paroles de mensonge. 14 Aussi le jugement s’est retiré en arrière, et la justice se tient éloignée ; car la vérité est tombée par les rues, et l’équité ne peut entrer. 15 Oui, la vérité fait défaut, et quiconque se retire du mal devient lui-même une proie ; et le SEIGNEUR l’a vu, et cela lui a déplu qu’il n’y ait point de jugement.

Est-ce une description de notre époque ? Est-ce vrai ? La vérité telle qu’elle est vraiment, est-elle tombée par les rues ? Le jugement qui vient des tribunaux est-il parfaitement sans tâche ? Il y a les droits de l’enfant, les droits des homosexuels, les droits de n’importe quelle fausse religion, mais aucun droit pour les purs. L’équité, la vérité est tombée par les rues, aujourd’hui ! Lorsque vous êtes traduits devant les tribunaux, vous allez être très, très désemparés pour être capables de vous frayer un chemin à travers ce pétrin. Voilà le défi auquel nous devons faire face :

[Aujourd’hui] déjà, les jugements de Dieu sont partout dans le pays, comme on peut le voir dans les orages, les inondations, les tempêtes, les tremblements de terre, et dans les dangers sur la terre et en mer. {Testimonies for the Church Vol. 5 136.2}

Cela a-t-il augmenté depuis le temps de Sr. White ?

Le grand JE SUIS parle à ceux qui anéantissent Sa loi. Lorsque la colère de Dieu est versée sur la terre, qui sera alors capable de subsister ? C’est maintenant le temps pour le peuple de Dieu de se montrer fidèle aux principes. Quand la religion de Christ est la plus méprisée, quand Sa loi est la plus dédaignée, c’est alors que notre zèle devrait être le plus ardent, notre courage et notre fermeté les plus indéfectibles. Prendre la défense de la vérité et de la justice quand la majorité nous abandonne, livrer les batailles du Seigneur quand les champions sont rares – ce sera là notre épreuve. {Ibid.}

Quand nos propres frères dans l’église sont en majorité contre la fidélité, c’est cela notre épreuve. Souvenez-vous bien de comment vous aller survivre :

En ce temps-là, nous devons rassembler de l’ardeur depuis la froideur des d’autres, du courage depuis leur lâcheté, et de la loyauté depuis leur trahison. {Ibid.}

C’est le moment d’agir sur les contraires. Vous savez ce que c’est, quand quelqu’un vous dit : « Fais ça », immédiatement il y a une réaction opposée : « Non, je ne le ferai pas. » C’est maintenant le moment de faire cela au nom de Dieu. Quand ils commencent à dire : « Vous faites comme on vous dit », vous dites : « Oh, vous êtes froids sur la parole de Dieu, je ne suis pas intéressé par ça, non. » Rassemblez du courage depuis leur lâcheté, et de la loyauté depuis leur trahison. Quand la majorité nous abandonne, nous pouvons en fait répondre d’une manière très ferme en nous-mêmes : « Non. »

Comment devons-nous faire face à cela ? Ceci est le préambule qui nous amène au stade où nous aurons à entrer en contact avec la bête et son image. Puisque la bête et son image ont fait que le monde entier les suive, c’est le monde que nous devons maintenant vaincre. Qu’est-ce qui est écrit dans 1 Jean ? C’est ici la victoire qui est victorieuse de quoi ? Du monde ! Le monde entier suit la bête et son image. Nous devons avoir une foi qui va vaincre cela. Comment devons-nous faire face à notre relation avec la bête et son image quand nous sommes confrontés à ces réalités ? Ces églises déchues, Babylone, comment allons-nous nous comporter vis-à-vis d’elles ? C’est ici la méditation sur laquelle nous voulons conclure. Comment allons-nous nous comporter vis-à-vis de ces faux systèmes avec lesquels nous allons nous retrouver face à face ? Je vous pose la question : Ces faux systèmes sont-ils les autorités civiles et gouvernementales ?

Nous avons eu une très bonne étude sur la manière dont on doit être obéissant aux autorités civiles. Du temps de Christ, Babylone était-elle l’autorité au pouvoir ? Oui. L’empire romain déchu. C’était ça Babylone. La Rome païenne était Babylone. Où est-ce que le paganisme a commencé ? Ça a commencé à Babylone, la grande cité que Nimrod a bâtie. Tout le paganisme c’était Babylone. Quand le christianisme apostat se joint à l’adoration des idoles, il devient lui aussi Babylone. Si vous écoutez les messages des trois anges, vous voyez que c’est exactement ce dont il s’agit. Du temps de Christ, l’empire romain c’était Babylone, l’autorité c’était Babylone. De nos jours, l’autorité c’est la bête et son image dans les autorités civiles. Voilà comment ils sont parvenus à leurs fins. Quand vous comparaissez devant eux, vous comparaissez comme les trois notables ont paru devant Nébucadnetsar à Babylone. C’est le même problème. Mais ces autorités ne nous connaitront pas à moins que nos propres frères nous livrent à eux. Lorsque nous devons entrer en contact avec les autorités civiles en ce temps terrible, comment devons-nous y faire face ? En ce temps où l’on ne soucie plus de tout ce qui est juste et pur, comment allons-nous y faire face ? Celui qui sert Dieu et qui fait ce qui est juste, devient une proie. C’est pourquoi, dans une telle période, si vous comprenez comment cela va se passer, vous savez que vous allez devenir une proie, et comment allez-vous faire face à cela lorsque les autorités entrent en scène ?

Amos 5:10 Ils haïssent celui qui reprend à la porte, et ils ont en abomination celui qui parle avec intégrité. 11 C’est pourquoi, puisque vous foulez le pauvre, et que vous prenez de lui des charges de blé ; vous avez bâti des maisons en pierres de taille, mais vous n’y habiterez point ; vous avez planté d’excellentes vignes, mais vous n’en boirez point le vin. 12 Car je connais vos nombreuses transgressions, et vos énormes péchés ; ils oppriment le juste, ils prennent des présents, et ils pervertissent à la porte le droit des pauvres.

Voilà ce que vous faites :

Amos 5:13 C’est pourquoi l’homme prudent gardera le silence en ce temps-là ; car c’est un temps mauvais.

Quoi ? Je croyais qu’on était censés prêcher ? En ce temps mauvais l’homme prudent gardera le silence. Attention.

Proverbes 12:23 Un homme prudent cache ce qu’il sait ; mais le cœur des insensés publie la folie.

Est-ce sage de jeter vos perles au milieu des pourceaux ? Ces autorités sont des pourceaux, ils sont Babylone. Fermez votre bouche.

Proverbes 22:3 Un homme prudent prévoit le mal, et se cache ;

La justice est tombée par les rues, la vérité ne fonctionne plus. Vous ne pouvez pas dépendre d’eux, vous êtes maintenant livrés à votre propre sagesse et prudence. Si vous êtes quelqu’un de prudent, vous pouvez prévoir le mal, et vous cacher.

Proverbes 22:3 … mais les simples passent outre, et sont punis.

Les simples vont tout droit comme des idiots, ils se précipitent là où les anges craignent de mettre le pied, et ils sont punis. Notre religion ne doit pas être paradée bêtement.

La religion de la Bible ne doit pas être fanfaronnement paradée, mais pratiquée discrètement par de bonnes paroles et de bonnes œuvres. {Voice in Speech and Song 30.3}

Est-ce que cela s’accorde avec : « Élève ta voix comme une trompette, et montre à Mon peuple leur transgression » ? (És. 58:1). Y-a-t-il une confusion ici ? Pas du tout. C’est parce que vous avez joué de la trompette en proclamant la vérité parmi le peuple de Dieu que ceux de nos frères-ivraie nous feront paraître devant les tribunaux. Oui, Mon peuple doit entendre un message clair, mais ces gens qui sont Babylone et qui n’en veulent pas, attention, marchez sagement, parce qu’il n’y a pas de justice là-dehors. Ne comptez pas sur eux pour la justice. Cachez-vous dans la foule. Cachez-vous au milieu de tous les arguments d’interaction religieuse qui ont lieu au dehors.

Comment allez-vous communiquer avec eux tandis que vous maintenez la pure vérité ? Comment allez-vous communiquer avec ces pouvoirs gouvernementaux et avec les gens au dehors qui sont dévoués à leurs croyances religieuses ? Écoutez ici la réponse de Dieu ; nous examinons notre relation avec la bête et son image :

Dieu est en colère contre ceux qui adopte une ligne de conduite poussant le monde à les haïr. Si un chrétien est haï à cause de ses bonnes œuvres et parce qu’il suit Christ, il aura une récompense ; {Testimonies for the Church Vol. 1 420.1}

C’est par les bonnes œuvres que nous devons le faire, pas en paradant et en disant : « C’est nous l’église de Dieu ! Écoutez-nous ! » Non ! Ça c’est ce que Dieu haït.

… mais s’il est haï parce qu’il ne prend pas les mesures [nécessaires] pour être aimé, haï à cause de ses manières incultes, parce qu’il fait de la vérité un sujet de dispute avec ses voisins, et parce qu’il adopte une attitude pour rendre le Sabbat aussi agaçant pour eux que possible, [alors] il est une pierre d’achoppement pour les pécheurs, une honte à la sainte vérité, et à moins qu’il ne se repente, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît une pierre de meule autour du cou, et qu’on le jetât dans la mer. {Ibid.}

Vous pouvez être très stupides avec la vérité que vous aimez. Le Sabbat doit être sanctifié, et si quelqu’un viole le Sabbat, nous commençons à agacer, à chicaner et à condamner. Désolé, vous faites du Sabbat un fardeau pour ceux qui peuvent encore être conquis. Est-ce que cela vous arrive de faire du Sabbat un fardeau pour vos enfants ? « Ne fais pas ça ! C’est mal. Tu ne devrais pas faire ça ; et tu ne devrais pas faire ça. » Le Sabbat devient désagréable. Mais ce que vous devriez faire c’est faire du Sabbat ce qu’il est vraiment – une joie avec Jésus Christ. Mais si vous en faites une dispute sur des arguments doctrinaux, vous mettez Dieu très en colère. Dans notre relation avec la bête et son image, nous devons les traiter avec respect. Ce sont les ennemis du Seigneur, oui, mais c’est leur choix. Donc laissez-les vivre. Évitez-les. Cachez-vous. N’élevez pas trop votre voix dans leurs oreilles. Partagez la parole discrètement comme le faisaient les Vaudois. C’est ça l’homme prudent.

Quand on en vient aux lois du dimanche : « Tu ne travailleras pas le dimanche », qu’est-ce qui est écrit ? « Tu travailleras six jours, et tu feras toute ton œuvre ; » et quand la loi du dimanche arrive, vous ne devez pas travailler, alors qu’est-ce que vous allez faire ? « Je vais travailler quand même. » Est-ce que c’est ça que vous devriez faire ? Non ! Qu’est-ce qui est écrit ? Voilà une question qui a été posée à Sr. White :

Question : « Ceux dans le champ du sud devraient-ils travailler le dimanche ? » {Manuscript Releases Vol. 2 299.2}

Ils avaient un problème avec une loi du dimanche.

Réponse d’E. G. White : S’ils font cela, le danger existe que, dès que [les gens de] la faction adverse peuvent obtenir la moindre chance, ils s’exciteront les uns les autres à persécuter ceux qui font cela, et à éliminer ceux qu’ils haïssent. Actuellement, l’observation du dimanche n’est pas le test. Le moment viendra où les hommes n’interdiront pas seulement de travailler le dimanche, mais essaieront [aussi] de forcer les hommes à travailler le Sabbat. On demandera aux hommes de renoncer au Sabbat et de souscrire à l’observation du dimanche, ou de renoncer à leur liberté et à leurs vies. {Manuscript Releases Vol. 2 299.3}

Est-ce ce qui s’est passé durant la Première Guerre mondiale ? Y-avait-il là une question de Sabbat-dimanche ? Absolument. Ils devaient aller à la guerre le Sabbat. Avez-vous déjà entendu parler de ce Desmond Doss dont on dit tant de bien ? J’ai regardé une interview de lui récemment ; saviez-vous qu’il était là-bas en tant que brancardier ? Il était très réputé, et on le voyait comme un homme formidable. Mais là, sur l’île d’Okinawa, où il se trouvait, et qui, en passant, s’est révélé être un bain de sang, le général de l’armée allait attaquer le jour du Sabbat, mais ils ne pouvaient pas attaquer sans lui. Donc Desmond a dit : « Voilà, c’est ma foi. » Ils ont dit : « D’accord, tu vas lire ta Bible ; nous allons suspendre l’attaque jusqu’à ce que tu aies lu ta Bible et que tu aies prié, et ensuite tu viens. » Et il est venu. Pourtant il est tant acclamé comme un fidèle serviteur de Dieu. C’est la violation du Sabbat qui tranche la question du Sabbat-dimanche, ce n’est pas de savoir si vous allez travailler le dimanche ou pas.

Ils doivent agir selon que le Seigneur les dirige, mais qu’ils prennent [ceci] en considération, c’est le dimanche qu’ils peuvent faire le meilleur travail missionnaire. {Ibid.}

Voilà ce que vous faites le dimanche quand la loi du dimanche est mise en vigueur. Vous faites le meilleur travail missionnaire le dimanche, et vous ne provoquez pas la persécution en sortant et en disant : « Je travaille parce que c’est ce que Dieu m’ordonne de faire le dimanche ! » Oui, allez travailler, faîtes du travail missionnaire, c’est très bien. Vous n’avez pas besoin de faire une action imprudente pour créer une horrible réaction.

Comment vivent les disciples prudents en ces derniers jours dans leur relation avec la bête et son image ? Comment se comportent-ils vis-à-vis de ceux qui ne souhaitent pas servir Dieu comme ils le font ? Respectez leurs choix. Ne devenez pas pour eux une pierre d’achoppement. Quand les gens me disent : « Joyeux Noël », je leur dis : « Oui, passez un joyeux Noël », parce que c’est tout ce qu’ils auront. Quand les gens me disent : « On a passé un vraiment bon moment au sport », je dis : « Tant mieux pour vous, amusez-vous bien. » Ne vous tenez pas là en disant : « Je ne fais pas de sport ; je ne fais pas ceci, je ne fais pas cela. » Nous ne sommes pas obligés de faire ça. Vous pouvez dire : « Tant mieux pour vous, amusez-vous bien. » Respectez tous les hommes. Respectez les autorités. Laissez-les faire ce qu’ils veulent faire. C’est leur choix. Seulement ne faites pas ce qu’ils font. Parlez-leur aimablement. Évitez tout affrontement avec eux. Pour ceux qui provoquent des divisions au sein de l’église, au sein des fidèles, que ferai-je avec eux ? Vais-je les affronter ? Vais-je débattre avec eux ? Vais-je dire : « Toi, tu es un jésuite » ? Vais-je leur dire cela ? Désolé. Que dit la Bible au sujet de l’attitude que nous devrions adopter vis-à-vis d’eux ?

Romains 16:17 Or je vous prie, [mes] frères, prenez garde à ceux qui causent des divisions et des scandales contre la doctrine que vous avez apprise, et évitez-les.

Faites exactement la même chose avec les autorités. Faufilez-vous à travers, tout comme l’a fait Jésus. Lorsqu’ils voulaient le jeter de la falaise, Il est passé au milieu d’eux. Dans notre relation avec les autorités et avec nos ennemis et l’ivraie, nous devons être pour eux une personne semblable à Christ. Nous devons prendre garde à eux ; et ensuite les affronter ? Non. Ce sont eux qui vous affronteront. Vous n’avez pas à vous soucier de les affronter. Quand ils vous affrontent, alors vous faites appel à leur bons sentiments : « Voilà la vérité que je défends, je vous en prie, donnez-moi la liberté. » Ils ne vous la donneront pas. Ils vous jetteront dehors. Mais vous dites simplement : « Très bien, au revoir. » Voilà le passage final que nous voulons épouser et suivre dans la nouvelle année :

Romains 16:17 Or je vous prie, [mes] frères, prenez garde à ceux qui causent des divisions et des scandales contre la doctrine que vous avez apprise, et évitez-les. 18 Car ces sortes de gens ne servent point notre Seigneur Jésus Christ, mais leur propre ventre ; et par de douces paroles et un beau langage, ils séduisent les cœurs des simples. 19 Car votre obéissance est venue à la connaissance de tous.

Vouliez-vous faire beaucoup de bruit dans le monde ? Pas moi. On m’a même dit : « Tu fais toujours beaucoup de bruit ! Pourquoi est-ce que tu fais toujours tant de bruit, tu deviens trop vigoureux, il faut qu’on te réprime ! » N’est-ce pas ce qu’ils ont dit ? Mais qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai prêché la parole, et ça se propage dans le monde entier. Je n’avais aucune intention de faire cela. Tenez-vous simplement à votre place, faites ce que Dieu veut que vous fassiez, et votre obéissance se répand dans le monde entier.

Romains 16:19 … Je me réjouis donc à votre sujet ; mais je désire que vous soyez sages quant au bien, et simples quant au mal.

Voilà notre conseil.

Romains 16:20 Et le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. La grâce de notre Seigneur Jésus Christ [soit] avec vous. Amen.

Savons-nous ce que nous devons faire ? Puisse Dieu nous accorder la fidélité à ce que nous avons contemplé ici et pour prendre des décisions en conséquence.

Amen.

Publié le 17/07/2015, dans Les relations dans les derniers jours, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. mimijuneau

    je suis adventiste du 7e jour je me pose la question au sujet du 4e ange je vois que vous gardé le sabbat vous aussi de quelle église êtes vous…pouvez vous me répondre svp merci beaucoup maranatha Mimi de Québec

    • le traducteur

      Chère Mimi,
      Nous sommes adventistes du septième jour, seulement nous n’appartenons pas à l’église adventiste. Je suppose que vous avez déjà lu les études du 4e ange, donc vous savez déjà qu’en 1914 il y a eu un grand criblage au sein du peuple adventiste. C’est à ce moment-là qu’est né le mouvement de réforme. Frère John Thiel a été pasteur pendant plusieurs années dans le mouvement de réforme, et il a ensuite trouvé l’Association Missionnaire Internationale (International Missionary Society), le vrai mouvement de réforme de 1914. En 2008, il y a eu une division parmi les frères en Australie à cause de la prédication de la vérité, et un grand nombre ont été radiés de l’AMI, Frère John y compris. Ils ont formés une autre église afin de fonctionner selon les principes qui ont été établis par les pionniers et par l’Esprit de prophétie. En 2014, il y a un autre criblage au sein de notre compagnie, et cette organisation (Historic Advent Sabbath Society) a été dissolue. Nous sommes aujourd’hui une poignée de membres dans une petite église organisée, quelques-uns en Australie, d’autres en Nouvelle Guinée, aux États-Unis et en France.
      Mais je dois préciser que le 4e ange n’est pas une église, c’est un message. La série sur le quatrième ange le montre vraiment très bien. C’est un peuple qui vit selon l’esprit du message de 1888 : tout tourne autour de Christ et Sa justice. C’est vraiment un message merveilleux.
      Si vous avez d’autres questions, nous y répondrons avec joie 🙂
      Puisse le Seigneur vous bénir abondamment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s