15. Le rafraîchissement du Sabbat et comment il devient pollué

Le sanctuaire : étude 15

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans le sanctuaire, dans l’arche de l’alliance, se trouvent les Dix Commandements, et autour du Sabbat il y a un halo qui est plus brillant que tous les autres commandements. Nous avons vu que le Sabbat est un jour qui est le jour du Seigneur notre Dieu, et que Jésus est donc Seigneur du Sabbat. Le Sabbat a tout à voir avec notre relation avec Dieu. Nous avons aussi parlé du fait que le Sabbat doit être le sceau de Dieu parce que dans le Sabbat il y a le sceau, le nom, le titre, et le domaine sur lequel Il règne. C’est dans la vraie observation du Sabbat que repose le sceau de Dieu, pas tant dans le fait d’être un observateur du samedi.

Ce ne sont pas tous ceux qui professent garder le Sabbat qui seront scellés. Il y en a beaucoup même parmi ceux qui enseignent la vérité aux autres, qui ne recevront pas le sceau de Dieu en leurs fronts. Ils avaient la lumière de la vérité, ils connaissaient la volonté de leur Maître, ils comprenaient chaque point de notre foi, mais ils n’avaient pas d’œuvres correspondantes. {Testimonies for the Church Vol.5 213.2}

Par leur manque de dévotion et de piété, et leur incapacité à atteindre une norme religieuse élevée, ils rendent les autres âmes satisfaites de leurs positions. {Testimonies for the Church Vol.5 214.1}

Le sceau qui est le Sabbat n’est apposé que sur les gens qui ont vraiment une piété dévouée le jour du Sabbat, ou pour toute autre partie de la vérité de Dieu. C’est pour cette raison que ce ne sont pas tous ceux qui gardent le Sabbat qui seront scellés, parce que c’est lié aux œuvres de l’observation du Sabbat qui en font un aspect de scellement.

Pas un seul d’entre nous ne recevra le sceau de Dieu tant que nos caractères ont un seul défaut ou une tâche sur eux. {Testimonies for the Church Vol.5 214.2}

C’est une réalité effrayante. Vous voyez qu’alors que nous étudions le Sabbat dans le sanctuaire, c’est lié au jour du jugement dans lequel nous sommes préparés, dans lequel nous sommes examinés, et le jour du Sabbat est un élément de toute cette sanctification qui a tout à voir avec notre développement de caractère. Le vrai Sabbat est directement lié à la pureté de caractère. Notre vie tâchée par le péché doit être changée et altérée. Elle est tâchée, elle a besoin d’être lavée. Si vous devez laver votre caractère, votre robe tâchée par le péché, vous avez besoin de la laver selon le passage suivant :

Éphésiens 5:25 Maris, aimez vos femmes, comme aussi Christ a aimé l’église, et s’est donné lui-même pour elle ; 26 Afin qu’il la sanctifie et la purifie en la lavant par l’eau de la parole ;

Que fait Jésus ? Il lave Son people.

Le lavement de l’eau par la parole

La fontaine d’eau pure, c’est ce dont nous avons besoin pour nous purifier. Et cette fontaine d’eau pure c’est la parole. Alors que nous étudions la parole, il y a plusieurs aspects de la parole qui nous lave. Comme il est dit dans Timothée, il y a l’instruction, l’admonition, la réprimande et la correction. C’est ce que fait le parole. Il y a également la parole concernant le Sabbat.

La parole concernant le Sabbat

C’est l’eau qui doit nous laver. Un humain fatigué, pollué par le péché et errant dans le désert aride et desséché, vient aux eaux et cherche à être rafraichi. Il y a quelque chose dans la parole du Sabbat qui parle du fait d’être rafraichi.

Le Sabbat a été fait pour l’homme, non pas l’homme pour le Sabbat, et Jésus est donc le Seigneur du Sabbat. Jésus, qui vient nous laver et nous purifier, est lié au Sabbat, parce que nous avons besoin de ce que Dieu a pourvu dans ce passage :

Exode 31:17 C’est un signe entre moi et les enfants d’Israël à perpétuité ; car en six jours le SEIGNEUR a fait le ciel et la terre, et au septième jour il s’est reposé, et a été rafraîchi.

Le mot rafraîchi a même à voir avec Dieu, Il a été rafraîchi. Mais le Sabbat a été fait pour l’homme, pour que l’homme soit rafraîchi. L’intention de Dieu de rafraîchir l’homme par la parole du Sabbat nous garantit que la véritable provision du vrai Sabbat a tout à voir avec le rafraichissement, le lavement et la purification. Lorsque vous avez vraiment chaud, lorsque vous être surchargé de saleté et de crasse, ô de seulement pouvoir plonger dans de l’eau claire et fraîche. C’est si précieux, si rafraîchissant. En fait, nous sommes invités à venir aux eaux.

Ésaïe 55:1 Ho, quiconque a soif, venez aux eaux, et celui qui n’as pas d’argent ; venez, achetez, et mangez ; oui, venez, achetez du vin et du lait sans argent et sans prix.

Il parle de soif spirituelle, de rafraîchissement spirituel pour les gens qui ont soif. Il dit : Venez aux eaux, venez et rafraîchissez-vous, étanchez votre soif.

Ésaïe 41:17 [Quand] les pauvres et les indigents cherchent de l’eau, et qu’il n’y en pas, et que leur langue est desséchée par la soif, moi, le SEIGNEUR, je les entendrai ; moi, le Dieu d’Israël, je ne les abandonnerai pas. 18 J’ouvrirai des fleuves sur les hauteurs, et des fontaines au milieu des vallées ; je changerai le désert en un étang d’eau, et la terre aride en sources d’eaux ;

Voilà l’analogie de Dieu sur Sa parole qui pourvoit à la personne assoiffée et desséchée une parole qui purifie, rafraîchit et désaltère. Quand nous en venons à ce besoin de boire profondément d’une eau fraîche, Dieu ouvrira des fleuves sur les hauteurs. Cela m’est arrivé alors que je me déplaçai à travers les montagnes près de Mont Kosciusko, je conduisais, la neige fondait, et cette eau claire et magnifique coulait en-dessous du pont. Je me suis arrêté, et tandis que je regardais, elle était si cristalline, si fraiche et si rafraichissante, vous pouviez voir jusqu’au fond, elle vous attirait, vous vouliez juste en boire.

Lorsque je me déplaçais en Nouvelle Zélande à travers les montagnes là-bas, j’avais vraiment soif, et j’ai rempli une bouteille directement à partir des montagnes. Cette eau était si rafraîchissante, si revigorante, elle avait une sorte d’énergie vivifiante en elle. C’est cela que Dieu dit, c’est ce que Son eau de la parole est censée accomplir avec nous. Parmi toutes les eaux de la parole de Dieu, le Sabbat est particulièrement éclatant et vivant. C’est en fait de l’eau vivante. Il y a trois points à considérer :

1. Le pécheur dont l’esprit est voilé par son péché

Son esprit est voilé. Il vient au Sabbat et là il voit son Créateur, et il voit la création parfaite de Dieu. Un esprit qui est embourbé dans toutes sortes de mondanités peut s’arrêter et être rafraîchi en regardant la création autour de lui. Parfois vous pouvez marcher à travers la création et à peine la voir, mais le Sabbat nous sommes appelés à bien regarder. « Regardes ces fleurs magnifiques, regardes ces arbres magnifiques, regardes le vent qui souffle à travers les arbres, regardes l’eau qui coule à travers la nature. » Tout est quelque chose qui inspire un émerveillement, qui rafraîchit l’esprit.

2. Le pécheur qui désire être libéré du péché

Il vient au Sabbat et Jésus dit : Je suis ton Sauveur, et le Seigneur du Sabbat. Le Sabbat présente un Sauveur, un Re-créateur, et c’est là cette autre dimension de rafraîchissement trouvée pour le pécheur qui trouve son Sauveur dans le Sabbat.

3. Une vie de travail agitée et fébrile

Se dépêchant à travers la semaine, un devoir en chasse un autre, et l’esprit dit : « Allez, allez, allez ! » tout à travers la semaine. Dieu a commandé le Sabbat, et ce « Allez, allez » doit cesser. Il y a un temps qui est directement commandé dans le Sabbat pour s’arrêter et boire du rafraîchissement pour l’âme fébrile.

4. Le pécheur repentant qui crie à Dieu pour qu’Il mette fin au péché et au mal

Chaque semaine, il y a un rappel constant de ce que Dieu va faire en achevant le mal de ce monde. Quand nous venons au Sabbat, c’est un exercice mental précurseur qui dit que quand le soleil se couche, ça y est. Tout votre passé est terminé, maintenant vous venez en la présence du Seigneur. C’est ce qui se passera à la fin. Pour l’âme qui désire ardemment que la fin du monde vienne, et qui désire être prêt pour cette fin, le Sabbat est un rafraîchissement constant de cette appréciation.

Si le Sabbat est véritablement compris comme ce fleuve d’eau pure et rafraîchissante, c’est trop attirant pour que le christianisme passe à côté impunément. Et pourtant c’est ce que nous voyons. Les gens n’apprécient plus vraiment les choses que je viens de décrire, et nous voulons en connaître la raison. Pourquoi est-ce que cette eau fraîche et magnifique que Dieu a pourvu en analogie comme le Sabbat qui nous rafraîchi, pourquoi est-ce qu’elle ne se produit pas dans la majorité du christianisme ?

Les bergers ne font pas leur travail correctement

Dans Ézéchiel 34:18, il y a une réelle accusation contre les bergers de l’église. Il les reprend sévèrement, et dans les versets 18 et 19, Il leur dit ce qu’ils ont fait.

Ézéchiel 34:18 Est-ce peu de chose pour vous d’avoir brouté le bon pâturage, que vous fouliez de vos pieds le reste de vos pâturages ? et d’avoir bu des eaux profondes, que vous troubliez le reste de vos pieds ? 19 Et [quant à] mon troupeau, elles mangent ce que vous avez foulé de vos pieds ; et elles boivent ce que vous avez troublé de vos pieds.

Le Sabbat est un rafraîchissement. Pourquoi n’est-il pas si attirant pour la majorité des chrétiens aujourd’hui ? Parce que les pasteurs l’ont troublé. Voilà pourquoi. Les bergers ont trouble le reste de cette eau. Ils en ont eux-mêmes bu profondément, et ensuite ils l’ont remué et l’ont rendu boueuse. C’est pour cette raison que les pécheurs assoiffés passent à côté de l’eau et disent : Beurk. Les bergers eux-mêmes sont coupables d’avoir troublé et pollué le rafraîchissement du Sabbat. Les gens ne peuvent pas comprendre ce qui a de valeur dedans.

Le monde a besoin de preuves du christianisme sincère. Le poison du péché est à l’œuvre au cœur de la société. Les villes et les communes sont immergées dans le péché et la corruption morale. Le monde est rempli de maladie, de souffrance, et d’iniquité. De près et de loin, il y a des âmes dans la pauvreté et la détresse, accablées par un sens de culpabilité et périssant pour manque d’une influence salvatrice. L’évangile de vérité est tenu constamment devant eux, et pourtant ils périssent parce que l’exemple de ceux qui devraient être pour eux une odeur de vie est une odeur de mort. Leurs âmes boivent l’amertume parce que les sources sont empoisonnées, quand elles devraient être comme une fontaine d’eau jaillissant jusque dans la vie éternelle. {Patriarchs and Kings 232.1 / Patriarches et Rois 175.4}

De quoi est-ce que les gens meurent ? De l’eau empoisonnée du monde. C’est ce que les pasteurs ont fait, et la pure joie du vrai rafraîchissement du Sabbat a été polluée. L’évangile de vérité est tenu devant eux. Les pasteurs prêchent les signes extérieurs de l’évangile. Mais est-ce que les gens en tirent vraiment profit ? Tout est pollué. L’âme boit, et ensuite elle se sent malade. Elle n’est pas vraiment lavée. Dieu appelle dans la Bible à un changement à cela. C’est ceux qui écoutent Ses pures instructions qui peuvent amener un changement à cela. Dans Ésaïe 58, vous avez ceux qui sont vraiment de Dieu, les vrais bergers que Dieu suscite, et qu’Il envoie. Voici ce qu’ils feront avec l’eau pure du Sabbat.

Ésaïe 58:12 Et [ceux qui sortiront] de toi bâtiront les anciennes ruines ; tu relèveras les fondements de plusieurs générations ; et tu seras appelé : Le réparateur de la brèche, Le restaurateur des sentiers où l’on demeure. 13 Si tu détournes ton pied du sabbat,

Les gens qui sont de Dieu, qui sont les vrais bergers, que feront-ils ? Ils détourneront leur pied du Sabbat pour ne pas le polluer de leurs pieds. Vous pouvez voir comment cela se relie à Ézéchiel, et ceux qui remuent l’eau, le rafraîchissement du Sabbat. Comment est-ce que les fidèles vont démontrer qu’ils ont détournés leur pied du Sabbat ?

Ésaïe 58:13 … pour ne pas faire ton plaisir en mon saint jour ; si tu appelles le sabbat un délice, et honorable le saint du SEIGNEUR ; si tu l’honores, en ne suivant pas tes propres voies, ni en cherchant ton propre plaisir, ni en disant tes propres paroles

Voilà la simplicité et le résumé de ce qui pollue le Sabbat. Cela a à voir avec le fait d’amener dans le Sabbat ce qui est nos propres choses, au lieu de recevoir les choses qui sont de Dieu. Que se passe-t-il alors ?

Ésaïe 58:14 Alors tu trouveras tes délices dans le SEIGNEUR ; et je te ferai passer [comme] à cheval sur les hauteurs de la terre, et je te nourrirai de l’héritage de Jacob, ton père ; car la bouche du SEIGNEUR a parlé.

Ces paroles sont si resplendissantes de ce en quoi Dieu veut que nous prenions plaisir dans le Sabbat, de ce que Dieu voudrait nous voir apprécier, mais Il dit que nous devons détourner notre pied de ce qu’Il veut que nous apprécions. C’est ce qui est écrit dans Ésaïe 56, où Il dit que nous sommes appelés à prendre l’eau de la parole.

Ésaïe 56:1 Ainsi dit le SEIGNEUR : Gardez le jugement, et pratiquez la justice ; car mon salut est près de venir, et ma droiture d’être révélée.

Cette eau, cette droiture, cette justice, continuez de la poursuivre.

Ésaïe 56:2 Heureux est l’homme qui fait cela, et le fils de l’homme qui s’en empare ; qui garde le sabbat pour ne pas le polluer, et qui garde sa main de faire aucun mal.

Nous comprenons maintenant le mot « polluer » plus qu’à tout autre moment dans l’histoire de la terre, parce que le monde est pollué, les eaux sont polluées par l’homme qui remuent les produits chimiques et à cause de ce qu’ils mettent dans l’eau. C’est intéressant qu’en ces derniers jours, alors que l’homme pollue l’eau physique, il pollue également l’eau du Sabbat.

Ésaïe 56:6 Et les fils de l’étranger, qui se joignent au SEIGNEUR pour le servir, et pour aimer le nom du SEIGNEUR, pour être ses serviteurs, quiconque garde le sabbat pour ne pas le polluer, et qui se saisit de mon alliance ;

Le Sabbat c’est l’eau de vie qui est polluée. Le peuple de Dieu est appelé à détourner leur pied de cette eau pure. Examinons de près de quelle manière nous polluons cette eau rafraîchissante. Nous l’avons vu en résumé dans Ésaïe 58:13. Nos propres plaisirs, nos propres voies, nos propres paroles, c’est comme cela que nous pouvons polluer le Sabbat. Nous voulons élargir cela. Examinez si nous buvons une eau du Sabbat pure, ou si nous troublons et polluons ce cours vital, cette eau rafraîchissante et éclatante. C’est intéressant que l’eau qui miroite, comme je l’ai décrite, celle des montagnes, ou celle qui vient de la profondeur de la source, est si différente de l’eau qui a déjà coulé à travers les vallées et qui a emporté de la boue. C’est une qualité d’eau différente. Nous voulons comprendre ce qui amène cette eau magnifique, rafraîchissante et éclatante dans un état de perte de cet éclat. Notre propre plaisir, nos propre voies, nos propres paroles. Nous voulons saisir, à partir des écrits de l’Esprit de prophétie, l’objectif prévu du Sabbat et comment cela peut être pollué. Nous lisons à propos de ce problème de polluer le Sabbat qui enlève ce magnifique éclat.

Si nous désirons la bénédiction promise à l’obéissant, nous devons observer le Sabbat plus strictement. {Testimonies for the Church Vol.6 359.4}

Est-ce que nous désirons ce rafraîchissement ? Est-ce que nous désirons cette chose magnifique et éclatante ? Cela nous est promis. Alors nous devons observer le Sabbat plus strictement.

Bien plus de sainteté est attachée au Sabbat que ne lui accordent beaucoup de prétendus observateurs du Sabbat. Le Seigneur a été grandement déshonoré par ceux qui n’ont pas gardé le Sabbat selon le commandement, soit dans la lettre, soit dans l’esprit. Il appelle à une réforme dans l’observation du Sabbat. {Testimonies for the Church Vol.6 353.2}

Alors que nous lisons cela de la perspective de cette eau éclatante, vous pouvez voir qu’elle est sacrée, elle brille. Bien plus de sainteté est attachée au Sabbat que ne lui accordent beaucoup de prétendus observateurs du Sabbat. Ils ne peuvent pas saisir cette sainteté, et le Seigneur qui veut que nous soyons complètement rafraîchis est déshonoré par le fait que nous ne l’apprécions pas. Ce qui est requis c’est la compréhension de ce que Dieu a prévu pour nous dans l’obéissance à Ses instructions sur la manière dont garder le Sabbat.

Examinons trois points majeurs. Qu’est-ce que le ministère fait au troupeau ? Ils vont dans l’eau avec leurs pieds et ils remuent la boue, de sorte que cette eau magnifique et propre est mélangée et saturée de sable. Ne saturez pas, n’encombrez pas le Sabbat, c’est le polluer.

L’encombrement du Sabbat

Le Sabbat ne doit pas être livré à la réparation de vêtements, à la préparation de nourriture, à la recherche du plaisir, ou à quelque autre occupation mondaine. Avant le coucher du soleil, que tout travail séculier soit mis de côté et que tous papiers séculiers soient placés hors de vue. {Testimonies for the Church Vol.6 355.3}

Pourquoi ? Parce que c’est le sable, c’est la saleté qui se mélange à cette eau. Le Sabbat ne doit pas être encombré avec le fait d’avoir à se dépêcher pour faire des préparations de vêtements, ou pour préparer la nourriture, ou avec la recherche du plaisir, ou avec l’emploi mondain. Cela ne doit pas être encombré par des papiers séculiers, ou du travail séculier. Il doit y avoir une préparation pour que cela n’arrive pas. Cela ne doit pas être encombré.

Un autre encombrement du Sabbat

Je crains que nous nous déplacions souvent en ce jour quand cela pourrait être évité. En harmonie avec la lumière que le Seigneur a donnée par rapport à l’observation du Sabbat, nous devrions être plus prudents concernant nos déplacements dans les bateaux et les wagons en ce jour. En ces choses-là nous devrions donner un bon exemple à nos enfants et notre jeunesse. Afin d’atteindre les églises qui ont besoin de notre aide, et de leur donner le message que Dieu désire qu’ils entendent, il peut être nécessaire que nous nous déplacions le Sabbat ; mais autant que possible, nous devrions obtenir nos billets et faire tous les arrangements nécessaires un autre jour. Quand nous nous préparons pour un voyage, nous devrions faire tous les efforts possibles pour planifier de telle sorte à éviter d’atteindre notre destination le Sabbat. {Testimonies for the Church Vol.6 359.4}

De nos jours, quand vous prenez l’avion, vous devez faire attention à cela. Voilà un encombrement. Voilà quelque chose qui encombre l’appréciation de la vraie bénédiction que Dieu veut que nous ayons. Si nous nous déplaçons pour quelque autre raison que pour jouir du Sabbat et que nous nous déplaçons dans des endroits qui polluent notre esprit, nous souffrons, et il y a de l’éclat qui est perdu. Elle parlait des transports publics. Aujourd’hui, nous avons nos voitures, et bien sûr nous n’achetons pas d’essence le Sabbat, tout est arrangé de telle sorte que tout ce que nous faisons c’est entrer dans la voiture, et conduire jusqu’à l’église. C’est tout. N’encombrez rien avec votre voiture, si ce n’est le fait de l’utiliser. Nous ne voulons même pas remuer la moindre particule de boue. Nous voulons de l’eau pure, pure. Le déplacement ne doit être fait que pour le but de l’eau pure. Des arrangements doivent être faits afin de minimiser l’agitation. Dans ce concept de l’encombrement, votre esprit devient facilement encombré, n’est-ce pas ? Est-ce qu’il vous arrive d’avoir un esprit encombré ? L’esprit doit être débarrassé de tout souci et de toute mondanité.

Les choses qui gâtent la pure bénédiction du Sabbat

Dieu exige non seulement que nous nous abstenions du travail physique le Sabbat, mais que l’esprit soit discipliné à méditer sur des thèmes sacrés. {Testimonies for the Church Vol.2 702.1}

Rien de ce qui sera considéré à la vue du Ciel comme une violation du saint Sabbat ne devrait être laissé non-dit ou non-fait, pour être dit ou fait le Sabbat. {Ibid.}

Rien de ce qui sera considéré à la vue du Ciel, parce que c’est ce que la vue du Ciel voit comme pur que nous devons embrasser. C’est pour cela que les conseils sur l’observation du Sabbat nous ont été donnés. Nous cherchons à atteindre l’eau pure, aussi pure et nette que possible. Nous ne devons pas encombrer l’esprit par des paroles et des communications.

Si l’esprit s’étend sur des questions mondaines, la langue le révèlera, car de l’abondance du cœur la bouche parle. {Testimonies for the Church Vol.2 703.2}

L’esprit ne doit pas être encombré, afin de pouvoir prendre cette eau pure et éclatante du Sabbat.

Un esprit inquiet et un manque de paix

Il y a un repos prévu pour le Sabbat. Il devrait y avoir la paix. Vous ne pouvez pas vous reposer s’il y a un manque de paix. Nous devons avoir un ordre résolu, de sorte que lorsque nous venons au jour du Sabbat, nous n’avons pas à rencontrer d’aspects de désordre

Que les heures précieuses du Sabbat ne soient pas gaspillées au lit. Le Sabbat matin, la famille devrait être debout tôt. S’ils se lèvent tard, il y a de la confusion et de l’agitation pour se préparer au petit-déjeuner et à l’école du Sabbat. Il y a de la précipitation, de la bousculade et de l’impatience. Ainsi, des sentiments profanes entrent dans le foyer. Le Sabbat, ainsi profané, devient une lassitude, et sa venue est redoutée plutôt qu’aimée. {Testimonies for the Church Vol.6 357.1}

Vous n’avez pas besoin d’avoir une famille pour avoir vécu cela. Si vous êtes en retard le Sabbat matin, vous êtes dans la précipitation et votre Sabbat est déjà troublé. Pour simplement conduire en paix jusqu’à l’église avec largement le temps, je dois me réveiller plut tôt pour pouvoir faire toutes les choses qui doivent être faîtes sans précipitation et agitation, parce cela gâte la paix du Sabbat.

Il y a quelque chose d’autre hormis la précipitation et le remue-ménage, qui affecte la pureté du Sabbat. Ce sont les repas.

Les repas du Sabbat

Nous ne devrions pas fournir pour le Sabbat une quantité plus généreuse, ou une plus grande variété de nourriture que pour les autres jours. Au lieu de cela, la nourriture devrait être plus simple, et on devrait en manger moins, afin que l’esprit puisse être clair et vigoureux pour comprendre les choses spirituelles. {Testimonies for the Church Vol.6 357.2}

Qu’est-ce que cela veut dire ? Cette eau magnifique et claire que nous voulons avoir, si mon esprit est embrouillé par un gros repas, alors cela trouble l’eau. Cela y met du trouble. Vous savez ce que c’est quand vous avez mangez peu, vous vous sentez légers, vous ne vous sentez pas pâteux. Et quand vous parlez d’eau pâteuse, c’est une eau qui ne brille pas. La nourriture que nous mangeons doit être telle que je peux boire profondément.

Manger avec excès embrouille le cerveau. Les paroles les plus précieuses peuvent être entendues et pas appréciées, parce que l’esprit est confus par un régime incorrect. En mangeant à l’excès le Sabbat, beaucoup ont fait plus que ce qu’ils ne pensent pour déshonorer Dieu. {Ibid.}

Ils le déshonorent dans le sens qu’Il veut nous bénir, et en mangeant à l’excès je pollue la bénédiction. C’est un déshonneur à Dieu. Si quelqu’un me donne un beau verre propre d’eau fraîche et que je vais mettre mon doigt dedans, comment est-ce que l’autre personne se sent ? C’est ce que nous faisons lorsque nous déshonorons Dieu. C’est l’image qui nous est dépeinte.

Et que les repas, bien que simples, soient savoureux et attrayants. {Testimonies for the Church Vol.6 357.3}

Si la nourriture n’est pas bonne, cela a un effet. Si vous allez à un camp spirituel et que la nourriture n’est pas bonne, cela affecte la spiritualité du camp. C’est la même chose avec le Sabbat. La nourriture est liée au fait de souiller les eaux.

Pourquoi ne devrions-nous pas rester à la maison le Sabbat ?

Hébreux 10:25 N’abandonnant pas notre assemblée, comme quelques-uns ont coutume [de faire], mais nous exhortant [l’un l’autre] ; et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour.

Pourquoi devrions-nous aller à l’église le Sabbat ?

Tout le ciel garde le Sabbat, mais pas d’une manière nonchalante et indolente. En ce jour, toutes les énergies de l’âme devraient être éveillées, car ne devons-nous pas rencontrer Dieu et Christ notre Saveur ? Nous pouvons le voir par la foi. Il désire ardemment rafraîchir et bénir chaque âme. {Testimonies for the Church Vol.6 362.1}

Il désire ardemment rafraîchir. S’Il désire ardemment rafraîchir, et que je ne suis pas rafraîchi, ne suis-je pas en train de le déshonorer ?

Chacun devrait sentir qu’il a un rôle à jouer pour rendre les réunions du Sabbat intéressantes. Vous ne devez pas vous assembler simplement de manière formelle, mais pour l’échange de pensées, pour le récit de vos expériences quotidiennes, pour l’expression de gratitude, pour la déclaration de votre désir sincère d’illumination divine, afin que vous puissiez connaître Dieu, et Jésus Christ, qu’Il a envoyé. Communier ensemble par rapport à Christ fortifiera l’âme pour les épreuves et les conflits de la vie. Ne pensez jamais que vous pouvez être des chrétiens et au même moment vous retirer au-dedans de vous-mêmes. Chacun est une partie de la grande toile de l’humanité, et l’expérience de chaque sera largement déterminée par l’expérience de ses collègues. {Testimonies for the Church Vol.6 362.2}

Pourquoi devons-nous nous assembler ? Pour être rafraîchis. C’est un principe qui est lié au fait de rencontrer Dieu et de se rencontrer les uns les autres pour recevoir la bénédiction que Dieu a prévue. Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de rester à la maison le Sabbat et de vous sentir complètement à plat ? Voilà la raison, il n’y pas d’éclat dans le Sabbat. Nous avons besoin de nous assembler pour recevoir l’éclat du Sabbat. C’est un peu comme se réveiller le matin et de n’avoir rien à faire, vous vous sentez complètement mous, vous ne pouvez même pas avoir envie de faire quoi que ce soit. Mais quand vous entrez enfin en activité : « Oh, c’est beaucoup mieux comme ça. » C’est précisément ce qui se passe avec le Sabbat si nous n’allons pas rencontrer le peuple de Dieu. Cela fait partie de l’action de boire l’eau rafraîchissante de Dieu. Aller pour être ensemble avec les autres en adorant Dieu et puis se réjouir, attendre avec impatience de parler ensemble de ce que j’ai appris dans la parole de Dieu, entendre à quel point nous apprécions l’école du Sabbat, entendre à quel point nous apprécions ce que Dieu nous a dit, tout cela fait partie du rafraîchissement. Toutes les énergies de l’âme devraient être éveillées. Chacun devrait sentir qu’il a un rôle à jouer pour rendre les réunions du Sabbat intéressantes. Quand vous avez cela en vous, vous avez quelque chose à partager pour rendre le Sabbat magnifique.

La famille

L’école du Sabbat et la réunion du culte n’occupent qu’une partie du Sabbat. La partie qui reste à la famille peut être rendue la période la plus sacrée et la plus précieuse de toutes les heures du Sabbat. {Testimonies for the Church Vol.6 358.1}

Il y a une autre dimension de famille.

Les parents devraient passer une grande partie de ce temps avec leurs enfants. Dans beaucoup de familles les plus jeunes enfants sont abandonnés à eux-mêmes pour trouver du divertissement au mieux qu’ils peuvent. {Ibid.}

Les enfants ne prennent pas plaisir au Sabbat s’ils ne sont pas occupés à quelque chose de rafraîchissant, de spirituel et de beau. Allez vous promenez avec eux pour passer du temps dans la nature.

Quand il fait beau, que les parents marchent avec leurs enfants dans les champs et les bosquets. Au milieu des belles choses de la nature, dites-leur la raison pour l’institution du Sabbat. Décrivez-leur la grande œuvre de création de Dieu. Dites-leur que quand la terre est sortie de Sa main, elle était sainte et magnifique. Chaque fleur, chaque arbuste, chaque arbre, répondait au dessein de son Créateur. Tout ce sur quoi l’œil reposait était ravissant et remplissait l’esprit de pensées de l’amour de Dieu. {Testimonies for the Church Vol.6 358.2}

Que l’esprit se focalise sur les choses magnifiques que Dieu a encore pour nous dans la nature. Ainsi, parce que nous ne voulons pas encombrer le Sabbat et que nous voulons garder la paix du Sabbat, parce que nous voulons nous assembler et nous rencontrer le Sabbat, il doit y avoir largement assez de préparation à travers la semaine afin que ces aspects rafraîchissants de l’eau du Sabbat puissent être véritablement appréciés. La préparation pour le Sabbat est un élément très important pour nous assurer que l’eau est rafraîchissante.

La préparation du Sabbat

Tout au long de la semaine, nous devons avoir le Sabbat à l’esprit et faire des préparations pour le garder en accord avec le commandement. Nous ne devons pas seulement observer le Sabbat comme une question légale. Nous devons comprendre son influence sur toutes les transactions de la vie. {Testimonies for the Church Vol.6 353.4}

Toutes mes transactions de vie pendant la semaine sont liées au fait d’atteindre le Sabbat dans une parfaite appréciation. Tout au long de la semaine, le Sabbat doit être gardé à l’esprit, et des préparations pour ce temps spécial doivent être faites.

Au tout début du quatrième commandement, le Seigneur a dit : « Souviens-toi. » Il savait qu’au milieu des soucis et des perplexités, l’homme serait tenté de s’exempter de la pleine exigence de la loi, ou qu’il oublierait son importance sacrée. Donc Il a dit : « Souviens-toi du Sabbat, pour le garder saint. » {Testimonies for the Church Vol.6 353.3}

Il arrive, souvenez-vous en tout au long de la semaine.

Le vendredi, que la préparation pour le Sabbat soit terminée. Assurez-vous que les vêtements sont prêts et que toute la préparation de nourriture est terminée. Que les bottes soient cirées et les bains pris. C’est possible de faire cela. Si vous en faîtes une règle, vous pouvez le faire. {Testimonies for the Church Vol.6 355.3}

Les enfants devraient être instruits à respecter le Sabbat. Le jour de préparation, les vêtements devraient être en bon état, les chaussures polies, les bains pris. Puis, autour de l’autel de famille, tous devraient attendre d’accueillir le saint jour de Dieu, de la même manière qu’ils veilleraient pour la venue d’un cher ami. {Signs of the Times, 25 mai 1882, par. 9}

De cette manière, le jour du Sabbat, tous ces petits détails n’encombrent pas le Sabbat. Cela ouvre toute l’appréciation de la raison pour laquelle nous faisons cela. C’est parce que cela a à voir avec le fait de souiller les eaux, cette chose rafraîchissante et éclatante avec laquelle Dieu veut nous honorer, et dans laquelle Il veut que nous l’honorions.

Nous devrions garder jalousement les bords du Sabbat. Souvenez-vous que chaque moment est un temps consacré et sacré. {Testimonies for the Church Vol.6 356.1}

Avant le coucher du soleil, que les membres de la famille s’assemblent pour lire la parole de Dieu, pour chanter et prier. Il y a un besoin de réforme ici, car beaucoup ont été négligents. Nous avons besoin de confesser à Dieu et les uns aux autres. Nous devrions commencer à nouveau à faire des arrangements particuliers afin que chaque membre de la famille soit préparé à honorer le jour que Dieu a béni et sanctifié. {Testimonies for the Church Vol.6 356.5}

Chaque moment est sacré. Le moment que nous venons à cette eau, nous devrons faire attention à ne pas remuer la boue. Quand le soleil se couche, nous devons être en parfaite tranquillité, attendant la venue du meilleur Ami, et ne permettant à rien de rendre cette eau trouble. Parce qu’elle doit me rafraîchir. Le Sabbat doit être passé de son début jusqu’à sa fin d’une manière telle que nous continuons de boire, de nous laver, et de prendre plaisir à ces aspects précieux et brillants.

La clôture du Sabbat

Alors que le soleil se couche, que la voix de prière et l’hymne de louange marquent la fin des heures sacrées et invitent la présence de Dieu à travers les soucis de la semaine de travail. {Testimonies for the Church Vol.6 359.1}

Nous avions une piscine, et quand c’était un jour chaud, à la fin de la journée je sautai dans la piscine, et puis j’allais au lit, et l’effet magnifique et frais de ce plongeon me gardait frais toute la nuit. De la même manière, le Sabbat magnifique, frais et rafraîchissant que nous avons passé peut garder en nous l’appréciation rafraîchie le long de la semaine, et quand nous approchons du prochain Sabbat, nous sommes prêts pour un autre rafraîchissement. C’est pour cette raison que nous clôturons le Sabbat, pour vraiment absorber cette joie finale afin de faire face aux soucis du monde avec un rafraîchissement.

J’espère que notre étude sur la sainteté du Sabbat avec ses aspects rafraîchissants est comprise dans son lien au sanctuaire, parce que le Sabbat est en fait un sanctuaire, un endroit comme le sanctuaire. Il a été sanctifié et nous devons entrer dans l’effet sanctifiant de ce sanctuaire, de ce Sabbat. Le Sabbat fournit un sceau afin que nous ne soyons pas parmi ceux qui prétendent garder le Sabbat et qui pourtant ne sont pas scellés.

Amen.

Publié le 21/08/2014, dans Le sanctuaire, et tagué , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s