2. Christ dans le sanctuaire hébreu – 1ère partie

Le sanctuaire : étude 2

Par John Thiel (étude en anglais)

Dans notre dernière étude nous avons appris que Dieu veut venir très près des pécheurs, de la même manière qu’Il l’avait été pour les Hébreux en ces jours ; et Il les a utilisé pour illustrer cela.

Exode 25:8 Et qu’ils me fassent un sanctuaire, afin que je puisse demeurer parmi eux.

Dieu ne les avait pas en horreur bien qu’ils étaient si imparfaits. Il n’a pas en horreur quelque pécheur que ce soit car Il veut s’approcher d’eux. En s’approchant d’eux Il veut les sauver. Le sanctuaire hébreu était une méthode par laquelle Dieu s’approcherait ; les gens fournissaient tout le matériel pour le sanctuaire, et Jésus a dit qu’Il détruirait ce temple, qui était Lui-même, et qu’Il le relèverait dans trois jours. Son corps était le temple.

Dans Son corps le peuple de Dieu Lui a fourni Sa chair et Son hérédité, de telle sorte qu’Il reçoive tout ce que nous avons, pour que Dieu puisse demeurer parmi nous. Étant mort et ressuscité, Il est allé dans un autre sanctuaire, dans le sanctuaire céleste, pour exercer un ministère en notre faveur. Nous voulons entrer plus dans les détails du sanctuaire hébreu. Le sanctuaire que les Hébreux reçurent l’ordre de construire était quelque chose qu’ils devaient fréquemment considérer.

Ezéchiel 43:10 Toi, fils de l’homme, montre cette maison à la maison d’Israël, afin qu’ils soient honteux [à cause] de leurs iniquités, et qu’ils en mesurent le plan. 11 Et s’ils sont honteux de tout ce qu’ils ont fait, montre-leur la forme de la maison, et son agencement, ses issues, ses entrées, et toutes ses formes, et toutes ses ordonnances et toutes ses formes, et toutes ses lois ; et écris-les devant eux, afin qu’ils gardent toute sa forme et toutes ses ordonnances, et qu’ils les pratiquent.

Dieu veut vraiment que Son peuple regarde de près le sanctuaire, tout l’agencement et les formes, les entrées et les issues. Tout devait être placé devant leur esprit afin qu’ils soient honteux de leurs iniquités et qu’ils se mesurent par rapport au sanctuaire. S’ils étaient occupés à faire cela, Dieu pouvait les aider. Le psalmiste a occupé son esprit avec le sanctuaire des Hébreux. En contemplant le sanctuaire, cela illuminerait ceux qui le regarderaient dans le détail d’Ézéchiel, et ils s’exclameraient avec le psalmiste :

Psaumes 77:13 Ta voie, ô Dieu, est dans le sanctuaire ; qui est un Dieu grand comme [notre] Dieu ?

La voie

Pour trouver les voies de Dieu, c’est le sanctuaire que nous devons étudier. C’était ce dont Jésus avait parlé à Ses disciples.

Jean 14:5 Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons pas où tu vas ; et comment pouvons-nous [en] connaître le chemin ? 6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul homme ne vient au Père que par moi.

La voie (le chemin) de Dieu est dans le sanctuaire. Lorsque nous regardons le sanctuaire hébreu et que nous faisons exactement ce que Dieu a commandé à Son peuple de faire dans Ézéchiel, nous verrons la voie qui est Jésus dans le sanctuaire, lorsqu’Il dit « Je suis la voie. » En examinant attentivement les formes et les fonctions du sanctuaire, nous trouverons notre chemin vers le Père. Alors que nous faisons cela, cela nous aidera à apprécier ce que Dieu voulait dire quand Il a dit : Je ne vous aurai pas en horreur, Je m’approcherai de vous, Je marcherais au milieu de vous pour vous rapprocher de moi. À cause du péché le pécheur avait été séparé de Dieu. Le psalmiste est poussé à s’exclamer, et nous devrons l’être aussi lorsque nous découvrons de quoi le sanctuaire s’agit vraiment :

Psaumes 63:1 Ô Dieu, tu es mon Dieu, je te chercherai de bonne heure ; mon âme a soif de toi, ma chair soupire après toi dans une terre aride et desséchée, où il n’y a pas d’eau ; 2 Pour voir ta puissance et ta gloire, ainsi que je t’ai contemplé dans le sanctuaire. 3 Parce que ta tendre bonté est meilleure que la vie, mes lèvres te loueront.

Lorsqu’Il a vu Dieu dans le sanctuaire, il a vu Sa puissance et Sa gloire et il s’est exclamé : C’est ça que je veux continuer à absorber, j’ai soif de ça ! Je vois ta tendre bonté et elle est meilleure que la vie. Cela suscitera la louange à Dieu. Les gens avaient pour ordre d’étudier le sanctuaire hébreu afin qu’ils puissent voir la puissance et la gloire de Dieu.

Notre étude maintenant a pour but de comprendre le sanctuaire hébreu dans sa relation avec Christ – la voie vers le Père. Notre premier principe consiste à le voir dans les formes de la maison, dans les meubles et dans le sanctuaire même. Dans la prochaine étude nous le verrons dans les activités du sanctuaire. Aujourd’hui, nous regardons sa forme. Quand nous étudions le sanctuaire dans sa forme, nous trouvons cela dans Exode. L’objet de cette étude n’est pas d’entrer dans une longue lecture détaillée des trois chapitres, mais d’en rassembler les parties les plus importantes.

Exode 25:10 Et ils feront une arche de bois de Sittim ; sa longueur sera de deux coudées et demie, sa largeur d’une coudée et demie, et sa hauteur d’une coudée et demie. 11 Et tu la plaqueras d’or pur ; tu la plaqueras à l’intérieur et à l’extérieur, et tu feras sur elle un couronnement d’or tout autour. … 16 Et tu mettras dans l’arche le témoignage que je te donnerai.

L’arche de l’alliance est dans le lieu très saint et les chérubins se trouvent à chaque côté de la gloire de la Shekinah.

Exode 25:23 Tu feras aussi une table de bois de Sittim ; sa longueur sera de deux coudées, sa largeur d’une coudée, et sa hauteur d’une coudée et demie.

Le couronnement est autour de la table, et celle-ci est plaquée d’or.

Exode 25:25 Et tu lui feras, tout autour, un rebord de la largeur d’une main, et tu feras un couronnement d’or à son rebord, tout autour. … 31 Et tu feras un chandelier d’or pur ; le chandelier sera fait d’or battu ; sa tige et ses branches, ses coupes, ses pommeaux et ses fleurs seront d’une même pièce.

Puis la description continue par l’autel de sacrifice, l’autel des parfums et également la cuve. Le tabernacle avait dix tentures de fin lin, des tentures de bleu, de pourpre et de cramoisi. Ces tentures servaient au plafond intérieur. Par-dessus cela, il y avait des tentures en poil de chèvre.

Les couvertures

Exode 26:7 Et tu feras des tentures de poil de chèvre, pour servir de couverture sur le tabernacle ; tu feras onze tentures. …14 Et tu feras pour la tente une couverture en peaux de bélier teintes en rouge,

Les peaux de chèvres étaient blanches et les peaux de bélier étaient teintes, et après cela il y avait les peaux de blaireaux qui étaient la dernière couverture. Cela couvrait tout le sanctuaire.

Hébreux 9:1 Assurément la première [alliance] avait donc aussi des ordonnances pour le culte divin, et un sanctuaire terrestre. 2 Car un tabernacle fut construit ; le premier, dans lequel était le chandelier, et la table, et le pain de proposition ; qui est appelé le sanctuaire. 3 Et après le second voile [était] le tabernacle qui est appelé le Saint des saints ; 4 Qui avait l’encensoir d’or, et l’arche de l’alliance, entièrement couverte d’or tout autour, dans laquelle était la cruche d’or où était la manne ; et la verge d’Aaron qui avait fleuri, et les tables de l’alliance ; 5 Et au-dessus de l’arche [étaient] les chérubins de gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire ; desquelles choses nous ne pouvons pas maintenant parler en détail. 6 Or lorsque ces choses étaient ainsi disposées, les prêtres entraient continuellement dans le premier tabernacle, en accomplissant le service [de Dieu] ; 7 Mais seul le grand prêtre entrait dans le second, une fois par an, non sans [porter] du sang, lequel il offrait pour lui-même et pour les fautes du peuple ;

Pendant toute mon enfance et ma jeunesse, je m’asseyais et j’écoutais tandis que ces pasteurs décrivaient le sanctuaire, et je m’ennuyais profondément parce que c’est tout ce qu’ils étudiaient – les merveilles du sanctuaire des Hébreux. Nous avons besoin d’étudier cela non pas pour le détail de ce qui est dedans, mais pour l’appliquer à nous-mêmes. C’est cela la partie la plus importante du sanctuaire.

Bien que les Hébreux et les disciples du temps de Christ avaient le sanctuaire devant leur yeux, tout comme un grand nombre d’adventistes qui savent exactement ce qu’est le sanctuaire des Hébreux, les disciples ont raté Jésus et la véritable compréhension de Jésus dans le sanctuaire. C’est pour cela qu’ils étaient si déçus de Jésus, parce qu’ils ne savaient pas ce que Jésus était dans le sanctuaire. C’est tellement important que nous y voyions « Jésus la voie ». Jésus a dû leur expliquer leur déception par rapport à Lui après qu’Il ait ressuscité. Rappelez-vous des deux disciples malheureux qui marchaient sur la route d’Emmaüs.

Luc 24:25 Alors il leur dit : Ô insensés, et lents de cœur à croire tout ce que les prophètes ont prononcé. 26 Ne fallait-il pas que Christ souffrît ces choses, et qu’il entrât dans sa gloire ? 27 Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les écritures les choses le concernant.

Commençant par Moïse

Jésus a commencé par Moïse. Puis Jésus vient aux disciples dans la chambre haute :

Luc 24:44 Et il leur dit : Ce sont là les paroles que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous, qu’il fallait que les toutes choses qui ont été écrites de moi dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies. 45 Alors il leur ouvrit l’intelligence, afin qu’ils puissent comprendre les écritures.

À partir d’où leur a-t-Il enseigné à propos de Lui-même ? À partir de ce qui était écrit dans la loi de Moïse. Montre-leur mon sanctuaire. Pourquoi ? Afin qu’ils aient honte d’eux-mêmes et qu’ils découvrent l’amour de Dieu. Il y a en a beaucoup qui sont seulement des étudiants de la forme et du côté légaliste du sanctuaire, mais ils ne peuvent pas y voir Jésus. C’est pour cette raison que les disciples étaient déçus et c’est pour cette raison que les premiers Adventistes du Septième Jour étaient également déçus en 1844. Ils avaient besoin de connaître le détail du sanctuaire.

Le but du sanctuaire est de permettre à Jésus de devenir vivant pour nous. Lorsque vous regardez le sanctuaire, le parvis était enveloppé et entouré de lin blanc. Nous savons déjà combien le blanc a à voir avec la droiture de Dieu, Jésus Christ. Pour entrer dans le sanctuaire où Dieu se trouve, il y avait des voiles à traverser – des tentures.

Les voiles

L’entrée se situait à l’extrémité à l’Est du parvis du sanctuaire. Il y avait trois tentures. Elles étaient décrites comme bleues, pourpres et cramoisies. Que sont-elles ? Elles sont l’entrée. Jésus parle comme le berger au troupeau.

Jean 10:1 En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui n’entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par un autre endroit, celui-là est un voleur et un brigand.

Si vous entrez dans le sanctuaire par un autre endroit vous êtes un voleur et un brigand. Il n’y a qu’une seule façon d’entrer dans le sanctuaire.

Jean 10:9 Je suis la porte ; si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et sortira, et trouvera de la pâture.

Pour entrer dans le premier espace de la voie de Dieu vous devez entrer à travers les voiles. C’est la porte – Christ. Voici la première description principale qui identifie Jésus. Le lin tout autour dit : « leur droiture est de par moi. » Nous devons êtes revêtus de la droiture de Christ. C’est Lui la porte.

Apocalypse 19:8 Et il lui a été donné d’être vêtue d’un fin lin, net et blanc ; car le fin lin, c’est la droiture des saints.

Lorsque nous explorons le fin lin dans Hébreux et que nous considérons le voile, la porte par laquelle vous entrez, nous voyons que la porte est Jésus, l’entrée.

Hébreux 10:19 Ayant donc, frères, l’audace d’entrer dans le sanctuaire par le sang de Jésus, 20 Par un chemin nouveau et vivant, qu’il a consacré pour nous à travers le voile, c’est-à-dire sa chair,

Le voile qui garde l’entrée voilée c’est Sa chair.

Christ ne prie pas pour la manifestation de la gloire de la nature humaine, car cette nature humaine n’a jamais eu d’existence dans Sa préexistence. Il prie Son Père par rapport à une gloire qu’Il possédait dans Son unité à Dieu. Sa prière est celle d’un médiateur ; c’est la faveur qu’Il implore pour la manifestation de cette gloire divine qu’Il possédait quand Il était un avec Dieu. Que le voile soit retiré, dit-Il, et que Ma gloire jaillisse – la gloire que j’avais avec Toi avant que le monde soit. {Bible Commentary Vol.5 1146.2}

Voilà la véritable appréciation du symbolisme du sanctuaire. Nous observons que la couverture du sanctuaire était d’une telle nature que la gloire de Dieu ne pouvait pas être vue à travers les tentures qui était faîtes. Elle était entièrement recouverte par ces tentures. La gloire du Père est à l’intérieur du sanctuaire que les tentures voilaient. Que le voile soit retiré, dit-Il, et que ma gloire jaillisse – la gloire que j’avais avec toi avant que le monde soit. Lorsque vous regardez à travers le rideau qui est tiré un peu sur le côté, vous pouvez voir la lumière jaillir. Tout était recouvert, et cette couverture était la chair de Christ. Rappelez-vous quand Jésus se tenait devant le prêtre et que le prêtre a déchiré son vêtement, et quand Jésus est mort sur la croix, le voile entre le lieu très saint et le lieu saint a été déchiré.

Ô combien le véritable Grand Prêtre était différent du Caïphe faux et corrompu. Christ se tenait devant le faux grand prêtre, pur et immaculé, sans une seule trace de péché. {Bible Commentary Vol.5 1105.1}

Christ pleurait pour la transgression de chaque être humain. Il porta même la culpabilité de Caïphe, connaissant l’hypocrisie qui habitait dans son âme, alors que par prétention il déchirait sa robe. Christ ne déchira pas Sa robe, mais Son âme était déchirée. Son vêtement de chair humaine fut déchiré alors qu’Il était suspendu sur la croix, Celui qui porte le péché de la race. Par Ses souffrances et Sa mort un chemin nouveau et vivant fut ouvert. {Bible Commentary Vol.5 1105.2}

La chair de Jésus a ouvert un chemin nouveau et vivant quand elle a été déchirée, meurtrie et lacérée. C’est cela le voile du sanctuaire, la chair de Jésus. C’est l’une des raisons pour lesquelles le voile a été déchiré de haut en bas, parce que la chair de Jésus était déchirée.

L’autel de bronze

Exode 27:1 Et tu feras un autel de bois de Sittim, cinq coudées de long, et cinq coudées de large ; l’autel sera carré, et sa hauteur sera de trois coudées. 2 Et tu feras ses cornes à ses quatre coins, ses cornes seront d’une seule pièce ; et tu le plaqueras d’airain.

C’était l’autel de bronze qui était dans le parvis. C’était là que les sacrifices devaient être brûlés. L’agneau devait être égorgé là. Il était fait de bronze (d’airain). Regardons l’autel même pour voir si nous pouvons y trouver Jésus. De quoi le bronze est-il constitué ? De quels métaux ? C’est une combinaison de cuivre et d’étain. Qu’est-ce que le cuivre symbolise ?

Esdras 8:27 Ainsi que vingt bassins d’or de mille dariques, et deux ustensiles de cuivre fin, précieux comme l’or.

Le cuivre doit être assimilé à quelque chose aussi précieux que de l’or. L’or et le cuivre sont très précieux et purs. Le symbolisme de l’étain mélangé au cuivre, qu’est-ce que cela représente ?

Ésaïe 1:25 Et je tournerai ma main sur toi, et je purifierai parfaitement tes scories, et j’ôterai tout ton étain.

Qu’est-ce que l’étain? C’est représenté comme des scories. C’est représenté comme une partie du péché de la race humaine. Voilà du cuivre et de l’or purs, un métal pur et précieux combiné à de l’étain, la pureté assemblée à un métal. Qu’est-ce que cela représente ? L’autel a-t-il une quelconque importance pour trouver Jésus ?

Romains 8:3 Car ce que la loi ne pouvait faire, en ce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu, envoyant son propre Fils dans [une chair] ressemblant à la chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché dans la chair ;

Les voiles étaient bleus, pourpres et cramoisis. Qu’est-ce que le bleu représente ? La loi. Sa loi est représentée par le bleu. Le pourpre représente la royauté. Qu’est-ce que le cramoisi représente ? Le péché. Dans la cuve de bronze, il y a la même représentation de Jésus. Il était pur mais le vêtement qu’Il a porté, la chair, le voile, était d’étain. Il a été fait dans une chair semblable à la chair du péché, de même que le voile avait du cramoisi, et l’autel avait de l’étain. Nous voyons ici Jésus dans le bronze. La cuve était également faite de bronze poli. Ici sur la terre, qui est le parvis extérieur, le sanctuaire hébreu représente Jésus sur la terre, dans la cuve, l’autel et le voile. Tout cela a à voir avec notre salut. Il a condamné le péché dans la chair afin que la justice de la loi puisse être accomplie en nous qui marchons selon l’esprit et non selon la chair.

Nous qui avons une chair de péché, Jésus y a participé avec nous et Il a marché avec nous dans celle chair. En marchant avec nous ici sur la terre, Il a condamné le péché dans la chair, afin que le bronze ne paraisse pas avoir si peu de valeur. Le cuivre l’a rendue attrayant même s’il y avait la chair de péché, ou l’étain, à l’intérieur. Ceci est pour nous aider à apprécier Jésus. À la cuve, les prêtres étaient appelés à se laver avant d’entrer dans le sanctuaire. L’eau avec laquelle ils se lavaient c’était Jésus, comme Jésus l’a dit, Il est l’eau de vie. Jésus est dans la cuve.

Éphésiens 5:26 Afin qu’il la sanctifie et la purifie en la lavant par l’eau de la parole ;

Sur la terre la cuve représente Jésus qui nous lave, soit la parole. Jésus était la parole. Jésus est dans la cuve, l’eau et le bronze. Jésus révèle Sa voie ici sur la terre pour nous.

Le chandelier d’or

Nous nous déplaçons maintenant à l’intérieur, après le premier voile du sanctuaire. Nous découvrons qu’en marchant au-delà du voile, nous voyons à gauche le chandelier. Le chandelier était d’or pur. Dans le premier appartement il n’y avait pas d’étain. Que lisons-nous au sujet du chandelier par rapport à Jésus ?

Jean 8:12 Puis Jésus leur parla encore, disant : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans l’obscurité, mais il aura la lumière de la vie.

Vous remarquez que le sanctuaire n’avait pas de fenêtres. La tente était recouverte d’une épaisseur importante par trois couvertures, et en plus des couvertures il y avait en-dessous des tentures. La seule lumière qui éclairait venait de la gloire de la Shekinah qui illuminait le premier appartement, mais principalement c’était le chandelier. Jésus se décrit Lui-même comme le chandelier, d’or pur. C’était un lieu sombre et il avait besoin d’être éclairé par Jésus dans le lieu saint, et dans le lieu très saint par le Père. Tout était voilé de sorte que les gens à l’extérieur ne soient pas aveuglés par la clarté.

Jean 1:4 En lui était [la] vie, et la vie était la lumière des hommes.

Jésus est la lumière des hommes. Vous verrez combien cela est précieux quand nous étudierons le sanctuaire du temple du corps. Nous sommes également dans les ténèbres, et la seule lumière qui peut nous éclairer c’est Jésus, qui est le chandelier qui éclairait le sanctuaire. Jésus est cette lumière.

2 Corinthiens 4:6 Car Dieu, qui commanda que la lumière resplendisse des ténèbres, a resplendi dans nos cœurs, pour donner la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Jésus-Christ.

Le chandelier est une réflexion de la gloire de Dieu en Jésus-Christ, dans sa face.

Le pain de proposition

Sur le côté droit du premier appartement, il y avait la table du pain de proposition. Il y avait six pains, des pains plats de chaque côté. Il y avait douze pains en tout, le pain sur la table et un couronnement autour de la table. La table était plaquée d’or pur.

Jean 6:48 Je suis le pain de vie. 49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et [ils] sont morts. 50 C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que quelqu’un en mange et ne meure pas. 51 Je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel ; si quelqu’un mange de ce pain, il vivra pour toujours ; et le pain que je donnerai est ma chair, laquelle je la donnerai pour la vie du monde. 52 C’est pourquoi les Juifs se disputaient entre eux, disant : Comment cet homme peut-il donner sa chair à manger ? 53 Alors Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et ne buvez son sang, vous n’avez aucune vie en vous-mêmes. 54 Quiconque mange ma chair et boit mon sang, a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. 55 Car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage.

Dans l’arche se trouvait la cruche de la manne. Jésus a dit qu’Il était le pain de vie. Vous devez manger ce pain car ce pain c’est moi, dit-Il.

Jean 6:63 C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien ; les paroles que je vous dis, [elles] sont esprit et [elles] sont vie.

L’autel des parfums

Jésus est encore représenté par le trône en or de la table de l’autel des parfums. Un couronnement y était tout autour. Cela représente un sceptre, ou la royauté. Elle était juste en face du voile du premier appartement. L’encens au-dessus des charbons fumait, et cela montait par-dessus le voile et venait reposer sur la gloire de la Shekinah. Qu’est-ce que l’autel des parfums ? Les herbes qui y étaient placés dessus donnaient une odeur.

Éphésiens 5:2 Et marchez dans l’amour, comme Christ aussi nous a aimés, et s’est donné lui-même pour nous en offrande et sacrifice à Dieu, comme un parfum d’agréable odeur.

Les herbes devaient être broyées, comme Jésus a été écrasé en donnant Son sacrifice. L’écrasement de Jésus était symbolisé par ces herbes qui étaient placées sur ces charbons brulants et qui faisaient monter un parfum d’agréable odeur, lequel allait par-dessus le voile et devant Dieu. C’est Jésus à nouveau.

Le second voile

Nous venons maintenant directement à travers le second voile. Chaque voile fait référence au fait de voiler pour que les gens ne soient pas submergés par la clarté de Dieu. Alors qu’ils viennent de plus en plus près, le sentier des justes est comme la lumière qui brille de plus en plus jusqu’au plein jour.

Alors que le pécheur traverse la porte, ou le premier voile, il commence à voir la lumière luire faiblement depuis le second voile, et lorsqu’il passe à travers le second voile il y a la clarté de Jésus, la lumière du monde, et il est conditionné à recevoir davantage de lumière. Alors qu’il continue à marcher vers le voile final, par la foi il est finalement conditionné à recevoir la pleine clarté de la gloire de Dieu. C’est cela le sentier du juste vers le Père dans le ciel. Jésus, le voile, qui devient de plus en plus clair, est retiré afin que les gens puissent supporter l’éclat.

L’arche de l’alliance

Nous entrons maintenant dans la présence de Dieu, dans l’arche de l’alliance.

Exode 25:10 Et ils feront une arche de bois de Sittim ; sa longueur sera de deux coudées et demie, sa largeur d’une coudée et demie, et sa hauteur d’une coudée et demie. … 17 Et tu feras un propitiatoire d’or pur, dont la longueur sera de deux coudées et demie, et la largeur d’une coudée et demie. 18 Et tu feras deux chérubins d’or ; tu les feras d’or battu, aux deux bouts du propitiatoire. 19 Fais un chérubin à un bout, et l’autre chérubin à l’autre bout ; c’est-à-dire vous ferez les chérubins [tirés] du propitiatoire à ses deux bouts. 20 Et les chérubins étendront leurs ailes en haut, couvrant de leurs ailes le propitiatoire, et leurs faces se regarderont l’une l’autre. Les faces des chérubins seront [tournées] vers le propitiatoire. 21 Et tu mettras le propitiatoire sur le dessus de l’arche, et tu mettras dans l’arche le témoignage que je te donnerai. 22 Et là je te rencontrerai, et je m’entretiendrai avec toi, de dessus le propitiatoire, d’entre les deux chérubins qui seront sur l’arche du témoignage, de toutes choses que je te commanderai pour les enfants d’Israël.

À travers Jésus Christ, les voiles, l’autel, la cuve, le voile suivant, la table du pain de proposition, le chandelier, et l’autel des parfums, nous sommes en la présence même de Dieu. Je suis la voie, nul ne vient au Père que par moi. Si vous regardez tout cela d’en haut, vous voyez en fait la croix. Il y a une ligne. Certains meubles sont sur une ligne. Le chandelier et le pain de proposition sont sur les côtés. C’est là l’histoire de la croix. L’arche a également un couronnement tout autour.

Exode 25:24 Tu la plaqueras d’or pur, et tu lui feras un couronnement d’or tout autour.

Il y a trois instruments couronnés dans le sanctuaire.

Ésaïe 28:5 En ce jour-là, le SEIGNEUR des armées sera une couronne de gloire et un diadème de beauté pour le résidu de son peuple,

Jésus est le pain de proposition, le pain de vie, un diadème de gloire et une couronne de vie. C’est là que Jésus se situe. La couronne elle-même est une représentation de la dominance du Dieu du ciel et de Son fils Jésus Christ. La description de l’intérieur du sanctuaire était du bois couvert d’or. Lorsque la lumière brillait, cela se réfléchissait sur les planches dorées et cela éclairait tout l’intérieur du sanctuaire

Aucune apparence

Ésaïe 53:2 Car il grandira devant lui comme un rejeton, comme une racine sortant d’une terre desséchée ; il n’a ni forme, ni apparence, et quand nous le regardons, il n’y a pas de beauté qui fasse que nous le désirions.

Lorsque vous regardez le sanctuaire avec l’or à l’intérieur, avec toute la lumière scintillante, que voyez-vous avec les peaux de blaireaux par-dessus toutes les autres tentures ? Est-ce que vous voyez quelque chose d’attirant de l’extérieur ? Les peaux de blaireaux ne sont pas très attirantes. Jésus est le sanctuaire, et à l’extérieur il y avait des peaux de blaireaux. À l’intérieur il y avait de l’or pur. À l’intérieur de Jésus il y avait la pureté, mais le voile extérieur n’était pas attirant. Il n’avait pas de forme, ni d’apparence, et quand le regardons il n’y a pas de beauté qui fasse que nous le désirions.

Jésus est dans le sanctuaire

Tout ce que nous étudions dans le sanctuaire hébreu représente Jésus sur la terre. Les Hébreux ont commencé à voir tous ces symboles comme des charmes en eux-mêmes, des porte-bonheurs. Une fois ils ont pris l’arche comme un porte-bonheur alors qu’ils essayaient de combattre les Philistins. Ils adoraient les instruments. Alors que nous regardons le sanctuaire hébreu, nous ne regardons pas le véritable, mais ce qui en est le symbole. Regardons le véritable :

Hébreux 8:5 Lesquels servent à l’exemple et à l’ombre des choses célestes, selon l’ordre que Moïse a reçu de Dieu, lorsqu’il allait construire le tabernacle : Prends garde, dit-Il, de faire toutes choses selon le modèle qui t’a été montré sur la montagne.

Que sont ces choses ? Qu’est-ce que le sanctuaire hébreu ? Bien que nous l’ayons exploré et que nous y ayons vu Jésus, ce n’est qu’une ombre de la beauté céleste. Si vous regardez seulement l’ombre, c’est effectivement ennuyeux, et quand les gens sont touchés par les gloires de ces genres de matériaux, ils se glorifient dans le temple plutôt que dans la véritable signification. Après un certain temps ils deviennent tellement habitués, comme les Hébreux l’ont été, qu’ils ne comprennent plus ce qui est derrière tout cela.

Hébreux 9:9 Lequel était une figure pour le temps présent, dans lequel on offrait des dons et des sacrifices, qui ne pouvaient rendre parfait quant à la conscience celui qui faisait le service,

Il n’y avait pas réellement de valeur dans cela. C’était symbolique. Ce n’était pas quelque chose que vous pouviez déifier en soi.

Hébreux 10:1 Car la loi, ayant l’ombre des bonnes choses à venir, et non l’image même des choses, ne peut jamais, par ces sacrifices qu’on offre continuellement chaque année, rendre parfaits ceux qui y prennent part.

C’est une ombre et non pas l’image même. Nous avons considéré le sanctuaire hébreu dans ses formes et ses couvertures, et nous sommes fascinés dans une certaine mesure par sa beauté, mais ce n’est pas le véritable. Cela ne doit pas être déifié. C’est cela que l’humanité a toujours fait, ils déifient les formes.

Colossiens 2:17 Qui sont une ombre des choses à venir, mais le corps en est en Christ.

Dans l’étude du sanctuaire hébreu nous pouvons étudier le corps de Christ en symbole, et alors que nous étudions cela, nous apprenons et continuons d’en apprendre de plus en plus en le regardant. C’est pour cette raison que cette série prendra près d’une trentaine d’études, à cause de ce qui est écrit dans l’Esprit de prophétie. Même après trente études nous n’avons que gratté la surface.

« C’est ici la vie éternelle, » a dit Christ, « qu’ils te connaissent, Toi le seul vrai Dieu, et Jésus-Christ, que tu as envoyé. » Jean 17 :3 Comment se fait-il que nous ne réalisions pas la valeur de cette connaissance ? Pourquoi ces glorieuses vérités ne rayonnent-elles pas dans nos cœurs, ne tremblent-elles pas sur nos lèvres, et ne remplissent-elles pas notre être tout entier ? {Christ’s Object Lessons 133.3 / Paraboles de Jésus 109.4}

Rappelez-vous des deux disciples qui marchaient sur la route d’Emmaüs.

En nous donnant Sa parole, Dieu nous a mis en possession de toutes les vérités essentielles pour notre salut. Des milliers ont puisés de l’eau de ces puits de vie, et pourtant ses ressources n’ont pas diminuées. Des milliers ont mis le Seigneur devant eux, et en le contemplant ont été changés en la même image. Leur esprit brûle au-dedans d’eux lorsqu’ils parlent de Son caractère, disant ce que Christ est pour eux, et ce qu’ils sont pour Christ. Mais ces chercheurs n’ont pas épuisés ces thèmes saints et sublimes. Des milliers peuvent encore s’engager dans l’œuvre de chercher les mystères du salut. Alors que l’on médite sur la vie de Christ et sur le caractère de Sa mission, des rayons de lumière jailliront plus distinctement à chaque tentative de découvrir la vérité. Chaque nouvelle recherche révèlera quelque chose encore plus profondément intéressant que ce qui a été dévoilé jusqu’alors. Le sujet est inépuisable. L’étude de l’incarnation de Christ, de Son sacrifice expiatoire et de Son œuvre de médiation, emploieront l’esprit de l’étudiant assidu aussi longtemps que le temps durera ; et en se tournant vers le ciel et ses innombrables années, il s’exclamera : « Le mystère de la piété est grand. » {Christ’s Object Lessons 133.4 / Paraboles de Jésus 110.1}

Pendant l’éternité, nous apprendrons ce qui aurait ouvert notre intelligence si nous avions reçus l’éclaircissement qu’il était possible d’obtenir ici-bas. {Christ’s Object Lessons 134.1 / Paraboles de Jésus 110.2}

Nous avons regardé quelque chose qui va se dévoiler et devenir de plus en plus beau. C’est le privilège et la joie que nous avons d’être en mesure de suivre les détails dans le sanctuaire, et nous devons continuer d’étudier pour qu’ils deviennent de plus en plus grands et précieux pour nous alors que nous poursuivons.

Amen.

Publié le 14/02/2014, dans Le sanctuaire, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s