1. Christ dans le sanctuaire

Le sanctuaire : étude 1

Par John Thiel (étude en anglais)

Nous commençons une nouvelle série d’études sur le sanctuaire et nous étudions le sanctuaire dans le ciel, dont le sanctuaire hébreu était une copie. Ce sujet est propre à la foi adventiste. Les premiers adventistes ont fait ressortir cela des Écritures dans toute sa beauté. Les messages des trois anges sont représentés dans l’étude du sanctuaire. C’est triste de voir qu’après 150 ans, ce sujet semble avoir perdu de son charme aux yeux des adventistes en général. Il est vu comme un argument doctrinal, et pour beaucoup de gens l’étude du sanctuaire n’est pas une nécessité. C’est un triste constat.

C’est le but de cette série de raviver l’appréciation première qui a frappée l’adventisme lorsqu’ils sont passés par leur déception de 1844 et qu’ils ont compris ce qu’étaient les messages des trois anges. Un grand système de vérité a été établi avec le sanctuaire et ses différentes facettes d’application. Lorsque Dieu appelle les Israélites à ériger un sanctuaire dans l’expérience Hébraïque, dans le désert, cette étude a pour but d’explorer dans l’introduction de toute la série le vrai dessein du sanctuaire et ses dimensions. Quel est le réel but de cette étude en premier lieu ?

Exode 25:8 Et qu’ils me fassent un sanctuaire, afin que je puisse demeurer parmi eux.

Cette déclaration porte une immense appréciation du but du sanctuaire. Pour quelle raison voulait-Il qu’ils construisent un sanctuaire ? Afin qu’Il puisse demeurer parmi les Israélites. Qu’est-ce que cela vous révèle par rapport à Dieu ? Qu’est-ce qui Le préoccupe dans tout Son dessein dans le sujet du sanctuaire ? C’est que Lui, le Dieu de l’univers dont les voies sont totalement au-dessus de nos voies, puisse demeurer parmi nous.

Ésaïe 55:9 Car [comme] les cieux sont élevés au-dessus de la terre, ainsi mes voies sont élevés au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.

Cet être majestueux qui a l’espace et le cosmos sous Son contrôle a une vision des choses que nous ne pouvons même pas comprendre. Ses voies sont tellement plus élevées que nos voies et que nos pensées que cela dépasse notre compréhension. Dieu veut nous faire connaître Ses voies, pas seulement en nous les disant mais en venant réellement demeurer parmi l’humanité. Il a choisi les Israélites pour être le peuple sur la terre avec qui Il voulait commencer cela. C’est là le battement de cœur de tout le message du sanctuaire. Ce n’est pas simplement une doctrine, c’est une chose à laquelle Dieu est lié, un désir de demeurer parmi l’humanité.

Le désir de Dieu voulant demeurer avec l’humanité a été illustré au moment où Adam et Ève ont péché contre Dieu. Avant cela, Dieu aimait communiquer avec eux. Quand ils ont péché ils ont fui, mais Il voulait demeurer avec eux. L’unité que Dieu a est un thème absorbant dans Son cœur, pourtant pour nous, êtres humains, c’est une impossibilité de notre part, tout comme Adam et Ève l’ont démontré. Ce n’est pas en nous d’être en union avec Lui. Il veut être en union avec nous, mais ce n’est pas en nous.

Romains 3:11 Il n’y a personne qui comprenne ; il n’y a personne qui cherche Dieu.

Le désir de Dieu c’est d’être en union avec nous. Il n’y a personne qui comprenne cela ou même qui cherche Dieu de la manière dont Il le voudrait.

Romains 8:7 Parce que la pensée charnelle est inimitié contre Dieu ; car elle ne se soumet pas à la loi de Dieu ; et en effet, [elle] ne le peut.

Pour une pensée, un esprit, qui est absorbé par les voies normales et charnelles, c’est impossible d’être en union avec Dieu. L’initiative d’être en communion avec Dieu ne vient pas de nous, et doit venir de Dieu. Il doit être celui qui fait que cela se produise parce que nous ne pouvons pas.

Qu’ils me fassent un sanctuaire afin que Je demeure parmi eux. Dieu est venu s’identifier avec les pécheurs ; Lui, l’être pur et sans péché a fait un effort pour communier et être proche des pécheurs. Cela va à l’encontre de toute compréhension humaine car nous pensons que nous devons nous rendre justes avant de venir à Dieu.

Psaume 68:18 Tu es monté en haut, tu as emmené captive la captivité ; tu as reçu des dons pour les hommes, oui, [pour] les rebelles aussi, afin que le SEIGNEUR Dieu puisse demeurer [parmi eux].

Le Seigneur Dieu est venu demeurer parmi qui, les rebelles aussi ? Dieu est préoccupé du désir de demeurer parmi nous. Il a un désir intense de demeurer parmi nous dans cette situation en donnant des dons aux hommes, Ses dons et l’effusion de Son Esprit sur les rebelles afin qu’Il puisse demeurer parmi eux, tout comme Il voulait qu’ils Lui construisent un sanctuaire afin qu’Il puisse demeurer parmi eux.

Est-ce réellement vrai que Dieu voudrait demeurer avec les pécheurs ? N’est-ce pas odieux pour Lui ? Ne se détourne-Il pas des pécheurs et du péché ? Il y a un passage qui dit qu’Il résiste aux orgueilleux mais qu’Il fait grâce aux humbles (Jacques 4:6). Il résiste aux rebelles et pourtant Il veut demeurer parmi eux même s’ils sont odieux en contraste avec Sa pureté.

Lévitique 26:11 Et je placerai mon tabernacle au milieu de vous ; et mon âme ne vous aura pas en horreur. 12 Et je marcherai au milieu de vous, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple.

Quelle précieuse ouverture de la tendre attention de Dieu. Je ne vous aurai pas en horreur. Vous êtes très odieux mais je ne vous aurai pas en horreur. Vous n’avez même pas la capacité d’entrer en contact avec me mais je ne vous aurais pas en horreur. Si vous étudiez l’histoire des Hébreux, vous verrez qu’ils étaient très odieux. Le Dieu Tout-Puissant, saint et pur cherche l’union avec l’homme pécheur, pollué et impie. Réfléchissez-y. Qu’est-ce que cela fait à votre esprit lorsque vous êtes accablés par la fragilité de votre propre condition ? Dieu est prêt à venir si proche et ne pas nous avoir en horreur, bien que nous soyons des pécheurs.

Hébreux 2:11 Car, et celui qui sanctifie, et ceux qui sont sanctifiés sont tous d’un ; c’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères, 12 Disant : Je déclarerai ton nom à mes frères ; au milieu de l’église je te chanterai des louanges.

Il n’avait pas honte de les appeler frères. Je viendrai proche de vous. La relation intime de Dieu avec les pécheurs croyants c’est de cela dont il est question dans le sanctuaire. C’est révélé dans une description prophétique et cela va au-delà du symbolisme prophétique car c’est une relation dans laquelle Il veut que nous entrions en rapport avec Jésus Christ.

Ta voie, ô Dieu, est dans le sanctuaire

Psaumes 77:13 Ta voie, ô Dieu, est dans le sanctuaire ; qui est un Dieu aussi grand que notre Dieu ?

Nous ne pouvons pas comprendre Ses voies. Elles sont élevés au-dessus de nos voies, ainsi Il a dit : Qu’ils me fassent un sanctuaire afin que mes voies puissent leur être présentées à travers ma présence parmi eux. Le véritable chercheur du sanctuaire découvrira les voies de Dieu dans le sanctuaire. Vous pourrez trouver toutes les voies de Dieu dans leur contenu émotionnel et spirituel dans le sanctuaire. La voie de Dieu dans son rapport avec les pécheurs est trouvée dans le sanctuaire. Cette série a pour but d’explorer cela. Nous ne devons pas oublier cette étude initiale tout le long. Nous étudions cela afin que nous puissions nous familiariser avec la voie de Dieu et ainsi Le laisser marcher avec nous et apprécier cela de plus près. Que dit Jésus ? Jésus dit : Je suis le chemin (la voie), la vérité et la vie, nul ne peut venir au Père que par moi. La voie de Dieu est dans le sanctuaire. Si Dieu veut demeurer avec l’humanité à travers le sanctuaire, Jésus dit : Je suis la voie dans le sanctuaire.  Jésus est la voie vers le Père dans le sanctuaire.

Regardons le sanctuaire tel qu’il est donné dans sa description. Le sanctuaire avait deux appartements entourés d’une clôture de lin et qui créait le parvis. Il y avait un voile qui séparait l’extérieur du parvis intérieur. Il était bleu, violet et écarlate. Après le voile il y avait l’autel de sacrifice, et ensuite la cuve. Puis vous passiez à travers un autre voile et vous entriez dans le premier appartement. À gauche se trouvait le chandelier, à droite la table du pain de proposition, et devant un autre voile et l’autel des parfums. Au travers du dernier voile se trouvait la gloire de la Shekinah où le Père avait Son trône et demeurait parmi Son peuple.

L’arche de l’alliance s’y trouvait également. La voie vers le Père était représentée dans le sanctuaire. Le pécheur venait avec son sacrifice, l’agneau. L’agneau représentait Christ. Il confessait ses péchés sur l’agneau qui était ensuite sacrifié, et le sang était emporté par le prêtre et aspergé sur l’autel des parfums. Il gardait les chandelles allumées et le pain était remplacé chaque Sabbat. C’était un processus étape par étape alors que le pécheur en bénéficiait en venant de plus en plus proche de Dieu. Le pain c’était Jésus, le pain de vie. Les voiles étaient la chair de Christ.

Alors que vous avancez dans ce processus, vos prières étaient offertes devant le trône et vous entrez et voilà le Père. À chaque aspect c’est Jésus. Lorsque vous regardez depuis le voile du parvis comme si tout était ouvert, vous voyez le chemin vers le Père et les meubles dans la forme d’une croix. Jésus est la voie dans le sanctuaire. Nous pouvons accéder directement au propitiatoire à travers ces avenues. Dans cette représentation du sanctuaire hébreu, si l’on si engage intelligemment, nous observons que dans le sanctuaire demeure la gloire même de Dieu.

Psaumes 63:1 Ô Dieu, tu es mon Dieu, je te chercherai de bonne heure ; mon âme a soif de toi, ma chair soupire après toi dans une terre aride et desséchée, où il n’y a pas d’eau ; 2 Pour voir ta puissance et ta gloire, ainsi que je t’ai contemplé dans le sanctuaire. 3 Car ta tendre bonté est meilleure que la vie ; mes lèvres te loueront.

Pour voir la puissance et la gloire de Dieu telle qu’elle est vue dans le sanctuaire. Lorsque nous avons étudié le message du premier ange, nous avons lu : Craignez Dieu et donnez-Lui gloire, ce qui est une partie intégrante du sanctuaire. Lui donner la gloire signifie adopter la gloire dans le sanctuaire et y prendre part. Jésus est le processus du sanctuaire dans la voie de Dieu. La gloire dans le sanctuaire c’est ce que Jésus est venu démontrer en réalité.

Jean 17:22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée ; afin qu’ils puissent être un, comme nous sommes un. 23 Moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils puissent être rendus parfaits en un, et que le monde puisse connaître que tu m’as envoyé, et [que] tu les as aimés, comme tu m’as aimé.

L’intensité de Dieu pour nous

Qu’ils me fassent un sanctuaire afin que je demeure parmi eux. C’est Jésus. Il est la voie et la gloire qui est dans le sanctuaire, et Jésus dit : Je leur ai donné cette gloire. Quelle est cette gloire ? C’est qu’ils soient un comme nous sommes un. Je veux venir à eux dans le sanctuaire. C’est cela la gloire, d’arriver finalement au trône de Dieu dans les cérémonies du sanctuaire. C’est de cela dont Il se préoccupe avec une grande intensité. Je veux être un avec eux et eux avec moi. C’est cela le contexte du sanctuaire. Cela ne peut pas être compris à moins de rechercher ce sujet.

Lorsque les Hébreux étaient chargés de faire à Dieu un sanctuaire afin qu’Il demeure parmi eux, la gloire de Dieu demeurant avec le peuple de Dieu, ceux qui choisissent de Le laisser faire, ce n’est autre que Jésus venant sur cette planète. La gloire de Dieu dans le sanctuaire prophétique est partie. Elle a été détruite lorsque les Romains ont détruit le temple terrestre. Observez la manière dont Jésus fait référence à la destruction de Son temple du corps et l’assimile au sanctuaire de l’Ancien Testament. C’est intéressant lorsque vous étudiez le comportement Juif actuel, ils n’ont plus le sanctuaire et ils adorent au Mur des Lamentations. Il n’y a pas de gloire dans cela. Ils ont raté la gloire. Jésus l’a décrit et c’est pour cela qu’ils L’ont crucifié.

Jean 2:18 Alors les Juifs répondirent, et lui dirent : Quel signe nous montres-tu, pour faire ces choses ?

C’est directement sous l’expérience de Jésus qui purifie le temple. Pourquoi faites-vous de la maison de mon Père une maison de trafic ?

Jean 2:19 Jésus répondit et leur dit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai. 20 Alors les Juifs dirent : On a mis quarante-six ans à bâtir ce temple, et le relèveras-tu en trois jours ? 21 Mais il parlait du temple de son corps.

Ils lui ont demandé : « Tu viens de purifier le temple, quelle autorité as-tu ? » Que fait-Il dans ce que nous avons étudié ? Il dit : ce temple va être détruit. Ce temple physique va être détruit, mais quand ce temple du corps est détruit, il sera ressuscité. Mon corps sera ressuscité et une compréhension complète et véritable sera amenée en réalité vivante. Ils étaient aveugles à ce qu’Il voulait dire parce que la voie de Dieu est dans le sanctuaire. Le corps de Jésus Christ est le sanctuaire.

Nous voyons que tout dans le sanctuaire prophétique était Jésus en toute réalité. Le temple terrestre était le type du véritable. Le typique a été changé en anti-typique. Le type était un symbole. Jésus a fait la connexion du sanctuaire terrestre avec Lui-même quand Il l’a assimilé avec Son propre corps. La connexion importante du bâtiment de l’Ancien Testament au bâtiment du temple du Nouveau Testament, le corps de Jésus, est maintenant mise en perspective. Qu’ils me fassent un sanctuaire afin que je demeure au milieu d’eux.

Le sanctuaire terrestre dans le type était un lieu où Dieu demeurait avec eux, mais quand c’en est venu à sa destruction, c’est Jésus qui continue comme le véritable sanctuaire, dans Son corps. Est-ce vrai que son sanctuaire du corps fait aussi partie de ce que Dieu dit ? Qu’ils me fassent un sanctuaire. Le corps de Jésus Christ est-il le sanctuaire qui devait être fait afin qu’Il demeure parmi eux ?

Hébreux 2:14 Puis donc que les enfants sont participants de la chair et du sang, lui aussi de même a participé aux même choses, afin que, par la mort, il puisse détruire celui qui avait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire, le diable ;

Quand Jésus est né sur cette planète, les paroles : qu’ils me fassent un sanctuaire, étaient pertinentes pour Lui afin que le Dieu divin puisse demeurer parmi les hommes. C’est amplifié dans la citation suivante. Le corps de Jésus a été fait comme celui de l’humanité. Il a été contribué de la même manière que Dieu fait l’humanité. Le corps humain, comme le sanctuaire terrestre, a été contribué pour être construit par l’homme. Les Hébreux ont amenés tous leurs biens pour construire le sanctuaire hébreu. Pour que le corps terrestre de Jésus soit construit, comment a-t-il été construit ?

Cela aurait presque été une humiliation infinie pour le Fils de Dieu de prendre la nature de l’homme, même quand Adam se tenait dans son innocence en Eden. Mais Jésus accepta l’humanité quand la race avait été affaiblie par quatre mille ans de péché. Comme tout enfant d’Adam, Il accepta les résultats de l’œuvre de la grande loi de l’hérédité. Ce qu’étaient ces résultats est manifeste dans l’histoire de Ses ancêtres terrestres. Il vint avec une telle hérédité pour partager nos peines et nos tentations, et pour nous donner l’exemple d’une vie sans péché. {Desire of Ages 48.5 / Jésus-Christ 33.5}

Son temple du corps a été contribué par qui ? Par Ses ancêtres terrestres et par la loi de l’hérédité. Nous savons tous que quand nous naissons de nos parents nous avons été assemblés par les chromosomes génétiques de mère et père. Ils ont contribué à ma structure physique, et la leur a été contribuée par leurs parents. Lorsque Jésus est né Il a reçu le génotype, l’hélice génétique de tout ce qui avait été contribué dans cet ADN par ceux qui avaient été avant Lui. L’ADN est le plan à partir duquel un corps humain est construit, et le corps humain de Jésus a été construit à partir de cette hélice, de ces chromosomes, des contributions de caractère et de personnalité dans la chair. Jésus a été construit à partir d’une hérédité de chair et de sang.

À travers Jésus, Dieu peut être en union intime avec nous. C’est cela l’étude du sanctuaire. Il peut demeurer parmi nous et nous montrer que notre état de péché n’est pas odieux de telle sorte que cela L’empêche de le faire. Celui qui sanctifie est un avec Ses frères. Il est devenu intime avec nous, si intime qu’Il a partagé notre hérédité. Il désire que nous soyons un avec Lui. Il a pris l’initiative. Il est Celui qui a demeuré parmi nous, un avec nous en Jésus Christ.

La culture divine amène la perfection. Si en connexion avec Dieu l’œuvre est avancée, l’agent humain, par Christ, gagnera de jour en jour la victoire et l’honneur dans le combat. À travers la grâce qui lui est donnée il vaincra, et sera placé en position d’avantage. Dans sa relation à Christ il sera os de Ses os, chair de Sa chair, un avec Christ dans une relation particulière, parce que Christ a pris l’humanité de l’homme. Il est devenu sujet à la tentation, mettant pour ainsi dire en péril Ses attributs divins. {Bible Commentary Vol.7 926.5}

À quel point Jésus s’est-Il approché ? Qu’ils me fassent un corps qui est la chair de péché afin que Je mette en péril Ma propre divinité pour m’approcher d’eux, pour qu’ils soient os de Mes os et chair de Ma chair. C’est dans le but que nous puissions apprendre à travers le processus du sanctuaire à devenir véritablement une partie de Lui dans la pureté.

Satan chercha, par les artifices constants et étranges de sa ruse, à faire céder Christ à la tentation. {Ibid.}

Voilà cette histoire stupéfiante. Je ne les aurai pas en horreur. Je deviendrai intime avec eux. Je viendrai dans leur expérience et Je marcherai avec eux.

Dieu ordonna à Moïse au sujet d’Israël : « Qu’ils Me fassent un sanctuaire, afin que je puisse demeurer parmi eux, » et Il résida dans le sanctuaire, au milieu de Son peuple. À travers toutes leurs errances épuisantes dans le désert, le symbole de Sa présence fut avec eux. Ainsi Christ installa Son tabernacle au milieu de notre campement humain. Il planta Sa tente à côté des tentes des hommes, afin qu’Il puisse demeurer parmi nous et nous familiariser avec Son caractère et Sa vie divine. {My Life Today 290.3}

Puisque Jésus est venu demeurer avec nous, nous savons que Dieu connait nos épreuves et sympathise avec nos douleurs. Tout fils et toute fille d’Adam peut ainsi comprendre que notre Créateur est l’ami des pécheurs {My Life Today 290.4}

Je ne vous ai pas en horreur, Je suis un ami des pécheurs. Ô que nous n’oublions jamais cela à chaque moment que vous vous sentez dépravés, pécheurs, perdus, non, Dieu est un ami des pécheurs. C’est de cela dont il est question dans tout le message du sanctuaire. C’est pour m’aider à croire qu’Il est mon ami et qu’Il n’est pas là pour me punir et me détruire.

« Dieu avec nous » est la garantie de notre délivrance du péché, l’assurance de notre capacité d’obéir la loi du ciel {My Life Today 290.5}

Christ cherchait à enseigner la grande vérité que nous avons tant besoin d’apprendre, que Dieu est toujours avec nous, un résident de chaque demeure, qu’Il connait chaque action accomplie sur la terre. Il connait les pensées qui sont formulées dans l’esprit et approuvées par l’âme. Il entend chaque mot tombant des lèvres des êtres humains. Il marche et œuvre au milieu de toutes les transactions de la vie. Il connait chaque plan, et Il mesure chaque méthode. {My Life Today 290.6}

Afin que Je puisse demeurer parmi eux

Jésus est le sanctuaire, et quand Il est mort Il a détruit le temple, et après trois jours Il l’a relevé. Tous ceux qui croient en Lui peuvent être ressuscité ensemble avec Lui. Tandis que nous sommes sur la terre Il est avec nous, Il demeure parmi nous, et pendant qu’Il était ici Il a dit aux disciples : « Suivez-moi. Si vous me suivez Je demeurerai avec vous et vous avec moi. » Il sait exactement où nous sommes et ce que nous faisons en raison de l’intimité de Jésus avec nous.

Quand ces disciples entendirent les paroles de Jésus, ils sentirent leur besoin de Lui. Ils le cherchèrent, le trouvèrent et le suivirent. Ils étaient avec Lui dans la maison, à table, dans le placard, dans le champ. Ils étaient avec Lui comme des élèves avec leur enseignant, recevant chaque jour de Ses lèvres des leçons de sainte vérité. {Steps to Christ 72.2 / Vers Jésus 112.3}

Jésus a dit : suivez-moi, et ils étaient avec Lui. Ils Le suivaient littéralement. Jésus étend l’invitation à tout autre être humain et veut qu’ils soient aussi proches de Lui que Lui s’est rapproché de nous.

Jean 12:26 Si quelqu’un me sert, qu’il me suive ; et où je suis, là sera aussi mon serviteur ; si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera.

Suivez-moi afin que là où je suis soit aussi mon serviteur. C’était le but du sanctuaire, que les gens prennent part au sanctuaire et soient là où le Père est. Lorsque que Jésus a dit : suivez-moi, les disciples étaient avec Lui partout, et quand Il a relevé le temple après quelques jours, vers quel temple a-t-Il attiré notre attention ? Il y en avait un troisième. Jusqu’ici nous avons vu deux sanctuaires – le sanctuaire hébreu et le sanctuaire du corps. Où est-ce que Jésus est monté ? Regardons où Il est allé. Il dit : « où je suis, là sera aussi mon serviteur »

Hébreux 9:24 Car Christ n’est pas entré dans les lieux saints faits de main, [qui sont] les figures des vrais, mais dans le ciel même, afin de paraître maintenant en la présence de Dieu pour nous.

Celui qui est devenu un avec nous dit : « Suivez-moi. » Quand Il a quitté la terre, Il dit : « où je suis, là sera aussi mon serviteur. » Il n’est pas allé au sanctuaire terrestre mais au céleste.

Hébreux 8:1 Or la somme des choses dont nous avons parlé, c’est que nous avons un tel grand prêtre, qui est assis à la droite du trône de la Majesté dans les cieux, 2 Un ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, que le Seigneur a dressé, et non l’homme.

C’est là que Jésus est allé, au temple que Dieu a dressé et non l’homme. En allant là le désir de Dieu serait accompli.

Psaume 68:18 Tu es monté en haut, tu as emmené captive la captivité ; tu as reçu des dons pour les hommes, oui, [pour] les rebelles aussi, afin que le SEIGNEUR Dieu puisse demeurer [parmi eux].

Il a emmené captive la captivité. Il a pris la captivité de l’humanité avec Lui lorsqu’Il est monté en haut. Où est-Il allé ? Où je suis, là aussi sera mon serviteur. Les gens qui sont en Jésus, qu’Il a absorbé, Il les prend avec Lui au sanctuaire céleste. Il prend captive la captivité. Ses disciples qui ont été attirés à demeurer avec Lui sur la terre, peuvent maintenant être attirés là-bas avec Lui par la foi. Voici la citation où c’est présenté. Les disciples ont suivi Jésus dans le sanctuaire céleste.

De même Christ plaida Son sang devant le Père en faveur des pécheurs, et présenta également devant Lui, avec le parfum précieux de Sa propre droiture, les prières des croyants pénitents. Tel était l’œuvre du sacerdoce dans le premier appartement du sanctuaire dans le ciel. {Great Controversy 420.3 / Tragédie des Siècles 456.1}

C’est là que la foi des disciples de Christ le suivit lorsqu’Il s’éleva hors de leur vue. C’est là que leurs espoirs se concentraient, « laquelle espérance nous avons, » a dit Paul, « comme une ancre de l’âme, sûre et ferme, et qui entre jusqu’au-dedans du voile, où le précurseur est entré pour nous, c’est-à-dire Jésus, ayant été fait grand prêtre pour toujours. » Hébreux 6:19, 20. {Great Controversy 421.1 / Tragédie des Siècles 456.1}

Où est-Il entré ? Il était notre précurseur qui est entré là-bas, et ceux qui avaient foi sont allés avec Lui, c’est là qu’est leur espérance. Tout croyant qui suit Jésus fait exactement cela.

« [Ce n’est] pas non plus par le sang des chèvres et des veaux, mais par son propre sang, qu’il est entré une seule fois dans le lieu saint, ayant obtenu une rédemption éternelle pour nous. » Hébreux 9:12 {Ibid.}

Pendant dix-huit siècles, cette œuvre du sacerdoce continua dans le premier appartement du sanctuaire. Le sang de Christ plaidait en faveur des croyants pénitents, assurait leur pardon et leur acceptation auprès du Père. {Great Controversy 421.2 / Jésus-Christ 456.2}

C’était à cela qu’ils étaient occupés, être avec Jésus. Puis nous arrivons à l’année 1844, et en cette année les disciples de Jésus qui comprenaient vraiment Son œuvre d’être avec Lui et ce qu’Il faisait, se retrouvèrent finalement dans une déception. Ils le perdirent de vue parce qu’ils étaient déçus qu’Il n’était pas venu.

Une lumière plus claire vint avec l’étude de la question du sanctuaire. Ils voyaient maintenant qu’ils avaient raison de croire que la fin des 2300 jours en 1844 marquait une crise importante. Mais bien qu’il fût vrai que cette porte d’espérance et de miséricorde par laquelle les hommes avaient pendant mille huit cent ans trouvé accès à Dieu, était fermée, une autre porte était ouverte, et le pardon des péchés était offert aux hommes à travers l’intercession de Christ dans le lieu très saint. Une partie de Son sacerdoce avait pris fin, seulement pour donner place à une autre. Il y avait encore une « porte ouverte » au sanctuaire céleste, où Christ exerçait Son ministère en faveur du pécheur. {Great Controversy 429.2 / Jésus-Christ 466.1}

Le sanctuaire dans le ciel est toujours opérationnel mais à un autre endroit.

C’est ceux qui par la foi suivent Jésus dans la grande œuvre de l’expiation qui reçoivent les bénéfices de Sa médiation en leur faveur, tandis que ceux qui rejettent la lumière qui met en évidence cette œuvre de ministère n’en bénéficient pas. Les Juifs qui rejetèrent la lumière donnée à la première venue de Christ, et qui refusèrent de croire en Lui comme le Sauveur du monde, ne purent pas recevoir le pardon par Lui. Quand Jésus, à Son ascension, entra par Son propre sang dans le sanctuaire céleste pour répandre sur Ses disciples les bénédictions de Sa médiation, les Juifs furent abandonnés à une obscurité totale pour continuer leurs sacrifices et leurs offrandes inutiles. Le ministère des types et des ombres avait cessé. Cette porte par laquelle les hommes avaient autrefois trouvé accès auprès de Dieu n’était plus ouverte. Les Juifs avaient refusé de le chercher dans la seule voie par laquelle Il pouvait être trouvé, à travers le ministère dans le sanctuaire du ciel. Par conséquent, ils ne trouvèrent pas de communion avec Dieu. Pour eux la porte était fermée. Ils n’avaient aucune connaissance de Christ comme le véritable sacrifice et le seul médiateur devant Dieu ; donc ils ne pouvaient pas recevoir les bénéfices de Sa médiation. {Great Controversy 430.2 / Jésus-Christ 466.3}

Les Juifs ne sont pas entrés avec Lui, mais les disciples l’ont suivi et ils ont été bénis.

Apocalypse 3:7 … Voici ce que dit celui qui est saint, celui qui est vrai, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre, et qu’aucun homme ne ferme ; et ferme, et qu’aucun homme n’ouvre ; 8 Je connais tes œuvres : voici, j’ai mis devant toi une porte ouverte, et personne ne peut la fermer ;

Personne ne peut fermer cette porte. Voilà l’œuvre de Jésus alors qu’Il ouvre la porte du lieu très saint. Lorsqu’ils ont traversés cette expérience, tout comme les disciples ont traversés leur expérience de déception, il y a une belle révélation au sujet de ceux qui ont été déçus.

Je vis le troisième ange pointer le ciel du doigt, montrant à ceux qui étaient déçus la voie vers le lieu très saint du sanctuaire céleste. Lorsque par la foi ils entrent dans le lieu très saint, ils trouvent Jésus, et l’espérance et la joie renaissent en eux. {Early Writings 254.2 / Premiers Écrits 254.5}

En 1844, les vrais disciples de Jésus le trouvèrent à nouveau après leur déception. À chaque fois que vous êtes déçus vous devez le trouvez à nouveau, et vous le trouverez dans le sanctuaire, dans le sanctuaire céleste. L’unité intime de Dieu avec le pécheur croyant est représentée en Christ devenant un avec nous, tel que c’était le cas avec le sanctuaire hébreu en symbole. C’est encore vrai pour Christ dans le sanctuaire aujourd’hui.

Cette compréhension était très chère pour les pionniers de l’adventisme après leur déception. Le magnifique sujet du sanctuaire, de l’intimité de Jésus qu’ils avaient partiellement perdue à cause de leur déception, ils l’avaient maintenant trouvé et ce sujet transportait ces gens de joie, et ils le vivaient avec un grand enthousiasme. Cela occupait leur esprit et toute leur étude.

Après la grande déception, il y en eut très peu qui se vouèrent à sonder la Parole de tout leur cœur. Mais quelques âmes refusèrent de sombrer dans le découragement et de nier que le Seigneur les avait conduits. Pour ceux-là la vérité fut dévoilée un point après l’autre, et fut enlacée à leurs souvenirs et leurs affections les plus sacrées. Les chercheurs de vérité sentirent que l’identification de Christ avec leur nature et leur intérêt était totale. {Selected Messages Vol.2 109.4 / Messages Choisis Vol.2 125.3}

Qu’ont-ils vu? Le message du sanctuaire, de Jésus intimement présent avec eux.

On fit briller la vérité, belle dans sa simplicité, honorée d’une puissance et investie d’une assurance inconnue avant la déception. Nous pouvions alors proclamer le message dans l’unité. {Ibid.}

La prière de Christ dans Jean 17 est exaucée à travers la compréhension du message du sanctuaire. Nous devons être aussi animés par le sanctuaire qu’ils l’étaient après la déception. Ce sujet a été perdu de vue. Quand les gens étudient ce sujet, ils ne savent pas pourquoi ils l’étudient.

Alors que nous nous lançons dans les 28 prochaines études, puissions-nous être animés et partager cela avec les autres autour de nous. Puissions-nous nous joindre au psalmiste en cherchant Dieu dans le sanctuaire, et en y trouvant Sa gloire, et la gloire de Jésus qui est entré en union avec nous. Puissions-nous obtenir cela pour nous-mêmes et le partager avec d’autres afin que ce qui a été perdu puisse être récupéré.

Amen.

Publié le 11/02/2014, dans Le sanctuaire, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s