5. Le dernier appel urgent de l’Église triomphante

Le quatrième ange : étude 5

Par John Thiel (étude en anglais)

L’appel de l’ange d’Apocalypse 18:4 est un écho de l’appel de Dieu à travers tous les âges.

2 Corinthiens 6:17 C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et soyez séparés, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous recevrai, 18 Et je vous serai un Père, et vous serez mes fils et mes filles, dit le Seigneur Tout-puissant.

Dieu appelle ceux qui veulent être baptisés à sortir du monde.

2 Corinthiens 6:14 Ne vous mettez pas sous un joug inégal avec les incroyants ; car quelle association y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? Et quelle communion a la lumière avec les ténèbres ? 15 Quel accord a Christ avec Bélial ? Ou quelle part a le croyant avec l’infidèle ?

Ceci a été le message de l’évangile à travers les âges, et nous avons appris le détail de comment s’identifier avec la Divinité sous le message du premier ange. La compréhension de Celui à qui nous devons donner la gloire et l’adoration était aussi un autre segment dans le message du premier ange. Cela a toujours été l’œuvre de l’Église de Dieu sur la terre que d’appeler les gens à sortir du monde pour aller à Dieu.

Apocalypse 22:17 Et l’Esprit et l’épouse disent : Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Que celui qui a soif vienne ; et quiconque veut, qu’il prenne gratuitement de l’eau de vie.

C’est l’œuvre de l’Église de Dieu à travers tous les siècles – l’Esprit et l’épouse disent : Viens. Sortez du milieu d’elle mon peuple et je vous serai un Père.

Viens

C’est là le message même, l’appel même au banquet des noces. C’est ce qui est contenu dans Matthieu 22:7-10. Jésus avait appelé les Juifs au mariage, mais ils ne voulaient pas venir, donc l’appel a été élargi aux païens.

Matthieu 22:2 Le royaume du ciel est semblable à un certain roi qui prépara les noces pour son fils. 3 Et il envoya ses serviteurs pour appeler ceux qui avaient été invités aux noces ; mais ils ne voulurent pas venir. 4 Il envoya encore d’autres serviteurs disant : Dites à ceux qui ont été invités : Voici, j’ai apprêté mon dîner ; mes bœufs et mes bêtes grasses sont tués, et tout est prêt ; venez aux noces. 5 Mais eux, n’en tenant pas compte, s’en allèrent, l’un à sa ferme, et l’autre à son commerce. 6 Et les autres prirent ses serviteurs, et les maltraitèrent, et les tuèrent. 7 Mais lorsque le roi l’apprit, il se mit en colère ; et il envoya ses armées, et fit périr ces meurtriers et brûla leur ville. 8 Alors il dit à ses serviteurs : Les noces sont prêtes, mais ceux qui étaient invités n’en étaient pas dignes. 9 Allez donc dans les carrefours des chemins, et autant de gens que vous trouverez, invitez-les aux noces. 10 Et ses serviteurs, allèrent dans les chemins, et rassemblèrent autant qu’ils trouvèrent, tant mauvais que bons ; et [la salle] des noces fut remplie d’invités.

C’est à cela que le royaume de Dieu ressemble. Dieu a préparé un magnifique festin spirituel et éternel. Il a appelé les Juifs mais ils n’ont pas voulu venir, donc Il est allé appeler les autres, mauvais et bons, et les noces ont été remplies. Cela a été l’appel à travers tous les âges : Venez, venez aux noces. Quittez les choses du monde ; venez là où Dieu a préparé une place. Il y a une parabole spécifique qui a sa place directement dans notre temps. C’est le même message mais avec une plus grande intensité. Voici la parabole que Jésus a donnée à la fin de son sermon par rapport aux jours de Noé, et aussi après la parabole du fidèle serviteur et du serviteur infidèle. Veillez, car vous ne savez pas à quelle heure votre Seigneur vient.

Matthieu 25:1 Alors le royaume du ciel sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, sortirent à la rencontre de l’époux.

Puis elles se sont endormies.

Matthieu 25:6 Et à minuit il se fit un cri : Voici, l’époux vient ; sortez à sa rencontre.

Voici cet appel à nouveau, mais cette fois c’est la venue de l’époux. C’est son dernier appel pour que les gens viennent à Lui. Il dit : Comme il en était aux jours de Noé, ainsi sera aussi la venue du Fils de l’homme.

Nous avons exploré le détail de cet appel : « Babylone est tombée, sortez du milieu d’elle, » dans les messages du premier et du deuxième ange. Le quatrième ange d’Apocalypse 18 c’est ce que nous examinons maintenant. Le troisième ange avait pour but d’avertir les gens que s’ils adorent la bête et son image, ils seraient détruits. Tout cela faisait partie des messages des trois anges, et bientôt il doit y avoir un appel final.

Lorsque ces messages étaient donnés par l’Église dans son état Laodicéen, les gens arrivaient et disaient : « l’Église n’est pas parfaite. » Le message n’était pas très clair pour les auditeurs. Ce message a été étouffé. C’est ce que nous avons vu avec le troisième ange. Il a été donné d’une manière faible et beaucoup de gens l’ont manqué ; il n’était pas assez puissant en raison de l’état Laodicéen de l’Église. Il est même écrit que Dieu a pris soin de ces gens qui n’ont pas reçu l’appel à cause de l’imperfection de l’Église. Les gens qui n’ont jamais entendu le message de l’évangile aux mains des serviteurs que Dieu a envoyés ont encore leur chance de faire partie du royaume de Dieu.

Romains 2:12 Car tous ceux qui ont péché sans la loi, périront aussi sans la loi ; et tous ceux qui ont péché, ayant la loi, seront jugés par la loi ; 13 (Car ce ne sont pas les auditeurs de la loi qui sont justes devant Dieu ; mais ceux qui accomplissent la loi seront justifiés. 14 Car quand les Gentils, qui n’ont pas la loi, font naturellement les choses contenues dans la loi, ceux-là n’ayant pas la loi, sont une loi pour eux-mêmes ; 15 Lesquels démontrent l’œuvre de la loi écrite dans leurs cœurs, leur conscience leur rendant aussi témoignage, et leurs pensées s’accusant en même temps entre elles, ou aussi s’excusant) ; 16 Au jour où Dieu jugera les secrets des hommes, par Jésus Christ, selon mon évangile.

Pendant la proclamation du message du premier ange, il y a beaucoup de gens qui n’ont jamais entendu parler du message ou de la loi. Ils sont sans la loi, mais ils ne sont pas nécessairement perdus. Il est dit que les Gentils (les païens) qui étaient sans la loi, font naturellement les choses contenues dans la loi. Les personnes qui n’ont jamais entendu le message sont appelés les Gentils. Ils montrent que la loi est écrite dans leurs cœurs. Voilà des gens qui n’ont pas entendu l’évangile, mais qui vivent en harmonie avec leurs pensées qui ont été suscitées par Dieu Lui-même.

Jean 1:9 [Cette] Lumière était la véritable, qui éclaire tout homme venant au monde.

Si c’est le cas, alors il y a des gens qui répondent à Jésus dans leurs cœurs. C’est ce qui est mentionné dans Romains. Ils vivent selon leur conscience.

Il se peut que ceux que Christ loue dans le jugement n’ai connu que peu de théologie, mais ils ont chéri Ses principes. À travers l’influence de l’Esprit divin ils ont été une bénédiction pour ceux autour d’eux. Même parmi les païens il y a ceux qui ont chéri l’esprit de gentillesse ; avant que les paroles de vie soient parvenues à leurs oreilles ils s’étaient liés d’amitié avec les missionnaires, leur rendant service même jusqu’au péril de leurs propres vies. Parmi les païens il y a ceux qui adorent Dieu dans l’ignorance, ceux à qui la lumière n’a jamais été portée par un instrument humain, pourtant ils ne périront pas. Bien qu’ignorants de la loi écrite de Dieu, ils ont entendu Sa voie leur parler dans la nature, et ils ont fait les choses que la loi exigeait. Leurs œuvres sont la preuve que le Saint Esprit a touché leurs cœurs, et ils sont reconnus comme les enfants de Dieu. {Desire of Ages 638.2 / Jésus-Christ 640.2}

Ils sont les fils et les filles de Dieu, même si il n’y a jamais eu de message qui leur a été donné par un instrument humain.

Dieu n’est pas totalement dépendant des instruments humains. Même s’Il veut que les instruments humains coopèrent avec lui, Il peut toujours travailler à travers le Saint Esprit pour atteindre même les personnes qui n’ont jamais entendu ce message.

Les messages des trois anges et la déclaration de « l’heure du jugement de Dieu est venue » ont été donnés depuis 1844, et ceux qui donnent ces messages doivent également les adopter. Les anges sont les gens qui travaillent en harmonie avec l’univers du ciel pour transmettre le message de Dieu pour le monde. Bien que les messages aient été donnés, il y a beaucoup de gens qui sont passé à travers les mailles du filet dans cette période depuis 1844.

Partout il y a des cœurs qui crient vers le Dieu vivant. Le Seigneur a Ses représentants dans toutes les Églises. Les vérités éprouvantes et particulières pour les derniers jours n’ont pas été présentées à ces personnes dans des circonstances amenant une conviction au cœur et à l’esprit, ainsi, ils n’ont pas, en rejetant la lumière, coupé leur lien à Dieu. Il y en a certains qui ont marché fidèlement dans toute la lumière qui a brillé sur leur sentier. Ils ont soif d’en savoir plus sur les voies et sur les œuvres de Dieu. Partout dans le monde, des hommes et des femmes regardent avec mélancolie vers le ciel. Des prières, des larmes et des demandes s’élèvent des âmes qui désirent ardemment la lumière, la grâce, et le Saint-Esprit. Beaucoup sont au bord même du royaume, n’attendant qu’à être rassemblés. Ceux-ci exigent le service de ceux à qui Dieu a confié Sa vérité. {Australian Union Conference Record, 1 août 1902, par. 2}

Ces messages des trois anges ne leur sont jamais venus dans des circonstances qui ont amenées une conviction au cœur et à l’esprit. Ils ont dit non parce que les circonstances ou la présentation venaient d’une Église qui était tiède. Ainsi, ils s’en éloignent. Par conséquent, ils n’ont pas, en rejetant la lumière, coupé leur lien à Dieu. Ceux-ci sont les gens qui meurent sans avoir jamais entendu distinctement les messages des trois anges. Ils seront parmi la grande multitude. Ils ne feront pas partie des 144 000 puisqu’ils n’ont jamais été testés avec les messages des trois anges. Bien que les messages les aient peut-être frôlés, ils n’auraient pas pu les accepter parce qu’ils n’étaient pas venu d’une manière convaincante. Par conséquent, en les rejetant, ils ne perdent pas leur lien avec Dieu. Tout comme les païens qui n’ont jamais entendu le message, c’est la même chose.

Plus de passage entre les mailles

Cependant, il arrive un moment où il n’y aura plus de passage entre les mailles du filet. L’œuvre de clôture des Messages des Trois Anges viendra dans la puissance de l’ange d’Apocalypse 18. Nous arrivons à un moment où il n’y en aura pas un seul sur la planète qui n’a pas été testé par ces messages.

Malgré les ténèbres spirituelles et l’aliénation de Dieu qui existent dans les Églises qui constituent Babylone, le grand corps des vrais disciples de Christ peut encore être trouvé en leur communion. Il y en a beaucoup d’entre eux qui n’ont jamais vu les vérités spéciales pour ce temps. Beaucoup sont insatisfaits de leur état actuel et aspirent à une lumière plus claire. Ils cherchent en vain l’image de Christ dans les Églises avec lesquelles ils sont associés. Alors que ces corps s’écartent de plus en plus loin de la vérité, et s’allient de plus près au monde, la différence entre les deux classes s’élargira, et cela finira par conduire à la séparation. Le temps viendra où ceux qui aiment Dieu suprêmement ne peuvent plus rester en relation avec ceux qui « aiment les plaisirs plus qu’ils n’aiment Dieu ; ayant une apparence de piété, mais en ayant renié la puissance. » {Great Controversy 390.1 / Tragédie des Siècles 421.1}

Apocalypse 18 se rapporte au temps où, comme résultat d’avoir rejeté le triple avertissement d’Apocalypse 14:6-12, l’Église aura pleinement atteinte la condition prédite par le deuxième ange, et le peuple de Dieu qui est toujours dans Babylone sera appelé à se séparer de sa communion. Ce message est le dernier qui sera jamais donné au monde ; et il accomplira son œuvre. Lorsque ceux qui « n’ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice » (2 Thessaloniciens 2:12), seront abandonnés à recevoir une forte tromperie et croire un mensonge, alors la lumière de la vérité brillera sur tous ceux dont les cœurs sont ouverts à la recevoir, et les enfants du Seigneur demeurés dans Babylone tiendront compte de l’appel : « Sortez du milieu d’elle, Mon peuple » (Apocalypse 18:4). {Great Controversy 390.2 / Tragédie des Siècles 421.2}

Ceux qui sont passés entre les mailles du filet finiront par voir la différence entre ce que le christianisme devrait être et l’état de l’Église dans laquelle ils se trouvent. Ils diront : « Où es-tu Seigneur ? Je ne peux pas te trouver dans mon Église. » Alors qu’ils crient comme ça ils seront prêts à reconnaître l’appel. L’Église qui donne l’appel amenant la conviction au cœur a fondu jusqu’à ne plus être qu’un petit reste. Le dragon fait la guerre avec le « reste de sa postérité », les quelques fidèles restant de l’église. L’ange de l’Église de Laodicée dans Apocalypse 3:20-21 est vomie, mais Jésus se tient à la porte et frappe, et Il rentre et soupe avec les fidèles qui Lui ouvrent leurs cœurs.

Alors qu’ils soupent ensemble, ils vainquent et seront finalement amenés au moment du verset 21, où ils s’assiéront avec Jésus sur son trône. Les vainqueurs sont identifiés comme l’Église triomphante. Ils reflètent la pureté de Jésus Christ et ont grandi jusqu’à la plénitude de sa stature. Ils sont un petit reste et sont en mesure de proclamer avec succès l’appel final. Maintenant, la voix du ciel peut être entendue clairement par ces fidèles. C’est la voix du ciel. Il y a un petit reste qui est rapporté dans le Cantique des cantiques. Cela parle des nombreuses Églises, mais d’une seule fidèle :

Cantique des Cantiques 6:8 Il y a soixante reines, et quatre-vingts concubines, et des vierges sans nombre.

Toutes les Églises, toutes les organisations, et des vierges, des petites compagnies, partout, toutes prétendent être le peuple de Dieu.

De nombreuses Églises prétendent être le peuple de Dieu

Cantique des Cantiques 6:9 Ma colombe, mon immaculée, il n’y en a qu’une ; elle est l’unique de sa mère, la préférée de celle qui l’a enfantée. Les filles l’ont vue, et l’ont bénie ; oui, les reines et les concubines, et elles l’ont louée. 10 Qui est celle qui se montre comme l’aurore, belle comme la lune, claire comme le soleil, et terrible comme une armée sous ses bannières ?

Voilà l’Église pure, « mon immaculée », la même que l’Église d’Apocalypse 12, la femme, qui était habillée dans le soleil avec la lune sous ses pieds. Ils étaient les fidèles à travers lesquels Jésus et l’Église chrétienne primitive sont nés. Il n’avait rien contre elle pendant un certain temps. Voilà qu’elle se tient parmi toutes les Églises qui ont adoptées les voies babyloniennes, et les fidèles se demandent où elle est. La voilà :

Cantique des Cantiques 6:9 Ma colombe, mon immaculée, il n’y en a qu’une ; elle est l’unique de sa mère, la préférée de celle qui l’a enfantée. Les filles l’ont vue, et l’ont bénie ; oui, les reines et les concubines, et elles l’ont louée.

Babylone, l’Église mère, avec toutes ses filles, les nombreuses et différentes Églises, sont décrites jusqu’à cette petite compagnie, qui est le reste du peuple de Dieu. Et qui sont-ils?

Cantique des Cantiques 6:10 … celle qui se montre comme l’aurore, belle comme la lune, claire comme le soleil, et terrible comme une armée sous ses bannières

Le peuple pur et fidèle

Mon attention fut alors dirigée vers la compagnie que j’avais vu, qui était terriblement ébranlée. Ceux que j’avais vus auparavant me furent montrés, pleurant et priant avec angoisse d’esprit. La compagnie d’anges gardiens autour d’eux avait été doublée, et ils étaient revêtus d’une armure de la tête aux pieds. Ils se déplaçaient dans un ordre précis, comme une compagnie de soldats. Leurs visages exprimaient le conflit sévère qu’ils avaient enduré, la lutte atroce qu’ils avaient traversée. Cependant, leurs traits, marqués par l’angoisse interne sévère, resplendissaient maintenant de la lumière et de la gloire du ciel. Ils avaient obtenu la victoire, et cela invoquait en eux la gratitude et la joie sainte et sacrée la plus profonde. J’entendis ceux qui étaient revêtus de l’armure déclarer la vérité avec une grande puissance. Elle eut un impact. {Testimonies for the Church Vol.1 181.3-182.2}

« Sortez du milieu d’elle mon peuple. » De qui ce message vient-il ? Du peuple qui a été puissamment passé au crible, et tous ceux qui restent sont ceux qui ont suivi le Seigneur. Ils proclament le dernier message urgent au monde et il a un impact ; il fait ressortir les fidèles. Parce qu’ils sont lavés et purifiés par le criblage qu’ils ont traversés, ils sont imprégnés de l’Esprit de Dieu, dans la pluie de l’arrière-saison. Qu’est-ce qui fait que ces quelques personnes sont mises en avant ? Ce sont les mouvements en marche qui feront que les lois du dimanche sont mises en vigueur. Et lorsque ces lois du dimanche sont mises en vigueur, ces fidèles seront remarqués et se retrouveront devant les tribunaux. Avec les circonstances, et sous la puissance de l’Esprit qui parle à travers eux, beaucoup de gens entendront avec clarté la voix du ciel, parce que cette Église n’est plus gâtée par une condition tiède. Cette Église a été amenée à refléter parfaitement Jésus-Christ, donc maintenant le Saint-Esprit peut parler à travers eux. Et le peuple fidèle de Dieu dans Babylone reconnaîtra alors la voix, car elle leur parvient maintenant d’une manière convaincante.

Les gens sont prêts, ils en sont venus au moment d’être séparés de leurs Églises, où vont-ils ? Voilà le message de ceux qui sont fidèles ; ces gens disent alors : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple. » C’est la seule fois que les mots « sortez du milieu d’elle, mon peuple » dans les messages des trois anges sont réellement exprimés. Les autres messages sont juste des annonces pour que les gens voient, mais maintenant c’est un message réel où les gens vont dire « sortez » à travers la forte proclamation de la voix du ciel. Mais la question est la suivante : où vont-ils ? Voici une compagnie de personnes qui est tellement petite qu’ils sont comme une armée bien rassemblée, mais ils sont éparpillés partout dans le monde. Il y a tellement d’organisations partout, alors où vont-ils ? Puisque c’est une voix du ciel les gens sauront exactement où aller, parce que les gens qui proclament le message sont en phase avec Hébreux 12.

Hébreux 12:22 Mais vous êtes venus à la montagne de Sion, et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, et à des myriades d’anges, 23 À l’assemblée et à l’église des premiers-nés qui sont écrits dans le ciel, et à Dieu, le Juge de tous, et aux esprits des hommes justes rendus parfaits, 24 Et à Jésus, le médiateur de la nouvelle alliance, et au sang de l’aspersion, qui prononce de meilleures choses que celui d’Abel. 25 Prenez garde que vous ne refusiez pas celui qui parle. Car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent celui qui parlait sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du ciel ; 26 Dont la voix secoua alors la terre ; mais maintenant il a promis, disant : Encore une fois je secoue non seulement la terre, mais aussi le ciel.

Qu’avons-nous lu dans Apocalypse 18:4? Une voix venant du ciel appelle. Où est-ce que la voix du ciel appelle les gens à aller ? Elle appelle le peuple de Dieu à sortir du monde et à venir à Sion.

À la fin de la période des trois anges, la voix du ciel donne à tous les chrétiens les messages des trois anges et l’occasion de prendre une décision. C’est le dernier cri final. Remarquez qui Il les appelle à rejoindre. Il les appelle à rejoindre l’Église des premiers-nés, les gens qui à travers les âges ont été fidèles. Voici l’Église qu’ils sont appelés à rejoindre.

Hébreux 11:32 Et que dirai-je davantage ? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephté, de David aussi, de Samuel, et des prophètes ; 33 Qui par la foi, conquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent les promesses, fermèrent la gueule des lions, 34 Éteignirent la violence du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, de faibles qu’ils étaient furent rendus vigoureux, mirent en fuite les armées des étrangers. 35 Les femmes reçurent leurs morts revenus à la vie ; et d’autres furent torturés, n’acceptant pas la délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection ; 36 Et d’autres furent éprouvés par de cruelles moqueries et par des coups, oui, et encore par des liens et par la prison ; 37 Ils furent lapidés, ils furent sciés, ils furent tentés, ils furent tués par l’épée ; ils errèrent çà et là, vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, étant dans la misère, affligés, tourmentés ; 38 (Desquels le monde n’était pas digne), ils errèrent dans les déserts et dans les montagnes, dans les grottes et dans les cavernes de la terre. 39 Et tous ceux-là, ayant obtenu un bon témoignage par la foi, n’ont pas reçu la promesse ;

Hébreux 11:13 Tous ceux-ci sont morts dans la foi, sans avoir reçu les promesses, mais les ayant vues de loin, crues et embrassées, et ayant fait profession d’être étrangers et pèlerins sur la terre. 14 Car ceux qui disent de telles choses déclarent clairement qu’ils cherchent une patrie. 15 Et assurément, s’ils s’étaient souvenus de celle d’où ils étaient sortis, ils auraient pu avoir l’occasion d’y retourner ; 16 Mais maintenant ils désirent une meilleure patrie, c’est-à-dire une céleste ; c’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu ; car il leur a préparé une cité.

Quand le cri vient du ciel à travers l’entremise de ces âmes fidèles – rappelez-vous comment ils ont été traités et comment ils seront traités jusqu’à la fin – ils sont tous des membres de cette Église d’Hébreux chapitre 11. Ils ont été persécutés. D’autres ont eu été éprouvés par de cruelles moqueries ; ils furent lapidés ; ils furent sciés ; ils furent tentés ; ils furent tués. Ceux-ci étaient les fidèles de tous âges, et c’est l’Église de Dieu.

Depuis le début, les âmes fidèles ont constituées l’Église sur la terre. {Acts of the Apostles 11.2 / Conquérants Pacifiques 13.1}

Alors que ces gens sortent de leurs organisations et qu’ils entendent le cri « sortez », ils sont appelés à se joindre aux fidèles, qui représentent tous les fidèles à travers les âges. Ce ne sera pas une grande organisation à rejoindre, mais seulement quelques personnes qui font fidèlement leur travail. Le peuple de Dieu les reconnaîtra, et sortira et se joindra à eux dans la fidélité. C’est le reste fidèle qui a été maltraité pendant tous les âges, tout comme Jésus a été maltraité.

L’opposition que Christ a reçue venait de Sa propre nation, laquelle aurait été grandement bénie s’ils l’avaient accepté. De la même manière, l’Église du reste reçoit de l’opposition de ceux qui prétendent être leurs frères. {Review & Herald, 28 août 1883, par. 13}

Pendant des siècles, leurs noms ont été couverts d’infamie. Tout ce que les armées de l’enfer pouvaient faire a été fait pour les couvrir d’opprobre comme s’ils étaient les plus vils des hommes. Mais Jean, dans une sainte vision, voit les âmes fidèles qui sortent d’une grande tribulation, entourant le trône de Dieu, revêtus de robes blanches, et couronnés d’une gloire immortelle. {Review & Herald, 28 août 1883, par.15}

Ils sont l’Église qui subsiste dans les derniers jours, peu nombreux, et les fidèles dans Babylone les reconnaissent. « C’est de ça dont il est question dans Hébreux 11, les voici ! » Le peuple de Dieu dans Babylone est heureux de sortir et de se joindre à eux. Jésus a parlé de cette Église, et Il a dit que les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. Ils sont également appelés les « autres brebis ».

Jean 10:16 Et j’ai d’autres brebis qui ne sont pas de ce parc ; elles aussi je dois les amener, et elles entendront ma voix ; et il y aura un seul troupeau et un seul berger.

Il s’agit ici de l’état des choses juste avant que Jésus ne vienne. Le peuple de Dieu qui est encore à Babylone entendra la voix du ciel ; c’est la voix de Jésus à travers le Saint-Esprit. Ce sont eux la compagnie qui, dans le dernier appel urgent et final, viendront sous le parapluie de protection de la destruction qui vient sur Babylone. Dans l’Ancien Testament on peut lire exactement la même chose que dans l’ange d’Apocalypse 18.

Ésaïe 26:20 Viens, mon peuple, entre dans tes chambres, et ferme tes portes après toi ; cache-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que l’indignation soit passée. 21 Car voici, le SEIGNEUR sort de son lieu, pour punir l’iniquité des habitants de la terre, la terre également révélera son sang et ne cachera plus ses tués.

Quelles sont ces chambres dans lesquelles ils sont appelés à se réfugier ?

« Viens, mon peuple, entre dans tes chambres, et ferme tes portes après toi ; cache-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que l’indignation soit passée. » Quelles sont les chambres dans lesquelles ils doivent se cacher ? Elles sont la protection de Christ et des saints anges. Le peuple de Dieu n’est pas à ce moment en un seul endroit. Ils sont dans différentes compagnies, et dans toutes les parties de la terre ; et ils seront éprouvés individuellement, pas en groupes. Chacun doit résister à l’épreuve pour lui-même. {Bible Commentary Vol.4 1143.6}

Ils ne sont pas dans des grandes compagnies dans une seule partie du monde. Ils sont dispersés partout dans le monde, parce que la voix du ciel les a appelés à sortir des Églises et ils sortent dans des petites compagnies comme dans Hébreux 11. Lorsqu’ils sortent, ils sortent pour aller sous la protection de Christ et de Ses saints anges. C’est cela les « chambres ». Dans l’une des visions présentées à la prophétesse, elle a vu le monde entier dans un train qui se dirigeait à la vitesse de la lumière vers la destruction :

Je demandai à l’ange s’il n’en restait plus. Il me dit de regarder dans une direction opposée, je vis une petite compagnie qui parcourait un chemin étroit. Tous semblaient être fermement unis, liés ensemble par la vérité en faisceaux, ou compagnies. {Early Writings 88.3 / Premiers Écrits 88.2}

C’était une petite compagnie dispersée en faisceaux à travers le monde. Ils sont liés ensemble par la vérité.

L’ange dit : « Le troisième ange les lient, ou les scellent, pour le grenier céleste. » Cette petite compagnie avait l’air rongée par les soucis, comme s’ils avaient traversés des épreuves et des conflits sévères. Mais il semblait que le soleil s’était juste levé de derrière un nuage et illuminait leurs visages, les faisant paraitre triomphants, comme si leurs victoires étaient presque gagnées. {Ibid.}

Ils sont l’Église triomphante. Ils ont l’air triomphant avec la gloire de Dieu qui brille sur eux. Maintenant qu’ils sont ainsi équipés, à travers eux la voix du ciel parle, et les gens sont amenés à faire partie de cette compagnie. La voix du ciel est le Saint-Esprit.

L’Esprit devait être donné comme un agent régénérateur, et sans cela le sacrifice de Christ aurait été en vain. Le pouvoir du mal s’était renforcé pendant des siècles, et la soumission des hommes à cette captivité satanique était étonnante. Le péché pouvait être résisté et vaincu seulement à travers l’entremise puissante de la Troisième Personne de la Divinité, qui viendrait non avec une énergie modifiée, mais dans la plénitude de la puissance divine. C’est l’Esprit qui rend efficace ce qui a été accompli par le Rédempteur du monde. C’est par l’Esprit que le cœur est rendu pur. À travers l’Esprit le croyant devient participant de la nature divine. Christ a donné Son Esprit comme une puissance divine pour vaincre toutes tendances au mal, héritées et cultivées, et pour mettre l’empreinte de Son propre caractère sur Son église. {Desire of Ages 671.2 / Jésus-Christ 675.1}

Ils se tiennent debout sous la puissance du Saint Esprit.

Au sujet de l’Esprit, Jésus a dit : « Il me glorifiera. » Le Sauveur est venu pour glorifier le Père par une démonstration de Son amour ; ainsi, l’Esprit devait glorifier Christ en révélant Sa grâce au monde. L’image même de Dieu doit être reproduite dans l’humanité. L’honneur de Dieu, l’honneur de Christ est en cause dans la perfection du caractère de Son peuple. {Desire of Ages 671.3 / Jésus-Christ 675.2}

Ils se tiendront là dans la perfection du caractère de Dieu. C’est la voix du ciel.

« Quand Il [l’Esprit de vérité] est venu, Il convaincra le monde péché, et de justice, et de jugement. » La prédication de la parole sera vaine sans la présence et l’aide continuelle du Saint-Esprit. C’est le seul enseignant efficace de la vérité divine. C’est seulement quand la vérité est accompagnée par l’Esprit jusqu’au cœur qu’elle ranimera la conscience ou transformera la vie. {Desire of Ages 671.4 / Jésus-Christ 675.3}

Beaucoup de gens entendent des sermons aujourd’hui, et il se peut que tout soit vrai, mais il n’y a pas d’Esprit dedans. C’est l’Esprit de Dieu qui fait entrer la vérité dans le cœur. C’est la voix du ciel qui va faire la différence dans le dernier appel alors qu’il est proclamé sous la pleine puissance de la pluie de l’arrière-saison. Ce sera le dernier appel sous l’ange d’Apocalypse 18. Il viendra dans les circonstances les plus efficaces de sorte que le peuple de Dieu ne le rejettera pas quand ils l’entendent. Tous les vrais croyants seront touchés par le Saint-Esprit et se précipiteront hors des Églises pour aller dans le parc où il y a la sécurité. C’est cela le scénario de la protection de Christ et de Ses anges. Dans le passage suivant il est question de ceux qui parlent avec droiture, et ensuite il est écrit :

Ésaïe 33:16 Celui-là demeurera en haut ; sa retraite sera des forteresses de rochers ; [son] pain lui sera donné, ses eaux ne manqueront pas. 17 Tes yeux verront le roi dans sa beauté ; ils contempleront le pays lointain.

Ils seront à nouveau persécutés et ils fuiront pour chercher refuge. Leur retraite sera les forteresses de rochers, et le pain et l’eau leur seront donnés. Ils ne mourront pas de faim, Dieu s’occupera d’eux. C’est cela la protection de Christ et de Ses anges. Alors que le monde chancelle, Dieu les protègera dans leurs chambres.

Le passage suivant se produit pendant le temps des plaies. Le peuple de Dieu vient d’être été appelé à sortir pour ne pas avoir part aux plaies :

Psaume 91:4 Il te couvrira de ses plumes, et sous ses ailes tu auras confiance ; sa vérité sera ton bouclier et ton écu. 5 Tu n’auras pas peur ni de la terreur de nuit, ni de la flèche qui vole le jour, 6 Ni de la pestilence qui marche dans l’obscurité, ni de la destruction qui ravage à midi. 7 Un millier tombera à ton côté et dix mille à ta droite ; mais elle n’approchera pas de toi.

Vous êtes sous la protection de Christ et de Ses anges, là-haut dans les forteresses de rochers.

Psaume 91:8 Seulement de tes yeux tu contempleras et tu verras la récompense des méchants.

Pourquoi ?

Psaume 91:9 Parce que tu as fait du SEIGNEUR, qui est mon refuge, c’est-à-dire le Très-Haut, ton habitation ; 10 Aucun mal ne t’atteindra, aucune plaie n’approchera de ta demeure.

« Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne receviez pas de ses plaies. » Vous voyez comment tout est relié ensemble ? Toutes les belles paroles qui ont été citées à travers les âges prennent tout leur sens lorsque ce moment vient, lorsque les plaies ont lieues.

C’est le dernier appel final. C’est un appel urgent parce que le brisant de la destruction est sur le point de s’écraser, et juste avant qu’il ne s’écrase il y a ce dernier appel urgent.

Il est impératif de répondre à cet appel car il vient à nous aux mains du mouvement de l’ange d’Apocalypse 18, ces fidèles. Puisse Dieu nous aider à reconnaître cette expérience parce que c’est la vérité présente.


Message de conclusion :

Nous avons conclu toutes les séries des trois anges et de cet autre ange. C’est maintenant ma sincère prière pour tous ceux qui reçoivent ces messages, que vous serez nourris et bénéficierez de cela. Comme nous venons de l’avoir vu dans cette étude finale, c’est un message actuel. C’est un message qui est urgent. Alors que nous regardons autour de nous, nous voyons que déjà la terre s’écroule. Dans la citation que nous avons donnée dans le passé (Testimonies for the Church Vol.1 p.268 ; voir l’étude les Lois du Dimanche dans le troisième ange), la prophétesse a vu la guerre, le massacre, la famine et la peste, et ensuite il y avait un petit temps de paix, puis à nouveau la guerre et la famine et le massacre, et ensuite les cœurs des hommes défaillaient de peur de ce qui surviendrait sur la terre. N’est-ce pas la situation dans laquelle nous nous trouvons depuis la Seconde Guerre mondiale ?

En effet, la prophétesse a vu la Première Guerre mondiale, puis un petit temps de paix entre les deux guerres mondiales, puis la Second Guerre mondiale. Et depuis la Seconde Guerre mondiale, les cœurs des hommes ont défaillis de peur des choses qui surviennent sur la planète. Combien d’années ont passées depuis que la Seconde Guerre mondiale s’est terminée ? Cela fait un bon moment. Nous sommes maintenant juste à ce moment où il ne reste que très peu de temps, et puissent tous ceux qui lisent ce message reconnaître les évènements et prendre leur position, pas nécessairement par une adhésion à une organisation d’hommes, mais par une adhésion à cette Église que nous avons étudiés ici ; c’est un peuple fidèle qui ne sera pas ébranlé par les fausses interprétations des enseignements bibliques, et qui reconnaîtra la voix du Saint-Esprit à travers Son peuple.

C’est ma prière pour tous ceux qui lisent ces messages. Et nous ne nous connaissons pas à travers la planète, mais puissions-nous nous rencontrer et nous reconnaître les uns les autres lorsque que nous sommes fidèles jusqu’à la fin, et nous aurons une place ensemble sur la terre renouvelée.

Amen.

Publié le 09/02/2014, dans 4e ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. « Puis j’entendis une autre voix venant du ciel qui disait: « Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin de ne pas vous associer à ses péchés et de ne pas être victimes de ses fléaux » (Apo. 18:4). Que veut dire: « Sortez du milieu d’elle »? Comment puis-je « sortir de Babylone » tout en fréquentant régulièrement mon l’Église adventiste traditionnelle? Et si je sors de mon église, où dois-je aller? Dois-je me recueillir seule chez moi?

    • le traducteur

      Cher Frère Claude,

      Que veut dire le Seigneur quand Il dit : « Sortez du milieu d’elle, Mon peuple » ? Pouvons-nous sortir de Babylone tout en continuant d’adorer au sein d’une organisation qui, de toute évidence, « est devenue … le repaire de tout esprit immonde, et une cage de tout oiseau impur et détestable » ?

      Mais si nous réalisons que l’église adventiste n’est plus fidèle au message adventiste, et que nous nous retrouvons seuls dans notre décision de quitter sa communion, le Seigneur prendra soin de nous. Il nous donnera la compagnie des anges. Si nous obéissons à Son appel, nous n’avons pas à craindre que nous nous retrouvons complètement isolés, Dieu a encore un peuple dispersé dans ce monde qui souhaite Lui rester fidèle et l’adorer en esprit et en vérité.

      Puisse le Seigneur vous guider à la lumière de ces choses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s