12. La seconde venue de Christ

Le troisième ange : étude 12

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Le message de cet ange comprend un vaste domaine de sujets qui sont également exprimés dans d’autres passages. C’est comme un site internet avec ses liens. Nous faisons le lien avec d’autres passages directement relié à ce message.

Apocalypse 14:9 Et le troisième ange les suivait, disant d’une voix forte : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit [sa] marque en son front, ou en sa main, 10 Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, qui est versé sans mélange dans la coupe de son indignation, et il sera tourmenté de feu et de soufre, en présence des saints anges et en présence de l’Agneau. 11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n’ont aucun repos, ni jour, ni nuit, [ceux] qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. 12 C’est ici la patience des saints ; [ce sont] ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus.

Voilà le message du troisième ange. Il parle de la bête et de son image, lesquels ont été identifiées (dans les études précédentes) comme étant Babylone. Sous le message du troisième ange, il y a un appel à ce que les gens ne fassent pas partie de cette terrible destruction.

Ésaïe 58:1 Cri à plein gosier, n’épargne pas, élève ta voix comme une trompette, et montre à mon peuple leur transgression, et à la maison de Jacob leurs péchés.

C’est cela l’œuvre du troisième ange : il identifie les péchés qui font partie de la bête, de son image, et de quiconque l’adore. Le peuple de Dieu est averti. Apocalypse 18 est un autre ange directement lié au troisième ange :

Apocalypse 18:1 Et après ces choses, je vis un autre ange descendre du ciel, ayant une grande puissance ; et la terre fut illuminée de sa gloire. 2 Et il cria puissamment d’une forte voix, disant : Babylone la grande est tombée, [elle] est tombée, et est devenue la demeure des démons, et le repaire de tout esprit immonde, et une cage de tout oiseau impur et détestable. 3 Car toutes les nations ont bu du vin de la colère de sa fornication, et les rois de la terre ont commis fornication avec elle, et les marchands de la terre se sont enrichis par l’abondance de son luxe. 4 Et j’entendis une autre voix du ciel, disant : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies ;

Ce lien du message du troisième ange est inclus dans Apocalypse 18. Babylone, la bête, son image et la marque de la bête, tout cela va aboutir à la destruction des plaies, que le peuple de Dieu est appelé à ne pas recevoir.

Zacharie 2 est un autre lien au troisième ange. Voici le même message qu’Apocalypse 18 : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que … vous ne receviez pas de ses plaies. » :

Zacharie 2:6 Ho, ho ! [Sortez], et fuyez du pays du Nord, dit le SEIGNEUR ; car je vous ai dispersés comme les quatre vents du ciel, dit le SEIGNEUR. 7 Délivre-toi, ô Sion, qui demeures [avec] la fille de Babylone.

Délivrez-vous de Babylone, parce que les quatre vents du ciel sont sur le point d’être relâchés. Le peuple de Dieu est dispersé partout aux quatre vents du ciel. Sépare-toi, ô Sion, qui demeure avec la fille de Babylone. « Sortez du milieu d’elle, Mon peuple. »

Ésaïe 52:11 Retirez-vous, retirez-vous, sortez de là, ne touchez à aucune [chose] souillée ; sortez du milieu d’elle ; soyez purs, vous qui portez les vases du SEIGNEUR. 12 Car vous ne sortirez pas à la hâte, [et] vous ne vous en irez pas en fuyant ; car le SEIGNEUR ira devant vous ; et le Dieu d’Israël [sera] votre arrière-garde.

Ceux-ci sont les liens au message du troisième ange, et ensuite il y a l’amplification dans  Premiers Écrits qui mentionne l’ange d’Apocalypse 18 pour un temps comme celui dans lequel nous vivons aujourd’hui :

J’ai vu des anges se hâter çà et là dans le ciel, descendant sur la terre, et remontant à nouveau au ciel, en préparation pour l’accomplissement d’un événement important. Puis je vis un autre ange puissant, envoyé sur la terre pour joindre sa voix au troisième ange, et pour donner de la puissance et de la force à son message. {Early Writings 277.1 / Premiers écrits 277.1}

Ce quatrième ange s’associe au troisième ange.

L’œuvre de cet ange vient au bon moment pour se joindre à la dernière grande œuvre du message du troisième ange alors qu’il augmente en un grand cri. Et le peuple de Dieu est ainsi préparé à subsister dans l’heure de la tentation qu’ils vont bientôt rencontrer. Je vis une grande lumière reposer sur eux, et ils s’unirent pour proclamer sans crainte le message du troisième ange. {Early Writings / Premiers écrits 277.1}

Voilà le lien de l’ange d’Apocalypse 18 au troisième ange. C’est l’appel à sortir de Babylone pour que nous n’ayons pas de part à ces plaies. Lorsque tous ces messages, dans toutes leurs variations, sont terminés, et que le troisième ange a achevé son œuvre, qu’est-ce qui suit ? Quand il a terminé son œuvre d’avertissement afin que tous ceux qui le veulent puissent répondre (et souvenez-vous, c’est Sion qui est appelée à sortir), après Apocalypse 14:12, qui dit que « C’est ici la patience des saints … », voilà ce qui arrive :

Apocalypse 14:13 Et j’entendis une voix du ciel me disant : Écris : Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur, dès à présent. Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs labeurs ; et leurs œuvres les suivent.

Ceci est lié aux 144 000 qui sont sous les messages des trois anges (Voir Les 144 000, 25ème étude du 1er Ange). S’ils meurent, il y a une bénédiction pour eux. Nous lirons à ce sujet plus tard dans cette étude.

Apocalypse 14:14 Et je regardai, et voici, une nuée blanche, et sur la nuée [quelqu’un] assis, semblable au Fils de l’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et en sa main une faucille tranchante. 15 Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée : Jette ta faucille et moissonne ; car le temps est venu pour toi de moissonner ; parce que la moisson de la terre est mûre. 16. Et celui qui était assis sur la nuée, jeta sa faucille sur la terre ; et la terre fut moissonnée. 17 Et un autre ange sortit du temple, qui est dans le ciel, lui aussi ayant une faucille tranchante. 18 Et un autre ange sortit de l’autel, ayant pouvoir sur le feu ; et il cria d’un grand cri à celui qui avait la faucille tranchante, disant : Jette ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre ; car ses raisins sont bien mûrs. 19 Et l’ange jeta sa faucille sur la terre, et vendangea la vigne de la terre, et [la] jeta dans la grande cuve de la colère de Dieu. 20 Et la cuve fut foulée hors de la ville, et du sang sortit de la cuve, même jusqu’aux mors des chevaux, sur l’espace de mille six cents stades.

Après que le troisième ange ai terminé son œuvre, le prochain événement est décrit par ces mots : « Je regardai, et voici, une nuée blanche » – C’est la venue de Jésus.

Au même moment de cette venue de Jésus, il y a cette terrible destruction qui a lieu sous l’autre ange. Cet autre ange vient avec une faucille tranchante et vendange la vigne de la terre, les méchants. Il y a du sang, du feu, etc. Nous avons étudié cela dans les deux dernières études, Les Plaies, et Armageddon. Voilà donc l’évènement qui vient directement à la suite de ces avertissements qui ont été donnés à la terre. Quand ces avertissements ont accompli leur œuvre, alors vient l’achèvement. Tout ce que nous avons étudié est résumé ici :

On dirigea mon attention vers le temps où le message du troisième ange prenait fin. La puissance de Dieu avait reposé sur Son peuple ; ils avaient accompli leur œuvre et ils étaient préparés pour l’heure éprouvante devant eux. Ils avaient reçu la pluie de l’arrière-saison, ou le rafraichissement de devant la présence du Seigneur, et le témoignage vivant avait été ranimé. Le dernier grand avertissement avait résonné partout, et il avait attisé et enragé les habitants de la terre qui ne voulaient pas recevoir le message. {Early Writings / Premiers écrits 279.1}

Nous voyons ici la pluie de l’arrière-saison, la période juste avant celle-ci, et celle juste après.

Je vis des anges se hâter çà et là dans le ciel. Un ange avec une écritoire à son côté revint de la terre et rapporta à Jésus que son œuvre était terminée, et que les saints étaient comptés et scellés. Puis je vis Jésus, qui avait exercé son ministère devant l’arche contenant les dix commandements, jeter l’encensoir. Il leva Ses mains, et dit d’une voix forte : « C’est fait. » Et toute l’armée angélique déposa ses couronnes alors que Jésus faisait la déclaration solennelle : « Celui qui est injuste, qu’il soit injuste encore ; et celui qui est souillé, qu’il se souille encore ; et celui qui est juste, qu’il soit juste encore ; et celui qui est saint, qu’il soit saint encore. » {Early Writings / Premiers écrits 279.2}

Cela faisait partie de nos études du passé. Daniel 12:1-2 dit que « En ce temps-là se lèvera Michael, » et puis il y aurait un temps de détresse tel qu’il n’y en a jamais eu ; Ézéchiel 9:5-7 parle de l’ange avec l’écritoire à son côté, qui marque les gens, et dès qu’il a terminé les autres entrent sur la scène pour détruire. La déclaration ci-dessus est le résumé de tout cela.

Tandis que Jésus s’était tenu entre Dieu et l’homme coupable, une contrainte reposait sur le peuple ; mais quand Il se retira d’entre l’homme et le Père, la contrainte fut retirée et Satan eut le contrôle total de ceux qui étaient finalement impénitents. Il était impossible que les plaies soient déversées alors que Jésus officiait dans le sanctuaire ; mais alors que Son œuvre y est terminée, et que Son intercession prend fin, il n’y a rien pour retenir la colère de Dieu, et elle éclate avec fureur sur la tête sans abri du pécheur coupable, qui a méprisé le salut et détesté la réprimande. {Early Writings / Premiers écrits 280.2}

C’est cela le vrai problème : mépriser le salut, et détester la réprimande. Les gens qui font cela sont ceux qui subiront la colère de Dieu.

En ce temps épouvantable, après la fin de la médiation de Jésus, les saints vivaient aux yeux d’un Dieu saint, sans intercesseur. Chaque cas avait été décidé, chaque joyau avait été compté. Jésus s’attarda un moment dans l’appartement extérieur du sanctuaire céleste, et les péchés qui avaient été confessés pendant qu’Il était dans le lieu très saint furent placés sur Satan, l’initiateur du péché, qui doit en souffrir le châtiment. {Early Writings / Premiers écrits 280.2}

Puis je vis Jésus retirer Ses vêtements sacerdotaux, et se revêtir de Ses habits les plus royaux. {Early Writings 281.1 / Premiers écrits 280.3}

Les avertissements ayant été donnés et ayant eu leurs résultats, ceux qui méprisent tous leurs espoirs et qui n’aiment pas la réprimande sont maintenant livrés aux mains de Satan. Quand Jésus termine Son œuvre dans le sanctuaire céleste, Il vient maintenant avec Ses habits les plus  royaux. Observons donc le commencement de Sa venue.

Le commencement de la venue de Jésus

Quand l’ange d’Apocalypse 18 a terminé son œuvre, quand il a dit : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne receviez pas de ses plaies », que se passe-t-il ?

Apocalypse 19:11 Et je vis le ciel ouvert, et voici un cheval blanc ; et celui qui était assis dessus [était] appelé Fidèle et Véritable, et [c’est] avec justice qu’il juge et fait la guerre.

C’est logique, n’est-ce pas ? L’ange a averti les gens, et maintenant, avec justice, Jésus peut venir. Si une guerre va avoir lieu, et que la nation dit : Nous allons détruire cet endroit, sortez ; alors quand ils viennent ils ont le droit de le faire. Ils ont averti tout le monde. « C’est avec justice qu’il juge et fait la guerre. »

Apocalypse 19:12 Ses yeux [étaient] comme une flamme de feu, et [il y avait] sur sa tête plusieurs couronnes ; et il avait un nom écrit que nul ne connaissait, que lui seul.

De quoi était-Il revêtu ?

Apocalypse 19:13 Et il [était] vêtu d’un vêtement trempé dans le sang, et son nom s’appelle : La Parole de Dieu. 14 Et les armées [qui étaient] dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de fin lin, blanc et pur. 15 Et de sa bouche sort une épée tranchante, afin qu’il en frappe les nations ; et il les gouvernera avec un sceptre de fer ; et il foule la cuve du vin de la fureur et de la colère du Dieu Tout-Puissant.

« La cuve fut foulée hors de la ville, et du sang sortit de la cuve. » Le sang coule dans la cuve.

Apocalypse 19:16 Et il a sur [son] vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : ROI DES ROIS, ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS.

C’est Sa robe royale.

Apocalypse 19:17 Et je vis un ange se tenant dans le soleil ; et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volent par le milieu du ciel : Venez, et rassemblez-vous au banquet du grand Dieu ; 18 Afin que vous mangiez la chair des rois, et la chair des capitaines, et la chair des puissants, et la chair des chevaux, et de ceux qui sont assis dessus, et la chair de tous les [hommes,] libres et esclaves, petits et grands. 19 Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées, rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval, et à son armée.

Les rois de la terre et les armées Lui font la guerre.

Apocalypse 19:20 Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle des miracles, par lesquels il avait séduit ceux qui avaient reçu la marque de la bête, et ceux qui avaient adoré son image. Ils furent tous deux jetés vivants dans l’étang de feu embrasé de soufre. 21 Et le reste fut tué par l’épée de celui qui était assis sur le cheval, laquelle [épée] sortait de sa bouche ; et tous les oiseaux furent rassasiés de leur chair.

C’est au sujet de cela que le troisième ange donnait son avertissement – il y aurait ce terrible temps de détresse, le temps des plaies. Ces plaies étaient désormais relâchées quand Jésus mettait sur Lui Ses habits les plus royaux, où il est écrit : Roi et rois et Seigneur des seigneurs. Cette description de Jésus et de Son armée qui exécute cette œuvre destructrice est également identifiable dans Ésaïe 24. Notre étude sur les plaies nous a montré que c’est l’orchestration de Dieu des méchants qui entraîne leur propre destruction.

Ésaïe 24:4 La terre mène deuil [et] se fane, le monde languit [et] se fane ; les gens hautains de la terre sont languissants. 5 La terre aussi est souillée sous ses habitants ; parce qu’ils ont transgressé les lois, changé l’ordonnance, et rompu l’alliance éternelle.  6 C’est pourquoi la malédiction a dévoré la terre, et ceux qui y habitent sont mis en désolation ; c’est pourquoi les habitants de la terre sont brûlés, et il ne reste que peu d’hommes.

Voilà une autre référence à cette scène. Au fur et à mesure que nous assemblons ces passages, vous pouvez voir chaque détail qui est inclus dans cet évènement. Dans le passage suivant, il y a une autre description du peu d’hommes restant et de ce qui leur arrivera en ce temps, quand Christ vient avec Ses anges :

2 Thessaloniciens 2:7 Car le mystère de l’iniquité opère déjà ; seulement celui qui le laisse maintenant, [le laissera,] jusqu’à ce qu’il soit enlevé. 8 Et alors sera révélé ce Méchant, que le Seigneur consumera par l’esprit de sa bouche, et [qu’il] détruira par l’éclat de sa venue.

Il a une épée qui sort de Sa bouche. La Bible, la parole de Dieu, est cette épée. Tout ce qui a été déclaré par Lui dans la prophétie (Sa parole prophétique) a maintenant lieu. Ils sont consumés par l’esprit de sa bouche, et ils seront détruits par l’éclat de sa venue. Voilà les deux formes de destruction : 1. La destruction qui vient de Sa bouche, c’est-à-dire tout ce qui doit arriver (qui a été prophétisé) quand Il vient dans Son apparat royal ; et puis 2. L’éclat de Sa venue. Ces deux facteurs doivent être clairement discernés pour que nous puissions comprendre la seconde venue de Christ. La description de 2 Thessaloniciens n’est autre que celle de la bête, le Méchant qui devait être révélé au cours la période durant laquelle la papauté a vu le jour ; et celle-ci sera consumée. La scène se révèle à nous en lisant toutes les différentes déclarations qui décrivent toutes des petits détails que les autres ne décrivent pas, et elles sont toutes en harmonie les unes avec les autres.

Pendant les plaies, la seconde venue de Jésus a déjà commencé à avoir lieu. Il a commencé à venir. Il a quitté le sanctuaire à cheval avec les anges, et Il vient dans Son habit royal, avec Son épée dans Sa bouche. C’est le commencement de la venue de Jésus. Nous allons examiner cela attentivement parce que ce que Jésus a décrit par rapport à Sa venue ne peut être bien compris qu’avec ce que nous avons étudiés jusqu’ici. Jésus avertit les gens que Sa venue va être différente de ce à quoi ils s’attendent. Il ne s’agit pas seulement d’être détruit par l’éclat de Sa venue, mais aussi par la parole de Sa bouche. S’ils sont d’abord détruits par la parole de Sa bouche, alors dans ce cas, beaucoup de gens seront pris au dépourvu, parce que lorsqu’Il apparaît dans l’éclat de Sa venue, c’est encore une autre force destructrice. Jésus donne un avertissement à ce sujet. Cela va être différent de ce à quoi les gens s’attendent.

Veillez

Matthieu 24:42 Veillez donc ; car vous ne savez pas à quelle heure votre Seigneur vient. 43 Mais sachez ceci, que si le maître de la maison avait su à quelle veille le voleur devait venir, il aurait veillé, et n’aurait pas laissé sa maison être percée. 44 C’est pourquoi, vous aussi, soyez prêts ; car, à une heure que vous ne pensez pas, le Fils de l’homme vient.

Voilà l’avertissement que Jésus a donné : « Vous allez être pris par surprise. » Quand Jésus vient dans les nuées, tout homme le verra. Mais le problème ici c’est que cela va venir comme un voleur. Cela va venir à une heure et d’une manière que vous ne réalisez pas. C’est pour cela qu’Il dit : « Vous devez veillez. » C’est répétée dans Apocalypse 16:15, où il est question d’Armageddon. Nous voyons ici un avertissement similaire à celui que Jésus avait donné dans Matthieu :

Apocalypse 16:15 Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et [qui] garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu, et qu’on ne voie pas sa honte.

Cette déclaration se trouve entre les versets 14 et 16, lesquels traitent d’Armageddon. Il dit : « Soyez vigilants, parce que Ma venue est différente de ce à quoi vous vous attendez. Si vous ne veillez pas, vous ne saurez pas exactement ce qui se passe, et vous serez pris au dépourvu. » En lisant ces passages très attentivement, nous pouvons voir que Jésus essaye ici de faire comprendre quelque chose aux gens :

Marc 13:33 Prenez garde, veillez et priez ; car vous ne savez quand le temps sera. 34 [Car le Fils de l’homme] est comme un homme qui, partant pour un long voyage, laissa sa maison, et [en] donna l’autorité à ses serviteurs, et à chacun son ouvrage, et commanda au portier de veiller. 35 Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison vient, le soir, ou à minuit, ou au chant du coq, ou le matin ; 36 De peur qu’arrivant tout à coup il ne vous trouve endormis. 37 Et ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez.

Est-ce nécessaire de veiller à l’avance pour le voir venir sur les nuées ? Il ne vient pas sur les nuées dans Apocalypse 19. Il vient d’abord à cheval avec les anges. Lorsqu’Il vient sur les nuées, vous le verrez, personne ne le ratera. Mais dans Apocalypse 19, vous ne le voyez pas venir ; vous ne pouvez le voir venir que si vous veillez.

Jésus nous a laissé la parole : « Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison vient, le soir, ou à minuit, ou au chant du coq, ou le matin ; de peur qu’arrivant tout à coup il ne vous trouve endormis. Et ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez. » … À quelle heure est-il ici fait référence ? Pas à la révélation de Christ sur les nuées du ciel pour trouver un peuple endormi. Non, mais à Son retour de Son ministère dans le lieu très saint du sanctuaire céleste, {Testimonies for the Church Vol. 2 190.1}

Les anges ont terminé leur œuvre, Jésus termine Son œuvre, et maintenant Il vient comme un Roi des rois et Seigneur des seigneurs, à cheval, avec des armées. Ce moment où Il quitte le sanctuaire, c’est cela qui prendre les gens par surprise. Il n’y a pas d’issue. Ils penseront encore que tout va bien, pas de guerres et pas de problèmes, mais Jésus est venu. À partir de ce que nous avons observé, nous voyons donc que lorsque les anges ont terminé leur œuvre et que Jésus a achevé Son œuvre du sanctuaire céleste, la venue de Jésus commence, comme nous le lisons dans Apocalypse 19:11-21. C’est cela le commencement de la venue de Jésus. La Bible inclut d’ailleurs cela dans Sa venue. Quand Il vient, il y a une grande conflagration autour de Lui, de sorte que, avant que vous le voyiez réellement, il y a beaucoup d’autres tumultes au préalable.

Très tumultueux

Psaume 50:1 Le Dieu puissant, le SEIGNEUR, a parlé, et a appelé la terre, du soleil levant au soleil couchant. 2 De Sion, la perfection de la beauté, Dieu a resplendi. 3 Notre Dieu viendra, et ne gardera pas le silence ; un feu dévorera devant lui, et ce sera très tumultueux autour de lui. 4 Il appellera les cieux d’en haut, et la terre, afin de juger son peuple. 5 Assemblez-moi mes saints, ceux qui ont fait alliance avec moi par le sacrifice. 6 Et les cieux déclareront sa justice, car Dieu lui-même [est] juge.

Lorsqu’Il vient du sanctuaire céleste, cela va être très tumultueux autour de lui, et Il va appeler les cieux et la terre. C’est donc évident que Sa venue commence avec les plaies, et il est particulièrement fait mention d’Armageddon en lien avec cela. C’est très tumultueux quand Il vient ; il y a les anges, les cavaliers.

Jérémie 25:31 Un bruit ira [même] jusqu’aux extrémités de la terre ; car le SEIGNEUR est en procès avec les nations, il plaidera avec toute chair ; il livrera ceux [qui sont] méchants à l’épée, dit le SEIGNEUR.

Il vient ici au milieu d’une conflagration militaire. Ils seront livrés à l’épée. Il y aura également les évènements naturels, le feu, et toutes les plaies. Armageddon est un temps durant lequel Dieu se charge du jugement. Les nations du monde sont impliquées dans Ses jugements.

Il nous faut étudier le déversement de la septième coupe. Les puissances du mal n’abandonneront pas le conflit sans une lutte. Mais la Providence a un rôle à jouer dans la bataille d’Armageddon. Quand la terre est éclairée de la gloire de l’ange d’Apocalypse dix-huit, les éléments religieux, bons et mauvais, se réveilleront de leur sommeil, et les armées du Dieu vivant entreront sur le terrain. (MS 175, 1899) {Bible Commentary Vol. 7 983.2}

Il y a beaucoup de gens qui interprètent mal cette déclaration. Que fait l’ange d’Apocalypse 18 ? Sous les messages du troisième ange, le grand cri est donné et les gens choisissent leurs camps. Le peuple fidèle de Dieu se range du côté de Dieu, et en rejetant ces messages les méchants se rangent du côté de Satan. C’est de là que vous avez les armées. Il y a deux armées. Jésus est là avec Son armée venant du ciel (Dieu a dit à Son peuple de se cacher jusqu’à ce que l’indignation soit passée), et sur la terre vous avez les armées qui résistent à la parole de Sa bouche. Il utilise donc l’épée qui sort de Sa bouche pour faire l’œuvre qu’ils ont résisté. Et quelle est cette œuvre ? Les plaies. Ils vont être détruits. Tout ce qu’Il a dit va avoir lieu.

Mais ils ne cèderont pas. Ils vont essayer de se battre pour tenir bon et continuer, pour faire en sorte que la terre tienne le coup, pour se battre contre les nations et vaincre, et pour surmonter les problèmes de la terre. Les Nations Unies se battent pour amener la paix, mais ils ne font que se détruire les uns les autres en faisant ainsi. Vous pouvez déjà voir cela prendre forme maintenant.

« Quand la terre est éclairée de la gloire de l’ange d’Apocalypse dix-huit, les éléments religieux, bons et mauvais, se réveilleront de leur sommeil, et les armées du Dieu vivant entreront sur le terrain. » – Les armées du Dieu vivant entreront sur le terrain, c’est Apocalypse 19. Les autres font leur œuvre parce qu’ils rejettent les messages d’avertissement de l’ange d’Apocalypse 18.

Deux armées

Remarquez comment les armées de Dieu prennent leur position dans cette scène d’Armageddon. Voici l’épée de la parole de Dieu :

Joël 3:9 Proclamez ceci parmi les Gentils : Préparez la guerre, réveillez les hommes forts, que tous les hommes de guerre s’approchent ; qu’ils montent. 10 Forgez de vos socs des épées, et de vos serpes, des lances ; que le faible dise : Je [suis] fort. 11 Assemblez-vous, et venez, vous, tous les païens, et, rassemblez-vous tout autour ; fais descendre là tes hommes forts, ô SEIGNEUR. 12 Que les païens se réveillent, et [qu’ils] montent à la vallée de Josaphat ; car là je siégerai pour juger tous les païens d’alentour. 13 Mettez la faucille, car la moisson est mûre ; venez, descendez, car le pressoir est plein, les cuves regorgent ; car leur méchanceté [est] grande. 14 Des multitudes, des multitudes dans la vallée de décision ; car le jour du SEIGNEUR [est] proche dans la vallée de décision.

Dans cette description d’Armageddon qui est donnée ici, c’est l’armée des méchants contre les armées du ciel. Nous lisions dans Apocalypse 19 que les armées du ciel sont descendues. Où vont-elles aller ?

Joël 3:11 Assemblez-vous, et venez, vous, tous les païens, et, rassemblez-vous tout autour ; fais descendre là tes hommes forts, ô SEIGNEUR.

« Fais descendre là, » où les armées s’assemblent, « tes hommes forts, ô SEIGNEUR. »

La bataille d’Armageddon sera bientôt livrée. Celui sur le vêtement duquel est écrit le nom : Roi des rois et Seigneur des seigneurs, conduit les armées du ciel sur des chevaux blancs, habillés de fin lin, pur et blanc. {Bible Commentary Vol. 7 982.5}

Quand vient-Il ? Directement après que l’œuvre du troisième ange soit terminée.

Toutes les formes de mal se soulèveront dans une intense activité. Des mauvais anges unissent leurs forces aux hommes mauvais, et parce qu’ils ont été en conflit constant, qu’ils ont acquis une expérience dans les meilleurs modes de tromperie et de combat, et qu’ils se sont fortifiés pendant des siècles, ils ne céderont pas le dernier grand combat sans une lutte désespérée. Le monde entier sera d’un côté ou de l’autre de la question. {Bible Commentary Vol. 7 982.6}

Le troisième et le quatrième ange ont accompli leur œuvre et les gens sont d’un côté ou de l’autre.

La bataille d’Armageddon sera livrée, et ce jour ne doit trouver aucun de nous en train de dormir. {Ibid.}

C’est pour cela qu’il est dit : Ne soyez pas trouvés sans vos vêtements.

Nous devons être bien éveillés, comme des vierges sages, ayant de l’huile dans nos vases avec nos lampes. . . . {Ibid.}

Pouvez-vous voir les vierges sages ? En ayant de l’huile dans leurs lampes elles peuvent voir ce qui se passe. C’est bien plus que l’image romantique de simplement marcher avec Jésus jusqu’au banquet des noces. Il s’agit de guerre. Il s’agit de destruction. De quel côté êtes-vous ?

La puissance de l’Esprit-Saint doit être sur nous, et le Capitaine des armées du Seigneur se tiendra à la tête des anges du ciel {Bible Commentary Vol. 7 982.7}

Pour faire quoi? Que font-ils ?

… pour diriger la bataille. {Ibid.}

Que font les anges et Jésus ? Ils ne se battent pas réellement. Ils dirigent la bataille. Cela doit être compris.

Des évènements solennels devant nous doivent encore se produire. Trompette après trompette va être sonnée, coupe après coupe va être déversée l’une après l’autre sur les habitants de la terre. {Ibid.}

Coupe après coupe : c’est lié à Armageddon, c’est lié à la lutte entre Jésus avec Ses anges et les méchants avec les mauvais anges. La lutte est basée sur la tromperie. Les gens sont trompés et rassemblés pour la destruction. Les anges descendent en raison de leur obéissance à l’appel : « Fais descendre là tes hommes forts », et ils dirigent la bataille. C’est la venue de Jésus.

Des scènes d’un intérêt extraordinaire sont juste sur nous. (Lettre 112, 1890) {Ibid.}

Ceci a été écrit en 1890, « juste sur nous ». Où sommes-nous aujourd’hui ?

L’orchestration de la bataille

Jésus et Ses anges viennent là où ces gens sont rassemblés pour la guerre, dans la vallée de Josaphat. Les anges et Jésus mènent et dirigent la guerre. C’est exactement la même description que dans l’Ancien testament. Le conflit des empires, les uns après les autres, était identifié par des anges qui orchestraient la bataille. Le conflit entre Babylone et la Médo-Perse est très bien décrit ici :

Daniel 10:12 Alors il me dit : Ne crains point, Daniel ; car dès le premier jour où tu as appliqué ton cœur à comprendre, et à t’affliger devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et je suis venu à cause de tes paroles. 13 Mais le prince du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais voici, Michael, l’un des principaux princes, est venu m’aider, et je suis demeuré là avec les rois de Perse.

La Perse et Babylone allaient se rencontrer, et alors que l’ange orchestrait le roi de Perse, celui-ci résistait à son influence, donc Michael, l’Archange, Jésus, est intervenu. C’était l’orchestration de la conquête de Babylone par le royaume Médo-Perse. À la fin de la conflagration, vous avez toutes les armées de ciel faisant exactement la même chose, mais à une plus grande échelle.

Ésaïe 13:4 Le bruit d’une multitude sur les montagnes, semblable à celui d’un grand peuple, un bruit tumultueux des royaumes des nations assemblées ; le SEIGNEUR des armées fait la revue de l’armée pour la bataille. 5 Ils viennent d’un pays éloigné, du bout du ciel, [savoir] le SEIGNEUR et les armes de son indignation, pour détruire tout le pays. 6 Hurlez, car le jour du SEIGNEUR [est] proche ; il viendra comme une destruction du Tout-Puissant.

Quand les multitudes, les royaumes des nations, sont rassemblées, le Seigneur des armées fait la revue de l’armée pour la bataille. C’est Lui qui la passe en revue. « Ils viennent d’un pays éloigné, du bout du ciel, savoir le Seigneur, » et Ses anges, « et les armes de son indignation, pour détruire tout le pays. » La méthode de guerre de Dieu consiste à diriger la méchanceté des gens. C’est Sa façon de s’occuper d’eux. Dès que vous comprenez tout cela dans son juste contexte, tout s’unit parfaitement ; tandis que si vous ne comprenez pas ce que vous avez étudié auparavant, alors vous serez complètement perdus et incapables de connaître les détails exacts de Sa venue.

L’épée de Sa bouche

Apocalypse 19:15 Et de sa bouche sort une épée tranchante, afin qu’il en frappe les nations ;

Comment les nations sont-elles frappées ? Par l’épée de Sa bouche.

Apocalypse 19:15 … et il les gouvernera avec un sceptre de fer ; et il foule la cuve du vin de la fureur et de la colère du Dieu Tout-Puissant.

C’est ce que nous lisions dans Joël. Ce qui sort de Sa bouche, ce que nous avons lu, va se réaliser. La prophétie s’accomplira. C’est cela Son épée : Sa parole. Vous pouvez le lire dans d’autres passages, ils seront détruits par Sa parole. Ils se détruiront eux-mêmes, parce que Sa parole a dit que c’est ce qui arrivera.

Apocalypse 14:18 Et un autre ange sortit de l’autel, ayant pouvoir sur le feu ; et il cria d’un grand cri à celui qui avait la faucille tranchante, disant : Jette ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre ; car ses raisins sont bien mûrs. 19 Et l’ange jeta sa faucille sur la terre, et vendangea la vigne de la terre, et [la] jeta dans la grande cuve de la colère de Dieu. 20 Et la cuve fut foulée hors de la ville, et du sang sortit de la cuve, même jusqu’aux mors des chevaux, sur l’espace de mille six cents stades.

Il y aura du sang littéral et une destruction littérale. Ce n’est pas une bataille spirituelle. C’est la venue de Jésus dans Sa destruction des méchants, et ce sera très tumultueux autour de Lui.

Joël 3:13 Mettez la faucille,

« Jette ta faucille tranchante. »

Joël 3:13 … car la moisson est mûre ;

« … car ses raisins sont bien mûrs. »

Joël 3:13 … venez, descendez, car le pressoir est plein, les cuves regorgent ; car leur méchanceté [est] grande. 14 Des multitudes, des multitudes dans la vallée de décision ; car le jour du SEIGNEUR [est] proche dans la vallée de décision.

Des multitudes sont dans la vallée, la faucille est mise, l’épée est là, et le sang coule jusqu’aux mors de chevaux. C’est cela la venue de Jésus.

Nous obtenons maintenant ces liens afin que ce soit très clair dans notre esprit. Souvenez-vous des paroles de l’Esprit de Prophétie : « Il nous faut étudier le déversement de la septième coupe. »

Le jour de la vengeance

Jérémie 25:30 C’est pourquoi, prophétises contre eux toutes ces paroles, et dis-leur : Le SEIGNEUR rugira d’en haut, et fera retentir sa voix de sa sainte demeure ; il rugira puissamment contre sa demeure ; il poussera un cri, comme ceux qui piétinent [les raisins], contre tous les habitants de la terre. 31 Un bruit ira [même] jusqu’aux extrémités de la terre ; car le SEIGNEUR est en procès avec les nations, il plaidera avec toute chair ; il livrera ceux [qui sont] méchants à l’épée, dit le SEIGNEUR.

Quand Il rugit du ciel, la scène d’Armageddon est en cours. Le sang coule, le pressoir est en cours, et le passage suivant est la description d’un évènement qui a également lieu. « Il était vêtu d’un vêtement trempé dans le sang. »

Ésaïe 63:1 Qui [est] celui-ci qui vient d’Édom, de Botsra, avec des vêtements teints ; celui-ci [qui est] magnifique dans son vêtement, voyageant dans la grandeur de sa force ? [C’est] moi, qui parle avec justice, [qui suis] puissant pour sauver. 2 Pourquoi [y a-t-il] du rouge à ton vêtement, et tes habits [sont-ils] comme [ceux de] celui qui foule dans la cuve ? 3 J’ai été seul à fouler le pressoir, et parmi les peuples [il n’y avait] personne avec moi ; car je les foulerai dans ma colère, et je les écraserai dans ma fureur ; et leur sang rejaillira sur mes habits, et je tacherai tout mon vêtement. 4 Car le jour de la vengeance [est] dans mon cœur, et l’année de mes rachetés est venue. 5 Et j’ai regardé, et [il n’y avait] personne pour m’aider ; et je m’étonnai qu’il [n’y avait] personne pour [me] soutenir ; c’est pourquoi mon propre bras m’a apporté le salut ; et ma fureur, elle m’a soutenu. 6 Et je foulerai les peuples dans ma colère, et je les enivrerai dans ma fureur, et j’abattrai leur force par terre.

C’est Celui qui est à cheval, le Roi de rois et Seigneur de seigneurs, avec Son vêtement trempé dans le sang. C’est un lien de Gethsémané jusqu’à la fin. Son sang a été versé pour Ses saints et maintenant l’année de Ses rachetés est venue. Mais pour ceux qui ont rejeté Son amour royal, Sa tristesse est trop grande, la colère a maintenant lieu et Il foule les peuples dans Sa fureur. La venue de Jésus est liée à la destruction des plaies et au rugissement du ciel.

C’est exactement la même manière par laquelle Dieu a œuvré dans le passé, mais cela se déroule maintenant dans son grand final. C’était ici un évènement où le serviteur de Dieu était entouré par la nation de l’ennemi :

2 Rois 6:15 Et quand le serviteur de l’homme de Dieu se leva de grand matin, et sortit, voici, une armée encerclait la ville, avec des chevaux et des chars. Et son serviteur lui dit : Hélas, mon maître ! Comment ferons-nous ? 16 Et il répondit : Ne crains point ; car ceux qui [sont] avec nous [sont] en plus grand nombre que ceux qui [sont] avec eux. 17 Et Élisée pria, et dit : SEIGNEUR, je te prie, ouvre ses yeux, afin qu’il voie. Et le SEIGNEUR ouvrit les yeux du jeune homme, et il vit ; et voici, la montagne [était] pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée.

Seuls ceux qui veillent savent que ces chevaux sont autour d’eux. C’est cela le jour de Sa vengeance et le jour de Ses rachetés. Quand les méchants sont rassemblés tout autour pour détruire tant eux-mêmes que le peuple de Dieu, dans le temps de détresse de Jacob, durant l’année de Ses rachetés, quand les anges sont tout autour, orchestrant la bataille et détruisant les méchants, comme c’était le cas du jour d’Élisée, il n’y a rien à craindre. Ceci est compris dans la venue de Christ, le jour de Ses rachetés.

L’année de Mes rachetés

Ésaïe 63:4 Car le jour de la vengeance [est] dans mon cœur, et l’année de mes rachetés est venue.

Quelle sera l’expérience des rachetés à Sa venue ? Ils seront sauvés de la détresse. Pour eux c’est l’année des rachetés. C’est en ce temps-là que le Psaume 91 est applicable.

Psaume 91:7 Il en tombera mille à ton côté, et dix mille à ta droite ; [mais] elle n’approchera pas de toi. 8 De tes yeux seulement tu contempleras, et tu verras la récompense des méchants. 9 Parce que tu as fait du SEIGNEUR, [qui est] mon refuge, du Très-Haut, ton domicile ; 10 Aucun mal ne t’arrivera, aucune plaie n’approchera de ta demeure.

Pendant que le monde est dans cette expérience terrible et dévastatrice, le peuple de Dieu n’a rien à craindre. « Cela n’approchera pas de toi, tu le verras seulement de tes yeux. » Cela va être une scène terrible, cela va être horrible à regarder, mais ça n’approchera pas du peuple de Dieu, bien que d’autres tombent très près d’eux.

Quelle est la situation des rachetés ?

Ésaïe 32:17 Et l’œuvre de la justice sera la paix ; et l’effet de la justice, le repos et l’assurance pour toujours. 18 Et mon peuple habitera dans une demeure paisible, dans des habitations sûres, et dans des refuges tranquilles ; 19 Quand la grêle tombera sur la forêt, et [que] la ville sera abaissée dans un lieu bas.

À quoi cela fait-il référence ? C’est exactement la même période. Que se passe-t-il à la septième coupe ? Nous le voyons dans le passage suivant d’Apocalypse. « C’est l’année de Mes rachetés. Vous habiterez dans des habitations sures, et dans des refuges tranquilles, quand la grêle tombera et détruira la ville. »

La septième coupe

Apocalypse 16:17 Et le septième ange versa sa coupe dans l’air ; et il sortit une grande voix du temple du ciel, [procédant] du trône, disant : C’est fait. … 19 Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent ; et la grande Babylone vint en mémoire devant Dieu, pour lui donner la coupe du vin de la fureur de sa colère. 20 Et toute île s’enfuit, et les montagnes ne furent plus trouvées. 21 Et il tomba du ciel sur les hommes une grosse grêle, [chaque grêlon] d’à peu près le poids d’un talent ; et les hommes blasphémèrent Dieu à cause de la plaie de la grêle ; car la plaie en était fort grande.

Quand la plaie de la grêle tombe, Dieu fera en sorte que Son peuple soit protégé. C’est le jour de Ses rachetés. Ce détail a lieu dans la septième plaie.

Ésaïe 42:13 Le SEIGNEUR sortira comme un homme fort, il éveillera la jalousie comme un homme de guerre ;

« Le dernier grand avertissement avait … attisé et enragé les habitants de la terre qui ne voulaient pas recevoir le message. »

Ésaïe 42:13 … il criera, oui, [il] rugira ; il prévaudra contre ses ennemis. 14 Je me suis tu dès longtemps ; je suis resté tranquille, [et] je me suis retenu ;

Dieu a attendu calmement pendant si longtemps.

Esaïe 42 :14 … [maintenant] je crierai comme une femme en travail ; je détruirai et je dévorerai tout à la fois. 15 Je dévasterai montagnes et collines, et je dessécherai toute leur verdure ; je changerai les fleuves en îles, et je dessécherai les étangs.

Il a été silencieux pendant si longtemps, mais maintenant Il se lâche. Le peuple de Dieu sera en sécurité pendant le jour de Ses rachetés :

Ésaïe 66:5 Écoutez la parole du SEIGNEUR, vous qui tremblez à sa parole : Vos frères qui vous haïssaient, qui vous rejetaient, à cause de mon nom, disaient : Que le SEIGNEUR soit glorifié ; mais il apparaîtra à votre joie, et ils seront honteux. 6 Une voix de fracas [vient] de la ville, une voix [vient] du temple, la voix du SEIGNEUR, qui rend la récompense à ses ennemis.

Ceux qui pensaient qu’ils rendaient service à Dieu en séparant d’eux-mêmes le peuple de Dieu seront particulièrement honteux quand la voix provenant de la ville de Dieu est entendue, et qu’ils se retrouveront au milieu de toutes ces plaies. C’est le jour de Ses rachetés.

Joël 3:16 Et le SEIGNEUR rugira de Sion, et fera retentir sa voix de Jérusalem ; et les cieux et la terre seront ébranlés ; mais le SEIGNEUR [sera] l’espoir de son peuple, et la force des enfants d’Israël.

Qu’avons-nous lu ? « Ils vous rejetteront. Mais quand Je rugis, Je prendrai soin de ceux qui tremblent à Ma parole. » C’est en ce temps des plaies que la délivrance du peuple de Dieu a lieu. Remarquez la façon dont Il rugit de Son temple dans la septième coupe :

Cette voix ébranle les cieux et la terre. Il se produit « un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y en avait jamais eu de pareil depuis qu’il y a des hommes sur la terre, un tremblement de terre si puissant, et si grand. » Versets 17, 18. Le firmament semble s’ouvrir et se refermer. La gloire provenant du trône de Dieu parait au travers comme un éclair. Les montages tremblent comme un roseau au vent, et des masses de rochers sont projetées de tous les côtés. Un rugissement se fait entendre, comme d’une tempête à l’approche. La mer se déferle avec fureur. On entend le cri perçant d’un ouragan comme la voix de démons dans leur mission de destruction. La terre entière se soulève et gonfle comme les vagues de la mer. Sa surface se brise. Ses fondations mêmes semblent être en train de céder. Des chaînes de montagnes coulent. Des îles habitées disparaissent. Les ports de mer qui sont devenus comme Sodome par leur méchanceté, sont engloutis par les eaux démontées. Babylone la grande est venue en mémoire devant Dieu, « pour lui donner la coupe du vin de la fureur de Sa colère. » Des gros grêlons, chacun « d’à peu près le poids d’un talent, » font leur œuvre de destruction. Versets 19, 21. Les villes les plus fières de la terre sont abaissées. Les palaces somptueux, sur lesquels les grands hommes de la terre ont prodigués leur richesse afin de se glorifier, s’écroulent en ruines devant leurs yeux. Des murs de prison se fendent, et ceux du peuple de Dieu qui ont été emprisonnés pour leur foi sont mis en liberté. {Great Controversy 636.3 / Tragédie des siècles 691.1}

Des sépulcres s’ouvrent, et « plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre » se réveillent, « les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et une infamie éternelle. » Daniel 12:2. Tous ceux qui sont morts dans la foi du message du troisième ange sortent glorifiés de leurs tombeaux, pour entendre Dieu proclamer Son alliance de paix avec ceux qui ont gardé Sa loi. {Great Controversy 637.1 / Tragédie des siècles 691.2}

C’est l’année de Ses rachetés, même pour ceux qui sont morts. « Heureux ceux qui meurent dans le Seigneur, dès à présent. » Ils sont maintenant bénis, quand ils sont ressuscités au temps de la septième coupe.

La voix de Dieu se fait entendre du ciel, annonçant le jour et l’heure de la venue de Jésus, et proclamant l’alliance éternelle à Son peuple. Comme des grands coups de tonnerre, Ses paroles grondent à travers la terre. L’Israël de Dieu se tient à l’écoute, avec leurs yeux fixés vers le ciel. Leurs visages sont illuminés de Sa gloire, et brillent comme brillait le visage de Moïse lorsqu’il descendit de Sinaï. {Great Controversy 640.2 / Tragédie des siècles 694.3}

Pendant que tout est dans le chaos et la destruction, pendant que les armées se battent et que les méchants sont détruits, il y a la voix de Dieu qui parle à Son peuple et qui annonce la venue visible de Jésus.

Les méchants ne peuvent pas les regarder. Et quand la bénédiction est prononcée sur ceux qui ont honoré Dieu en gardant Son sabbat saint, il y a un immense cri de victoire. {Ibid.}

Voilà la septième plaie, l’aboutissement de toutes les plaies. Jésus est venu à cheval, mais quand Il vient visiblement, Il ne viendra pas à cheval, Il sera alors aperçu venant sur une nuée.

Et je vis une nuée enflammée venir là où Jésus se tenait. Puis Jésus . . . prit Sa place sur la nuée, qui l’emmena à l’Est, où il apparut pour la première fois aux saints sur la terre – une petite nuée noire qui était le signe du Fils de l’homme. Tandis que la nuée passait du Saint des saints jusqu’à l’Est, ce qui prit un certain nombre de jours, la synagogue de Satan adorait aux pieds des saints. {Maranatha 287.8}

Remarquez la séquence. La voix de Dieu provenant du ciel, la bataille d’Armageddon qui est livrée, les fidèles qui ressuscitent et qui entendent la voix de Dieu donnant le jour et l’heure, et les méchants qui adorent aux pieds des saints. Pendant que cela a lieu, Jésus se positionne sur la nuée, et cela prend plusieurs jours avant qu’elle soit enfin visible.

La venue visible de Jésus

Bientôt apparaît à l’Orient une petite nuée noire, d’à peu près la taille de la moitié d’une main d’homme. C’est la nuée qui entoure le Sauveur, et qui de loin semble être enveloppée de ténèbres. Le peuple de Dieu sait que c’est le signe du Fils de l’homme. Dans un silence solennel, ils la contemplent tandis qu’elle s’approche de la terre et devient de plus en plus brillante et glorieuse, jusqu’à ce qu’elle soit une grande nuée blanche, avec à sa base une gloire comme un feu dévorant, et au-dessus l’arc en ciel de l’alliance. Jésus s’avance comme un puissant conquérant. Non plus maintenant un « Homme de Douleurs » pour boire la coupe amère de la honte et de la misère, Il vient vainqueur dans le ciel et la terre, pour juger les vivants et les morts. {Great Controversy 640.3 / Tragédie des siècles 695.1}

Voilà la réelle venue visible de Jésus.

Apocalypse 1:7 Voici, il vient avec les nuées, et tout œil le verra, et ceux [aussi] qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui, Amen.

C’est pour cela qu’ils doivent être ressuscités. Toute la destruction qui a eu lieu autour de Lui, tout arrive maintenant à son zénith. Il y a tellement de gens qui ont déjà été tués, les armées se sont entretuées, les plaies ont accomplies leur œuvre destructrice, et il n’y a que peu hommes qui restent.

Apocalypse 6:15 Et les rois de la terre, et les grands, et les riches, et les principaux capitaines, et les puissants, et tout esclave, et tout homme libre, se cachèrent dans les cavernes, et dans les rochers des montagnes ; 16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous de devant la face de celui qui est assis sur le trône, et de devant la colère de l’Agneau ; 17 Car le grand jour de sa colère est venu, et qui pourra subsister ?

Maintenant ils le voient. Maintenant ils voient que c’était en fait Dieu et Jésus, et ils crient aux montagnes de les recouvrir. C’est cela la réponse visible. Ceux qui n’ont pas été tués dans Armageddon ou par les plaies, par quoi sont-ils maintenant tués ?

Apocalypse 19:21 Et le reste fut tué par l’épée de celui qui était assis sur le cheval, laquelle [épée] sortait de sa bouche ; et tous les oiseaux furent rassasiés de leur chair.

Qu’est-ce que c’était ? « Tué par l’épée qui sortait de Sa bouche. » Qu’est-ce qui a été décrit par Sa bouche ? Comment seront-ils détruits ? Ils seront détruits par l’éclat de Sa venue (2 Thess. 2:8). C’est ce qu’Il a prononcé.

Il y aura une grande destruction et il ne restera que peu d’hommes. Le peu d’hommes restants sont soit ceux qui vont être enlevés de la terre, soit ceux qui seront détruits par l’éclat de Sa venue.

Les railleries ont cessées. Les lèvres mensongères sont réduites au silence. Le fracas des armes, le tumulte de la bataille, « avec un bruit confus, et des vêtements roulés dans le sang » (Ésaïe 9:5), est immobilisé. Rien d’autre ne se fait plus entendre que la voix de prière et le son de pleurs et de lamentation. Le cri jaillit de lèvres encore récemment moqueuses : « Le grand jour de sa colère est venu, et qui pourra subsister ? » Les méchants prient pour être ensevelis sous les rochers des montagnes, plutôt que de rencontrer le visage de Celui qu’ils ont méprisé et rejeté. {Great Controversy 642.2 / Tragédie des siècles 696.4}

Voici la conclusion de la venue visible de Jésus, laquelle est l’aboutissement de Sa venue qui a eu lieu depuis le commencement même des plaies :

Bientôt nos yeux furent attirés vers l’Orient, car une petite nuée noire avait parue, d’à peu près la moitié de la taille d’une main d’homme, laquelle nous le savions tous était le signe du Fils de l’homme. Nous contemplâmes tous la nuée dans un silence solennel alors qu’elle s’approchait et devenait plus brillante, glorieuse, et encore plus glorieuse, jusqu’à ce qu’elle fut une grande nuée blanche. Le bas ressemblait à du feu ; un arc en ciel était au-dessus de la nuée, tandis qu’autour d’elle se trouvaient dix mille anges, chantant un chant magnifique ; et sur la nuée était assis le Fils de l’homme. Ses cheveux étaient blancs et bouclés, et reposaient sur Ses épaules ; et sur Sa tête se trouvaient plusieurs couronnes. Ses pieds avaient l’apparence du feu, il y avait dans Sa main droite une faucille tranchante, et dans Sa main gauche une trompette d’argent. Ses yeux étaient comme une flamme de feu, qui sondait Ses enfants de part en part. Alors tous les visages pâlirent, et ceux que Dieu avait rejetés noircirent. Et nous nous écriâmes tous : « Qui pourra subsister ? Ma robe est-elle sans tâche ? » Alors les anges cessèrent de chanter, et il y eut un temps de silence terrible, après quoi Jésus parla : « Ceux qui ont des mains nettes et des cœurs purs pourront subsister. Ma grâce vous suffit. » En entendant cela, nos visages s’illuminèrent, et la joie remplit tous les cœurs. Les anges jouèrent sur un ton plus élevé et chantèrent à nouveau, tandis que la nuée s’approchait encore plus près de la terre. {Early Writings 15.2 / Premiers écrits 15.3-16.1}

Alors la trompette d’argent de Jésus retentit, tandis qu’Il descendait sur la nuée, enveloppé de flammes de feu. Il contempla les sépulcres des saints endormis, puis leva Ses yeux et Ses mains vers le ciel, et s’écria : « Réveillez-vous ! Réveillez-vous ! Réveillez-vous ! vous qui dormez dans la poussière, et levez-vous. » Il y eut alors un grand tremblement de terre. Les tombes s’ouvrirent, et les morts sortirent revêtus d’immortalité. Les 144 000 s’écrièrent : « Alléluia ! » quand ils reconnurent leurs amis qui leur avaient été arrachés par la mort, et au même moment nous fument changés et ravis ensemble avec eux à la rencontre du Seigneur dans les airs. {Early Writings 16.1 / Premiers écrits 16.2}

Nous entrâmes tous ensemble dans la nuée, et notre ascension vers la mer de verre dura sept jours, {Early Writings 16.2 / Premiers écrits 16.3}

C’est ici toute la portée du message du troisième ange.

Amen.

Publié le 09/12/2013, dans 3e ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s