10. Les plaies

Le troisième ange : étude 10

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

Ce qui arrive aux gens qui sont le peuple de Dieu, c’est qu’ils passent par un terrible temps de détresse, comme nous l’avons vu dans notre étude précédente. Dans cette étude-ci, nous regardons le tableau de ceux que Dieu dénonce dans le message du troisième ange. Nous identifions maintenant le sujet de la colère de Dieu :

Apocalypse 14:9 Et le troisième ange les suivait, disant d’une voix forte : Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit [sa] marque en son front, ou en sa main, 10 Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, qui est versé sans mélange dans la coupe de son indignation, et il sera tourmenté de feu et de soufre, en présence des saints anges et en présence de l’Agneau.

Nous avons ici ceux qui boivent le vin de la colère de Dieu. C’est ce dont il est écrit dans Apocalypse chapitre 15 à 16. Le préambule, au chapitre 15, parle des anges avec les sept plaies, et puis le déversement réel de ces plaies est écrit dans le chapitre 16 :

Apocalypse 16:1 Et j’entendis une grande voix du temple, disant aux sept anges : Allez, et versez sur la terre les coupes de la colère de Dieu.

Le troisième ange a scellé le peuple de Dieu, les 144 000, et une fois qu’ils ont été scellés, les jugements viennent. Le chapitre 9 d’Ézéchiel parle de cela. Il y a l’homme avec l’écritoire à son côté, et il met la marque sur le front des gens qui soupirent et qui pleurent à cause des péchés qui sont commis en Israël. C’est une description du troisième ange. Tandis que le troisième ange accomplissait son œuvre, qu’est-ce qui était en fait retenu ? Il essaie de sceller le peuple de Dieu. Voilà la présentation du scellement et de la colère de Dieu qui est retenue :

Apocalypse 7:1 Et après ces choses, je vis quatre anges qui se tenaient aux quatre coins de la terre, retenant les quatre vents de la terre, afin que le vent ne souffle pas sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.

Ces quatre anges retiennent les vents. Si vous cherchez dans la prophétie biblique la signification des vents, vous découvrez que cela signifie le conflit et la destruction. (Voir Prov. 1:27 ; Dan. 7:2 ; 11:40 ; Isa. 5:28 ; 11:15 ; Jér. 4:13 ; 23:19 ; 25:32 ; 30:23 ; 51:1).

Apocalypse 7:2 Et je vis un autre ange montant de l’Orient, ayant le sceau du Dieu vivant ; et il cria d’une voix forte aux quatre anges auxquels il avait été donné de nuire à la terre et à la mer, 3 Disant : Ne nuisez pas à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons scellé les serviteurs de notre Dieu en leurs fronts.

Tandis que l’œuvre des trois anges se poursuit, le scellement a lieu, et les anges reçoivent ordre de retenir les vents de conflit. Il s’ensuit donc naturellement que lorsqu’ils ont terminé le scellement, les anges sont autorisés à lâcher prise.

Ézéchiel 9:11 Et voici, l’homme vêtu de lin, qui [avait] l’écritoire à son côté, rapporta l’affaire, disant : J’ai fait comme tu m’as commandé.

Il a terminé son œuvre consistant à sceller ces gens en leurs fronts. Après qu’il ait dit cela, Daniel 12:1 est l’évènement qui suit :

Daniel 12:1 Et en ce temps-là se lèvera Michael, le grand prince, qui tient [ferme] pour les enfants de ton peuple ; et il y aura un temps de détresse, tel qu’il n’y en a point eu depuis qu’il existe une nation, [même] jusqu’à ce temps-là ; et en ce temps-là ton peuple sera délivré, [savoir] quiconque sera trouvé écrit dans le livre.

L’ange rapporte ceci : « Je les ai scellé », et Jésus peut maintenant se lever et achever Son œuvre, et dire : « Celui qui est souillé, qu’il se souille encore ; … et celui qui est saint, qu’il soit saint encore. » Alors, le déchainement de ce terrible temps de détresse a lieu. Quand cet ange a terminé, les autres anges, ceux qui retiennent les vents de conflit, sortent :

Ézéchiel 9:5 Et il dit aux autres, à mes oreilles : Passez par la ville après lui, et frappez ; que votre œil n’épargne pas, et n’ayez aucune pitié. 6 Tuez entièrement vieux [et] jeunes, vierges, et enfants, et femmes ; mais n’approchez d’aucun sur lequel [est] la marque ; et commencez par mon sanctuaire. Et ils commencèrent par les anciens qui [étaient] devant la maison. 7 Et il leur dit : Profanez la maison, et remplissez les parvis de tués ; sortez. Et ils sortirent, et frappèrent dans la ville.

Ces versets représentent directement le déversement de la colère de Dieu après que Son peuple ait été scellé. Ces anges doivent sortir et tuer entièrement vieux et jeunes. Voilà ces anges dans la révélation du Nouveau Testament :

Apocalypse 15:5 Après cela je regardai, et voici, le temple du tabernacle du témoignage dans le ciel fut ouvert.

Le sanctuaire céleste est décrit ici. Jésus était allé dans le lieu très saint, et ensuite Il en ressort. Qu’arrive-t-il quand Il termine Son œuvre dans le lieu très saint ?

Apocalypse 15:6 Et les sept anges ayant les sept plaies, sortirent du temple, vêtus de lin pur et blanc, et ceints sur leurs poitrines de ceintures d’or. 7 Et l’une des quatre bêtes donna aux sept anges sept coupes d’or, pleines de la colère de Dieu, qui vit aux siècles des siècles. 8 Et le temple fut rempli de fumée [procédant] de la gloire de Dieu, et de sa puissance ; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu’à ce que les sept plaies des sept anges fussent accomplies. 16:1 Et j’entendis une grande voix du temple, disant aux sept anges : Allez, et versez sur la terre les coupes de la colère de Dieu.

C’est exactement ce qui est écrit dans Ézéchiel : Allez et faîtes votre destruction, et n’épargnez personne. « Passez par la ville après lui, et frappez ; que votre œil n’épargne pas, et n’ayez aucune pitié. »

On dirigea mon attention vers le temps où le message du troisième ange prenait fin. La puissance de Dieu avait reposé sur Son peuple ; ils avaient accompli leur œuvre et ils étaient préparés pour l’heure éprouvante devant eux [le temps de détresse de Jacob]. Ils avaient reçu la pluie de l’arrière-saison, ou le rafraichissement de devant la présence du Seigneur, et le témoignage vivant avait été ranimé. Le dernier grand avertissement avait résonné partout, et il avait déchainé et enragé les habitants de la terre qui ne voulaient pas recevoir le message. {Early Writings / Premiers écrits 279.1}

Je vis des anges se hâter çà et là dans le ciel. Un ange avec une écritoire à son côté revint de la terre et rapporta à Jésus que son œuvre était terminée, et que les saints étaient comptés et scellés. Puis je vis Jésus, qui avait exercé son ministère devant l’arche contenant les dix commandements, jeter l’encensoir. Il leva Ses mains, et avec une voix forte, dit : « C’est fait. » Et toute l’armée angélique déposa ses couronnes alors que Jésus faisait la déclaration solennelle : « Celui qui est injuste, qu’il soit injuste encore ; et celui qui est souillé, qu’il se souille encore ; et celui qui est juste, qu’il soit juste encore ; et celui qui est saint, qu’il soit saint encore. » {Early Writings / Premiers écrits 279.2}

Chaque cas avait été décidé pour la vie ou pour la mort. Pendant que Jésus avait exercé son ministère dans le sanctuaire, le jugement s’était déroulé pour les justes morts, et puis pour les justes vivants. Christ avait reçu Son royaume, ayant fait l’expiation pour Son peuple et ayant effacé leurs péchés. Les sujets du royaume étaient décidés. Le mariage de l’Agneau était consommé. Et le royaume, et la grandeur du royaume sous tout le ciel, fut donné à Jésus et aux héritiers du salut, et Jésus allait régner comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs. {Early Writings / Premiers écrits 280.1}

Tandis que Jésus s’était tenu entre Dieu et l’homme coupable, une contrainte reposait sur le peuple ; mais quand Il se retira d’entre l’homme et le Père, la contrainte fut retirée et Satan eut le contrôle total de ceux qui étaient finalement impénitents. Il était impossible que les plaies soient déversées alors que Jésus officiait dans le sanctuaire ; mais alors que Son œuvre y est terminée, et que Son intercession prend fin, il n’y a rien pour retenir la colère de Dieu, et elle éclate avec fureur sur la tête sans abri du pécheur coupable, qui a méprisé le salut et détesté la réprimande. En ce temps épouvantable, après la fin de la médiation de Jésus, les saints vivaient aux yeux d’un Dieu saint, sans intercesseur. Chaque cas avait été décidé, chaque joyau avait été compté. {Early Writings / Premiers écrits 280.2}

Les plaies de la colère de Dieu sont lâchées. Explorons la colère de Dieu pour en avoir une juste appréciation. Comme nous le lisions dans Apocalypse 15, ces anges sortent du sanctuaire après que Jésus y ai terminé Son œuvre. Alors qu’ils sortaient avec leurs coupes, « le temple fut rempli de fumée procédant de la gloire de Dieu, et de sa puissance ; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu’à ce que les sept plaies des sept anges fussent accomplies. » Voilà une étude importante : explorer cette colère de Dieu, qui était d’un tel caractère que le temple dans le ciel fut rempli de fumée procédant de la gloire de Dieu et de Sa puissance. Nous avons étudié ce qu’est la gloire de Dieu. La gloire, le caractère de Dieu, est décrite dans Exode 34. La fumée a rempli le temple à cause de Sa gloire.

Exode 34:6 Et le SEIGNEUR passa devant lui, et proclama : Le SEIGNEUR, le SEIGNEUR Dieu, miséricordieux et compatissant, lent à la colère, et abondant en bonté et en vérité, 7 Gardant [sa] miséricorde jusqu’à mille [générations], pardonnant l’iniquité, la transgression et le péché, et qui ne tiendra nullement [le coupable] pour innocent ; qui punit l’iniquité des pères sur les enfants, et sur les enfants des enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième [génération].

C’est ce que Dieu avait fait pour Moïse, après que celui-ci Lui ai dit : « Je te supplie, montre-moi ta gloire. »

Exode 33:19 Et il dit : Je ferai passer toute ma bonté devant toi,

Voilà ce qu’est la gloire de Dieu : la bonté de Son caractère, aussi bien que Son refus de tenir le coupable pour innocent. C’est très important de prendre conscience du langage : « Qui punit l’iniquité des pères sur les enfants ». C’est maintenant l’objet de notre étude : comprendre le caractère de Dieu, non seulement Sa miséricorde, mais Sa colère. Quelle est en réalité Sa colère ? Voici un exemple de la gloire de Dieu dans le temple terrestre, quand Salomon priait pour que la gloire de Dieu vienne sur le temple :

2 Chroniques 5:13 Et il arriva, comme ceux qui sonnaient les trompettes et les chanteurs [furent] comme un seul [homme], pour faire entendre un même son en louant et en remerciant le SEIGNEUR, et qu’ils élevèrent [leur] voix avec les trompettes, et les cymbales, et les instruments de musique, et [qu’ils] louèrent le SEIGNEUR, en disant : Car [il est] bon, car sa miséricorde [demeure] à toujours ; qu’alors la maison fut remplie d’une nuée, [savoir] la maison du SEIGNEUR ; 14 En sorte que les prêtres ne purent s’y tenir pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire du SEIGNEUR avait rempli la maison de Dieu.

Pouvez-vous voir que c’est exactement le même genre de description ? Il y avait un nuage de fumée dans le sanctuaire céleste de sorte que personne ne pouvait y entrer. Dans cet exemple, les prêtres ne pouvaient pas non plus entrer à cause de la gloire de Dieu qui se déversait dans le temple.

Nahum 1:3 Le SEIGNEUR [est] lent à la colère, et grand en puissance, et il n’acquittera point [le méchant] ; le SEIGNEUR a son chemin dans le tourbillon et dans la tempête, et les nuées [sont] la poussière de ses pieds. … 5 Les montagnes tremblent devant lui, et les collines se fondent, et la terre est en feu en sa présence, oui, le monde et tous ceux qui y habitent. 6 Qui peut subsister devant son indignation ? Et qui peut demeurer [ferme] dans l’ardeur de sa colère ? Sa fureur est versée comme du feu, et par lui les rochers sont renversés.

Voilà Sa gloire et Sa puissance. C’est une gloire qui, lorsque qu’elle vient en la présence de cette planète pécheresse, la fait fondre, et toutes les choses qui s’y trouvent commencent à trembler et à se désintégrer. C’est là l’introduction du caractère de Dieu dans la colère.

Voici un autre défi que les fidèles de Dieu qui prêchent les messages des trois anges sont appelés à manifester. Le premier ange dit :

Apocalypse 14:7 … Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ;

En ce temps des messages des trois anges, le peuple de Dieu doit manifester Sa gloire, Son magnifique caractère, lequel comprend la manifestation de Sa colère, parce que cela fait partie de Son caractère. Tout comme nous devons donner gloire à Dieu dans le jugement de Lui-même par l’évangile, nous devons aussi faire connaître Sa gloire par rapport à Sa colère, laquelle est d’ailleurs la description du message du troisième ange :

Apocalypse 14:9 … Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit [sa] marque en son front, ou en sa main, 10 Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, … et il sera tourmenté de feu et de soufre,

Le contenu de cette gloire, c’est la colère. La colère est-elle quelque chose dont on peut se glorifier ? Est-ce une bonne caractéristique ? C’est là que nous devons apprendre à connaître Dieu et à le révéler devant les gens à qui nous le proclamons, de sorte qu’ils comprennent quelque chose au sujet de la colère de Dieu qui est différent de ce qu’ils imaginent ; parce que la colère de Dieu est une chose dans laquelle on peut se glorifier. Ce n’est pas quelque chose que l’on doit considérer comme méprisable.

Dans le passage suivant, Dieu nous rappelle de ne pas le mettre sur un pied d’égalité avec nous-mêmes. Dieu nous dit : « Quand vous parlez de colère, ne me mettez pas au même niveau. »

Psaume 50:18 Quand tu as vu un voleur, tu t’es plu avec lui, et tu as participé avec les adultères. 19 Tu livres ta bouche au mal, et ta langue trame la tromperie. 20 Tu t’assieds [et] parles contre ton frère ; tu diffames le fils de ta propre mère. 21 Tu as fait ces [choses], et j’ai gardé le silence ; tu as cru que j’étais vraiment comme toi ; [mais] je te reprendrai, et je [les] mettrai en ordre devant tes yeux.

« Tu pensais que j’étais exactement comme toi dans ta colère avec tes membres de famille, et dans tes pensées envers le voleur tu avais une manifestation de ta colère. Ne penses pas que je suis comme toi. » Les prédicateurs des flammes de l’enfer communiquent une colère de Dieu qui est une description de quelque chose que les gens ne considèreraient pas comme glorieux. Mais la gloire de Dieu est différente de cela. Il dit : « Je te reprendrai, et je les mettrai en ordre devant tes yeux, au cas où tu pensais de cette façon. » Lorsque Dieu est en colère, Il révèle Son noble caractère. Jésus est venu manifester ce à quoi ressemble le caractère de Dieu dans la colère. C’est écrit dans Marc 3:5. Pour comprendre ce à quoi ressemble la colère de Dieu, nous devons regarder à Jésus. Voilà un évènement où Il était très en colère, et c’est une description de la noblesse du caractère de Dieu lorsqu’Il est en colère :

Marc 3:5 Et après avoir porté ses regards sur eux tout autour avec colère, étant attristé de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : Étends ta main. Et il l’étendit, et sa main fut rendue saine comme l’autre.

Jésus était en colère. Mais quelle était la véritable émotion de cette colère ? C’était de la tristesse, de la peine. Nous devons examiner la colère de Dieu depuis cet état d’esprit. Ce n’est pas le tempérament vindicatif auquel nous associons la colère. Quand quelqu’un est en colère, il se jette autour de lui avec une rage vindicative. Mais ce n’est pas cela la colère de Dieu. Dans le déversement de la colère de Dieu, Son vrai caractère va être manifesté.

Psaume 9:16 Le SEIGNEUR est connu [par] le jugement qu’il exécute ; le méchant est pris dans l’ouvrage de ses propres mains.

Il ne tiendra nullement le coupable pour innocent. L’iniquité même du méchant sera placée sur lui. « Le méchant est pris dans l’ouvrage de ses propres mains. » Dieu est connu, Son caractère est manifesté, quand Il exécute le jugement. Comment est-ce révélé ? Quelle est cette colère, cette peine ? Le méchant est si déterminé dans sa méchanceté que Dieu, quoique douloureusement, n’a qu’à dire : « Je suis mort pour toi, mais tu ne veux pas te détourner de ta voie, eh bien, vas-y. »

Ézéchiel 14:4 C’est pourquoi parle-leur, et dis-leur : Ainsi dit le Seigneur DIEU : Tout homme de la maison d’Israël qui dresse ses idoles en son cœur, et met devant sa face la pierre d’achoppement de son iniquité, et vient vers le prophète, moi le SEIGNEUR, je lui répondrai selon la multitude de ses idoles, 5 Afin que je prenne la maison d’Israël dans leur propre cœur, car ils [se] sont tous séparés de moi par leurs idoles. 6 C’est pourquoi, dis à la maison d’Israël : Ainsi dit le Seigneur DIEU : Repentez-vous, et détournez-vous de vos idoles, et détournez vos faces de toutes vos abominations.

Dieu désire ardemment qu’ils ne soient pas détruits par leurs propres idoles. Il dit : « Détournez-vous en. » Mais ils ne veulent pas se détourner, donc Il est attristé. C’est pourquoi, Il est connu par la manière avec laquelle il s’occupe de cela. Il dit : « D’accord, restez avec vos idoles. Je vais maintenant faire retomber l’iniquité des méchants sur eux. » Leur propre iniquité viendra sur eux. Il innocente ceux qui se repentent par la gloire de Sa grâce, mais Il ne tient nullement le coupable pour innocent. Le langage est très clair. Il innocente ceux qui se repentent. C’est pour cette raison qu’Il dit : « Repentez-vous de vos idoles. » Vous pouvez être délivrés de cette destruction. C’est la gloire de Sa grâce. Mais en aucun cas Il ne tiendra le coupable pour innocent. Ils doivent faire face à leurs actions quand Dieu s’occupe d’eux.

Jérémie 2:19 Ta propre méchanceté te corrigera, et tes rebellions te reprendront ; saches donc, et vois, que [c’est] une [chose] mauvaise et amère que tu aies abandonné le SEIGNEUR, ton Dieu, et que ma crainte [ne soit] pas en toi, dit le Seigneur DIEU des armées.

« Ta propre méchanceté te corrigera. » C’est une chose mauvaise et amère. Les gens sont si troublés par les résultats bouleversants de la colère de Dieu, lesquels sont leurs propres actions qui les rattrapent, que c’est une chose amère. Votre propre méchanceté, vos propres rebellions, feront leur châtiment. Quand les coupes de la colère de Dieu sont déversées, voilà ce qu’Il fait :

Ézéchiel 9:10 Et quant à moi, mon œil aussi n’épargnera pas, et je n’aurai pas de pitié, [mais] je récompenserai leur voie sur leur tête.

C’est à cela que Dieu ressemble. Il les laissera maintenant avoir la conséquence de leur propre voie, et Il n’aura plus de pitié. Avant, Il leur disait en pleurant et avec pitié : « Je vous en prie, ne vous laissez pas être détruits, repentez-vous de vos torts. » Mais non, ils ont insisté à les avoir, ils ne voulaient pas se repentir, et il vient un moment où Jésus quitte le sanctuaire, et Il dit : « Celui qui est injuste, qu’il soit injuste encore ; et celui qui est souillé, qu’il se souille encore ; et celui qui est juste, qu’il soit juste encore ; et celui qui est saint, qu’il soit saint encore. » Dieu laisse maintenant Satan avoir ce qu’il veut. Il laisse les gens avoir ce qu’ils veulent. Et que se passera-t-il ? Les coupes de la colère de Dieu, la destruction, les plaies, seront déversées. Jérémie 25 donne la description des coupes de la colère de Dieu :

Jérémie 25:14 Car plusieurs nations aussi et de grands rois se serviront d’eux;

Il parle ici de guerre parmi les nations. Ils se serviront d’autres gens, ils feront des dégâts à d’autres nations.

Jérémie 25:14 …et je les récompenserai selon leurs actions, et selon les œuvres de leurs propres mains.

Il les récompensera selon les œuvres de leurs propres mains.

Jérémie 25:15 Car ainsi m’a dit le SEIGNEUR, le Dieu d’Israël : Prends de ma main la coupe du vin de cette fureur, et fais-la boire à toutes les nations auxquelles je t’envoie. 16 Et elles boiront, et elles chancelleront, et elles seront [comme] folles, à cause de l’épée que j’enverrai parmi elles.

Quelle est l’épée qu’Il envoie parmi eux ? « Plusieurs nations aussi et de grands rois se serviront d’eux. » L’épée, ce sont les nations et les rois qui pratiqueront leur méchanceté envers d’autres nations. Tout cela est décrit dans Jérémie 25.

Alors que ces évènements terribles de la fureur des coupes de la colère de Dieu ont lieu,

Psaume 7:11 Dieu juge le juste, et Dieu est en colère chaque jour [contre le méchant]. 12 S’il ne se détourne pas, il aiguisera son épée ; il a bandé son arc, et l’a ajusté. 13 Il a aussi préparé contre lui les instruments de mort ; il destine ses flèches contre les persécuteurs. 14 Voici, il est en travail [pour enfanter] l’iniquité, il a conçu la malice, et il a enfanté le mensonge.

Le travail des gens, leurs douleurs, ce sera leur iniquité.

Psaume 7:15 Il a fait une fosse, et l’a creusée, et il est tombé dans le fossé qu’il a fait. 16 Sa malice reviendra sur sa tête, et sa violence retombera sur son crâne. 17 Je louerai le SEIGNEUR selon sa justice ; et je chanterai des louanges au nom du SEIGNEUR très haut.

La raison pour laquelle le peuple de Dieu peut le louer, c’est parce que Sa colère est si juste. Il est attristé parce que les gens ne se sont pas saisit de Son magnifique don du salut, et Il dit : « Allez-y, vous faites exactement ce que vous voulez, et votre iniquité sera votre destruction. » Quand vous regardez la guerre, c’est exactement ce que c’est. La folie des nations contre d’autres nations devient de plus en plus sauvage, et ils commettent toutes sortes de terribles crimes de guerre. C’est ce que nous voyons. C’est cela la colère de Dieu.

Psaume 5:10 Détruis-les, ô Dieu ; qu’ils tombent par leurs propres conseils ; chasses-les dans la multitude de leurs transgressions ; car ils se sont rebellés contre toi.

La rébellion contre Dieu est récompensée par leur nature rebelle sur leur propre tête. Leur comportement rebelle est leur propre destruction, parce qu’une personne qui est rebelle détruira les autres personnes qui lui résistent. C’est une condition naturelle, et Dieu dit : « Allez-y, voilà Ma tristesse, voilà Ma colère. »

C’est remarquable de voir à quel point la Bible décrit cela en détail.

Ésaïe 26:11 SEIGNEUR, [quand] ta main est élevée, ils ne verront pas ; [mais] ils verront, et seront honteux à cause de [leur] jalousie envers ton peuple ; Oui, le feu de tes ennemis les dévorera.

Le feu même que les ennemis utilisent, et qu’ils veulent utiliser contre Dieu, les dévorera.

Ésaïe 26:14 [Ils sont] morts, ils ne vivront plus ; [ils sont] trépassés, ils ne se relèveront pas ; c’est pourquoi, tu les as visités et détruits, et tu as fait périr toute mémoire d’eux.

Quand la Bible dit : « Il les a détruits », quand la Bible dit que « Sa colère a été déversée sur eux », ce que cela signifie c’est que Celui qui donne la vie et qui donne aux gens le droit et la liberté de faire ce qu’ils veulent faire, va donc orchestrer leur propre iniquité sur leur propre crâne.

Apocalypse 18:8 C’est pourquoi en un seul jour viendront ses plaies, la mort, le deuil et la famine ; et elle sera entièrement brûlée par le feu ; car fort [est] le Seigneur Dieu qui la juge.

C’est ici la destruction de la papauté avec tous ses associés. Quand nous lisons ces choses, nous savons, de par tous les autres passages, que lorsque les plaies détruisent et brûlent, c’est le résultat de leurs propres actions.

Les dix cornes sur la bête sont les dix nations européennes :

Apocalypse 17:16 Et les dix cornes que tu as vues sur la bête, celles-ci haïront la prostituée, et la désoleront et la mettront à nu, et mangeront sa chair, et la brûleront au feu. 17 Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’accomplir sa volonté, et d’être en accord, et de donner leur royaume à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.

Pendant le Moyen-Âge, et jusqu’à la fin du temps de grâce, les nations d’Europe ont continué à soutenir la papauté. Mais le temps viendra où ils la bruleront au feu. Qui donc est responsable des plaies qui viendront sur elle en un seul jour, « la mort, le deuil et la famine », quand « elle sera entièrement brûlée par le feu » ? Dieu a mis dans les cœurs de ces nations de donner leur pouvoir à la papauté, jusqu’à ce qu’ils voient suffisamment longtemps la bête affreuse qu’elle est vraiment, et ils la détruiront.

Si le passage suivant est lu sans cette compréhension, les gens deviennent confus. Mais si c’est compris correctement, cela s’explique tout seul :

Ésaïe 24:1 Voici, le SEIGNEUR rend la terre vide, et la dévaste ; et il la renverse sens dessus dessous, et disperse ses habitants.

Les gens disent : « Vous voyez ? Dieu peut faire cela, c’est une personne vindicative. » C’est la manière dont ils interprètent cela.

Ésaïe 24:4 La terre mène deuil [et] se fane, le monde languit [et] se fane ; les gens hautains de la terre sont languissants.

Pourquoi ?

Ésaïe 24:5 La terre aussi est souillée sous ses habitants ;

Qu’ont fait les méchants ? Ils ont souillé leur planète.

Ésaïe 24:5 … parce qu’ils ont transgressé les lois, changé l’ordonnance, et rompu l’alliance éternelle.  6 C’est pourquoi la malédiction a dévoré la terre, et ceux qui y habitent sont mis en désolation ; c’est pourquoi les habitants de la terre sont brûlés, et il ne reste que peu d’hommes.

Voilà. C’est ce que nous pouvons voir aujourd’hui. Ils parlent de réchauffement climatique, du fait que la planète est en train d’être détruite par le comportement de l’homme, et maintenant ils essaient de faire marche arrière. Ils essaient maintenant de sauver la planète. Mais c’est bien trop tard. La seule raison pour laquelle Dieu s’est retenu si longtemps, c’est parce que le peuple de Dieu doit encore être scellé. Mais alors que les gens essaient maintenant de faire marche arrière, quand le scellement du peuple de Dieu est terminé, tous leurs efforts de faire marche arrière arrivent trop tard. Ils le voient déjà. Dans le pôle nord, cela fond si vite que maintenant les îles vont couler, comme cela a été prédit dans les écrits d’E. G. White. Ils ne peuvent plus l’arrêter, parce que les anges vont lâcher les coupes de la colère de Dieu.

Ainsi, dans les relations de Dieu avec l’homme depuis 1844, sous les messages des trois anges, Sa personnalité est en train d’être pleinement révélée, y compris dans les jugements des plaies.

Daniel 8:17 Et il vint près d’où je me tenais ; et quand il vint, je fus effrayé, et je tombai sur ma face ; mais il me dit : Comprends, ô fils de l’homme, car au temps de la fin [sera] la vision. … 19 Et il dit : Voici, je te ferai savoir ce qui arrivera à la dernière fin de l’indignation, car la fin [sera] au temps déterminé.

C’est ici la description que l’ange avait donnée par rapport à la prophétie des 2300 jours. Voici une magnifique identification de ce que nous avons étudié tout à travers le message des trois anges, et y compris dans cette étude. À partir de 1844, c’est la fin de l’indignation. Tout ce que vous voyez se produire sur la planète depuis 1844, c’est le, jugement de Dieu : Jésus entre dans le lieu très saint, les anges retiennent les vents de conflit, le peuple de Dieu est en train d’être scellé et le jugement de Dieu a lieu. C’est là toute l’étude des messages des trois anges, depuis 1844 jusqu’à cette fin que nous examinons ici, les plaies, et également après cela.

Dans toute l’étude des messages du premier et du deuxième ange, nous voyons que nous vivons effectivement dans le temps de la moisson de la terre, et que l’ivraie et le blé sont en train d’être triés et traités, tout cela dans une réalité vivante.

Daniel 7:26 Mais le jugement se tiendra,

En 1844, d’après la prophétie des 2300 jours, le jugement a commencé.

Daniel 7:26 … et ils lui ôteront sa domination, pour [la] consumer et [la] détruire jusqu’à la fin.

Il est ici question de la papauté. Depuis 1844, la papauté, ensemble avec d’autres nations, passerait par des activités dans lesquelles elles finiraient par être consumées jusqu’à la fin. Vous pouvez déjà le voir dans les choses qui se sont déroulées. Les corruptions de la papauté se dévoilent déjà, et beaucoup de prêtres sont amenés devant les tribunaux. Le harcèlement des petits garçons par les prêtres est monté à la surface, et l’église catholique a dû payer d’énormes sommes d’argent pour réduire leur jugement. Cela va aller en s’empirant jusqu’à ce que finalement les nations la brûlent. Les coupes de la colère de Dieu sont quelque chose que toutes les nations boiront. Ils boiront de leurs propres corruptions.

Jérémie 25:16 Et elles boiront, et elles chancelleront, et elles seront [comme] folles,

Qui est fou et en colère ? Ce n’est pas Dieu, Lui Il est attristé. Eux, ils sont comme fous.

Jérémie 25:16 … à cause de l’épée que j’enverrai parmi elles. 17 Je pris donc la coupe de la main du SEIGNEUR, et [j’en] fis boire à toutes les nations auxquelles le SEIGNEUR m’avait envoyé.

Les coupes de colère qu’ils boiront seront leurs propres iniquités qui retombent sur leurs propres têtes.

Bien que cela ait lieu après la fin du temps de grâce, quand les plaies seront entièrement lâchées, toutefois, parce que nous examinons cela depuis la perspective de 1844, il y a quelque chose d’écrit par quoi nous pouvons voir pourquoi certaines choses se sont produites. Lorsque vous étudiez l’histoire de la Guerre Civile en Amérique, des guerres en Europe, la Première Guerre mondiale, et la Second Guerre mondiale, pourquoi ces choses ont-elles eu lieues ? Ce sont les précurseurs de la scène de la fin du temps de grâce. Sœur White fait cette déclaration remarquable déjà en ce qui concerne son temps, et c’est encore plus pertinent pour notre vision d’aujourd’hui :

Nous arrivons juste au temps où Satan doit œuvrer avec toutes sortes d’influences ensorcelantes, {Selected Messages Book 2 51.2 / Messages choisis vol. 2 58.3}

C’est ce qu’elle écrit à l’époque, en 1890. N’est-ce pas où nous sommes désormais ?

… et ceux qui sont maintenant charmés par celles-ci, ou qui les approuvent le moins du monde, seront entièrement prêts à être emportés droit dedans pour jouer un rôle avec le diable en ce temps-là. {Selected Messages Book 2 51.2 / Messages choisis vol. 2 58.3}

Apprécier les choses ensorcelantes de Satan vous mènera à être entraînés avec tous les autres dans son plan.

Des mauvais anges agissent en permanence sur les cœurs des hommes. Satan œuvre avec quiconque n’est pas sous le contrôle de l’Esprit de Dieu. Ce sont les prodiges mensongers du diable qui prendront le monde captif, {Ibid}

Ils ne seront pas capables d’en sortir, parce qu’ils en dépendent tous.

… et il fera descendre du feu du ciel à la vue des hommes. {Ibid.}

Les gens lisent cela dans un sens spirituel, comme si cela voulait dire qu’il prouvera au monde qu’il est un ange de lumière. Mais c’est bien plus subtile que ça, en ce qu’il œuvre à travers l’Amérique. Il y a une combinaison de cela. Il fait descendre du feu du ciel, et alors que les gens s’unissent à cela, bien sûr, ils seront impliqués dans la conflagration d’une guerre nucléaire.

Il exercera des miracles ; et cette merveilleuse puissance qui exerce des miracles emportera le monde entier. Cela commence maintenant à peine. {Ibid.}

Elle a écrit cela au tournant du 19ème siècle. « Cela commence maintenant à peine. »

Je veux vous dire une autre chose. Les coupes de la colère de Dieu et leurs quelques gouttes commencent déjà à venir. Comment se fait-il que nous ne le discernions pas ? C’est parce que la lumière de la vérité ne touche pas le cœur. L’Esprit de Dieu est en train d’être retiré du monde. {Selected Messages Book 2 51.3 / Messages choisis vol. 2 59.1}

Bien que les gens ai étudié cela, et qu’ils disent : « Oui, cela a lieu à la fin du temps de grâce », ils ne réalisent pas ce qui est écrit ici, qu’ils sont en réalité en train de céder, en train d’être charmés par tous ces miracles de Satan, ces prodiges trompeurs, et qu’ils participent avec eux, et cela les aspirera droit dedans parce que Satan prépare le monde pour ce processus autodestructeur. C’est la raison pour laquelle elle dit : « Comment se fait-il que nous ne le discernions pas ? » Pourquoi est-ce que les chrétiens et les adventistes ne voient pas cela ? « C’est parce que la lumière de la vérité ne touche pas le cœur. » Voilà pourquoi. « L’Esprit de Dieu est en train d’être retiré du monde. » Tout ce que nous avons étudié au sujet du peuple du reste fait partie de ce scénario.

Quatre anges puissants retiennent les pouvoirs de cette terre jusqu’à ce que les serviteurs de Dieu soient scellés en leurs fronts. Les nations du monde sont avides de conflit ; mais elles sont contenues par les anges. Quand cette puissance restrictive est retirée, il viendra un temps de détresse et d’angoisse. Des instruments mortels de guerre seront inventés. Des vaisseaux, avec leur cargaison vivante, seront enterrés dans les profondeurs. {Bible Commentary Vol. 7 967.8}

Cela n’a-t-il pas eu lieu dans la Première Guerre mondiale ? Cela a eu lieu dans le Seconde Guerre mondiale. Cela a lieu maintenant. Il y a ce petit temps de détresse, puis un petit temps de paix, et puis encore la guerre, et puis les cœurs des hommes qui défaillent de peur, comme nous l’avons vu à plusieurs reprises dans les études précédentes. Voilà, c’est là.

Tous ceux qui n’ont pas l’esprit de vérité s’uniront sous la direction d’organes sataniques. Mais ils seront gardés sous contrôle jusqu’à ce que vienne le temps pour la grande bataille d’Armageddon. {Ibid.}

La grande bataille d’Armageddon fait partie des plaies.

Des anges encerclent le monde, refusant à Satan ses revendications à la suprématie, qu’il fait en raison de la vaste multitude de ses adeptes. {Bible Commentary Vol. 7 967.9}

Il y a la vaste multitude des adeptes de Satan, et il veut avoir la suprématie, mais les anges disent : « Non ». Voilà la signification des vents de conflit qui sont retenus. Que font ces anges alors qu’ils retiennent ces vents ?

Nous n’entendons pas les voix, nous ne voyons pas avec la vue naturelle l’œuvre de ces anges, mais leurs mains sont liées autour du monde, et avec une vigilance sans sommeil ils tiennent les armées de Satan à distance jusqu’à ce que le scellement du peuple de Dieu soit accompli. {Ibid.}

Alors que je lis cela, mon cœur s’arrête presque quand je réalise combien nous sommes entourés par le danger à tout moment, et c’est seulement parce que les anges retiennent les vents de conflit que nous sommes protégés de cela. Nous devons continuer à voir cela. Mais la chose la plus importante ici, c’est que, parce que c’est la méchanceté des hommes et leurs propres idoles qui feront venir la destruction sur eux, nous ne devons pas être entraînés par Satan et ses méthodes sophistiquées. Tandis que les gens sont entraînés et que nous ne le sommes pas, nous sommes naturellement considérés comme étranges, et ridicules. Mais ce sont eux qui sont ensorcelés par Satan. Parce que les gens sont ensorcelés, dans la plaie d’Armageddon ils seront trouvés sans leurs pantalons, spirituellement nus.

Ésaïe 24:3 Le pays sera entièrement vidé, et entièrement pillé, car le SEIGNEUR a prononcé cette parole. 4 La terre mène deuil [et] se fane, le monde languit [et] se fane ; les gens hautains de la terre sont languissants. 5 La terre aussi est souillée sous ses habitants ; parce qu’ils ont transgressé les lois, changé l’ordonnance, et rompu l’alliance éternelle.

C’est le comportement de l’homme qui réduira cette planète en désolation.

Apocalypse 16:2 Et le premier s’en alla, et versa sa coupe sur la terre ; et un ulcère malin et douloureux vint sur les hommes qui avaient la marque de la bête, et [sur] ceux qui adoraient son image.

Nous voyons maintenant des maladies et des ulcères qui se développent à cause la manière corrompue avec laquelle les hommes utilisent la médecine. Comme résultat, ces gens qui adorent la bête et son image et se soumettent à son gouvernement vont avoir tous ces ulcères. [Les plaies ne sont pas universelles, si elles l’étaient le temps de détresse ne pourrait pas durer une année entière, les hommes seraient tous morts avant cela. Donc tous n’auront pas systématiquement ces ulcères.]

Apocalypse 16:3 Et le second ange versa sa coupe sur la mer ; et elle devint comme le sang d’un [homme] mort ; et toute âme vivante dans la mer mourut.

Les océans sont si pollués que les poissons meurent. La mer est comme le sang trouble et sale d’hommes morts. Ce n’est pas rouge. C’est un marron coagulé et trouble.

Apocalypse 16:4 Et le troisième ange versa sa coupe sur les fleuves et sur les fontaines des eaux ; et elles devinrent du sang.

Avez-vous déjà entendu parler de l’efflorescence algale ? C’est rouge. Tout cela est lié aux actions de l’homme.

Apocalypse 16:8 Et le quatrième ange versa sa coupe sur le soleil ; et [le] pouvoir lui fut donné de brûler les hommes par le feu. 9 Et les hommes furent brûlés par une forte chaleur, et ils blasphémèrent le nom de Dieu, qui a pouvoir sur ces plaies ; et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire.

Avec le réchauffement climatique, le soleil brûlera plus fort que jamais auparavant.

Apocalypse 16:10 Et le cinquième ange versa sa coupe sur le siège de la bête ; et son royaume fut rempli de ténèbres ; et ils se mordaient la langue de douleur. 11 Et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ne se repentirent pas de leurs œuvres.

Ils avaient toutes ces maladies et ces douleurs de la première plaie, et maintenant il y a quelque chose de semblable au jour obscur du 19 mai 1780.

Apocalypse 16:12 Et le sixième ange versa sa coupe sur le grand fleuve de l’Euphrate ; et son eau tarit, afin que la voie des rois de l’Est soit préparée. … 17 Et le septième ange versa sa coupe dans l’air ; et il sortit une grande voix du temple du ciel, [procédant] du trône, disant : C’est fait. 18 Et il y eut des voix, et des tonnerres, et des éclairs ; et il y eut un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y en avait jamais eu de pareil depuis qu’il y a des hommes sur la terre, un tremblement de terre si puissant, [et] si grand. 19 Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent ; et la grande Babylone vint en mémoire devant Dieu, pour lui donner la coupe du vin de la fureur de sa colère. 20 Et toute île s’enfuit, et les montagnes ne furent plus trouvées. 21 Et il tomba du ciel sur les hommes une grosse grêle, [chaque grêlon] d’à peu près le poids d’un talent ; et les hommes blasphémèrent Dieu à cause de la plaie de la grêle ; car la plaie en était fort grande.

Qui était responsable de tout cela ? Dieu ? Non, Satan. Satan se verra accorder la liberté d’être relâché sur le peuple. Et quand tout est fini :

Ésaïe 14:16 Ceux qui te voient te regarderont attentivement, [et] te considèreront, [disant : Est-ce] là l’homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes, 17 [Qui] a fait du monde un désert, et qui a détruit ses villes, [qui] ne relâchait pas ses prisonniers [pour les renvoyer] en leur maison ?

Satan a le contrôle total, et il est celui qui a détruit la planète, et a fait du monde un désert. C’est cela la représentation de la colère de Dieu dans les plaies. C’est complètement différent de ce que l’homme imagine.

Amen.

Publié le 03/12/2013, dans 3e ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s