5. Le grand cri

Le troisième ange : étude 5

Par John Thiel (étude en anglais, pdf)

La pluie de l’arrière-saison est l’enseignant de justice selon la justice. Alors que le Saint-Esprit œuvre par les anges, cela peut être identifié dans le message du premier ange comme la première pluie, qui a préparé la voie pour le message du troisième ange qui devient ensuite la pluie de l’arrière-saison. Les gens qui sont sous l’enseignement du message du premier ange comprennent l’œuvre de la justification et de la sanctification, de Christ et Sa justice, tout cet apprentissage dans lequel ils se sont engagés, comme étant l’activité par laquelle ils doivent parvenir à la perfection. Sous la direction du Saint-Esprit, ils doivent finir par recevoir la touche finale dans la pluie de l’arrière-saison, qui sera, pour ainsi dire, leur remise de diplômes. Comme nous l’avons vu à travers les déclarations de l’Esprit de Prophétie, seuls les gens qui ont été préparés et purifiés peuvent recevoir la pluie de l’arrière-saison.

La religion pure a à voir avec la volonté. La volonté est le pouvoir gouvernant dans la nature de l’homme, amenant toutes les autres facultés sous son influence. La volonté n’est pas le goût ou le penchant, mais c’est le pouvoir déterminant, qui œuvre chez les fils des hommes pour l’obéissance à Dieu, ou pour la désobéissance. {Reflecting Christ 294.2}

En gardant fermement la volonté du côté du Seigneur, [vous amènerez] toute émotion . . . captive à la volonté de Jésus. Vous trouverez alors vos pieds sur un solide rocher. Cela prendra, par moments, toute particule de volonté que vous possédez, mais c’est Dieu qui œuvre pour vous, et vous sortirez du processus de moulage comme un vase à l’honneur. {Reflecting Christ 294.4}

C’est cela le principe d’apprentissage. Nous entrons dans un apprentissage avec une volonté et un pouvoir déterminant qui doit être régit pour aller contraire à toutes nos impulsions et nos émotions. Alors que nous permettons à ceci de suivre son cours, nous finirons par sortir de ce processus de moulage comme un vase à l’honneur. Dans l’étude sur la marque de la bête, nous avons appris que la marque est appliquée aux gens qui sont moulés par le monde, tandis que le sceau de Dieu est placé sur les gens qui sont moulés par la vérité, et ceux-ci se tiendront à la fin dans la pureté. Sous le message du troisième ange, la pluie de l’arrière-saison place sa touche finale sur ceux qui ont placé leur volonté sous l’activité de l’évangile du message du premier ange, jusqu’au point du troisième ange. Quand cela a été accompli, quand il y a un peuple qui s’est placé si pleinement sous ce processus d’apprentissage de purification et de sanctification, l’événement suivant se produira :

Ésaïe 59:20 Et le Rédempteur viendra à Sion, et vers ceux en Jacob qui se détournent de [leur] transgression, dit le SEIGNEUR. 21 Quant à moi, [c’est] ici mon alliance avec eux, dit le SEIGNEUR : Mon esprit qui [est] sur toi, et mes paroles que j’ai mises dans ta bouche, ne se retireront pas de ta bouche, ni de la bouche de ta postérité, ni de la bouche de la postérité de ta postérité, dit le SEIGNEUR, dès maintenant et à toujours.

Ésaïe 60:1 Lève-toi, brille ; car ta lumière est venue, et la gloire du SEIGNEUR s’est levée sur toi. 2 Car voici, les ténèbres couvriront la terre, et une obscurité profonde [couvrira] les peuples ; mais le SEIGNEUR se lèvera sur toi, et sa gloire paraîtra sur toi.

À travers l’œuvre de Christ, à travers Son alliance, l’Esprit de Dieu a œuvré dans et sur Son peuple, et la parole de Dieu est dans leur bouche et elle ne se retirera pas de leur bouche ou de leur vie. Ils sont donc appelés à briller. Souvenez-vous des chandeliers et de l’huile coulant des deux oliviers. L’huile se déverse dans les chandeliers et les allume. C’est le Saint-Esprit venant des anges, et les messages des anges viennent au peuple, et ils brilleront alors parce que le Saint-Esprit a illuminé leur vie par l’activité de Sa formation dans l’apprentissage. Ils peuvent maintenant se lever et briller, car la gloire du Seigneur s’est levée sur eux. Le verset 8 identifie en fait la période dans le monde séculier autour d’eux, le temps dans l’histoire de la terre où ces événements surviendront :

Ésaïe 60:8 Qui [sont] ceux-là, [qui] volent comme un nuage, et comme les colombes vers leurs fenêtres ?

Le prophète voit les évènements et les temps dans lesquels ils sont appelés à briller. « Et les Gentils viendront à ta lumière, et les rois à la clarté de ton lever. ». Ils reconnaîtront que quelque chose de spécial est en train de se produire. À ce moment-là, le prophète voit ces choses voler dans les nuages, et ils descendent comme des colombes à leurs fenêtres. C’est très similaire à ce que nous pouvons lire dans Joël, où il est dit que le soleil serait obscurci et qu’ils y auraient des colonnes de fumées (des bombes atomiques). Les prophètes voient ces choses se passer à cette époque. Nous pouvons donc identifier que cette activité de se lever et de briller a lieu durant la période où ces avions volent dans le ciel, notre époque.

Nous ne devons pas rendre moins évidentes les vérités spéciales qui nous ont séparés du monde, et qui ont faites de nous ce que nous sommes ; car elles sont chargées d’intérêts éternels. Dieu nous a donné la lumière en ce qui concerne les choses qui se déroule maintenant, et avec la plume et la voix nous devons proclamer la vérité au monde. {Reflecting Christ 216.2}

Dans les termes d’aujourd’hui, avec les CDs, les cassettes, et l’internet / l’ordinateur : avec la plume et la voix.

Mais c’est la vie de Christ dans l’âme, c’est le principe actif d’amour transmis par le Saint-Esprit, qui seul rendra nos paroles fructueuses. L’amour de Christ est la force et la puissance de tout message pour Dieu qui soit jamais tombé de lèvres humaines. {Reflecting Christ 216.2}

Alors que nous devons nous lever et briller, ce que nous faisons avec la plume et la voix doit être concrétisé par le principe actif de l’amour transmis par le Saint-Esprit. Cela seul rendra nos paroles fructueuses. Ceci est un concept très lourd de signification, et c’est la clé de toute notre étude sur le grand cri. Alors que la pluie de l’arrière-saison, le Saint-Esprit, tombe sur nous, non pas seulement en nous donnant la vérité, mais en prenant de Jésus et en nous le montrant intérieurement, Dieu ne montre pas seulement la période de cet événement, mais Il indique directement le peuple de Dieu qui est impliqué dans cette œuvre :

Joël 2:29 Et même sur les serviteurs et sur les servantes, en ces jours-là, je répandrai mon esprit. 30 Et je montrerai des prodiges dans les cieux et sur la terre, du sang, et du feu, et des colonnes de fumée. 31 Le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que le grand et terrible jour du SEIGNEUR vienne. 32 Et il arrivera [que], quiconque invoquera le nom du SEIGNEUR sera délivré ; car la délivrance sera sur la montagne de Sion et dans Jérusalem, comme le SEIGNEUR l’a dit, et parmi le reste que le SEIGNEUR appellera.

Nous avons ici l’identification de la période : pendant les messages des trois anges ; ainsi qu’une révélation du peuple du reste où il y a la sécurité et le salut. Dieu va faire en sorte que Son peuple soit remarqué à une telle période.

Un dernier appel à un monde condamné va être donné en ce temps-là sous la puissance de la pluie de l’arrière-saison. Sous la puissance du grand cri, les gens seront rendus très conscients du message du deuxième ange : Babylone est tombée.

Ésaïe 26:20 Viens, mon peuple, entre dans tes chambres, et ferme tes portes derrière toi ; cache-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que l’indignation soit passée. 21 Car voici, le SEIGNEUR sort de son lieu pour punir les habitants de la terre pour leur iniquité ; et la terre révélera son sang, et ne cachera plus ses tués.

La pluie de l’arrière-saison a lieu avant ce jour, et le dernier appel est celui-ci : « Viens, mon peuple, viens et cache-toi. » Où sera le salut ? En Sion, dans le reste. « Viens, mon peuple, … ferme tes portes derrière toi. » Ceux-ci sont les détails de l’avertissement du grand cri. Voici ce que le peuple du reste est appelé à faire :

Ésaïe 58:1 Cri à plein gosier, n’épargne pas, élève ta voix comme une trompette, et montre à mon peuple leur transgression, et à la maison de Jacob leurs péchés.

Dans Matthieu 24, on nous dit que les anges seraient envoyés avec un grand son de trompette, et voici l’œuvre du peuple de Dieu : Élève ta voix comme une trompette. Ces gens du message des trois anges sont appelés à crier à plein gosier, à élever leur voix, à montrer au peuple de Dieu leurs transgressions. Ce n’est pas tant par la plume et la voix, mais c’est la vie de Christ dans l’âme, c’est le principe actif d’amour transmis par le Saint-Esprit, qui seul rendra nos paroles fructueuses. Cela va être un très grand cri. C’est l’ange d’Apocalypse 18. Il vient avec une grande puissance et sa gloire remplit toute la terre.

Apocalypse 18:1 Et après ces choses, je vis un autre ange descendre du ciel, ayant une grande puissance ; et la terre fut illuminée de sa gloire.

Souvenez-vous d’Ésaïe 60, Lève-toi, brille, car ta lumière est venue, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.  La voilà. La gloire de cet ange couvre la terre entière.

Apocalypse 18:2 Et il cria puissamment d’une forte voix, disant : Babylone la grande est tombée, [elle] est tombée,

Crie à plein gosier, n’épargne pas, montre à Mon peuple leur transgression.

Apocalypse 18:4 Et j’entendis une autre voix du ciel, disant : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies ;

C’est Ésaïe 26 : « Viens, mon peuple … cache-toi … jusqu’à ce que l’indignation soit passée. » Ceci est amplifié dans La tragédie des siècles :

Le plus terrible avertissement jamais adressé à des mortels est compris dans le message du troisième ange. Ce doit être un terrible péché celui qui attire la colère de Dieu sans mélange de miséricorde. Les hommes ne doivent pas être laissés dans l’obscurité concernant ce sujet important ; l’avertissement contre ce péché doit être donné au monde avant la visitation des jugements de Dieu, afin que tous sachent pourquoi ils doivent être infligés, et qu’ils aient une occasion d’y échapper. La prophétie déclare que le premier ange ferait sa déclaration  à « toute nation, et tribu, et langue, et peuple. » L’avertissement du troisième ange, qui fait partie du même triple message, ne sera pas moins étendu. Il est représenté dans la prophétie comme étant proclamé avec une voix forte, par un ange volant au milieu du ciel ; et il inspirera l’attention du monde. {Great Controversy 449.2 / Tragédie des siècles 487.1}

Il inspirera l’attention du monde. Nous avons donc besoin de considérer les circonstances qui entraineront cela. Quelles sont les circonstances qui produiront un tel impact, de sorte que tout le monde reçoit un avertissement largement suffisant avant que l’effusion finale de la colère de Dieu ait lieu ? Les choses que nous avons étudiées auparavant entrent maintenant de nouveau dans notre champ de vision parce que nous examinons l’impact de la bête de son image.

Apocalypse 13:15 Et elle avait [le] pouvoir de donner vie à l’image de la bête, afin que l’image de la bête parle, et qu’elle fasse que tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la bête soient tués. 16 Et elle fait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque en leur main droite, ou en leurs fronts.

Voici les événements qui amènent devant le monde un peuple qui n’adorera pas la bête et ne recevra pas sa marque. Nous avons étudié le fait que la marque de la bête est le conflit entre le Sabbat et dimanche. Voici un évènement dans l’histoire du monde où, en faisant que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent cette marque et qu’ils y soient assujettis, cette circonstance va amener au premier plan ceux-là mêmes qui s’y opposent. C’est le message même du troisième ange. Voici le peuple du troisième ange qui dit d’une voix forte :

Apocalypse 14:9 … Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit [sa] marque en son front, ou en sa main, 10 Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, qui est versé sans mélange dans la coupe de son indignation ; et il sera tourmenté de feu et de soufre, en présence des saints anges, et en présence de l’Agneau.

Cet ange proclame exactement le contraire de ce que le monde est poussé à faire. Vous pouvez voir en regardant ces passages qu’un événement survient qui amènera au premier plan le peuple de Dieu qui maintient ces vérités. Ils ont traversé le processus d’apprentissage jusqu’au point où ils vont briller, la gloire du Seigneur paraîtra sur eux, et ils seront mis en évidence par ces évènements.

« Sondez les Écritures, parce qu’en elles vous pensez avoir la vie éternelle. » Toute position adoptée par nos gens sur la vérité essuiera la critique des plus grands esprits ; les plus éminents des grands hommes de ce monde seront mis en contact avec la vérité, {Evangelism 69.1/ Évangéliser 69.3}

Les plus éminents des grands hommes du monde, les rois viendront à la clarté de ton lever.

… ainsi toute position que nous prenons devrait être examinée avec un œil critique et testée par les Écritures. Maintenant, nous semblons être inaperçus, mais il n’en sera pas toujours ainsi. Des mouvements sont à l’œuvre pour nous amener au premier plan, et si nos théories de la vérité peuvent être mises en pièces par les historiens ou par les plus grands hommes du monde, ce sera fait. {Ibid.}

Nous devons individuellement savoir pour nous-mêmes ce qu’est la vérité, et être prêts à donner une raison de l’espérance que nous avons avec douceur et crainte, non pas dans une autosuffisance fière, et vantarde, mais avec l’esprit de Christ. {Evangelism 69.2 / Évangéliser 69.4}

Sous l’effusion de la pluie de l’arrière-saison, ce sera fait dans l’Esprit qui est en nous, par l’amour doux de Jésus Christ, tout en proclamant la vérité. « Cri à plein gosier, n’épargne pas » est toujours perçu comme si nous devons aller de l’avant et devenir violent avec notre voix. Mais nous allons voir par la suite, et nous voyons déjà, que ce ne doit pas être fait avec un esprit fier, pas avec une autosuffisance vantarde, mais avec l’esprit de Christ.

Nous approchons du temps où nous devrons nous tenir individuellement seuls pour répondre de notre croyance. Les erreurs religieuses se multiplient et s’entrelacent avec une puissance Satanique autour des gens. Il y a difficilement une doctrine de la Bible qui n’ait pas été reniée.—Lettre 6, 1886. {Evangelism 69.2 / Évangéliser 69.4}

Voici un peuple sous cette œuvre de la pluie de l’arrière-saison qui va être amené au-devant par les circonstances. Alors que ces circonstances se rapprochent, quelles sont certaines des expériences que le peuple de Dieu fera ? Comment seront-ils amenés face à face avec de grands hommes par ces circonstances ?

Dans la grande œuvre finale, nous rencontrerons des perplexités auxquelles nous ne savons pas comment faire face, mais n’oublions pas que les trois grandes puissances du ciel sont à l’œuvre, qu’une main divine est au volant, et que Dieu réalisera Ses desseins. {Maranatha 252.2}

Le temps viendra où nous serons amenés devant des conseils et devant des milliers pour l’amour de Son nom, et chacun devra donner la raison de sa foi. {Maranatha 252.3}

Comment le peuple de Dieu sera-t-il amené devant des milliers ?

Le temps n’est pas loin quand le peuple de Dieu seront appelés à donner leur témoignage devant les dirigeants de la terre. Pas une personne sur vingt n’a une réalisation des enjambées rapides que nous faisons vers la grande crise dans notre histoire. . . . Il n’y a pas de temps pour la vanité, pour prendre les choses à la légère, pour engager l’esprit dans des affaires sans importance. {Maranatha 253.2}

Les rois, les gouverneurs, et les grands hommes entendront parler de vous à travers les rapports de ceux qui sont vos ennemis, et votre foi et votre caractère leur seront présentés sous un faux jour. Mais ceux qui sont faussement accusés auront une occasion de paraître en la présence de leurs accusateurs afin de répondre pour eux-mêmes. Ils auront le privilège d’apporter la lumière devant ceux que l’on appelle les grands hommes de la terre, et si vous avez étudié la Bible, si vous êtes prêts à donner une réponse à tout homme qui vous interroge au sujet de l’espérance qui est en vous avec débonnaireté et crainte, vos ennemis ne seront pas capables de réfuter votre sagesse. {Maranatha 253.3}

C’est la réelle méthode par laquelle le grand cri aura lieu. « Lève-toi, brille » ne veut pas dire que je vais devenir vantard, mais parce que j’ai continué à travers l’apprentissage de Christ dans ma vie avec Lui, il arrive un moment où Dieu va nous rendre visible, pas nous-mêmes. C’est à travers les gens qui sont nos ennemis que nous allons être amenés devant les tribunaux. C’est de cette manière que cela va arriver. Le monde a déjà été tellement préparé à travers les évènements de lois qui retirent les croyances spécifiques que le peuple de Dieu doit avoir sous les messages des trois anges, qu’ils deviendront visibles à travers ces procédés-là. Nous serons amenés au-devant de la scène par ceux qui nous observent, nos propres parents, nos amis, nos membres d’Église. Qui sera responsable de livrer aux autorités le peuple de Dieu ?

Alors que la tempête approche, un grand nombre de personnes qui ont fait profession de foi dans le message du troisième ange, mais qui n’ont pas été sanctifiés par l’obéissance à la vérité, abandonnent leur position et rejoignent les rangs de l’opposition. {Great Controversy 608.2 / Tragédie des siècles 660.2}

Ce sont des gens qui ont eux-mêmes eu foi dans le message du troisième ange, des gens qui nous connaissent.

Ils deviennent les ennemis les plus acharnés de leurs anciens frères. Lorsque les observateurs du Sabbat sont amenés devant les tribunaux pour répondre de leur foi, ces apostats sont les agents de Satan les plus efficaces pour donner une fausse image d’eux et les accuser, et, par des faux rapports et des insinuations, pour inciter les dirigeants contre eux. {Ibid.}

Ce sont eux qui livreront les fidèles de Dieu aux autorités. C’est déjà arrivé dans la Première et dans la Deuxième Guerre mondiale, et cela ne va que continuer à s’intensifier.

Alors que la controverse s’étend dans des régions nouvelles et que les esprits des gens sont attirés vers la loi de Dieu foulée aux pieds, Satan est en émoi. La puissance accompagnant le message ne fera que rendre fou ceux qui s’y opposent. Le clergé déploiera des efforts presque surhumains pour exclure la lumière, de peur qu’elle ne brille sur leurs troupeaux. {Great Controversy 607.1 / Tragédie des siècles 659.1}

Ils essaieront de se débarrasser de ceux qui proclament le message.

Par tous les moyens à leur disposition, ils s’efforceront de supprimer la discussion de ces questions vitales. L’Église fait appel au bras fort du pouvoir civil, et dans cette œuvre, les papistes et les protestants s’unissent. Alors que le mouvement pour la mise en vigueur du dimanche devient plus audacieux et décidé, la loi sera invoquée contre ceux qui gardent les commandements. Ils seront menacés d’amendes et d’emprisonnement, et certains se verront offrir des positions d’influence, d’autres des récompenses et des avantages, comme des incitations à renoncer à leur foi. Mais leur réponse ferme est : « Montrez-nous dans la parole de Dieu notre erreur », la même requête que fit Luther dans des circonstances similaires. Ceux qui sont traduits devant les tribunaux prononcent une forte défense de la vérité, et quelques-uns de ceux qui les écoutent sont amenés à prendre leur position pour garder tous les commandements de Dieu. Ainsi, la lumière sera amenée devant des milliers qui autrement ne sauraient rien de ces vérités. {Ibid.}

C’est comme cela que ça va arriver, des milliers entendront par cette méthode. C’est cela la méthode évangélique par laquelle le grand cri du troisième ange fera son impact. Avec tous ceux que nous avons lu, nous remarquons que ce ne sera pas la fanfaronnade évangélique fière qui le fera, mais ce sera un peuple qui a un esprit débonnaire et paisible, tandis qu’ils demeurent fidèles aux principes de la parole de Dieu.

La religion de la Bible ne doit pas être fanfaronnement paradée, mais [plutôt] pratiquée calmement dans des bonnes paroles et des bonnes œuvres. {Voice in Speech and Song 30.3}

Les personnes qui manifestent cette pratique calme, cet esprit doux de Jésus Christ dans leurs vies tandis qu’ils demeurent fermes et fidèles face aux influences opposées au message du troisième ange, ces personnes-là seront le peuple du grand cri. Cela aura lieu d’une manière complètement différente de ce que les gens pensent. Cela va être subjuguant.

Si nos frères, qui prétendent croire la vérité, montreraient leur foi par leurs œuvres, ils honoreraient Dieu et seraient rendus capables de convaincre beaucoup d’âmes qu’ils ont la vérité, car c’est selon leur foi et leur obéissance qu’ils réaliseront l’accomplissement des promesses de Dieu, et qu’ils seront dotés d’une puissance d’en haut.—Lettre 1, 29 mars 1883. {Upward Look 102.5}

Qu’est-ce que c’est ? Des gens qui ne prétendent pas seulement croire la vérité, mais qui montreraient leur foi par leurs œuvres. Par l’apprentissage, ils en sont venus aux œuvres de pureté et de justice. Et quand ils montrent cela, ils honorent Dieu et sont rendus capables de convaincre beaucoup d’âmes qu’ils ont la vérité. Tandis qu’ils se tiennent devant des milliers, des milliers entendront par leur manière, par leur foi et leur obéissance, et ils auront ainsi une puissance d’en haut. C’est la puissance du Saint-Esprit.

Voilà ce qui a lieu en Sion, dans le reste :

L’amour de Christ, l’amour de nos frères, attestera au monde que nous avons été avec Jésus et que nous avons appris de Lui. Alors, le message du troisième ange augmentera en un grand cri, et la terre entière sera éclairée de la gloire du Seigneur. {Testimonies for the Church Vol. 6 401.1}

Comment cela aura-t-il lieu ? Par les frères qui ont l’amour de Christ, l’amour de leurs frères. Il y aura un peuple sur terre qui sont si imprégnés d’amour et d’affection envers Dieu qu’ils sont scellés du sceau de Dieu, le Sabbat. Ils ne sont pas moulés par le monde. Tandis que le reste du monde est en train d’être moulé pour recevoir la marque de la bête, il y a encore des gens parmi eux qui sont inquiets par rapport à cette situation, et voilà un peuple qui se tient là avec un tel comportement chrétien, et qui manifeste une telle unité d’amour dans la vérité et les uns pour les autres, que cela crée un très grand cri. Comme ils le disent : « Vos actions parlent plus fort que vos paroles, votre comportement me crie dessus. » C’est cela le grand cri. C’est cela l’accomplissement de l’ange d’Apocalypse 18. Le grand cri est l’appel du peuple de Dieu aux Églises, pour que les fidèles de Dieu qui sont encore en elles puissent sortir. Parce qu’il y a des fidèles de Dieu dans les différentes Églises, mais ils ne savent pas où aller, et voilà un peuple, le reste où il y a le salut. La manière par laquelle ceci est accompli, c’est en manifestant  dans le style de vie un caractère, et l’obéissance de Jésus Christ.

Zacharie 2:6 Ho, ho ! [Sortez], et fuyez du pays du Nord, dit le SEIGNEUR ;

Le pays du nord c’est Babylone.

Zacharie 2:6 … car je vous ai dispersés comme les quatre vents du ciel, dit le SEIGNEUR. 7 Délivre-toi, ô Sion, qui demeures [avec] la fille de Babylone.

Sion (l’Église de Dieu) qui demeure dans Babylone. Dieu a des gens dans Babylone. Ces gens qui sont l’Église de Dieu, la Sion de Dieu qui demeure avec la fille de Babylone, sont appelés par le reste qui est déjà séparé.

Ésaïe 52:11 Partez, partez, sortez de là, ne touchez à aucune [chose] souillée ; sortez du milieu d’elle ; soyez purs, vous qui portez les vases du SEIGNEUR. 12 Car vous ne sortirez pas à la hâte, et [vous] ne marcherez pas en fuyant ; car le SEIGNEUR ira devant vous, et le Dieu d’Israël sera votre arrière garde.

Sortez du milieu d’eux, ne touchez à aucune chose souillée. C’est exactement le même message qu’Apocalypse 18 : Sortez du milieu d’elle.  « Partez, partez, sortez de là … soyez purs … car vous ne sortirez pas à la hâte, et vous ne marcherez pas en fuyant ; car le Seigneur ira devant vous, et le Dieu d’Israël sera votre arrière garde. » C’est un processus des messages qui accomplissent leur œuvre, et les personnes dans les tribunaux, même cela est explicite en soi parce qu’il y aura encore du temps. Le Seigneur provoquera des circonstances, et juste avant la fin du temps de grâce les fidèles peuvent encore être appelés à sortir et peuvent s’échapper et sauver leurs vies. Venez et cachez-vous pour un petit moment, parce que l’indignation va venir. Il y aura des gens qui sortiront à la hâte, comme Lot, mais ceux qui écoutent ces messages seront comme Abraham. Ils seront comme Hénoc. C’est à cela que servent ces messages. Vous n’avez pas à sortir à la hâte si vous suivez la direction du Seigneur.

C’est de cela que Jésus parlait. Dieu a Ses brebis dans les différents troupeaux, mais il y a un troupeau et un Berger que tous rejoindront.

Jean 10:16 Et j’ai d’autres brebis qui ne sont pas de ce troupeau ; il me les faut aussi amener, et elles entendront ma voix ; et il y aura un [seul] troupeau, [et] un [seul] berger.

Ses brebis et Son troupeau, ceux qui sont en harmonie avec la Sion du ciel, qui sont passés par toutes les œuvres, comme nous les avons étudiées (1er, 2e, 3e anges), ceux-ci seront la voie par laquelle Il parlera, et d’autres entendront Sa voix à travers Son peuple.

Sœur White a vu des anges se dépêcher çà et là dans le ciel, puis cet autre ange d’Apocalypse 18 est entré en scène :

Des anges furent envoyés pour venir en aide à l’ange puissant descendu du ciel, et j’entendis des voix qui semblaient résonner partout, disant : « Sortez du milieu d’elle, Mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies. Car ses péchés sont montés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités. » Ce message semblait être un ajout au troisième message, le rejoignant de la même manière que le cri de minuit s’était joint au message du deuxième ange en 1844. La gloire de Dieu reposait sur les saints patients et dans l’attente, et ils sonnèrent sans peur le dernier avertissement solennel, proclamant la chute de Babylone et appelant le peuple de Dieu à sortir du milieu d’elle afin qu’ils puissent échapper à son terrible sort. {Early Writings / Premiers écrits 277.2}

La lumière qui éclairait ceux qui attendaient, pénétra partout, et ceux dans les Églises qui avaient reçu quelque lumière, et qui n’avaient pas entendu ni rejeté les trois messages, obéirent à l’appel et quittèrent les Églises déchues. Un grand nombre était parvenu à l’âge de raison depuis que ces messages avaient été proclamés, la lumière brilla sur eux, et ils eurent le privilège de choisir la vie ou la mort. Quelques-uns choisirent la vie et prirent leur position avec ceux qui attendaient leur Seigneur et qui gardaient tous Ses commandements. Le troisième message devait faire son œuvre ; tous devaient être éprouvés par celui-ci, et les [âmes] précieuses devaient être appelés à sortir des corps religieux. Une puissance irrésistible toucha les honnêtes, tandis que la manifestation de la puissance de Dieu amena une peur et une contrainte sur leurs membres de familles et leurs amis incrédules, de sorte qu’ils n’osèrent pas, ni n’eurent le pouvoir d’empêcher ceux qui ressentaient l’œuvre de l’Esprit de Dieu sur eux. … Dieu était dans l’œuvre, et chaque saint, sans peur des conséquences, suivit les convictions de sa propre conscience et s’unit à ceux qui gardaient tous les commandements de Dieu ; et avec puissance ils sonnèrent de tous côtés le troisième message. J’ai vu que ce message se terminera avec une puissance et une force excédant de loin le cri de minuit. {Early Writings / Premiers écrits 278.1}

Des âmes qui étaient dispersées à travers tous les corps religieux répondirent à l’appel, et les précieux furent précipitées hors des Églises condamnées, comme Lot fut précipité hors de Sodome avant sa destruction. {Early Writings 278.2 / Premiers écrits 279.1}

Ce sont eux qui sont précipitées, les autres n’ont pas à se précipiter.

Le peuple de Dieu fut fortifié par la gloire excellente qui reposait sur eux en riche abondance, et qui les prépara à endurer l’heure de la tentation. Partout, j’entendis une multitude de voix disant : « C’est ici la patience des saints ; ce sont ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus. » {Ibid.}

C’est cela le grand cri en relation avec la pluie de l’arrière-saison, qui est l’effusion du Saint-Esprit, la gloire de Dieu dans le caractère et dans la pratique, et avec la plume et la voix. N’importe quelle partie de cela n’est pas suffisante, ce doit être la totalité. À travers ce grand cri, le monde a été subjugué et ensuite, quand le grand cri a été donné, ce qui suit c’est la mise en vigueur de la loi du dimanche et le décret de mort. Ce sera notre prochaine étude, l’effet de ce message dans la mise en vigueur de la loi du dimanche.

Amen.

Publié le 03/11/2013, dans 3e ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s