1. Le jugement sur Babylone

Le deuxième ange : étude 1

Par John Thiel (étude en anglais)

Le message du deuxième ange est nécessaire parce que le message du premier ange n’a pas été entendu. En rejetant le message du premier ange, un avertissement devait être donné par le message du deuxième ange – Babylone, est tombée, elle est tombée, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication.

Ce message fut proclamé pour la première fois par les serviteurs de Dieu durant l’été 1844. En conséquence, beaucoup quittèrent les Églises déchues. En relation avec ce message, le cri de minuit [Voir Matthieu 25:1-13.] fut donné : « Voici l’époux vient ; sortez à sa rencontre. » Dans tous les coins du pays, la lumière fut donnée concernant ce message, et le cri en éveilla beaucoup. Il alla de ville en ville, de village en village, et dans et les régions les plus retirées du pays. Il atteignit les savants et talentueux, de même que les inconnus et humbles. Ce fut l’année la plus heureuse de ma vie. Mon cœur était remplit d’attente heureuse, mais je ressentais une grande compassion et anxiété pour ceux qui étaient dans le découragement et qui n’avaient aucune espérance en Jésus. Nous nous unirent, en tant que peuple, avec ardeur, dans la prière, afin de demander une véritable expérience et la preuve indéniable de notre acceptation auprès de Dieu.  {Christian Experience and Teachings of Ellen. G. White 51.1}

Puissions-nous aussi rechercher avec ferveur une véritable expérience avec Dieu en Christ Jésus, alors que nous continuons d’étudier ce message du deuxième ange et que nous trouvons dans notre cœur une corde sensible à ce message : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple »

L’étude du message du premier ange était très large. Nous avons étudié le fait que le premier ange était un peuple qui travaille en harmonie avec l’univers du Ciel. Les facilités du Père, du Fils et du Saint Esprit sont le travail efficace de Dieu pour nous dans l’évangile éternel, ce qui comprend :

La chute de l’homme, l’expiation, Jésus étant l’un d’entre nous, la rançon et le sanctuaire, l’ancienne et la nouvelle alliance, les prophéties portant sur l’évangile et la formation de disciple par laquelle nous passons pour devenir Ses enfants, et comment cela influe sur la vie des gens ; celles-ci furent certaines des études du message du premier ange. Nous avons terminé ces études avec la grande commission, proclamant ce message au monde. Le message du premier ange a abouti à Apocalypse 14:7.

Regardons maintenant le message du deuxième ange :

Daniel 7:9 Je contemplais jusqu’à ce que les trônes furent placés, et que l’Ancien des jours s’assit, dont le vêtement [était] blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête comme de la laine pure ; son trône [était comme] une flamme de feu, [et] ses roues, [comme] un feu ardent. 10 Un fleuve de feu sortait et se répandait de devant lui ; mille milliers le servaient, et dix mille fois dix mille se tenaient devant lui ; le jugement se tint, et les livres furent ouverts. … 13 Je vis dans les visions de la nuit, et voici, [quelqu’un] comme le Fils de l’homme venait avec les nuées du ciel, et vint jusqu’à l’Ancien des jours, et ils le firent approcher de lui. 14 Et on lui donna la domination, et la gloire et un royaume, afin que tous peuples, nations et langues le servent ; sa domination [est] une domination éternelle, qui ne passera pas, et son royaume [celui-là même] qui ne sera pas détruit.

Ceci est un jugement, mais pas un jugement du peuple. Dieu et Jésus sont ici. Jésus se tient devant Dieu, et est en train de recevoir Son royaume. Le moment de ce jugement se trouve dans Daniel :

Daniel 7:20 Et touchant les dix cornes qui [étaient] en sa tête, et [touchant] l’autre qui était sortie, et devant laquelle trois étaient tombées, cette corne qui avait des yeux, et une bouche qui proférait de grandes choses, dont l’apparence [était] plus grande que les autres. 21 Je contemplais, et cette corne fit la guerre aux saints, et prévalut sur eux ; 22 Jusqu’à ce que l’Ancien des jours vint, et que le jugement fut donné aux saints du très-Haut, et que le temps arriva où les saints possédèrent le royaume.

Les nations européennes et la puissance de la petite corne (qui est la papauté) font la guerre contre les saints jusqu’à ce que l’Ancien des jours vint et les saints possédèrent le royaume.

Daniel 7:23 Il parla ainsi : La quatrième bête sera le quatrième royaume sur la terre, lequel sera différent de tous les royaumes, et dévorera toute la terre, et la piétinera et la brisera en pièces. 24 Et les dix cornes d’entre ce royaume [sont] dix rois [qui] s’élèveront ; et un autre s’élèvera après eux, et il sera différent des premiers et il soumettra trois rois. 25 Et il prononcera de [grandes] paroles contre le Très-Haut, et épuisera les saints du Très-Haut, et pensera à changer les temps et les lois ; et ils seront livrés en sa main jusqu’à un temps, des temps et une moitié de temps. 26 Mais le jugement se tiendra, et on lui ôtera sa domination, pour [la] consumer et [la] détruire jusqu’à la fin.

La quatrième bête est l’empire romain. Les 10 cornes sont les 10 rois. Ceci est une représentation historique se rapportant à la chute de l’empire romain, pendant laquelle les tribus barbares s’emparèrent de Rome. Le pape continua de régner jusqu’en 1798 (1260 jours).

Daniel 7:26 Mais le jugement se tiendra, et on lui ôtera sa domination, pour [la] consumer et [la] détruire jusqu’à la fin.

Le jugement commence après que le pape a été fait prisonnier sous Napoléon. Cela indique le jugement qui commence en 1798.

Daniel 8:14 Et il me dit : Jusqu’à deux mille trois cents jours ; alors le sanctuaire sera purifié.

La purification du sanctuaire : les registres de tous les actes des gens devaient être purifiés. La date réelle de cela était 457 av. J.-C. jusqu’à 1844 apr. J.-C. Ceci est le détail prophétique montrant le début du message du premier ange en 1844. Le message du premier ange a été donné en 1833, dix ans avant l’heure du jugement de Dieu, en sorte que tous aient le temps d’être préparé pour l’heure de jugement.

Qu’est-ce que le jugement révèle au sujet des gens qui prétendent être chrétiens ?

Apocalypse 17:1 Et l’un des sept anges qui avaient les sept coupes, vint et me parla, me disant : Viens ici, je te montrerai le jugement de la grande prostituée, qui est assise sur plusieurs eaux ; 2 Avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication, et les habitants de la terre ont été enivrés du vin de sa fornication. 3 Et il me transporta en l’esprit dans le désert ; et je vis une femme assise sur une bête de couleur écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. 4 Et la femme était vêtue de couleur pourpre et écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles, ayant dans sa main une coupe d’or pleine des abominations et de la souillure de sa fornication ; 5 Et sur son front [était] écrit un nom : MYSTÈRE, BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES PROSTITUÉES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE.

C’est le jugement concernant Babylone. Dans ce jugement le peuple de Dieu est jugé. C’est le thème de notre étude. Qu’est-ce que le jugement révèle au sujet des Églises qui prétendent être chrétiennes (la prostituée) ?

Apocalypse 17:5 Et sur son front [était] écrit un nom : MYSTÈRE, BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES PROSTITUÉES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE.

C’est le jugement qui a été en cours depuis 1844. Babylone, la mère des prostituées.

Apocalypse 17:9 Et [c’est] ici l’intelligence qui possède la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

Les sept têtes sont sept montagnes sur lesquelles la femme s’assoit. Il est ici question d’une femme qui est une Église qui s’assoit sur sept montagnes. C’est l’Église papale de Daniel 7, assise sur les sept collines de Rome.

Apocalypse 17:5 Et sur son front [était] écrit un nom : MYSTÈRE, BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES PROSTITUÉES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE.

La Mère des prostituées – cela indique qu’il doit y avoir des filles. Le mot « Babylone » s’applique à celles qui, comme leur mère, sont des prostituées.

Esaïe 4:1 Et en ce jour-là, sept femmes saisiront un seul homme, disant : Nous mangerons notre propre pain, et nous nous vêtirons de nos propres vêtements ; seulement que nous soyons appelées par ton nom, pour retirer notre opprobre.

La compréhension prophétique devient plus nette lorsque nous étudions les sept Églises d’Apocalypse 2 et 3. Ce sont sept périodes. Remarquez comment les Églises sont toujours devenues corrompues. Elles voulaient être appelés chrétiennes, mais elles n’allaient pas faire tout ce que le Seigneur dit : manger leur propre nourriture spirituelle, vêtus de leur propre justice.

Dressez le parallèle avec cela :

Cantique des cantiques 6:8 Il y a soixante reines, et quatre-vingts concubines, et des vierges sans nombre. 9 Ma colombe, mon immaculée, est unique ; elle [est] la seule de sa mère, elle [est] la choisie de celle qui l’a enfantée. Les filles l’ont vue, et l’ont bénie ; [oui], les reines et les concubines, et elles l’ont louée. 10 Qui [est] celle [qui] se montre comme l’aurore, belle comme la lune, claire comme le soleil, et redoutable comme [une armée] sous ses bannières ?

Il y a une succession d’Églises qui ont donné naissance à des Églises. Les mères qui ont donné naissance à des filles. Alors que chaque Église naît, elle devient corrompue. Quelle est celle qui est immaculée ?

Cantiques des cantiques 6: 10 Qui [est] celle [qui] se montre comme l’aurore, belle comme la lune, claire comme le soleil, et redoutable comme [une armée] sous ses bannières ?

Le message du deuxième ange suit le message du premier ange, puisque le premier ange identifie le jugement. Le jugement dévoilera, ou révélera, les femmes corrompues déclarant être chrétiennes, mais qui sont Babylone.

1798 – 1833 :

Apocalypse 3:1 Et à l’ange de l’église à Sardes, écris : Voici les choses que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu, et les sept étoiles : Je connais tes œuvres, que tu as un nom que tu es vivant, et [tu] es mort.

Cela parle d’une Église professant être chrétienne. L’Église en 1798 s’est développée, l’Église papale lui a donné naissance, et elle est venue du Moyen Âge. C’est l’Église protestante. L’Écriture, dans Apocalypse 3:1, dit qu’ils étaient vivants, mais ils sont morts. Ce sont les gens qui arrivent à l’heure de jugement.

Apocalypse 3:7 Et à l’ange de l’église à Philadelphie, écris : Voici les choses que dit celui qui est saint, celui qui est vrai, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre, et nul ne ferme ; et ferme, et nul n’ouvre ;

Les gens ont reçu le message en 1833-1844, ils étaient appelés à sortir de leur état de mort.

Apocalypse 3:4 Tu as quelques noms, même à Sardes, qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; et ils marcheront avec moi en [vêtements] blancs : car ils [en] sont dignes.

Ceux-ci sont le véritable peuple de Dieu. Le message du premier ange a été proclamé pour atteindre ces gens-là.

Mais qu’est-ce que le reste des gens à Sardes ont fait avec les messages des trois anges, et quelle a été l’issue ?

Où que la cause existe, les mêmes résultats s’ensuivront. Celui qui étouffe délibérément ses convictions de devoir parce que cela interfère avec ses penchants, perdra finalement la capacité de distinguer entre la vérité et l’erreur. La compréhension devient obscurcie, la conscience dure, le cœur endurci et l’âme est séparée de Dieu. Là où le message de la vérité divine est rejeté ou méprisé, l’Église sera enveloppée d’obscurité ; la foi et l’amour se refroidissent, et la séparation et la discorde s’introduisent. Les membres de l’Église centrent leurs intérêts et leurs énergies dans des quêtes mondaines, et les pécheurs deviennent endurcis dans leur impénitence.  {Great Controversy 378.2 / Tragédie des Siècles 409.1}

Le message du premier ange d’Apocalypse 14, annonçant l’heure du jugement de Dieu et appelant les hommes à Le craindre et L’adorer, était conçu pour séparer le prétendu peuple de Dieu des influences corruptrices du monde, et pour les éveiller afin qu’ils voient leur véritable condition de mondanité et de récidive. Dans ce message, Dieu a envoyé à l’Église un avertissement, lequel, s’il avait été accepté, aurait corrigé les maux qui les gardaient loin de Lui. S’ils avaient reçu le message du ciel, en humiliant leurs cœurs devant le Seigneur et en cherchant avec sincérité une préparation pour se tenir en Sa présence, l’Esprit et la puissance de Dieu auraient été manifestés parmi eux. L’Église aurait de nouveau atteint cet état béni d’unité, de foi et d’amour qui existait dans les jours apostoliques, lorsque les croyants « n’était qu’un cœur et qu’une âme » et « annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse », lorsque « le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui devaient être sauvés. » Actes 4:32,31 ; 2:47.  {Great Controversy 379.1 / Tragédie des Siècles 409.2}

Si le prétendu peuple de Dieu recevait la lumière telle qu’elle brille sur eux depuis Sa parole, ils atteindraient cette unité pour laquelle Christ a prié, celle que l’apôtre décrit : « l’unité de l’Esprit dans le lien de la paix ». « Il y a, » dit-il, « un corps et un Esprit, comme aussi vous êtes appelés en une espérance de votre vocation ; un Seigneur, une foi, un baptême. » Éphésiens 4:3-5  {Great Controversy 379.2 / Tragédie des Siècles 409.3}

Tels étaient les résultats bénis vécus par ceux qui acceptèrent le message de l’avènement. Ils vinrent de différentes dénominations, et leurs barrières confessionnelles furent jetées à terre ; les croyances conflictuelles furent pulvérisées ; l’espérance non biblique d’un millénaire temporel fut abandonnée, les fausses vues de la seconde venue furent corrigées, la fierté et la conformité au monde furent balayées; les torts furent redressés, les cœurs furent réunis dans la plus douce fraternité, et l’amour et la joie régnaient en maîtres. Si cette doctrine a fait cela pour les rares personnes qui l’ont reçu, elle aurait fait la même chose pour tous si tous l’avaient reçu.  {Great Controversy 379.3 / Tragédie des Siècles 410.1}

Mais les Églises, en règle générale, n’acceptèrent pas l’avertissement. Leurs pasteurs, qui, en tant que gardiens « sur la maison d’Israël », auraient dû être les premiers à discerner les signes de la venue de Jésus, avaient manqué d’apprendre la vérité, que ce soit par le témoignage des prophètes ou par les signes des temps. Alors que les espoirs et les ambitions mondaines remplissaient le cœur, l’amour pour Dieu et la foi en Sa parole s’étaient refroidis ; et quand la doctrine de l’avènement fut présentée, elle ne suscita que leurs préjugés et leur incrédulité. Le fait que le message était, dans une large mesure, prêché par des laïcs, fut pressé comme un instrument contre lui. Comme jadis, le pur témoignage de la parole de Dieu se heurta à la question : « Y a-t-il un des chefs ou des Pharisiens qui ait cru ? » Et réalisant combien il était difficile de réfuter les arguments tirés des périodes prophétiques, beaucoup découragèrent l’étude des prophéties, enseignant que les livres prophétiques étaient scellés et n’étaient pas censés être compris. Des multitudes, faisant implicitement confiance à leurs pasteurs, refusèrent d’écouter l’avertissement ; et d’autres, bien que convaincus de la vérité, n’osèrent pas la confesser, de peur qu’ils soient « chassés de la synagogue. » Le message que Dieu avait envoyé pour l’épreuve et la purification de l’Église ne révéla que trop certainement combien était grand le nombre de ceux qui avaient mis leurs affections sur ce monde plutôt que sur Christ. Les liens qui les rattachaient à la terre étaient plus forts que les attractions vers le ciel. Ils choisirent d’écouter la voix de la sagesse mondaine et se détournèrent du message de vérité qui sonde le cœur.  {Great Controversy 380.1 / Tragédie des Siècles 410.2}

Nous devons venir à cette étape d’apprentissage étape par étape. Mais qu’est-ce qui était trop fort ? Le monde. L’expérience du petit nombre aurait pu être vécue par toute l’Église. Les conséquences du rejet de ce message ont été vues dans l’Église protestante.

Ésaïe 1:18 Venez maintenant, et plaidons ensemble, dit le SEIGNEUR, bien que vos péchés soient comme l’écarlate, ils seront blancs comme neige ; bien qu’ils soient rouges comme le cramoisi, ils seront comme laine. 19 Si vous êtes disposés et que vous obéissez, vous mangerez le meilleur du pays. 20 Mais si vous refusez et vous vous rebellez, vous serez dévorés par l’épée ; car la bouche du SEIGNEUR [l’]a dit. 21 Comment la ville fidèle est-elle devenue une prostituée ! Elle était pleine de [juste] jugement, la droiture logeait en elle ; mais maintenant, des meurtriers.

L’évangile éternel est proclamé par le message du premier ange. La cité fidèle est devenue une prostituée.

Dieu a tendu la main à l’Église qui tombait, mais ils ne l’ont pas voulu. Ils ont refusé et se sont rebellé ; par conséquent, les organisations autrefois fidèles de l’Église protestante sont devenues une prostituée.

Si ce message est rejeté à quelque moment que ce soit depuis ce temps, les conséquences sont les mêmes. De la même manière que l’Église papale avait l’occasion au cours de la période de Pergame, ainsi, à travers les générations, le même privilège est donné, et s’il est accepté, le résultat est le même, s’il est rejeté, le résultat est le même.

De la même manière que la lumière et la vie des hommes fut rejetée par les autorités ecclésiastiques à l’époque de Christ, ainsi elle a été rejetée dans chaque génération successive. Encore et encore l’histoire du retrait de Christ de Judée a été répétée. Lorsque les Réformateurs prêchaient la parole de Dieu, ils n’avaient pas à l’idée de se séparer de l’Église établie ; mais les chefs religieux ne voulaient pas tolérer la lumière, et ceux qui la portaient furent contraints de chercher une autre classe, qui désirait ardemment la vérité. De nos jours, peu de ceux qui professent suivre les Réformateurs sont animés par leur esprit. Il y en a peu qui écoutent la voix de Dieu, et qui sont prêts à accepter la vérité quelle que soit l’apparence sous laquelle elle est présentée. Souvent, ceux qui suivent les pas des Réformateurs sont forcés de se détourner des Églises qu’ils aiment, afin de déclarer l’enseignement clair de la parole de Dieu. Et bien des fois, ceux qui sont à la recherche de la lumière sont par le même enseignement obligé de quitter l’Église de leurs pères, afin de pouvoir y obéir. {Desire of Ages 232.2 / Jésus-Christ 214.2}

L’Église papale … les protestants … 1798 … 1833 (le message du premier ange). L’Église protestante a fait ce que l’Église papale a fait.

Le message d’Apocalypse 14 annonçant la chute de Babylone, doit s’appliquer à des corps religieux qui furent autrefois purs et qui sont devenus corrompus. Puisque ce message fait suite à l’avertissement du jugement, il doit être donné dans les derniers jours, il ne peut donc pas faire référence à l’Église romaine seule, car cette Église a été dans une condition déchue depuis de nombreux siècles. De plus, dans le dix-huitième chapitre de l’Apocalypse, le peuple de Dieu est appelé à sortir de Babylone. Selon ce passage, un grand nombre du peuple de Dieu doivent toujours se trouver dans Babylone. Et dans quels corps religieux peut maintenant être trouvé la plus grande partie des disciples de Christ ? Sans aucun doute, dans les différentes Églises professant la foi protestante. Au moment de leur ascension, ces Églises prirent une noble position pour Dieu et pour la vérité, et Sa bénédiction était avec eux. Même le monde incrédule était contraint de reconnaître les résultats bénéfiques qui suivaient une acceptation des principes de l’évangile. Voici les paroles du prophète à Israël : « Et ta renommée se répandit parmi les païens à cause de ta beauté, car elle était parfaite par ma magnificence que j’avais mise sur toi, dit le Seigneur DIEU. » Mais ils tombèrent par le même désir qui fut la malédiction et la ruine d’Israël, le désir d’imiter les pratiques et de courtiser l’amitié des impies. « Tu te confias en ta propre beauté, et tu te prostituas à cause de ta renommée. »  {Great Controversy 382.3 / Tragédie des Siècles 413.1}

Le jugement de la prostituée et de ses filles est maintenant mis en lumière, et il est particulièrement adressé aux filles.

Apocalypse 14:8 Et un autre ange suivait, disant : Babylone, est tombée, [elle] est tombée, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication.

Parce qu’ils ont rejeté le message du premier ange, ils ont été proclamés comme Babylone. Des personnes qui étaient autrefois pures sont devenues corrompus. Par conséquent, cela ne peut donc pas faire référence à l’Église romaine car elle a été dans une condition déchue depuis de nombreux siècles

Dans quels corps religieux les disciples de Christ peuvent-ils maintenant être trouvés ?

Les protestants ; mais ils sont tombés par le même désir qui fut la malédiction et la ruine de l’ancien Israël : les pratiques et le fait de courtiser avec les impies. Parce que les gens qui ont entendu le message du premier ange étaient attachés aux voies du monde, le message du deuxième ange a été donné en puissance. Dieu leur a donné du temps pour les tirer de leur condition, mais ils ont repoussé l’occasion.

Le message du premier ange est toujours d’actualité pour nous aujourd’hui. C’est un gage d’une unité précieuse, mais si nous ne le prenons pas, l’histoire se répète et nous nous éloignons.

Dans les prochaines études, nous examinerons la chute de l’esprit protestant et où il a été le plus réactif (surtout en Amérique). Nous allons examiner de près la loi du dimanche et les conséquences de l’adoration du soleil, qui mettent en vigueur les pratiques de Babylone, nous allons examiner comment le spiritisme païen est à l’œuvre dans les Églises chrétiennes, comment le mouvement « New Age » a pris racine dans la même voie, le besoin de réforme qui existe au sein de l’Église, et de quelle manière les messages du premier et du deuxième ange nous concernent.

Amen.

Publié le 25/08/2013, dans 2e ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s