25. Les 144 000

Le premier ange : étude 25

Par John Thiel (étude en anglais)

La Divinité a fourni des facilités afin que nous puissions apprécier l’expiation de Jésus. Il est devenu un avec nous. En nous engageant avec Jésus, nous nous engageons dans un apprentissage avec Lui, apprenant ainsi le métier du salut. Ce processus de sanctification est destiné à nous amener à ce que l’apprenti accomplit enfin, c’est-à-dire acquérir la maîtrise de tout cet exercice.

Éphésiens 4:11 Et il a donné les uns, apôtres, les autres prophètes, les autres évangélistes, et les autres pasteurs et professeurs ; 12 Pour le perfectionnement des saints, pour l’œuvre du ministère, pour l’édification du corps de Christ ; 13 Jusqu’à ce que nous arrivions tous dans l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à un homme parfait, à la mesure de la stature de la plénitude de Christ ;

L’apprenti finira par acquérir les compétences sous la main du Maître. C’est ce que l’apprenti est sensé acquérir à la fin. Ceux qui ont été justifiés approchent finalement de la pleine gloire de cette justification.

Proverbes 4:18 Mais le sentier des justes est comme la lumière resplendissante qui brille de plus en plus jusqu’au jour parfait.

La sanctification nous amène à une conclusion

2 Corinthiens 3:18 Ainsi nous tous qui, à visage découvert, contemplons comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, nous sommes changés en la même image, de gloire en gloire, comme par l’Esprit du Seigneur.

Nous sommes changés de gloire en gloire. Le but de l’apprentissage est que, à un moment dans l’histoire de la planète, ceux qui sont sous la tutelle de Christ seront finalement vus comme un peuple parfait et saint, reflétant la perfection de Jésus. Nous nous attendons à ce que, à un moment donné, il y aura un tel peuple, autrement quel est le but d’entrer dans un apprentissage ? Le Maître-artisan attend qu’un tel peuple voie le jour.

Christ attend avec un désir ardent la manifestation de Lui-même dans Son Église. Lorsque le caractère de Christ sera parfaitement reproduit dans Son peuple, alors Il viendra les réclamer comme les Siens. {Christ’s Object Lessons 69.1} / {Les Paraboles de Jésus 51.4}

Jésus ne reviendra pas avant que Son peuple reflète Son image à la perfection. Cela nous donne un peu une indication de la raison pour laquelle cela a été retardé pendant si longtemps. Cela nous dit qu’Il ne viendra pas avant que Son image soit parfaitement reflétée.

1 Jean 3:2 Bien-aimés, nous sommes maintenant les fils de Dieu, et ce que nous serons n’apparait pas encore ; mais nous savons que quand il apparaîtra, nous serons semblables à lui, car nous le verrons tel qu’il est.

Nous sommes déjà les fils de Dieu, quand il y aura un peuple comme Lui, Il reviendra. Il est fait allusion à cela dans Jude :

Jude 24 Maintenant à celui qui est capable de vous garder de toute chute, et de vous présenter irréprochables devant la présence de sa gloire avec une joie immense,

Dieu est capable de présenter un peuple sans faute. J’aime ces déclarations pour les gens qui disent que l’on ne peut jamais être parfait. La Bible dit que Dieu est capable de produire un tel peuple. Ils seront Ses apprentis. C’est là que réside notre confiance. Il est capable de nous garder de toute chute, Il est capable de nous présenter sans faute. Quand Il vient, Il aura terminé cette œuvre.

Pouvons-nous trouver dans les Écritures un peuple qui est positionné de cette manière ? Oui, dans le chapitre même qui traite des messages des trois anges. Les messages que nous avons déjà étudié, craignez Dieu, l’heure de Son jugement est venue, la véritable prédication de l’évangile est en fait partie intégrante de la production de ces personnes :

Apocalypse 14:1 Et je regardai, et voici un Agneau se tenait sur le mont Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille [personnes], ayant le nom de son Père écrit en leurs fronts. … 5 Et il n’a été trouvé aucun fraude dans leur bouche ; car ils sont sans faute devant le trône de Dieu.

Voici un peuple qui a finalement été présenté comme le produit de leur apprentissage avec Christ. Ils ont été sanctifiés de gloire en gloire jusqu’à ce que finalement ils se tiennent là avec Jésus dans la perfection.

Ils sont comptés. « Avec lui cent quarante-quatre mille » Combien ? Cent quarante-quatre mille. Ils sont ceux qui atteignent un état de perfection dans leur vie, avant qu’Il arrive.

Quelles étaient les circonstances et le moment de leur développement ? Qu’est-il écrit alors qu’Il les mène à travers leur apprentissage ? Il y a une description des circonstances dans l’histoire d’où ces personnes sont issues.

Apocalypse 7:1 Et après ces choses, je vis quatre anges qui se tenaient aux quatre coins de la terre, retenant les quatre vents de la terre, afin que le vent ne souffle ni sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. 2 Et je vis un autre ange montant de l’est, ayant le sceau du Dieu vivant, et il cria d’une voix forte aux quatre anges auxquels il avait été donné de nuire à la terre et à la mer, 3 Disant : Ne nuisez pas à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons scellé les serviteurs de notre Dieu en leurs fronts. 4 Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient scellés ; et ils étaient cent quarante-quatre mille scellés de toutes les tribus des enfants d’Israël ;

Et vous l’avez encore ici : cent quarante-quatre mille. D’où sont-ils venus ? De quelle période ? De quelles circonstances ? Alors que les anges retiennent les quatre vents de la terre et auraient pu les relâcher, l’ange vient et dit : « Tenez, ne lâchez pas jusqu’à ce que nous ayons scellés les serviteurs en leur fronts. » La description de ce temps où la colère de Dieu doit être versée, est représentée dans Jérémie. Vous pouvez voir le moment où les anges reçoivent l’ordre de ne pas lâcher tout de suite. Il est ici question de la coupe de la fureur de Dieu étant versée.

Jérémie 25:17 Je pris donc la coupe de la main du SEIGNEUR, et en fis boire à toutes les nations auxquelles le SEIGNEUR m’envoyait.

Puis il nous est donné la description de la destruction de toutes les nations ; ce sont les vents.

Jérémie 25:31 Un bruit ira même jusqu’au bout de la terre ; Car le SEIGNEUR a une controverse avec les nations, il plaidera avec toute chair ; il livrera ceux qui sont méchants à l’épée, dit le SEIGNEUR. 32 Ainsi dit le SEIGNEUR des armées : Voici, le mal sortira de nation à nation, et un grand tourbillon se lèvera des rivages de la terre.

Quelle était la taille du tourbillon ? Des rivages de la terre. Vous pouvez voir les anges retenant les quatre vents, à l’est, à l’ouest, au nord et au sud.

Jérémie 25:33 Et les tués du SEIGNEUR seront en ce jour-là depuis un bout de la terre jusqu’à l’autre bout ; ils ne seront pas lamentés, ni recueillis, ni enterrés ; ils seront du fumier sur le dessus de la terre.

Voici la référence d’Apocalypse chapitre 7, où il est dit aux quatre anges de ne pas lâcher les quatre vents. Quand ? Juste avant la destruction de la planète par les quatre vents.

Il est dit aux anges : Ne nuisez pas maintenant, jusqu’à ce que nous ayons scellés les serviteurs de Dieu en leurs fronts.

Les paroles de l’inspiration parlent de cela :

Je vis quatre anges qui avaient une œuvre à faire sur la terre, et étaient en route pour l’accomplir. Jésus était revêtu d’habits sacerdotaux. Il contempla avec pitié le reste, puis leva Ses mains, et avec une voix d’une profonde pitié, cria : Mon sang, Père, Mon sang, Mon sang, Mon sang ! Puis je vis une lumière extrêmement brillante venir de Dieu, qui était assis sur le grand trône blanc, et qui vint éclairer tout autour de Jésus. Puis je vis un ange avec un ordre de Jésus, volant rapidement vers les quatre anges qui avaient une œuvre à faire sur la terre, et agitant quelque chose de haut en bas dans sa main, et criant d’une voix forte : Tenez ! Tenez ! Tenez ! Tenez ! jusqu’à ce que les serviteurs de Dieu soient scellés en leurs fronts. {Early Writings 38.1} / {Premiers Écrits 37.3}

J’ai demandé à mon ange accompagnateur le sens de ce que j’avais entendu, et ce que les quatre anges étaient sur le point de faire. Il me dit que c’était Dieu qui retenait les pouvoirs, et qu’Il établissait Ses anges sur les choses de la terre ; que les quatre anges avaient le pouvoir de la part de Dieu pour tenir les quatre vents, et qu’ils étaient sur le point de les relâcher ; mais alors que leurs mains se desserraient, et que les quatre vents étaient sur le point de souffler, l’œil miséricordieux de Jésus contempla le reste qui n’étaient pas scellés, et Il leva Ses mains vers le Père et plaida avec Lui qu’Il avait versé Son sang pour eux. Puis un autre ange reçu l’ordre de voler rapidement vers les quatre anges et de leur ordonner de tenir, jusqu’à ce que les serviteurs de Dieu fut scellés avec le sceau du Dieu vivant en leurs fronts. {Early Writings 38.2} / {Premiers Écrits 38.1}

Ceci est la période d’où les 144 000 doivent être issus. Une période juste avant la destruction de cette planète, et un peuple qui suit l’œuvre du premier ange, l’évangile éternel, à l’heure du jugement de Dieu.

La chose qui prolonge Son retour, c’est qu’Il attend la remise des diplômes de l’apprentissage. Ceux qui sont fils de Dieu, sous la tutelle et la direction du Père et du Saint-Esprit doivent atteindre la perfection que Jésus a atteinte quand Il s’est sanctifié pour nous.

Cette expérience se trouve dans Malachie.

L’œuvre du Grand Prêtre Jésus-Christ dans le temple

Que fait-Il dans le deuxième appartement, sous les messages des trois anges ?

Malachie 3:1 Voici, j’enverrai mon messager, et il préparera le chemin devant moi, et le Seigneur que vous cherchez viendra soudainement à son temple, c’est-à-dire le messager de l’alliance en qui vous prenez plaisir ; voici, il viendra, dit le SEIGNEUR des armées. 2 Mais qui pourra supporter le jour de sa venue ? et qui subsistera quand il paraîtra ? Car il est comme le feu du raffineur, et comme la potasse des foulons. 3 Et il sera assis, comme celui qui raffine et purifie l’argent ; et il purifiera les fils de Levi (Lévi), et les purgera comme l’or et l’argent, afin qu’ils puissent offrir au SEIGNEUR une offrande dans la justice.

Jésus est le messager de l’alliance qui vient dans Son temple pendant cette période. Il est dans le lieu très saint comme un raffineur à l’œuvre, purifiant et faisant passer Son peuple à travers Son apprentissage jusqu’à ce que finalement ils maîtrisent une vie pure. Il les purge. C’est une période juste avant que les forces destructrices des plaies soient versées. C’est une période où le Grand Prêtre est dans le lieu très saint, et accomplit Son œuvre de purification d’un peuple. Cela se termine quand finalement, tous ceux qui composent ce peuple sont perfectionnés, et sont scellés en leurs fronts.

En quoi consiste le scellement en notre front ?

2 Corinthiens 3:18 Ainsi nous tous qui, à visage découvert, contemplons comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par l’Esprit du Seigneur.

Qu’avons-nous appris au sujet de la gloire de Dieu ? Nous allons être changés en Sa gloire. En quoi consiste le sceau en nos fronts ?

Moïse a parlé à Dieu :

Exode 33:18 Et Moïse dit : Je te supplie, montre-moi ta gloire. 19 Et il [le SEIGNEUR] dit : Je ferai passer toute ma bonté devant toi ; et je proclamerai le nom du SEIGNEUR devant toi ; et je ferai grâce à qui je ferai grâce, et je manifesterai ma miséricorde à qui je manifesterai miséricorde.

Qu’est-ce qui était associé dans Sa gloire, Sa bonté, Son nom ?

Exode 34:5 Et le SEIGNEUR descendit dans la nuée, et se tint là avec lui, et proclama le nom du SEIGNEUR.

Ceci est un langage très important si nous voulons comprendre le sceau de Dieu. Rappelez-vous que les 144 000 ont le nom du Seigneur en leur front.

Exode 34:6 Et le SEIGNEUR passa devant lui, et proclama : Le SEIGNEUR, le SEIGNEUR Dieu, miséricordieux et faisant grâce, plein de longanimité, abondant en bonté et en vérité, 7 Gardant miséricorde envers des milliers, pardonnant l’iniquité, la transgression et le péché, et qui n’acquittera en aucune façon le coupable ; visitant l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération.

C’était quand Moïse a vu la gloire de Dieu. Lorsque nous sommes transformés de gloire en gloire, à partir de quoi sommes-nous changés ? Nous sommes changés de caractère en caractère jusqu’à la pleine gloire de Son caractère. Cela veut dire Son nom. Les 144 000 dans Apocalypse 14:1 était avec Christ l’Agneau et se tenaient là avec Son nom en leurs fronts, tout comme le grand prêtre sur la terre avait quelque chose en son front.

Exode 28:36 Et tu feras une plaque d’or pur, sur laquelle tu graveras, comme les gravures d’un cachet : SAINTETÉ AU SEIGNEUR. 37 Tu la mettras sur un bandeau bleu, afin qu’elle soit sur la mitre, elle sera sur le devant de la mitre ; 38 Et elle sera sur le front d’Aaron ; afin qu’Aaron porte l’iniquité des saintes choses que les enfants d’Israël sanctifieront dans tous leurs saints dons ; et elle sera toujours sur son front, pour qu’ils soient agréés devant le SEIGNEUR.

Dans le sanctuaire hébreu le grand prêtre devait porter sur son front les mots « Sainteté au Seigneur ». C’est les 144 000. Ils doivent se tenir comme leur Maître avec la sainteté sur leur front. Ils ont été menés à travers un processus d’affinage qui apporte cette sainteté à Dieu en leur front. C’est le processus de sanctification avec Jésus jusqu’à ce que la sainteté de Dieu motive leur pratique.

Révélation 7:13 Et l’un des anciens répondit, me disant : Qui sont ceux qui sont vêtus de robes blanches ? Et d’où sont-ils venus ?

D’où viennent ces gens ?

Apocalypse 7:14 Et je lui dis : Seigneur, tu [le] sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui sont sortis de la grande tribulation, et [qui] ont lavé leurs robes, et les ont rendues blanches dans le sang de l’Agneau. 15 C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple ; et celui qui est assis sur le trône, demeurera parmi eux.

Dieu veut demeurer parmi eux. Il a produit un peuple parmi lequel Il peut demeurer. Il est venu dans Son temple et Il s’est assis comme un raffineur d’argent et d’or. Ce sont ceux qui viennent d’une grande tribulation et ont lavé leurs robes dans le sang de l’agneau.

Tous ces différents symbolismes sont les mêmes, ils font référence au fait de passer par l’expérience de sanctification jusqu’à ce que l’apprentissage ait produit une maîtrise parfaite dans la compétence de la justice. Le processus de développer chacun dans son front du caractère de Dieu est ici résumé :

2 Corinthiens 3:3 D’autant que vous êtes manifestement proclamés être la lettre de Christ, dressée par notre ministère, écrite non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant ; non dans des tables de pierre, mais dans les tables de chair, [celles] du cœur.

Sur ces tables de pierre ont été écrits les Dix Commandements. À travers l’œuvre de l’exercice de purification dans l’apprentissage, nous devons en arriver au point où le caractère de Dieu est dans nos « cœurs », dans l’esprit, ou comme le dit la Bible, écrit en nos fronts.

Comme il est dit dans l’Apocalypse 7:1-3, « Retenez les vent de guerre jusqu’à ce que nous ayons scellés les serviteurs de Dieu en leur front, jusqu’à ce que Jésus soit parfaitement reflété dans leur caractère. » Les Dix Commandements ne sont pas seulement écrits sur des tables de pierre, mais dans l’esprit, le cerveau spirituel.

Genèse 2:2 Et au septième jour Dieu acheva son œuvre qu’il avait faite ; et il se reposa au septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite. 3 Et Dieu bénit le septième jour, et le sanctifia ; parce qu’en [ce jour] il se reposa de toute son œuvre, laquelle Dieu avait créé et faite.

L’œuvre de la sanctification, c’est quand une personne est mise à part pour un usage sacré. Le Sabbat a été mis à part pour un usage sacré, il est sanctifié. C’est le quatrième commandement. Si vous recherchez le sceau de Dieu dans les Dix Commandements, vous le trouverez dans le Sabbat, nulle part ailleurs. Le reste des lois n’a pas d’identité, concernant la personne qui parle, mais dans le commandement du Sabbat vous avez le domaine du Roi, Son nom, Sa juridiction et Son autorité. Sa position. Le sceau de Dieu est dans les commandements de Dieu et il est directement lié à la sanctification. Les choses mêmes que nous lisons dans la Genèse sont maintenant réitérées dans les commandements :

Exode 20:8 Souviens-toi du jour du sabbat, afin de le garder saint. 9 Tu travailleras six jours, et tu feras toute ton œuvre ; 10 Mais le septième jour est le sabbat du SEIGNEUR ton Dieu ;

Ici il y a le nom du SEIGNEUR en majuscules, ce qui signifie Jéhovah.

Exode 20:10 …tu ne feras aucune œuvre en ce jour-là, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes ; 11 Car en six jours le SEIGNEUR a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qui est en eux, et il s’est reposé le septième jour ; c’est pourquoi le SEIGNEUR a béni le jour du sabbat et l’a sanctifié.

Est-ce que vous voyez Son sceau ? Son nom, la domination qui était la Sienne, le ciel, la terre et la mer, et qui était-Il ? Il était créateur. Vous avez ici le sceau de Celui qui donne la loi, les Dix Commandements. Le peuple de Dieu gardera le Sabbat et les 10 Commandements. La Bible déclare que le Sabbat est la marque, le signe et le sceau de ceux qu’Il sanctifie. Tout cela fait partie de l’œuvre de scellement du processus de sanctification : à la fin, la loi, le caractère de Dieu est écrit sur les fronts et il est scellé par le Sabbat.

Exode 31:13 Parle, toi, aux enfants d’Israël, disant : Certainement, vous garderez mes sabbats ; car c’est un signe entre moi et vous, dans toutes vos générations, afin que vous sachiez que je suis le SEIGNEUR, qui vous sanctifie.

Nous pouvons voir que le peuple que Dieu est en train de former pour qu’ils soient parfaits par l’exercice de la sanctification, gardent le Sabbat. C’est le signe, le sceau.

Exode 31:16 C’est pourquoi les enfants d’Israël garderont le sabbat, pour observer le sabbat dans toutes leurs générations, pour une alliance perpétuelle. 17 C’est un signe entre moi et les enfants d’Israël pour toujours ; car en six jours le SEIGNEUR a fait le ciel et la terre, et au septième jour il s’est reposé et a été rafraîchi.

Les enfants d’Israël

Les voilà dans l’Apocalypse 7:1-4. Combien ont été scellés, et d’où ? Au verset 4, nous lisons que 144 000 sont scellés parmi les douze tribus d’Israël. Elles ne peuvent pas être les tribus littérales, parce que Joseph n’a jamais été une tribu, et Dan a été ici exclu. Celles-ci ne sont autre que la vraie semence d’Abraham, comme nous le lisons dans Jacques 1:1, les douze tribus. À qui Jacques écrivait-il ? Il est Israélite, une vraie semence d’Abraham par Jésus-Christ.

Jacques 1:1 Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus qui sont dispersées, salut !

Les enfants d’Israël sont le peuple de Dieu dans la période juste avant la destruction du monde. Il y en aura 144 000 qui seront scellés. Dans les derniers jours, la loi de Dieu est en effet scellée parmi Ses disciples;

Ses disciples

Ésaïe 8:14 Et il sera pour un sanctuaire, mais pour une pierre d’achoppement et un rocher d’offense pour les deux maisons d’Israël, pour un piège et pour un filet aux habitants de Jérusalem. 15 Et beaucoup d’entre eux trébucheront et tomberont, et se briseront, et seront pris au piège et capturés. 16 Lie le témoignage, scelle la loi parmi mes disciples.

La loi est en train d’être scellée parmi Ses disciples, juste au moment où les Églises d’Israël, les deux maisons d’Israël trébuchent et apostasient ; juste avant il y a un scellement de ceux qui sont fidèles. C’est ce dont il est question dans l’Apocalypse. Les voilà, juste avant la venue de Jésus :

Apocalypse 14:12 C’est ici la patience des saints ; ce sont ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus.

Ils traversent le même exercice que Jésus a traversé. Ils ont patiemment travaillé comme apprentis et ils sont les gardiens des commandements de Dieu.

Apocalypse 14:13 Et j’entendis une voix du ciel me disant : Écris : Bénis sont les morts qui meurent dans le Seigneur dorénavant. Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils puissent se reposer de leurs labeurs, et leurs œuvres les suivent. 14 Et je regardai, et voici, un nuage blanc, et sur le nuage quelqu’un était assis semblable au Fils de l’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille aiguisée.

Ces gens qui viennent de sortir de cette période où les quatre vents sont retenus, ont achevé leur apprentissage, et ils reflètent maintenant le caractère de Dieu.

Leurs œuvres les suivent

Apocalypse 14:13 décrit les fidèles qui sont morts après 1844 (l’époque où Jésus entre dans le second appartement du sanctuaire). Il est dit qu’ils sont bénis et que leurs œuvres les suivent. Ils verront Jésus venir dans les nuées. Ces personnes ont été scellées sous l’œuvre du message des trois anges et de l’ange d’Apocalypse 18. Ils feront partie des 144 000.

Apocalypse 18:4 Et j’entendis une autre voix du ciel, disant : Sortez du milieu d’elle, mon peuple ; afin que vous ne participiez pas à ses péchés, et que vous ne receviez pas de ses plaies ;

« Est-ce que vous vous souvenez des quatre vents qui détruisent la planète ? N’y participez pas. Sortez du monde et venez sous les messages des trois anges et sous l’ange d’Apocalypse 18, et soyez scellés par ces messages. » Ils sont appelés à sortir afin qu’ils ne participent pas à cette destruction.

Esaïe 26:20 Viens, mon peuple, entre dans tes chambres, et ferme tes portes après toi ; cache-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que l’indignation soit passée. 21 Car voici, le SEIGNEUR sort de son lieu, pour punir l’iniquité des habitants de la terre, la terre également révélera son sang et ne cachera plus ses tués.

La fureur de la colère de Dieu va être versée. Les anges retiennent les quatre vents jusqu’à ce que ces personnes soient protégées des quatre vents. Sous les messages de ces trois anges, il y a un scellement qui a lieu en sorte que le peuple de Dieu sera scellé et protégé de cette destruction.

Quelles sont les chambres dans lesquelles ils doivent se cacher ? Elles sont la protection de Christ et des saints anges. Le peuple de Dieu n’est pas à ce moment en un seul endroit. Ils sont dans différentes compagnies, et dans toutes les parties de la terre ; et ils seront éprouvés individuellement, pas en groupes. Chacun doit résister à l’épreuve pour lui-même. {Bible Commentary Vol.4 1143.6}

Les 144 000 se cachent sous la protection de Christ et des saints anges.

Oh, si tous pouvaient obtenir une vue de cela tel que Dieu me l’a révélé, s’ils pouvaient en savoir plus des ruses de Satan et être sur leurs gardes ! J’ai vu que Satan était à l’œuvre dans ces façons, pour distraire, tromper, et éloigner le peuple de Dieu, maintenant en ce temps de scellement. J’ai vu quelques-uns qui ne défendaient pas résolument la vérité présente. Leurs genoux tremblaient, et leurs pieds glissaient, parce qu’ils n’étaient pas fermement plantés sur la vérité, et la couverture de Dieu Tout-Puissant ne pouvait pas être tirée sur eux alors qu’ils tremblaient ainsi. Satan essayait tous ses arts pour les retenir là où ils étaient, jusqu’à ce que le scellement soit passé, jusqu’à ce que la couverture soit tirée sur le peuple de Dieu, et qu’ils fussent sans un abri contre la colère ardente de Dieu, aux sept dernières plaies. {Early Writings 44.1} / {Premiers Écrits 44.1}

Remarquez-vous comment le scellement, la couverture et la protection sont tous synonymes ? Dieu a commencé, conformément aux écrits d’E. G. White, à tirer cette couverture sur Son peuple, et elle sera bientôt tirée sur tous ceux qui auront un abri au jour de massacre. Les anges retiennent les vents de massacre jusqu’à ce que les serviteurs de Dieu soient scellés.

Depuis combien de temps ce processus de scellement a-t-il lieu ? Depuis la proclamation du message du premier ange. Il a commencé là-bas, dans la période à partir de 1844.

Le troisième ange termine son message ainsi : « C’est ici la patience des saints: ce sont ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus. » Alors qu’il répétait ces paroles, il indiquait le sanctuaire céleste. Les esprits de tous ceux qui embrassent ce message sont dirigés vers le lieu très saint, où Jésus se tient devant l’arche, effectuant Sa dernière intercession en faveur de tous ceux pour qui la miséricorde subsiste encore… {Early Writings 254.1} / {Premiers Écrits 254.3}

Quand le ministère de Jésus se termina dans le lieu saint, et qu’Il passa dans le lieu très saint, et se tint devant l’arche contenant la loi de Dieu, Il envoya au monde un autre ange puissant avec un troisième message. Un parchemin fut placé dans la main de l’ange, et comme il descendait vers la terre en puissance et majesté, il proclama un avertissement terrible, avec la plus terrible menace jamais portée à l’homme. {Early Writings 254.1} / {Premiers Écrits 254.2}

Le troisième ange fait cette œuvre et révèle au monde l’avertissement afin que les gens puissent être sauvés de ces destructions.

Je demandai à l’ange s’il n’en restait plus. Il me dit de regarder dans une direction opposée, et je vis une petite compagnie qui parcourait un chemin étroit. Tous semblaient être fermement unis, liés ensemble par la vérité, en fagots, ou compagnies. L’ange dit : « Le troisième ange les lient, les scellent pour le grenier céleste. » {Early Writings 88.3} / {Premiers Écrits 88.2}

Je vis alors le troisième ange. Mon ange accompagnateur me dit : « Son œuvre est effrayante. Sa mission est terrible. Il est l’ange qui doit sélectionner le grain parmi l’ivraie, et sceller, ou lier, le blé pour le grenier céleste. Ces choses devraient absorber l’esprit tout entier, et toute l’attention. {Early Writings 118.1} / {Premiers Écrits 118.1}

C’est le même ange qui a livré le message aux quatre anges qui retiennent les vents de guerre.

Dès que le peuple de Dieu est scellé en leurs fronts – ce n’est pas un sceau ou une marque qui peut être vue, mais un établissement dans la vérité, à la fois intellectuellement et spirituellement, en sorte qu’ils ne peuvent pas être déplacés – dès que le peuple de Dieu est scellé et préparé pour le criblage, il viendra. En effet, il a déjà commencé ; les jugements de Dieu sont maintenant sur la terre, pour nous donner l’avertissement, afin que nous sachions ce qui est à venir. {Bible Commentary Vol.4 1161.6}

Cela a été écrit il y a plus de 100 ans, qu’en est-il de nous maintenant ?

Quel est le sceau ? C’est le Sabbat, les commandements de Dieu dans le front. C’est un établissement dans la vérité, à la fois intellectuellement et spirituellement, en sorte qu’ils ne peuvent pas être déplacés. Ils sont un peuple qui est passé par un apprentissage qui les consolide, de sorte qu’ils sont maintenant scellés. Ils ne peuvent plus être déplacés. C’est pourquoi une période était nécessaire. La sanctification est une période. C’est un temps pour changer, et cette période s’est déroulée depuis 1844, à travers les messages du premier, du deuxième, et du troisième ange.

Apocalypse 14:12 C’est ici la patience des saints ; ce sont ici ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus. 13 Et j’entendis une voix du ciel me disant : Écris : Bénis sont les morts qui meurent dans le Seigneur dorénavant. Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils puissent se reposer de leurs labeurs, et leurs œuvres les suivent.

Ils sont un peuple qui se sont établis dans la vérité et leurs œuvres les suivent. Quand Jésus vient, ils Le verront venir. Ceux qui sont morts sous les messages des trois anges, qui ont été scellés avant et sont morts pendant le cours de ces messages, seront là quand Jésus vient, parce qu’ils veulent Le voir venir. Comment cela se peut s’ils sont déjà morts ? Continuez de lire.

Jésus est dans le sanctuaire et Il purifie Son peuple. Quand Il a terminé, que va-t-Il faire ?

Daniel 12:1 Et à ce moment-là, se lèvera Michael, le grand prince, qui tient ferme pour les enfants de ton peuple ; et il y aura un temps de détresse tel qu’il n’y en a jamais eu depuis qu’il existe une nation, jusqu’à ce temps-là ; et en ce temps-là, ton peuple sera délivré, quiconque sera trouvé écrit dans le livre. 2 Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et un mépris éternel. 3 Et les sages brilleront comme la splendeur du firmament, et ceux qui auront instruit beaucoup à la justice [brilleront] comme des étoiles, pour toujours et à perpétuité.

Est-ce que vous remarquez, Jésus a fini Son œuvre et que se passe-t-il ? Les plaies. Un temps de détresse tel qu’il n’y en a jamais eu. Alors que ces plaies ont lieues, qu’arrive-t-il ?

Daniel 12:2 Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et un mépris éternel.

Ceci est une description d’une résurrection spéciale de ceux qui ont été scellés quand ils sont morts. Ils seront ressuscités pour Le rencontrer à Sa venue. Il y en aura d’autres qui seront également ressuscités, mais ils ne le rencontreront pas dans la paix.

Qu’est-ce que Jésus a dit à Caïphe ?

Marc 14:62 Et Jésus dit : Je le suis ; et vous verrez le Fils de l’homme assis à la main droite de la puissance, et venant dans les nuées du ciel.

Comment est-ce que Caïphe et d’autres comme lui verront-ils Jésus venant dans les nuées du ciel ? Ne sont-ils pas morts ? Pour Le voir venir, ils devront être ressuscités. Comme il est dit dans Daniel 12:2 : « les uns pour la vie éternelle, les autres pour …un mépris éternel. »

Apocalypse 16:17 Et le septième ange versa sa coupe dans l’air ; et il sortit une grande voix du temple du ciel, [provenant] du trône, disant : C’est fait.

Cette voix fait trembler les cieux et la terre. Il y a un puissant tremblement de terre, « tel qu’il n’y en a jamais eu depuis que les hommes sont sur la terre, un tremblement de terre si puissant, et si grand. » Versets 17, 18. Le firmament semble s’ouvrir et se refermer. La gloire du trône de Dieu semble briller rapidement au travers. {Great Controversy 636.3} / {Tragédie des Siècles 691.1}

Des tombes sont ouvertes, et « beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre » se réveillent, « les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et un mépris éternel. » Daniel 12:2. Tous ceux qui sont morts dans la foi du message du troisième ange sortent de la tombe glorifiés, pour entendre l’alliance de paix de Dieu avec ceux qui ont gardé Sa loi. « Et ceux qui l’ont percé » (Apocalypse 1:7), ceux qui se sont moqués et ont tournés en ridicule les agonies de Christ dans Sa mort, et les opposants les plus violents de Sa vérité et de Son peuple, sont ressuscités pour Le contempler dans Sa gloire et pour voir l’honneur conféré aux fidèles et obéissants. {Great Controversy 637.1} / {Tragédie des Siècles 691.2}

La voix de Dieu se fait entendre du ciel, annonçant le jour et l’heure de la venue de Jésus, et prononçant l’alliance éternelle à Son peuple. Comme des grands coups de tonnerre, Ses paroles grondent à travers la terre. L’Israël de Dieu écoute, avec leurs yeux fixés vers le haut. Leurs visages sont illuminés de Sa gloire, et brillent comme brillait le visage de Moïse lorsqu’il descendit de Sinaï. Les méchants ne peuvent pas les regarder. Et quand la bénédiction est prononcée sur ceux qui ont honoré Dieu en gardant Son sabbat, il y a un puissant cri de victoire. {Great Controversy 640.2} / {Tragédie des Siècles 694.3}

Ils brilleront comme la splendeur du firmament. Puis vient le petit nuage noir à l’est, la venue de Jésus. Voici une résurrection qui comprend les gens qui sont morts sous le message du scellement. Qui sont-ils ? Ils entendent la voix de Dieu donnant le jour et l’heure de la venue de Jésus. Ils sont l’Israël de Dieu. Ils ont été ressuscités pour entendre la voix de Dieu faisant l’alliance d’Israël.

Bientôt nous entendions la voix de Dieu, comme beaucoup d’eaux, qui nous donna le jour et l’heure de la venue de Jésus. Les saints vivants, au nombre de 144 000, connaissaient et comprenaient la voix, tandis que les méchants pensaient que c’était le tonnerre et un tremblement de terre. Quand Dieu déclara le temps, Il répandit sur nous l’Esprit Saint, et nos visages commencèrent à s’illuminer et à briller avec la gloire de Dieu, comme le visage de Moïse quand il descendit du Mont Sinaï. {Early Writings 14.1} / {Premiers Écrits 15.1}

Les 144 000 étaient tous scellés et parfaitement unis. Sur leurs fronts était écrit : « Dieu, la Nouvelle Jérusalem », et une étoile glorieuse contenant le nouveau nom de Jésus. Face à notre état heureux et saint, les méchants étaient furieux, et se précipitaient violemment pour mettre la main sur nous et nous jeter en prison, alors nous tendions la main au nom du Seigneur, et ils tombaient impuissants au sol. Ce fut alors que la synagogue de Satan sut que Dieu nous avait aimé, nous qui pouvions laver les pieds les uns des autres et saluer les frères par un saint baiser, et ils adorèrent à nos pieds. {Early Writings 15.1} / {Premiers Écrits 15.2}

Comment les 144 000 sont-ils censés entendre la voix de Dieu ? Ils comportaient les gens qui ont été ressuscités et les saints vivants, qui après avoir reçu l’alliance et entendu le jour et l’heure de Sa venue, voient Jésus venir dans les nuées.

Ceci était une recherche en profondeur des 144 000, une compagnie de personnes qui ont conclu leur apprentissage, et le jour a lieu pour la remise de diplôme de l’apprentissage. Les 144 000 rencontrent Jésus et entendent la voix de Dieu. Heureux ceux qui sont morts afin qu’ils puissent ressusciter et rejoindre cette remise de diplôme.

Amen.

Publié le 29/07/2013, dans 1er ange, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s