6. Dieu le Fils

Le premier ange : étude 6

Par John Thiel (étude en anglais)

La première Personne de la Divinité est devenue la ressource d’un Père pour nous dans Son effort pour atteindre et sauver l’humanité. Nous regardons maintenant la ressource que la deuxième Personne de la Divinité nous a fournie quand Elle a pris le rôle du Fils.

La Parole de Dieu mit de côté toute Sa gloire et Sa divinité et s’est dépouillé Elle-même de sa réputation pour devenir engendrée comme un enfant né à Bethléem. Ceci est la grâce et la miséricorde de Dieu envers nous et la ressource merveilleuse que la Parole de Dieu Elle-même s’est engagée à devenir pour l’humanité. Nous en viendrons à comprendre que c’était à un coût infini et par un processus douloureux que la Parole de Dieu est devenue restreinte à une semence dans le ventre d’une femme, pour grandir et faire l’expérience de l’enfance, de l’adolescence et de l’âge adulte dans l’incarnation de la chair de péché.

Au cours de Sa vie ici sur terre, Jésus, le Fils, a été tenté en tous points dans lesquels nous sommes tentés, mais Il a vaincu afin qu’Il puisse être notre exemple, l’auteur et le finisseur de notre salut. Par l’obéissance Il a démontré Son amour indéfectible pour Dieu, même jusqu’à la mort de la croix. Grâce à Ses souffrances, Il est devenu parfait non seulement pour être le porteur de nos péchés, mais pour démontrer que le péché dans la chair de péché humaine peut être surmonté grâce à nos efforts continus combinés avec la Divinité et les ressources qui nous sont promises SI nous sortons du milieu d’eux et nous séparons, et ne touchons pas à ce qui est impur.

La vie et la mort de Jésus-Christ est la prédication de l’évangile éternel et la grâce abondante de Dieu envers nous.

Apocalypse 14:6 Et je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel, ayant l’évangile éternel à prêcher à ceux qui demeurent sur la terre, et à toute nation, et tribu, et langue, et peuple,

Quel est le point de convergence de l’évangile éternel?

Marc 1:1 Le commencement de l’évangile de Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

Éphésiens 3:14 C’est pour cela que je plie mes genoux devant le Père de notre Seigneur Jésus-Christ,

Non seulement Dieu est le Père de toute la famille dans le ciel et la terre, mais au verset 14 Dieu est aussi identifié comme le Père de notre Seigneur Jésus-Christ.

Explorons l’origine de Jésus, la deuxième Personne de la Divinité :

1 Jean 5:7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et l’Esprit Saint, et ces trois-là sont un.

La deuxième Personne de la Divinité est appelée la Parole.

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et [celui qui est] la Parole était Dieu. 2 Celui-ci était au commencement avec Dieu. 3 Toutes choses ont été faites par lui, et sans lui rien de ce qui a été fait n’a été fait.

La Parole est Dieu, et était avec Dieu depuis le début, et tout choses ont été faites par Lui (la Parole).

Apocalypse 19:13 Et il était vêtu d’un vêtement trempé dans le sang, et son nom est appelé : La Parole de Dieu.

Jean 1:14 Et la Parole a été faite chair, et demeura parmi nous, (et nous avons contemplé sa gloire, la gloire comme du Fils unique du Père), pleine de grâce et de vérité.

La Parole, la deuxième Personne de la Divinité qui était toujours là, a été faite chair et a été appelée le « Fils unique du Père, pleine de grâce et de vérité ».

Dans Ésaïe 9:6, nous trouvons une prophétie du seul engendré qui devait naître et devenir chair.

Ésaïe 9:6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et le gouvernement sera sur son épaule son nom s’appellera Merveilleux, Conseiller, le Dieu puissant, le Père éternel, le Prince de Paix.

« Un enfant nous est né » était Dieu, et pourtant Il est devenu un Fils.

Jésus Lui-même a également été appelé le Père Éternel, mais pour notre bien, Dieu, la première Personne de la Divinité a pris le rôle du Père et Jésus, la deuxième Personne de la Divinité, est venu dans le rôle d’un homme ; non pas comme un père, mais comme un fils.

Hébreux 1:5 Car auquel des anges [Dieu] a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, aujourd’hui je t’ai engendré ? Et encore : Je lui serai un Père, et il me sera un Fils ?

Le Fils a été engendré du Père. Mais à quel moment cela s’est-il produit ? Il a été révélé à Jean dans la prophétie que la deuxième Personne de la Divinité est toujours là :

Apocalypse 1:8 Je suis Alpha et Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur, qui est, et qui était, et qui est à venir, le Tout-Puissant. … Apocalypse 1:10 J’étais en l’Esprit, le jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une grande voix, comme [celle] d’une trompette, 11 Disant : Je suis Alpha et Omega, le premier et le dernier ; et ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept églises qui sont en Asie, à Ephesus (Éphèse), et à Smyrna (Smyrne), et à Pergamos (Pergame), et à Thyatira (Thyatire), et à Sardis (Sardes), et à Philadelphia (Philadelphie) et à Laodicea (Laodicée). 12 Et je me tournai pour voir la voix qui parlait avec moi. Et m’étant tourné, je vis sept chandeliers d’or ; 13 Et au milieu des sept chandeliers quelqu’un semblable au Fils d’homme, vêtu d’un vêtement jusqu’aux pieds et ceint sur la poitrine d’une ceinture d’or.

Qui est-ce qui parlait ici ? Au verset 8, il est dit : « l’Alpha et l’Oméga, le Commencement et la Fin, le Seigneur … qui était, qui est à venir, le Tout-Puissant. » C’est encore une fois répété au verset 11 par celui qui se tient au milieu des sept chandeliers d’or, qui est assimilé au Fils d’homme.

Jean, le révélateur reconnu que c’était Jésus qui s’était Lui-même déclaré être le Tout-Puissant, le Commencement et la Fin, l’Alpha et l’Omega, qui était et qui est à venir.

Jésus est interrogé par les Pharisiens sur qui Il est.

Jean 8:58 Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Avant qu’Abraham fût, je suis.

Les Pharisiens allaient lapider Jésus parce qu’Il avait prétendu être « JE SUIS », mais Il se cacha d’eux et sortit du milieu d’eux.

La prophétie de l’endroit où le Messie doit naître :

Michée 5:2 Mais toi, Bethlehem Ephratah, bien que tu sois petite parmi les milliers de Judah, toutefois de toi sortira quelqu’un qui doit être dirigeant en Israël ; ses issues ont été d’ancienneté, depuis l’éternité.

Jésus, Celui devant naître à Bethléem, est d’ancienneté, depuis l’éternité. Bien que Jésus a été engendré cela ne signifie pas que c’est le moment où Il a commencé. La relation de la Parole et du Père existait de toute éternité.

Ici nous voyons que la première Personne de la Divinité est en communion avec la deuxième Personne de la Divinité :

Hébreux 1:8 Mais au Fils il dit : Ton trône, ô Dieu, demeure aux siècles des siècles, et le sceptre de ton royaume est un sceptre de droiture. 9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité, c’est pourquoi, ô Dieu ! ton Dieu, t’a oint d’une huile de joie au-dessus de tes compagnons. 10 Et encore : C’est Toi, Seigneur, qui au commencement as fondé la terre, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains.

Dans cette conversation entre les deux Personnes de la Divinité – le Père déclare au Fils : « Ton trône, ô Dieu, demeure aux siècles des siècles. » Il s’adresse au Fils comme Dieu, dont le trône demeure éternellement.

Zacharie 13:6 Et on lui dira : Qu’est-ce que ces blessures à tes mains ? Alors il répondra : Ce sont celles dont j’ai été blessé dans la maison de mes amis. 7 Réveille-toi, ô épée, contre mon pasteur, contre l’homme qui est mon compagnon, dit le SEIGNEUR des armées ; frappe le pasteur, et les brebis seront dispersées ; et je tournerai ma main sur les petits.

La première Personne de la Divinité fait référence à la deuxième Personne de la Divinité comme : « Mon compagnon ». Celui qui était le compagnon de la Divinité a été livré à cette terre par le biais de la naissance, pour être notre Berger, pour être tué.

Ésaïe 48:16 Approchez-vous de moi, entendez ceci Je n’ai pas parlé en secret depuis le commencement ; depuis le temps que cela a été, je suis là ; et maintenant le Seigneur DIEU, et son Esprit, m’a envoyé.

La deuxième Personne de la Divinité a toujours existée, mais il y eut un moment où Elle fut envoyée sur terre et où Elle dû être engendrée.

Voici un autre récit de la première Personne parlant à la deuxième Personne de la Divinité :

Psaume 2:7 Je déclarerai le décret, le SEIGNEUR m’a dit : Tu es mon Fils ; aujourd’hui je t’ai engendré.

La deuxième Personne de la Divinité a été envoyé sur cette terre par le décret de naissance, et le mot « engendré » a été utilisé ici en référence à quelqu’un qui existe déjà. La première Personne de la Divinité a déclaré à la deuxième Personne de la Divinité : « Je vais faire un décret disant qu’il y aura un moment où je Te déclarerai engendré de Moi. » Quoiqu’au début La Parole, la deuxième Personne de la Divinité était comme le Père Éternel, par décret, Il a assumé le rôle du Fils.

Philippiens 2:5 Que cette façon de penser soit en vous, qui était aussi en Christ Jésus ; 6 Qui étant en forme de Dieu, n’a pas considéré comme usurpation d’être égal à Dieu. 7 Mais s’est dessaisi lui-même de [sa] réputation, et a pris la forme de serviteur, et a été fait à la ressemblance des hommes ;

Ceci est l’expression remarquable du fait que Jésus existait déjà en tant que Dieu. Il était sous la forme de Dieu et Il était égal à Dieu mais Il s’est dessaisi Lui-même de Sa réputation, et a pris sur Lui-même le rôle d’un être humain.

À partir des Écritures nous comprenons qu’il n’y a jamais un moment où la Parole n’existait pas. Mais il est venu un temps où la Parole s’est confinée à une naissance humaine et a donc été engendrée en tant que fils. L’objectif bien sûr était que les trois Personnes de la Divinité fournissent une ressource pour atteindre ceux qui ont besoin de salut spirituel.

Lorsque nous avons accepté Christ, et au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit nous nous sommes engagés à servir Dieu, le Père, le Christ et le Saint-Esprit – les trois dignitaires et puissances du ciel – s’engagent eux-mêmes à ce que toute ressource nous soit donnée, si nous réalisons nos vœux de baptême de « sortir du milieu d’eux, et d’être séparés … {Bible Commentary, Vol.6 1075.8}

C’est pour cela que Jésus a été engendré, afin qu’Il puisse devenir un Fils et fournir à la famille humaine une ressource pour les aider. La deuxième Personne de la Divinité s’est engagée Elle-même comme la ressource d’un Fils, tout comme la première Personne de la Divinité s’est engagée Elle-même comme la ressource d’un Père.

Hébreux 2:9 Mais nous voyons Jésus, qui a été fait un peu inférieur aux anges à cause des souffrances de la mort, couronné de gloire et d’honneur, afin que par la grâce de Dieu il goûte la mort pour chaque homme. 10 Car il convenait que celui pour lequel sont toutes choses, et par lequel sont toutes choses, amenant beaucoup de fils à la gloire, rende parfait le capitaine de leur salut, à travers les souffrances. 11 Car, et celui qui sanctifie, et ceux qui sont sanctifiés sont tous d’un ; c’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères,

Jésus a été un peu inférieur aux anges à cause des souffrances de la mort. C’était par la grâce de Dieu qu’Il a été fait un être humain, afin qu’il goûte la mort pour chaque homme. Il l’a fait pour amener beaucoup de fils à la gloire et pour fournir une ressource par laquelle de nombreuses personnes pourraient devenir fils de Dieu. Il est devenu parfait à travers Ses souffrances afin d’être notre Capitaine et Exemple, en sorte que Celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés puissent devenir un, fils.

Hébreux 2:12 Disant : Je déclarerai ton nom à mes frères ; au milieu de l’église je te chanterai des louanges. 13 Et encore : Je me confierai en lui. Et encore [Me] voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés. 14 D’autant plus que les enfants sont participants de la chair et du sang, lui aussi de même y a également participé, afin qu’à travers la mort il puisse détruire celui qui avait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire, le diable ; 15 Et qu’il délivre tous ceux qui par peur de la mort, étaient toute leur vie assujettis à la servitude. 16 Car assurément il n’a pas pris la nature des anges, mais il a pris sur lui la semence d’Abraham. 17 C’est pourquoi il a fallu qu’il devienne semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il puisse être un grand prêtre miséricordieux et fidèle dans les choses se rapportant à Dieu, pour faire réconciliation pour les péchés du peuple.

Jésus est devenu en tout choses semblable à nous, Il a grandi comme une semence à l’intérieur du ventre d’une femme. Ayant grandi depuis l’enfance jusqu’à l’âge d’un homme, Il est devenu notre Grand Prêtre miséricordieux et fidèle, Celui qui intercède pour nous. Par l’exemple de Sa vie nous apprenons la façon d’approcher le Père et d’être réconciliés par Jésus Christ pour nos propres péchés.

Hébreux 2:18 Car en ce qu’il a lui-même souffert, étant tenté, il est capable de secourir ceux qui sont tentés.

Sa durée de vie humaine a été un processus douloureux dans le but qu’Il puisse aider tous les autres qui souffrent.

Christ, à un coût infini, et par un processus douloureux, mystérieux pour les anges ainsi que pour les hommes, a assumé l’humanité. Cachant Sa divinité, mettant de côté Sa gloire, Il est né un bébé à Bethléem. {Upward Look 90.2}

C’était un processus douloureux pour la Parole d’assumer l’humanité. L’Être infini, la deuxième Personne de la Divinité a été confinée à la semence d’Abraham, pour naître du ventre d’une femme. Jésus s’est engagé envers nous afin qu’Il puisse être en mesure de nous secourir dans nos souffrances et nos tentations, comme un petit enfant est secouru par sa mère. Pour ceux qui laisseraient le monde derrière eux et se consacreraient au plan du salut, Dieu a fourni la ressource de Son Fils. Tous ceux qui répondent à l’invitation du Père dans 2 Cor. 6:17,18 peuvent être bénéficiaires de cette aide.

2 Corinthiens 6:17 C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et soyez séparés, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous recevrai, 18 Et je vous serai un Père, et vous serez mes fils et mes filles, dit le Seigneur Tout-puissant.

Dieu le Père, la première Personne de la Divinité, promet d’être un Père pour nous, si nous sortons du monde et nous consacrons totalement à Lui.

La Parole s’est placée Elle-même dans la position de celui qui est sanctifié. Un Fils devant être traité par le Père comme un Fils. Lorsque nous unissons nos efforts à Christ, Celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés deviennent tous d’un. Quand Jésus a rempli Son rôle comme le Fils sur terre, Il dit :

Jean 17:4 Je t’ai glorifié sur la terre ; j’ai achevé l’œuvre que tu m’avais donnée à faire.

Il a terminé l’œuvre de la deuxième Personne de la Divinité, le Fils, l’Engendré, depuis le chemin de la conception jusqu’à l’âge adulte, remplissant toutes les parties de ceux qu’Il voulait sauver.

Jean 17:5 Et maintenant, ô Père, glorifie-moi avec toi-même, de la gloire que j’avais avec toi, avant que le monde existe.

Jésus, au terme de Sa mort, désire maintenant retourner à la position d’être à côté de Celui avec qui Il était de toute éternité, avant que le monde fût. C’est une puissante révélation de l’Écriture qui nous révèle que la Parole était toujours auprès du Père, mais qu’Elle a été engendrée comme Fils afin d’aider et de sauver l’humanité. En Christ Jésus toute source d’aide est à notre disposition. La grâce de Dieu envers nous est démontrée dans la ressource de son Fils, pour que nous puissions, nous aussi, prendre part à l’intimité de la relation Père / Fils.

Ceci termine notre étude intitulée « Dieu le Fils », mais il y a beaucoup à explorer par rapport à ce sujet. Notre prochaine étude révèle la troisième Personne de la Divinité, mais va aussi explorer plus profondément la véritable œuvre de la deuxième Personne de la Divinité. À travers ces études, nous verrons comment le Saint-Esprit – la troisième Personne de la Divinité – est en fait une autre ressource, rendant l’histoire de la grâce de Dieu dans le Fils plus vive à notre appréciation.

Alors que nous continuons dans les études, tout ce que nous avons appris finira par se relier aux autres sujets que nous avons encore à explorer. Jusque-là, que Dieu continue d’exercer nos esprits sur cette réalité profonde de Dieu le Fils.

Amen.

Publié le 01/05/2013, dans 1er ange, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s